Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BRO144
ATL127
CLE105
PHI128
IND110
NYK99
WAS91
LAL70
DAL31
SAC34
NOR28
MIA33
DEN
TOR2:00
News Résumé

Detroit – Orlando : la soirée record de Brandon Jennings (24 points, 21 passes)

Detroit - Orlando : la soirée record de Brandon Jennings (24 points, 21 passes)C’est un double « double double » historique qu’a réalisé Brandon Jennings. Intenable pendant tout le match, le meneur des Pistons a délivré caviar sur caviar pour ses coéquipiers (Monroe et Drummond essentiellement) et c’est lui qui a porté son équipe, autant en début de match quand Detroit faisait la course en tête qu’en dernier quart, que lorsque le Magic est revenu à deux points seulement. Bien entouré avec les deux doubles doubles d’Andre Drummond (26 points, 17 rebonds) et de Greg Monroe (24 points, 10 rebonds), Jennings offre donc aux Pistons une 12e victoire sur leur 15 derniers matchs (128-118). Son match à plus de 20 points, 20 passes est le premier depuis 2009… et un certain Steve Nash !

Jennings dans l’histoire des Pistons

Et le festival offensif a commencé très tôt dans le match. Les Pistons sont rutilants en ce moment et leur première mi-temps a été des plus saignantes. Scorant 35 points en premier quart, les hommes de main de Stan Van Gundy n’ont pas baissé de pied en deuxième en atteignant à nouveau les 30 pions. Résultat des courses, le Magic est à la traîne à la pause. Il faut dire que tout le monde s’y met côté Detroit. Kyle Singler ajuste son bras à trois points, et ça tombe dedans à raison de 4/5 aux tirs.

Le Magic résiste bien pourtant. En troisième quart, la troupe venue de Floride impose à son tour sa cadence offensive. Sous les panneaux, le duel entre Drummond et Vucevic vaut le déplacement. Si Drummond est encore parti pour un de ces matchs dominateurs, le pivot du Magic ne se laisse pas conter florette et répond lui aussi par une performance de choix: 26 points, 15 rebonds. A ses côtés, Victor Oladipo (23 points, 5 rebonds, 4 passes) est tout aussi motivé et le Magic commence à réduire l’écart à l’entame du dernier quart.

Evan Fournier solide dans la défaite

Mené de 21 point au début de la 2e mi-temps, Orlando grignote peu à peu son retard et l’écart est descendu à 2 points dans le dernier quart. Avec le retour de Tobias Harris qui apporte 19 points et 5 rebonds ou encore le match solide (ça faisait longtemps !) d’Evan Fournier qui termine à 14 points, plus 3 rebonds et 3 passes, le Magic fait à son tour trembler les fans d’Auburn Hills. Mais Brandon Jennings ne laissera ni un revenant, ni un samouraï lui gâcher sa soirée de fête ! Les Pistons repartent de plus belle pour un 12-4 qui va sceller le sort de la victoire pour les locaux (128-118).

Jennings (24 points, 21 passes) établit donc là son record de passes en carrière et devient le premier joueur depuis Steve Nash à réaliser cet exploit statistique. Déjà dans l’histoire de sa précédente franchise à Milwaukee grâce à son match à 55 points en tant que rookie, Jennings ajoute également son nom aux livres d’histoire des Pistons en rejoignant Isiah Thomas et Kevin Porter comme le troisième Piston à atteindre ce plateau. Sous les yeux du propriétaire, Tom Gores tout sourire, les Pistons continuent donc leur fantastique embellie en 2015 !

[box boxscore_210115_det-orl]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *