News

New Orleans Pelicans : Jimmer Fredette, ravi de retrouver Tyreke Evans et John Salmons

Jimmer FredetteAprès trois années passées dans la ligue, Jimmer Fredette doit déjà relancer sa carrière, jusqu’ici décevante malgré tous les espoirs placés en lui depuis ses années à Brigham Young. Avec 6,9 points à 41,7% de moyenne depuis son arrivée, l’arrière est loin des standards de sa saison senior à l’université (28,9 points par match). 

Il a donc choisi la Nouvelle Orléans pour s’offrir une nouvelle chance, un club où il retrouvera deux anciens coéquipiers, Tyreke Evans et John Salmons, tous deux côtoyés à Sacramento.  Pour le joueur de 25 ans, c’est une excellente nouvelle de les retrouver dans ce nouveau contexte, lui qui a toujours suivi leurs matchs, notamment ceux de Evans.

« J’ai pu un peu suivre ça. » confie t-il au site des Pelicans. « Je n’ai pas pu regarder beaucoup de matches, mais j’ai toujours suivi via le stats, pour voir comment il se débrouillait et voir aussi ce que mes anciens coéquipiers faisaient. Je sais qu’il a eu une grande fin de saison. Je pense qu’il va nous apporter tout cela durant cette saison.

« Tyreke Evans va faire une grande saison »

Arrivé la saison dernière chez les Pelicans, Tyreke Evans a mis du temps à sortir du bois, mais s’est en effet révélé plus performant à la fin de la saison. Transféré de Sacramento à Chicago, Jimmer Fredette assure qu’il est normal que son ancien coéquipier ait mis du temps à s’adapter à sa nouvelle situation.

« Il a commencé à se sentir plus à l’aise dans le système. » poursuit-il. « Parfois, un joueur peut prendre plus de temps pour trouver ses aises, apprendre à connaitre ses coéquipiers et ce qu’il doit faire. Je suis impatient de l’avoir cette année, de réaliser une grande saison, d’être capable de commencer bien dès le départ car il est déjà passé par cet apprentissage. »

À titre personnel, Fredette apprécie d’arriver dans une nouvelle équipe avec des visages familiers. Pour la confiance d’un joueur, particulièrement pour un shooteur comme lui, cela peut se révéler d’une grande aide pour sa quatrième saison professionnelle. L’ancienne star universitaire ne le cache absolument pas.

« Je les connais très bien personnellement. » confie t-il au sujet de Tyreke Evans et John Salmons. « Ce sont deux gars vraiment biens. J’ai vraiment apprécié leur compagnie. C’est plutôt marrant de voir qu’on finit à nouveau dans la même équipe. Je suis excité par cette chance, car ce sont deux gars que j’apprécie et que je respecte vraiment. Tous les deux peuvent jouer. John est un vétéran qui est dans la ligue depuis un moment et qui a traversé beaucoup de choses. Je pense qu’il peut apporter son expérience aux plus jeunes. Il a fait beaucoup dans la ligue. Je suis impatient de les retrouver et voir ces visages à la reprise de l’entrainement. »

Cependant, ses coéquipiers lui feront concurrence, notamment pour le temps de jeu. En dépit de leur amitié, Fredette devra se faire violence pour gagner ses minutes à l’entrainement. Utilisé moins de quinze minutes par match en moyenne depuis son arrivée dans la ligue, l’arrière devra gagner sa place face à ses deux anciens coéquipiers, mais aussi Eric Gordon, Austin Rivers, Jrue Holiday et Russ Smith. La mission s’annonce compliquée mais il le faudra car le temps passe, et pour le moment, le shooteur d’élite ne s’est toujours pas imposé dans la grande ligue.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *