Histoire News

Les pionniers du basket américain : les Wilkes–Barre Barons (1914-1978)

baronsLe basket est aujourd’hui l’un des sports les plus populaires du monde et la NBA s’exporte sur tous les continents. Mais ce sport n’a pas toujours tenu le haut del’affiche et a eu besoin de beaucoup de temps et de sueur avant de monter sur son piédestal. Fondé en 1891 par James Naismith, le basket a existé pendant plus de cinquante ans avant la création de la NBA et une multitude d’équipes de haut niveau ont contribué à sa popularité et son expansion dans les gymnases américains. L’une d’entre-elles, les Harlem Globetrotters, existe encore de nos jours, mais les autres grandes équipes d’avant-guerre ont disparu des parquets… mais pas des mémoires… 

Wilkes–Barre Barons

Si la plupart des grandes équipes d’avant-guerre ont dispuru lors de la prise de pouvoir de la NBA, les Wilkes–Barre Barons ont quant à eux écumé les parquets américains pendant plus de soixante-dix ans.

Fondés en 1914 dans la petite ville industrielle de Willes-Barre en Pennsylvanie, les Barons vont dominer toutes les ligues auxquelles ils prendront part, de la Pennsylvania State League à l’American Basketball League, de l’Eastern Professional Basketball League à l’Eastern Basketball Association, en passant par la Continental Basketball Association pour un total de onze titres majeurs. Eddie White, le fondateur de l’équipe, mais aussi son propriétaire et entraîneur, n’a pas tardé avant de mener les Barons à leurs premiers succès. En effet, dès 1916, ils remportent facilement la Pennsylvania State League, le premier titre d’une longue série.

Pendant une vingtaine d’années, les Barons ne sont affiliés à aucune ligue et deviennent une équipe de tournée, à la manière des Harlem Globetrotters. Ils rejoignent cependant la prestigieuse ABL, la meilleure ligue de l’époque, pour deux petites saisons de 1938 à 1940, sans grand succès. L’équipe se retire même de la ligue en février 1940 avant la fin de la saison… Après la guerre, le basket connaît un vent nouveau et les opportunités sont nombreuses pour les investisseurs. Les Barons sont l’un des membres fondateurs de l’Eastern Professional Basketball League en 1946 et ils remportent la President’s Cup lors de la saison inaugurale, avant de revenir jouer dans l’ABL devenue une ligue mineure à la fin des années 1940, dans l’ombre de la toute nouvelle NBA. Ils remportent trois nouveaux titres de champion, en 1948, 1949 et 1952 mais la ligue met définitivement la clé sous la porte en 1955. Les Barons retournent dans l’Eastern League et ils atteignent à nouveau les sommets avec sept nouveaux titres glanés entre 1955 et 1973.

Dans les années 1970, la NBA est de très loin la ligue la plus suivie, devant l’ABA et son style plus folklorique. Il n’y a plus vraiment de place pour une autre ligue d’importance. Les Barons disparaissent en 1978 juste après avoir remporté le titre de champion de la CBA en dominant Lancaster en finale par 3 à 2. L’équipe de Eddie White restera dans l’histoire celle qui a dominé toutes les ligues auxquelles elle a participé. Elle ne pouvait disparaître que sur une victoire.

Palmarès :

1916 – Pennsylvania State League
1947 – Eastern Professional Basketball League
1948 – American Basketball League
1949 – American Basketball League
1952 – American Basketball League
1955 – Eastern Professional Basketball League
1956 – Eastern Professional Basketball League
1958 – Eastern Professional Basketball League
1959 – Eastern Professional Basketball League
1969 – Eastern Professional Basketball League
1973 – Eastern Basketball Association
1978 – Continental Basketball Association

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *