Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS1:00
DET
CLE1:00
IND
UTH1:00
PHI
PHO1:00
ATL
LAC1:30
MEM
DAL2:00
MIL
DEN2:00
NOR
SAS2:00
SAC
OKC4:00
News

Phoenix Suns : TJ Warren, le « petit frère » de David West

TJ WarrenSélectionné en 14e position lors de la dernière draft, TJ Warren arrive au sein d’une franchise des Suns qui a le vent en poupe. Avec un coach jeune (Jeff Hornacek) et un duo excitant d’arrières (Eric Bledsoe – Goran Dragic), Phoenix a réussi son coup pour la draft avec Warren donc mais également Bogdan Bogdanovic, la dernière pépite serbe du Partizan Belgrade. 

Le meilleur attaquant de la draft 2014 ?

En attendant, TJ Warren est projeté comme étant un des attaquants les plus racés de cette cuvée 2014. Il faut dire que le produit de North Carolina State a de qui tenir.

« David [West] a été un mentor depuis mon plus jeune âge. Je le connais depuis que j’ai 10 ans. Il m’a beaucoup appris, dans le jeu comme en dehors. Il est très important pour moi. » souligne TJ sur RealGM.

A l’origine d’un centre de formation de basket en Caroline du Nord où la devise n’est autre que « pas de livre, pas de basket », l’intérieur des Pacers a vu défiler chaque été de nombreux jeunes joueurs. Parmi ceux qui ont squatté les planches de ‘Garner Road‘, TJ est la plus belle réussite… jusqu’à maintenant !

« C’est un moment très savoureux. On a TJ dans notre club depuis qu’il a 11 ans quand ses parents nous l’ont confié. Ils nous ont fait confiance pour qu’on le fasse travailler et qu’on le pousse dans ses ultimes retranchements. C’est un objectif dont il parle depuis qu’il est tout gamin et qu’il y arrive maintenant après énormément de travail, c’est magnifique. »

La dureté mentale héritée de David West

Dans sa onzième saison NBA, David West le double All Star n’en oublie donc pas d’aider son prochain. L’ancien de la Nouvelle Orléans précise ainsi qu’il a apprécié chaque moment passé aux côtés du jeune TJ alors que ce dernier questionnait sans cesse son aîné pour connaître les moindres détails de préparation du professionnel.

« Je suis là pour lui tous les jours. Je continue à lui parler tout le temps pour le rappeler à l’ordre ou lui donner des conseils pour m’assurer qu’il reste bien concentré. Quand j’étais encore chez les Hornets et qu’on ne faisait pas les playoffs, je passais mon temps avec lui d’avril à fin septembre. On a fait trois ou quatre ans comme ça et ça lui a bien servi pour la suite. C’est un fou de basket de toutes manières. Je suis persuadé qu’il va très bien s’adapter d’autant que c’est quelque chose dont on parle ensemble depuis qu’il est tout jeune. »

Débarquant dans le désert d’Arizona où le style uptempo des Suns fait fureur, TJ Warren sait que sa prochaine destination est une très belle opportunité pour lui. Fort mentalement après avoir discuté pendant plus de dix ans avec David West, il est confiant dans sa capacité à briller dans le système run & gun de Phoenix.

« Mon style de jeu s’adapte parfaitement à celui de Phoenix. J’aime jouer en transition pour les paniers faciles et courir vite en contre-attaque. Je pense que c’est le mariage parfait pour moi. »

 WORK-OUT DE TJ WARREN

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=jHiOCk0OwV4]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *