Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
WAS
ORL1:00
MIA
PHI1:30
TOR
NOR1:30
CHI
DAL2:00
MEM
UTH2:00
MIN
BRO2:00
OKC
PHO2:00
SAC
SAS4:00
LAC
GSW4:30
Draft News

Draft 2014 : Joel Embiid absent toute la saison prochaine ?

Joel Embiid

« La déception est inévitable. Le découragement est un choix. »

C’est ainsi que Joel Embiid a réagi à l’annonce de sa fracture de fatigue au pied droit, démontrant une belle force de caractère, et surtout aucun abattement. Ce vendredi, l’intérieur de Kansas sera opéré de cette blessure plutôt rare, et déjà certains doutent de sa capacité à retrouver l’intégralité de ses capacités physiques, et donc à briller en NBA.

ScaphoideIl faut dire que les joueurs, et notamment des pivots, ayant souffert de la même blessure ont eu des carrières des plus chaotiques, et on pense d’abord à Yao Ming, touché au scaphoïde tarsien (ou os naviculaire) en 2008 et 2009, avant de prendre sa retraite en 2011. On pense aussi Zydrunas Ilgauskas, contraint de faire une croix sur plus d’une saison en début de carrière, ou encore à Bill Walton, qui ne jouera que 14 matches entre 1978 et 1982 à cause du même mal. Dernièrement, c’est Quincy Pondexter, le shooteur des Grizzlies, qui a souffert de ce type de fracture, manquant la quasi-totalité de la saison.

Opéré du genou, Blake Griffin avait manqué toute sa saison de rookie

Interrogé par Sports Illustrated, plusieurs spécialistes estiment que Embiid aura besoin d’une période de convalescence comprise entre 9 et 12 mois. Ce qui signifie qu’on pourrait le voir en NBA, qu’au début de la saison 2015/16. Une année blanche pour débuter sa carrière en NBA, c’est déjà arrivé. Les exemples les plus récents ? Blake Griffin et Nerlens Noel.

« C’est une blessure classique en basket et en volley, et elle est le signe d’un sur-entraînement » explique un professeur orthopédique à Stanford. « Le traitement le plus courant est d’effectuer de petites incisions dans l’os pour y placer une ou deux vis afin de stabiliser l’os. S’il y a eu un déplacement, on peut aussi mettre une agrafe pour accélérer la consolidation. »

Au moins neuf mois pour reprendre la compétition

Selon ce même professeur, un sportif peut alors reprendre des activités 4 à 6 mois après l’opération, et la compétition au bout de 9 mois dans le meilleur des cas. Dans le cas de Ilgauskas, l’indisponibilité avait été supérieure à un an, et il faut aussi tenir compte de la morphologie du joueur, et de la forme de son pied.

« Plus une fracture est diagnostiqué tôt, mieux c’est, et ça semble être le cas avec cet exemple » poursuit le professeur de Stanford. « Mais j’ai connu des cas où il y a eu des récidives à cause de voûte plantaire trop prononcée. Mais dans la plupart des cas, la guérison est totale, et ne pose aucun souci pour la suite. »

On imagine que les franchises du Top 10 de la prochaine draft vont examiner à la loupe les radios du pied droit d’Embiid, et multiplier les avis de spécialistes orthopédiques. Aujourd’hui, aucune franchise du Top 5 ne serait prête à prendre le risque de le sélectionner, et Embiid pourrait finalement être choisi par Boston ou LA Lakers, qui possèdent les 6e et 7e choix.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *