Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
DET50
NOR56
TOR
MIL0:00
SAS
UTH1:00
NYK
CHA1:30
Draft News

Draft 2014 : la fiche d’Aaron Gordon (Arizona)

Aaron GordonAprès Andrew Wiggins, on poursuit notre tour d’horizon des candidats à la draft avec Aaron Gordon, autre « freshman » de grand talent. Promis à une place dans le Top 10, l’ailier-fort d’Arizona a souvent été comparé à Blake Griffin lorsqu’il évoluait au lycée. Auteur d’une saison pleine avec Arizona, l’une des meilleures équipes de la saison régulière en NCAA, il y a cumulé 12.4 points à 49,5% (dont 35,6% à 3-points), 8 rebonds, 2 passes et 1 contre par match.

Sa saison

Aaron Gordon n’a peut-être pas fait autant parler de lui que Jabari Parker ou Andrew Wiggins, mais il est le freshman ayant le plus longtemps été dans les hautes sphères du classement pendant la saison. En effet, Arizona a remporté ses 21 premiers matchs de la saison et a été en tête du ranking NCAA pendant plusieurs semaines, et les Wildcats le doivent en grande partie au jeu de leur intérieur Aaron Gordon. Ses statistiques ne sont pas mirobolantes pour la simple et bonne raison qu’il s’est mis au service du collectif avant tout mais il a montré d’évidentes qualités en attaque, comme en défense. Au Draft Combine, il s’est mis en évidence par ses impressionnantes qualités athlétiques, à la fois explosif et rapide.

 

Notre avis

Sobre et efficace en attaque où sa capacité à s’écarter du panier sera un point fort de plus en NBA, le MVP du dernier championnat du monde U19 est dans le même temps une bête au rebond et ses bras tentaculaires font de lui un très dangereux adversaire en défense. Son seul problème à l’heure actuelle est son physique un peu léger pour s’imposer dans les raquettes NBA mais il a malgré tout dominer ses rivaux à l’intérieur dans presque tous les ateliers de la Draft Combine. Plus jeune joueur de la draft (il aura 19 ans en septembre), il a en tout cas davantage de potentiel que Julius Randle et Noah Vonleh. Parviendra-t-il à l’exploiter ?

 

Points forts

Son sens du rebond, grosses qualités athlétiques, endurance, capacité à s’écarter.

Points faibles

Un physique un peu frêle, dribble, limité en un-contre-un, adresse aux lancers-francs.

Pronostic

Entre la 5e et la 10e place

Comparaison

Entre Kenyon Martin et Derrick Williams.

Highlights 2014

Vidéo en cours de chargement...



Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *