Histoire News

[records à battre] L’adresse aux tirs

A quelques semaines du début de la saison, nous avons décidé de vous présenter les différents records historiques réalisés sur une seule saison dans plusieurs catégories depuis l’apparition de la NBA (attention, on parle uniquement de saison régulière).

Après avoir passé en revue les meilleurs scoreurs de l’histoire, nous nous attaquons aujourd’hui aux joueurs les plus adroits.

Avant de débuter, sachez que nous sommes remontés, pour cette série d’articles, aux origines de la NBA, c’est-à-dire à la saison 1949-50. A l’époque, la ligue ne comptait que 17 équipes qui disputaient entre 62 et 68 rencontres. Le format a par la suite évolué jusqu’en 1967-68 où le format « 82 matches » a été adopté.

Côté statistiques, seuls les points, les passes, les tirs (la ligne des 3-pts n’existait pas), les lancers-francs et les fautes étaient comptabilisées mais les choses ont rapidement évolué.

Rappelons également que la NBA, afin de permettre aux joueurs d’être éligibles dans ces différentes catégories, a toujours mis en place des quotas (nombre de matches joués ou nombre de tirs réussis ou tentés dans ce cas) qui ont évolué au fil du temps.

Concernant l’adresse au shoot, les tirs et les lancers-francs ont été pris en compte dès l’apparition de la NBA. Ce qui n’est pas le cas des tirs à 3-pts puisque la ligne des 7.24 mètres n’est apparue qu’en 1979-80 !

Sachez également qu’en 1994-95, la NBA avait réduit la distance de la ligne des 3-pts de quelques centimètres (6.70 mètres), avant de finalement la ramener à sa distance initiale trois ans plus tard pour la saison 1997-98, ce qui explique certains records. 

(pour info, la première équipe citée est toujours celle du joueur concerné)

Record de tirs réussis sur un match

36 : Wilt Chamberlain – Warriors vs. Knicks (2 mars 1962)

Record de tirs tentés sur un match

63 : Wilt Chamberlain – Warriors vs. Knicks (2 mars 1962)

Record de 3-pts réussis sur un match

12 : Kobe Bryant – Lakers vs. Sonics (7 janvier 2003)
12 : Donnyell Marshall – Raptors vs. Sixers (13 mars 2005)

Record de 3-points tentés sur un match

21 : Damon Stoudamire : Blazers vs. Warriors (15 avril 2005)

Record de lancers-francs réussis sur un match

28 : Wilt Chamberlain – Warriors vs. Knicks (2 mars 1962)

Record de lancers-francs tentés sur un match

39 : Dwight Howard – Magic vs. Warriors (12 janvier 2012)

Records de tirs réussis sur une saison

1 597 : Wilt Chamberlain – Warriors (1961-62) soit 20 tirs réussis/m
1 463 : Wilt Chamberlain – Warriors (1962-63) soit 18.3 tirs réussis/m
1 251 : Wilt Chamberlain – Warriors (1960-61) soir 15.8 tirs réussis/m
1 204 : Wilt Chamberlain – Warriors (1963-64) soit 15.1 tirs réussis/m
1 159 : Kareem Abdul Jabbar – Bucks (1971-72) soit 14.3 tirs réussis/m

Records de tirs tentés sur une saison

3 159 : Wilt Chamberlain – Warriors (1961-62) soit 39.5 tirs tentés/m
2 770 : Wilt Chamberlain – Warriors (1962-63) soit 34.6 tirs tentés/m
2 457 : Wilt Chamberlain – Warriors (1960-61) soit 31.1 tirs tentés/m
2 311 : Wilt Chamberlain – Warriors (1959-60) soit 32.1 tirs tentés/m
2 298 : Wilt Chamberlain – Warriors (1963-64) soit 28.7 tirs tentés/m

Records de tirs à 3-pts réussis sur une saison

269 : Ray Allen – Sonics (2005-06) soit 3.4 tirs réussis/m
267 : Dennis Scott – Magic (1995-96) soit 3.3 tirs réussis/m
257 : George McCloud – Mavericks (1995-96) soit 3.3 tirs réussis/m
243 : Jason Richardson – Bobcats (2007-08) soit 3.0 tirs réussis/m
240 : Peja Stojakovic – Kings (2003-04) soit 3.0 tirs réussis/m

Records de tirs à 3-points tentés sur une saison

678 : George McCloud – Mavericks (1995-96) soit 8.6 tirs tentés/m
653 : Ray Allen – Sonics (2005-06) soit 8.4 tirs tentés/m
645 : Antoine Walker – Celtics (2001-02) soit 8.0 tirs tentés/m
631 : Quentin Richardson – Suns (2004-05) soit 8.0 tirs tentés/m
628 : Dennis Scott – Magic (1995-96) soit 7.7 tirs tentés/m

Records de lancers-francs réussis sur une saison

840 : Jerry West – Lakers (1965-66) soit 10.6 tirs réussis/m
835 : Wilt Chamberlain – Warriors (1961-62) soit 10.4 tirs réussis/m
833 : Michael Jordan – Bulls (1986-87) soit 10.2 tirs réussis/m
813 : Andrian Dantlay – Jazz (1983-84) soit 10.3 tirs réussis/m
800 : Oscar Robertson – Royals (ex-Kings) (1963-64) soit 10.1 tirs réussis/m

Records de lancers-francs tentés sur une saison

1 363 : Wilt Chamberlain – Warriors (1961-62) soit 17.0 tirs tentés/m
1 113 : Wilt Chamberlain – Warriors (1962-63) soit 13.9 tirs tentés/m
1 054 : Wilt Chamberlain – Warriors (1960-61) soit 13.3 tirs tentés/m
1 016 : Wilt Chamberlain – Warriors (1963-64) soit 12.7 tirs tentés/m
991 : Wilt Chamberlain – Warriors (1959-60) soit 13.8 tirs tentés/m

Meilleurs % de réussite aux tirs sur une saison

72.7% : Wilt Chamberlain – Lakers (1972-73)
68.3% : Wilt Chamberlain – Sixers (1966-67)
67.9 %: Tyson Chandler – Knicks (2011-12)
67.0 %: Artis Gilmore – Bulls (1980-81)
65.2% : Artis Gilmore – Bulls (1981-82)

Meilleurs % de réussite à 3-pts sur une saison

53.6% : Kyle Kover – Jazz (2009-10)
52.4% : Steve Kerr – Bulls (1994-95)
52.2% : Tim Legler – Bullets (ex-Wizards) (1995-96)
52.2% : Jon Sundvold – Heat (1988-89)
51.5% :Steve Kerr – Bulls (1995-96)

Meilleurs % de réussite aux lancers-francs sur une saison

98.1% : Jose Calderon – Raptors (2008-09)
95.8% : Calvin Murphy – Rockets (1980-81)
95.6% : Mahmoud Abdul-Rauf – Nuggets (1993-94)
95.2% : Ray Allen – Celtics (2008-09)
95.0% : Jeff Hornacek – Jazz (1999-00)

Les joueurs les plus titrés (tirs)

10 : Shaquille O’Neal – 1994 (59.9%), 1998 (58.4%), 1999 (57.6%), 2000 (57.4%), 2001 (57.2%), 2002 (57.9%), 2004 (58.4%), 2005 (60.1%), 2006 (60.0%), 2009 (60.9%)
9 : Wilt Chamberlain 1961 (50.9%), 1963 (52.8%), 1965 (51.0%), 1966 (54.0%), 1967 (68.3%), 1968 (59.5%), 1969 (58.3%), 1972 (64.9%), 1973 (72.7%)
4 : Artis Gilmore – 1981 (67.0%), 1982 (65.2%), 1983 (62.6%), 1984 (63.1%)

Les joueurs les plus titrés (3-pts)

2 : Craig Hodges – 1986 (45.1%), 1988 (49.1%)
2 : Jason Kapono – 2007 (51.4%), 2008 (48.3%)
2 : Steve Kerr – 1990 (50.7%), 1995 (52.4%)

Les joueurs les plus titrés (LF)

7 : Bill Sharman – 1953 (85.0%), 1954 (84.4%), 1955 (89.7%), 1956 (86.7%), 1957 (90.5%), 1959 (93.2%), 1961 (92.1%)
6 : Rick Barry – 1973 (90.2%), 1975 (90.4%), 1976 (92.3%), 1978 (92.4%), 1979 (94.7%), 1980 (93.5%)
5 : Reggie Miller – 1991 (91.8%), 1999 (91.5%), 2001 (92.8%), 2002 (91.1%), 2005 (93.3%)

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *