Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
WAS1:00
CLE
BRO1:00
PHI
POR1:00
ATL
LAC1:30
MIA
BOS1:30
NYK
TOR1:30
HOU
DEN2:00
MEM
DAL2:00
MIN
ORL2:00
NOR
SAS2:00
OKC
GSW2:00
PHO
MIL3:00
UTH
CHI3:00
SAC
LAL4:30
News

Très zen, Kyrie Irving n’appréhende pas son retour à Cleveland

La reprise officielle approche en NBA. Et pour Kyrie Irving, ce mardi 17 octobre sera forcément une soirée particulière avec un affrontement entre son nouveau club des Celtics et son ancien des Cavaliers.

Le meneur champion ne se ronge pas les ongles pour autant. Kyrie Irving reste zen… Pas de stress !

« Non, pourquoi ? C’est juste du basket », dédramatise-t-il pour The Undefeated. « Je comprends l’ampleur de l’événement mais ça reste du basket. Je sais tout ce que cela va entraîner en termes de marketing pour créer cette énergie et faire que les gens ressentent certaines émotions. Je comprends tout ça. Ça fait partie du jeu. J’ai tout entendu : j’ai été dans la parade des champions et à -30 dans la Q Arena… »

Bien conscient que les Cavs utiliseront sans aucun doute le départ de Kyrie Irving pour faire monter la pression, ce dernier préfère rester au-dessus de la mêlée. En fin de compte, Cleveland ne pourra jamais vraiment lui en vouloir.

« La seule et unique raison de toute cette énergie et attention, c’est parce qu’on était une équipe à part. »

« Je veux qu’on se souvienne de ce qui s’est passé »

L’idée n’est certainement pas pour tout de suite mais Kyrie Irving pourra-t-il voir son maillot retiré à Cleveland ? On en est encore loin alors qu’il a rejoint le rival le plus dangereux des Cavs à l’été.

« Je ne sais pas, je ne sais pas si ça arrivera. Je suis heureux de ma carrière à Cleveland. Je veux connaître plusieurs chapitres dans ma carrière, et Cleveland en est clairement une partie. On verra si ce sera apprécié, et ça m’importe peu au final. Ce que j’ai fait, le temps que j’ai vraiment passé là-bas, c’est ça qui importe le plus. Je veux qu’on se souvienne de ce qui s’est passé. »

Et donc pas uniquement de la façon dont il est parti.

« On peut toujours s’arrêter sur le passé, mais ce n’est qu’un cliché de ce qui est arrivé. L’émotion et les sacrifices qu’on a effectués pour cette aventure à part à Cleveland, et pour le seul titre de l’histoire en plus… La manière dont on a fait ça, c’était inédit. »

Au sein des Celtics, qui comptent 17 titres dans leur glorieux passé, Kyrie Irving sait que l’objectif restera le même qu’à Cleveland. Simplement, son rôle dans cette quête sera différent. Plus important en somme.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *