Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR108
SAC93
DET114
ORL110
BRO84
IND94
WAS93
CLE97
News

Le Hall of Famer Connie Hawkins est décédé

Une étoile filante. Tel fut le parcours de Connie Hawkins, décédé à l’âge de 75 ans, dans la NBA.

En effet, l’ancien joueur des Suns, des Lakers et des Hawks n’est arrivé dans la grande ligue qu’à 27 ans, laissant ainsi quelques-unes de ses plus belles années à la ABA, où il a brillé avec 28.2 points, 12.6 rebonds, 4.3 passes de moyenne pour un titre de champion en 1968, mais surtout sur les playgrounds.

Légende des playgrounds de New York

C’est dans les rues de New York, sur des terrains mythiques, que la légende de Connie Hawkins s’est construite, à une époque où les images de ses exploits n’existent pas et se racontent seulement. Les témoins se souviennent d’avoir vu un joueur en avance sur son temps et dominateur, excellent en un-contre-un, rapide, capable de créer son shoot face à n’importe quel défenseur. Mais en 1961, son nom est cité dans une affaire de matchs truqués en NCAA et il devient « persona non grata » au niveau universitaire mais aussi en NBA, personne ne souhaitant le récupérer lors de la Draft 1964.

Après un passage chez les Harlem Globetrotters puis en ABA, il trouve un accord avec la NBA, qui lui accorde 1.3 million de dollars de dédommagement pour l’avoir blacklisté et l’intègre à l’effectif des Suns, qui viennent d’entrer dans la ligue.

Il aura donc fallu attendre 1969 pour qu’il intègre la ligue, et sa première saison est couronnée d’une place dans la All-NBA First Team après une année à 24.6 points, 10.4 rebonds et 4.8 passes. Il participe à la première victoire de la franchise de Phoenix en playoffs et compile 25.4 points, 13.9 rebonds et 5.9 passes dans sa première série en carrière.

Il n’en connaîtra qu’une de plus avec les Lakers, en 1974, avec entre-temps, quatre sélections au All-Star Game. Un maigre palmarès pour un tel talent. Malheureusement, sa carrière se termine à 33 ans après seulement 499 rencontres en NBA.

Intérieur au style unique, « The Hawk » a été récompensé d’une entrée dans le Hall of Fame en 1992, notamment pour son parcours sur les terrains new-yorkais.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *