Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ORL
TOR1:00
WAS
LAC1:00
MIA
BRO1:30
NYK
POR1:30
Draft Portrait

Découverte du jour : DeMar DeRozan, le rookie des Raptors

demar-derozan
Le 25 juin dernier lors de la Draft 2009, les dirigeants de Toronto ont choisi de sélectionner DeMar DeRozan à la neuvième place du premier tour.

Un pari sur l’avenir qui pourrait bien s’avérer payant car ce jeune joueur d’à peine 20 ans pourrait, à condition qu’il travaille certains aspects de son jeu, devenir l’un des meilleurs arrières de la ligue dans les années à venir.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, DeRozan vient de l’University Of Southern California (les USC Trojans) où il n’est resté qu’une année avant de se présenter à la Draft 2009. Malgré son passage furtif, Demar a tout de même laissé son empreinte en emmenant l’ancienne université de O.J. Mayo jusqu’au titre de champion de la PAC-10.

Si vous regardez les stats de sa saison de freshman en NCAA, je vous l’accorde, il n’y a rien d’impressionnant. 13.9 points 5.7 rebonds, 1.5 passes, 52.3% aux shoots et 16.7% à 3 points…Cependant, si DeRozan a mis un peu de temps à démarrer, il a réellement été impressionnant en fin de saison, notamment au mois de mars où il fut l’artisan principal de la victoire de son équipe. Grâce, entre autres, à ses 21 points 13 rebonds en demie finale face à UCLA, ou encore ses 25 points en finale face à Arizona State, DeRozan fut nommé MVP du tournoi. Ironie du sort, il avait refusé un an plus tôt de rejoindre l’université d’Arizona State.

Suite à ce titre, DeRozan avait choisi de tenter sa chance en NBA et s’était inscrit à la Draft 2009 où il fut sélectionné par les Raptors. Depuis, nous avons eu l’occasion de le voir évoluer lors de la Summer League de Las Vegas où Derozan a réalisé une performance assez correcte. 17 points, 4.8 rebonds et 1.2 passes en 5 matchs, et toujours ce manque de réussite sur les shoots longue distance avec une moyenne de 20% à 3-points.

DeRozan possède déjà de nombreuses qualités, et un physique très avantageux (2.01m, 100kg) pour évoluer au poste 2 chez les Raptors. Son explosivité, sa rapidité et ses longs bras lui permettent régulièrement de s’imposer aux rebonds. Si vous rajoutez à cela la fluidité de ses déplacements offensifs, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il est un excellent finisseur près du cercle. Certes, son jeu à mi-distance, et donc son shoot, manque encore de consistance mais vous le verrez, DeRozan monte assez haut sur lorsqu’il prend un jump-shoot, et plus il gagnera en adresse, plus il sera dur de défendre sur cet arrière de 2 mètres lorsqu’il s’élèvera.

En revanche, son manque d’aisance dans sa prise de balle et sa défense parfois trop tendre risquent de le priver du poste d’arrière titulaire… du moins en début de saison car la principale qualité de DeRozan reste la vitesse incroyable à laquelle il apprend et progresse. Il a besoin d’acquérir de l’expérience car il manque encore de confiance en lui et en son jeu mais, si vous avez la possibilité de visionner le prochain match des Raptors, vous verrez que Derozan vous semblera déjà meilleur qu’il ne l’était il y a deux mois de cela.

Il va nous falloir encore un peu de patience avant de pouvoir juger le véritable niveau de Derozan mais d’ici là, les fans des Raptors peuvent dores et déjà se réjouir d’avoir récupéré un joueur capable d’assurer le show et de les faire bondir de leurs sièges à chaque envolée car Derozan a également le titre de vainqueur du McDonald’s All-American Slam Dunk Competition à son palmarès.

Rendez-vous le mardi 6 octobre pour le premier match de pré-saison de Toronto face à Philadelphie, ou bien le 28 octobre pour le premier match officiel de la saison 2009-2010 des Raptors dans la Quicken Loans Arena des Cavs.

En attendant, on vous a dégoté deux petits mix des meilleurs dunks de Demar Derozan. Enjoy !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *