Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08TOR1.75Pariez
  • BRO1.13LOS6.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Covid-19 : Gregg Popovich s’emporte contre la gestion sanitaire du gouverneur du Texas

S’exprimant sur les nouvelles décisions du gouverneur du Texas, Greg Abbott, au sujet de la levée du port obligatoire du masque, Gregg Popovich trouve tout simplement cette décision ridicule et inconsciente au vu de la situation sanitaire actuelle dans l’État.

On le sait, Gregg Popovich n’a pas la langue dans sa poche, encore moins quand il s’agit de problèmes sociétaux tel que la gestion sanitaire liée au Covid-19. Donc quand on lui demande son opinion au sujet des dernières réformes prises par le gouverneur texan Greg Abbott, qui a décidé de ne plus rendre obligatoire le port du masque dans l’État, le coach des Spurs ne s’est pas prié d’égratigner l’homme politique.

« Ça va mettre beaucoup d’entreprises en difficulté. Elles essayent de faire du bon boulot en gardant tout le monde en sécurité. Évidemment qu’elles veulent ouvrir, mais se débarrasser des masques me semble tout simplement inconscient. Vous voulez une satisfaction immédiate et agir comme si la pandémie était terminée ? Nous avons déjà vécu ça une fois et maintenant nous voulons quand même le revivre ? »

« Je m’inquiète pour les gens de notre État. C’est une décision tellement consternante quand on voit la situation dans laquelle nous sommes »

« Quand vous allez dans ces restaurants, vous enlevez quand même ces masques lorsque vous mangez. À quel point cela est-il difficile ? Maintenant ils vont devoir convaincre les gens qui viennent. Et ceux qui ne voulaient pas porter de masques dès le départ, comment les entreprises vont-elles faire pour que ces personnes portent des masques ? Eh bien maintenant ils n’y sont plus obligés donc on peut penser qu’il y aura des infections. Mais quand tout à coup nous agissons comme si c’était fini et que toute la science nous dit le contraire, c’est une façon de dire : ‘Vous êtes infectés et vous mourrez ? Oui c’est comme ça, car nous devons tout ouvrir !’ Ce n’est pas la façon de procéder, c’est vraiment ridicule. »

Si le nombre d’infections baisse et que la campagne vaccinale fonctionne plutôt bien aux États-Unis, Joe Biden ayant promis des vaccins à tous les adultes américains d’ici fin mai, la directrice des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies rappelle que le retour à la normale n’est pas encore pour tout de suite.

Forcément, Gregg Popovich est en colère : « Je m’inquiète pour les gens de notre État. C’est une décision tellement consternante quand on voit la situation dans laquelle nous sommes. »

Ayant prévu d’ouvrir sa salle au public prochainement à 3 200 fans, la franchise obligera le port du masque sans oublier la distanciation sociale et procédera à une prise de température à l’entrée de l’AT&T Center car, comme le dit Gregg Popovich : « En ce qui nous concerne, nous écoutons la NBA, pas le gouverneur Abbott. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |