NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS111
MEM125
BOS117
LAC112
MIA80
ATL94
TOR0
DET0
SAS87
NYK68
MIL50
DEN64
LAL
PHO4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE3IND1.37Pariez
  • PHI2.15UTA1.74Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Warriors entre enthousiasme et prudence avec James Wiseman

La progression du pivot passe par des erreurs et des risques à prendre. Pas facile alors que Stephen Curry et sa bande veulent rapidement retrouver les sommets.

Comme les cartons offensifs de Stephen Curry ou la montée en puissance de Draymond Green, les prestations de James Wiseman font partie des bonnes nouvelles de ce début de saison à Golden State.

Le deuxième choix de la Draft 2020 tient plutôt bien ses promesses avec 10.9 points, 6.1 rebonds et 1.5 contre de moyenne en seulement 20 minutes. Sur certaines séquences, il montre une vraie facilité et un énorme potentiel.

« Theo Robertson, un des membres du staff pour le développement des joueurs, réalise un formidable travail avec Wiseman », commente Mike Brown, l’assistant de Steve Kerr, à 95.7 The Game. « Ils font beaucoup de un-contre-un. Ces gars dans notre staff méritent plus de crédit pour ça. Après, James nous impressionne au quotidien : il n’a pas de limites. Il sera capable de faire n’importe quoi quand il aura atteint son apogée. » 

Le faire grandir sans plomber l’équipe

Sauf que pour polir ce joyau, il faut le faire jouer et accepter ses erreurs. Le pivot commet par exemple beaucoup de fautes (trois par match en seulement 20 minutes sur le parquet). Le laisser sur le terrain, c’est parfois prendre un risque, voire s’handicaper. C’est normal pour un rookie. Mais dans le même temps, Stephen Curry et sa bande veulent eux retrouver les playoffs et les sommets, et il n’y a donc que peu de place pour l’apprentissage d’un rookie.

Voilà pourquoi James Wiseman n’a joué que 17 minutes de moyenne depuis quatre matches et qu’il n’a pas foulé le terrain en dernier quart-temps, ni contre les Clippers ni contre les Raptors. Dans deux victoires importantes.

Trouver l’équilibre entre l’envie de le faire jouer et de le faire progresser et la volonté de ne pas gâcher ses chances de gagner des matches serrés est donc un défi pour Steve Kerr.

« On ne doit pas oublier qu’il n’a que 19 ans », souligne Mike Brown. « Il n’a joué que quelques matches à l’université, donc on doit être patient avec sa progression. C’est compliqué car on veut gagner, on veut bien démarrer la saison et lui est inexpérimenté. On doit continuer de lui donner des opportunités de vivre différentes expériences, notamment dans des matches serrés. On doit s’adapter et faire le bon choix non seulement pour lui, mais aussi pour l’équipe. » Trouver un juste équilibre toujours délicat…

James Wiseman Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 GOS 24 21 51.5 40.0 63.2 1.4 4.5 5.9 0.6 3.2 0.4 1.5 1.1 12.0
Total   24 21 51.5 40.0 63.2 1.4 4.5 5.9 0.6 3.2 0.4 1.5 1.1 12.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |