Matchs
hier
Matchs
hier
BOS75
NYK105
WAS0
CLE0
DAL101
CHI117
OKC0
PHI0
DEN105
UTH109
SAC123
NOR128
LAC129
IND96
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.93ORL1.88Pariez
  • ATL1.27MIN3.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Immanuel Quickley pense que la pression de Kentucky l’a préparé à celle de New York

Le « combo guard », 25e choix de la dernière Draft, débarque en NBA en pleine confiance.

L’arrivée à New York d’Imannuel Quickley, 25e choix de Draft, n’a rien de surprenant : on savait que le club était intéressé par le « combo guard » de 22 ans (1m91, 85kg), qui a passé deux ans à Kentucky, la fac préférée du nouveau président de la franchise, Leon Rose.

L’assurance d’une bonne formation et d’une capacité à encaisser la pression new-yorkaise ? « Je me sens un peu comme à Kentucky » décrit le rookie dans les colonnes du New York Post. « On avait 25 000 spectateurs par match, qu’importe l’adversaire. Un peu comme avec les Knicks. Les attentes sont grandes. Je suis prêt. »

C.J. McCollum comme modèle

La confiance de l’ancien Wildact est au plus haut après une saison à 16.1 points, trois fois plus que lors de sa première année universitaire. « Je suis le joueur de l’année de la SEC. Tout le monde voit le trophée, les photos, tout ça, mais c’est énormément de boulot, de pleurs, de douleur et de doutes (…) Il y a eu des jours difficiles. Kentucky n’est pas facile, Kentucky n’est pas pour tout le monde, comme Coach Cal (John Calipari) le répète. Il y a des jours où c’est dur et il faut juste se battre pour y arriver. »

Il y est arrivé, et après avoir montré qu’il avait sa place en NCAA, il va devoir le faire à l’échelon supérieur en NBA.

Dans un rôle qui ne sera peut-être pas celui de meneur de jeu, le poste étant bouché à New York (Dennis Smith Jr, Elrid Payton, Frank Ntilikina, Austin Rivers…), d’autant qu’il s’est montré bien meilleur à la finition (43% à 3-points) qu’à la création (1.9 passe) lors de son passage en NCAA.

« J’ai le sentiment d’être un meneur qui peut jouer sans ballon, avec le ballon, qui peut tirer ou créer pour ses coéquipiers. Je pense être un joueur polyvalent » liste-t-il pourtant. Mais il n’est pas un poste 1 pur et il le sait, il n’y a qu’à voir celui qu’il prend pour modèle. « C.J. McCollum sait faire les deux, créer pour ses partenaires comme lancer des floaters, et c’est quelqu’un que je regarde beaucoup. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi