Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La 8e place de la conférence Ouest au cœur des convoitises

Alors que la fin de saison régulière pourrait sauter en cas de reprise de la saison, les candidats à la 8e place à l’Ouest rêvent de playoffs.

Plus le temps passe, plus la perspective de reprendre la saison 2019-2020 là où elle avait été laissée, le 11 mars au soir, prend du plomb dans l’aile. L’option qui revient le plus, au cas où la NBA parviendrait à sauver ce qui peut encore l’être, serait de raccourcir voire carrément de supprimer la fin de saison régulière, alors qu’il restait environ une quinzaine de matchs à jouer pour chaque franchise, et de passer directement aux playoffs.

Une éventualité qui ne convient pas du tout aux équipes qui se sont battues depuis mi-octobre pour intégrer le Top 8, comme c’est le cas de Portland et son chef de file, Damian Lillard.

Ce dernier a par exemple évoqué la possibilité d’organiser un tournoi qualificatif entre toutes les équipes encore en course pour la 8e place à l’Ouest ou mis en avant le calendrier des Blazers pour défendre son équipe.

« Je pense que le plus juste serait de tout jouer, » a-t-il déclaré. « Pas seulement parce qu’on est à la 9e place, mais aussi parce qu’on a le calendrier le plus facile sur nos 15-16 derniers matchs, et l’équipe qui est 8e a le plus compliqué. Donc on regarde les options en se disant, comment pourrait-on avancer directement jusqu’aux playoffs quand on est dans notre position et au regard de ce qu’ils (les Grizzlies) allaient devoir affronter ? ».

Les Blazers devaient en effet recevoir Memphis à deux reprises au cours d’une fin de calendrier plutôt favorable, tout l’inverse des Grizzlies qui se préparaient à enchaîner les gros matchs.

Memphis se tient prêt à toute éventualité

Toutefois, on ne partage (forcément) pas vraiment l’avis de Damian Lillard du côté du Tennessee. Memphis est pour l’heure en position de force et se rangera derrière la décision prise par la NBA.

« La NBA, les joueurs, les coaches, chacun aura un million d’idées sur ce qui sera juste ou pas, » a pour sa part souligné Taylor Jenkins, coach des Grizzlies. « Ce serait vraiment malheureux, au vu des circonstances, que ce soit injuste. Mais qui sait ? À l’arrivée, je sais que tout le monde se battra peu importe ce que sera l’accord. Ça va être compliqué. Comme je l’ai déjà dit, je n’envie pas les gens qui vont devoir prendre des décisions. Ce que je peux dire, c’est que j’ai la plus grande confiance en notre équipe, peu importe ce qui lui sera proposée, que ce soit des matchs de saison régulière, les playoffs, ou un tournoi de qualification. Nos gars ont obtenu un avantage de 3.5 matchs sur le premier poursuivant, ils ont été 8e depuis un bon moment, ça en dit long sur les capacités de ce groupe et la façon dont il s’est battu. Pour moi, ils ont mérité l’opportunité de participer à la course aux playoffs ».

À noter qu’en cas de reprise, les Grizzlies pourraient également enregistrer les retours de blessure de deux éléments majeurs, Brandon Clarke et Jaren Jackson Jr, et permettre à Justise Winslow d’effectuer ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Autant d’atouts supplémentaires pour Taylor Jenkins, quelle que soit la décision de la NBA.

Et ce même si le coach de Memphis estime que ses protégés ont mérité de participer aux playoffs.

« On aimerait beaucoup que nos gars aient la chance de jouer les playoffs pour leur première année tous ensemble, » a-t-il conclu. « On doit se battre pour ça. Le fait qu’ils se soient mis en position d’y parvenir et l’ont mérité est une première étape. Pour la suite, on devra attendre ce que dira la NBA, et on sera prêts pour y aller ».

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Ja Morant 59 30.0 49.1 36.7 77.0 0.7 2.8 3.5 6.9 3.2 0.9 0.3 1.5 17.6
Jaren Jackson, Jr. 54 28.0 46.8 39.7 74.1 1.0 3.7 4.7 1.4 1.7 0.7 1.6 4.1 16.9
Dillon Brooks 65 28.5 40.2 36.9 80.9 0.9 2.3 3.3 2.0 1.7 0.9 0.4 3.8 15.7
Jonas Valanciunas 62 26.3 58.6 36.7 73.2 3.1 8.2 11.2 1.8 1.7 0.4 1.1 2.6 14.9
Brandon Clarke 50 21.7 62.3 40.4 78.5 1.6 4.3 5.8 1.4 0.9 0.5 0.8 1.6 12.0
Josh Jackson 18 19.8 43.9 31.9 65.9 0.6 2.6 3.2 1.7 1.4 1.0 0.5 2.2 10.4
Jae Crowder 45 29.4 36.8 29.3 78.9 0.9 5.3 6.2 2.8 1.2 1.0 0.3 1.9 9.9
De'anthony Melton 52 19.4 41.9 31.6 82.1 0.7 3.0 3.7 3.0 1.5 1.2 0.3 1.8 8.1
Tyus Jones 65 19.0 45.9 37.9 74.1 0.1 1.4 1.6 4.4 0.8 0.9 0.1 0.7 7.4
Grayson Allen 30 16.6 44.9 36.3 85.7 0.2 2.0 2.2 1.4 0.8 0.2 0.0 1.2 7.4
Gorgui Dieng 12 19.5 51.5 22.7 58.3 1.2 5.5 6.7 1.1 0.9 0.9 1.2 1.9 7.2
Dusty Hannahs 2 6.7 44.4 66.7 100.0 0.0 0.5 0.5 0.0 0.0 0.0 0.0 0.5 6.0
Solomon Hill 48 18.8 41.2 38.1 68.4 0.5 2.5 3.0 2.0 0.8 0.6 0.1 1.5 5.7
Kyle Anderson 59 19.3 49.3 25.8 65.2 0.9 3.4 4.4 2.2 0.9 0.8 0.5 1.4 5.7
Anthony Tolliver 5 19.3 38.1 41.2 100.0 0.2 2.2 2.4 0.2 1.0 0.6 0.2 0.8 5.4
Jordan Bell 2 10.7 42.9 66.7 100.0 1.0 0.5 1.5 1.0 1.5 0.5 0.0 1.0 5.0
Marko Guduric 42 11.3 39.6 30.9 92.0 0.3 1.4 1.7 1.1 0.9 0.3 0.2 0.8 4.0
John Konchar 15 11.1 65.7 44.4 50.0 1.2 1.9 3.1 1.4 0.4 0.5 0.2 0.5 3.4
Bruno Caboclo 22 8.7 40.6 16.0 66.7 0.8 1.2 2.0 0.5 0.3 0.5 0.5 1.0 2.8
Yuta Watanabe 16 6.2 41.4 37.5 37.5 0.4 0.7 1.1 0.2 0.1 0.2 0.1 0.6 1.9
Jarrod Uthoff 4 3.4 14.3 0.0 100.0 0.2 0.0 0.2 0.0 0.0 0.2 0.0 0.2 1.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés