Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
DET50
NOR56
TOR
MIL0:00
SAS
UTH1:00
NYK
CHA1:30
News

Concours 3-points : Los Angeles remercie James Jones

Paul Pierce chambrant le Staples Center sur un tir au buzzer décisif et un duel Miami-Boston en finale: pour le concours le plus attendu de la soirée au préalable du Slam Dunk Contest, le All Star Game a revêtu des apparats de playoffs.

Le tenant du titre a évité une sortie au premier tour sur le dernier ballon à deux points, à l’ultime seconde. La salle se régalait pourtant déjà de la sortie de son meilleur ennemi, dont chaque coup de poignet ratant était acclamé. La victoire de James Jones (20 points) en finale aura ravi une salle où le vert est honni.

Impérial au premier tour, Ray Allen a flanché sur le second passage (15 points) et Pierce termine sur la deuxième marche du podium (18 points). Le Heat remet la main sur un trophée que Daequan Cook (2009) et Jason Kapono (2007) avaient déjà amené en Floride sur les cinq dernières années. 

Mais qu’est-il arrivé à Kevin Durant ? Voilà la première question venue à l’esprit après l’échec historique du meilleur scoreur de la ligue. Avec 6 points seulement, l’ailier du Thunder a fait encore moins bien que Daniel Gibson, pourtant le plus adroit en carrière parmi les six participants. Charles Barkley et Kenny Smith ont une réponse : le champion du monde a dû changer son geste pour pouvoir tirer plus vite et faire tous les racks.

Durant peut se rassurer : Michael Jordan en personne a fait plus médiocre encore, en 1990 (5 points). A deux, l’idole d’OKC et le shooteur des Cavs ont fait moins bien que James Jones, pourtant le moins prolifique des trois finalistes (15 points).

« Shooter en premier m’a enlevé de la pression », assurera le Heat après son sacre.

En faisant cinq de mieux lors du second passage, Jones prive Allen et Pierce d’un pied de nez au Staples Center.

« Je ne suis pas une star dans mon équipe mais je suis partie intégrante de sa réussite, ce sont des gars comme moi qui aident leur équipe à gagner des matches. C’est une rédemption pour moi après ma blessure au poignet il y a deux saisons. Je viens de prouver que je fais partie des meilleurs shooteurs de cette ligue, c’était mon objectif », savoure le role player du Heat, pour une fois sous les projecteurs.

Le concours de shoots à 3 points

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *