News

Shaun Livingston, en pleine renaissance ?

On lui promettait un avenir radieux. Il avait le talent, le sens de la passe et l’explosivité de Penny Hardaway mais, comme son prédécesseur, Shaun Livingston fut foudroyé par les blessures. Alors qu’il prenait ses aises à la mène des Clippers, il s’explosa littéralement le genou.

C’était le 26 février 2007, face aux Bobcats, et tout le monde le pensait perdu pour le basketball. Depuis, il errait de franchise en franchise en attendant de prouver qu’il avait récupéré. Et c’est finalement Washington qui lui donna sa chance l’an passé.

Ses bonnes performances ont attiré l’oeil des recruteurs et les Bobcats, en mal de meneur, ont tenté le coup. Après tout, ils ne risquaient pas grand-chose. Malheureusement, son genou le fit à nouveau souffrir durant l’été et on s’est pris à avoir de nouveau peur que sa carrière ne redécolle jamais.

Mais non, Shaun Livingston n’a pas abandonné. Son début de saison sous les ordres de Larry Brown fut mitigé mais, depuis quelques temps, il semble retrouver son jeu. En février, il cumule 10.3 points, 2.2 rebonds et 3 passes de moyenne en ayant notamment joué un rôle clef dans la victoire face aux Celtics.

A le voir évoluer, on a vraiment l’impression que sa blessure au genou est un lointain souvenir, même s’il ne sera sans doute jamais celui qu’il aurait pu être. Car on aurait par exemple aimé voir des dunks comme celui-ci plus souvent.

Shaun Livingston, c’est l’histoire d’un mec frappé par la malchance (certains diraient par la malédiction des Clippers) et qui a travaillé dur pour revenir au top. En tant que fans de basket, le voir évoluer à ce niveau après tout ce qu’il a traversé, ça nous fait sacrément plaisir.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *