NCAA News

March Madness : Duke subit la loi de Michigan State

Zion Williamson (24 points, 14 rebonds, 3 interceptions, 3 contres) aura été admirable face à Michigan State, mais sa saison freshman (et sa carrière NCAA) est déjà terminée, à une marche du Final Four, sur une défaite d’un point (68-67)… L’équipe de Tom Izzo a été plus solide dans le sprint final et s’impose derrière Cassius Winston (20 points, 10 passes).

Duke prend le meilleur départ

À l’image de ce ballon perdu d’entrée par Javin DeLaurier, Duke n’est pas dedans en début de match. Kenny Goins pète un gros dunk pour lancer les Spartans qui prennent clairement l’ascendant. Matt McQuaid explose aussi au cercle et Michigan State marque deux fois plus que Duke : 14-7. Zion Williamson et RJ Barrett réduisent cependant la distance.

Duke passe un 12-0 avec ses trois stars en lumière : Zion Williamson pour le panier après un gros rebond offensif, Cam Reddish à 3-points, et RJ Barrett également à 3-points. Ça donne même un 21-5 sur six minutes pour les hommes de Coach K qui ont le vent en poupe. Mais ce dernier tourne rapidement avec la 2e faute de Williamson qui va se rasseoir.

Après le temps mort de Tom Izzo, à -9, Michigan State se remobilise. Cassius Winston se contorsionne et lance un 13-0 qui conclut la 1ère mi-temps à 34-30 en faveur des Spartans. À 12 points et 5 passes, le meneur tient Michigan State à bout de bras alors que RJ Barrett est également à 12 points à la pause pour Duke qui perd beaucoup trop de ballons (10).

Les Spartans plus malins

Remonté comme un coucou, Zion Williamson croque dans ce début de deuxième mi-temps. Il manque de se cogner la tête sur un immense contre face à Kenny Goins, et il inscrit surtout les 10 premiers points de son équipe avec sa puissance et son explosivité déjà légendaire.

À ses côtés, Duke profite d’un bon passage de DeLaurier mais Michigan State reste au contact avec un tir spectaculaire de McQuaid. Winston sert ensuite Tillman qui va placer un gros dunk sur le jeu rapide, plus la faute.

Magic Johnson se lève pour ses Spartans en tribunes avec +4 à trois minutes de la fin. Duke force un peu trop le trait avec Zion et la défense de Michigan State s’est bien adaptée.

Zion Williamson s’improvise alors créateur pour décaler RJ Barrett à 3-points pour repasser devant. Il passe ensuite en puissance pour donner +3 à 1m30 de la fin. Tom Izzo dessine alors un bon système pour libérer Kenny Goins qui ne tremble pas à 3-points. Les Spartans repassent devant et après un 1/2 aux lancers de RJ Barrett, Duke ne parvient pas à rattraper Cassius Winston qui balance le ballon en l’air : Michigan State vient de faire tomber Duke (68-67).

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *