News Résumé

Le Magic s’offre le scalp des Celtics

Le road trip en Floride aura tourné au fiasco pour les Celtics, battus 105-103 par la bande à Evan Fournier (18 pts), deux jours après s’être incliné face au Heat. Boston a craqué mentalement dans le dernier quart-temps, et la frustration semble gagner encore un peu plus le vestiaire. Porté par un grand Terrence Ross en seconde période, le Magic a joué avec le coeur et parfois ça suffit pour l’emporter.

Tout va trop vite pour le Magic dans ce début de rencontre. La faute à des Celtics décidés à développer un basket collectif. Marcus Morris et Marcus Smart prennent leurs responsabilités à 3-points, Al Horford brille au poste haut et Kyrie Irving montre toute ses aptitudes à pouvoir dominer qui que ce soit en un-contre-un (18-10). Dans le dur, Orlando s’en remet à Aaron Gordon. L’ailier du Magic est trop puissant pour ses vis à vis. Son tir à mi-distance au poste puis son lay up avec la faute permettent à Orlando de recoller au score à la fin de ce premier acte (19-19).

Boston tout en maitrise

En confiance, Orlando continue sur sa lancée. Grâce au 3-points de Ross avec la faute, Orlando vient d’infliger un terrible 15-1 à cheval sur les deux quarts-temps à un adversaire qui n’arrive plus à rien (25-19). Le temps mort de Brad Stevens remet Boston dans le droit chemin. Jayson Tatum montre enfin son vrai visage. Un joueur capable de faire la différence balle en main et de scorer quand il le veut à 3-points ou à mi-distance et Boston revient dans le match (29-27).

Côté Celtics, tous les tirs ouverts à 3-points tombent dedans. Smart dans un premier temps puis Jaylen Brown à deux reprises trouvent la mire. Nikola Vucevic se bat dans la raquette, mais son équipe souffre devant le talent d’Irving. Le meneur de Boston continue d’agresser la défense adverse, soit pour trouver des partenaires ouverts soit pour finir en solo à l’image de son lay up tout en finesse sur la tête du pauvre Vucevic. Boston a fait l’écart à la pause (51-41).

Au retour des vestiaires, Fournier et Vucevic essaient de combler le déficit mais à chaque fois Tatum d’un fadeway ou Horford d’un hook poste bas, empêchent le retour du Magic (61-49). Mais le Magic ne lâche pas, et cette attitude est à souligner. Vucevic poste bas continue de scorer aidé par Fournier ou Gordon. Boston maitrise, mais les Celtics ne sont pas à l’abri d’un coup de chaud adverse (70-59).

Et ce coup de chaud va arriver dans cette fin de 3e quart temps. Réputé pour être un joueur capable de mettre des tirs compliqués, Terrence Ross va prendre feu dans cette fin de quart temps. Ses deux tirs à 3-points combinés avec un 3 sur 3 aux lancers relancent complètement cette rencontre à 12 minutes du terme (77-72).

Un money time parfait du Magic

Même si Gordon Hayward score les deux premiers points de ce dernier quart-temps pour les Celtics, Orlando n’affiche plus du tout le même visage car Ross continue son récital offensif. Sa passe pour Gordon dans le corner puis son tir dans une position une nouvelle fois délicate permettent à Orlando de revenir à -2.
Puis Fournier lance Gordon en contre-attaque et ce dernier s’élève pour permettre à son équipe de revenir à égalité à 8 minutes de la fin (82-82). Défensivement, Orlando met les barbelés et offensivement Fournier ou Ross rentrent des tirs très compliqués (91-84). Le Français est dans un grand soir, mais c’est collectivement qu’Orlando est en train de faire la différence. Ross à mi-distance puis Augustin à 3-points rapprochent encore plus le Magic de la victoire (100-91).
Sauf que Irving refuse de baisser les bras. Le meneur All-Star donne tout ce qu’il a, bien aidé par le corps arbitral qui lui offre trois lancers-francs. Puis Morris sous le cercle ramène Boston à une possession à 53 secondes (102-99).
Trouvé poste bas, Vucevic redonne de l’air au Magic (104-99). Mais un 4 sur 4 aux lancers-francs d’Irving maintient son équipe en vie (104-103). Sur la remise en jeu, Fournier manque de perdre le ballon, mais Vouch le récupère. Faute sur lui, et il ne fait que 1 sur 2 aux lancers francs. Le Monténégrin offre à Boston l’occasion de gagner ou d’envoyer ce match en prolongation. Sur la remise en jeu, on pense que le dernier ballon sera pour Irving, mais Hayward opte pour Tatum dont le tir tourne autour du cercle. Boston s’incline à nouveau (105-103), et l’embellie d’après Noël est déjà oubliée…

Magic / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Gordon 37 7/14 1/5 13/13 2 10 12 2 3 0 6 1 28 30
J. Isaac 25 2/7 1/4 2/2 2 4 6 1 1 0 0 0 7 9
N. Vucevic 30 7/18 0/4 2/4 2 11 13 5 0 0 4 0 16 17
D.J. Augustin 27 2/6 2/4 1/1 0 0 0 1 4 1 3 0 7 2
E. Fournier 39 8/15 2/7 0/0 1 2 3 5 2 0 0 0 18 19
W. Iwundu 13 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 1 0 0 -1
K. Birch 18 2/2 0/0 0/0 2 8 10 1 2 0 0 4 4 19
I. Briscoe 21 0/1 0/0 0/0 0 1 1 4 4 0 0 0 0 4
T. Ross 31 8/20 5/14 4/4 0 4 4 2 2 1 1 0 25 19
Total 36/84 11/38 22/24 9 41 50 21 20 2 15 5 105
Celtics / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 31 6/12 3/6 2/4 2 6 8 1 2 1 0 0 17 19
J. Tatum 28 6/16 1/4 3/4 2 4 6 1 4 1 2 1 16 12
A. Horford 30 5/10 0/2 0/0 2 9 11 4 2 3 2 1 10 22
K. Irving 33 7/16 0/5 11/13 0 5 5 6 0 2 1 1 25 27
M. Smart 33 4/7 2/4 0/0 0 3 3 1 1 0 0 0 10 11
D. Theis 16 2/6 0/2 0/0 1 2 3 1 2 0 0 0 4 4
G. Hayward 25 3/9 0/3 3/6 1 1 2 3 1 0 0 0 9 5
R. Williams 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 1
T. Rozier 17 0/5 0/3 0/0 0 3 3 2 0 0 1 0 0 -1
J. Brown 24 5/9 2/3 1/2 2 2 4 0 4 0 2 0 13 10
Total 38/90 8/32 19/28 10 36 46 19 18 7 8 3 103
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *