Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
ATL1:00
CHA
NYK1:00
BRO
WAS1:30
CLE
MIL1:30
PHI
IND1:30
MEM
MIA2:00
DEN
OKC4:00
POR
TOR4:00
SAC
GSW4:00
News

John Wall place ses Wizards au niveau de Boston, Toronto et Philadelphie

Chassez le naturel…

Après avoir annoncé que les Wizards seraient « plus concentrés » cette saison et qu’il appréciait que son équipe passe « inaperçue », John Wall assure désormais que sans LeBron James, son équipe n’a rien à envier à personne à l’Est.

« Je pense que nous sommes tous à égalité », explique-t-il à Yahoo! Sports. « Aucune de ces équipes n’a gagné de titre. Ce n’est pas un tacle à ces équipes, comprenez-moi bien. Boston est une super équipe. Philly a beaucoup de jeunes talentueux avec Embiid et Simmons. Et Toronto a perdu DeMar [DeRozan] mais ils ont quand même Kawhi [Leonard]. Ils sont peut-être allés en finale de conférence, ce qu’on n’a pas fait, mais aucune de ces équipes n’est allé en Finals. C’était toujours le même gars qui y allait. Personne ne fait la différence désormais. Celui qui faisait la différence à l’Est, chaque année, c’était LeBron James, avec les Cavs. À part ça… Si vous perdez en demi-finale ou en finale de conférence, vous n’atteignez pas votre but final. »

Pour John Wall, il n’y a pas de certitudes absolues sur le niveau de Boston, Philadelphie ou Toronto.

« Sur le papier, tout le monde est brillant. Nous aussi. Boston a une belle équipe sur le papier. Mais comment tous ces jeunes vont-ils coller avec Kyrie [Irving] lorsqu’il reviendra ? Et avec Gordon Hayward ? Personne ne sait comment ça va fonctionner. Ils ont un super coach avec Brad Stevens, et avec Danny Ainge, ils vont trouver des solutions. Mais il faut encore tout assembler. Il faut que ça fonctionne sur le parquet. Nous ne savons pas ce que ça va donner avec Kawhi [Leonard]. Nous savons ce que Simmons et Embiid apportent, mais c’est une nouvelle année. »

« C’était dur de s’amuser sur le terrain »

Pour Washington aussi. Qualifiés en playoffs avec la 8e place de l’Est, les Wizards avaient été sortis dès le premier tour, par les Raptors. Désormais, John Wall espère que l’équipe reprendra sa marche en avant, après avoir mis ses problèmes de genou derrière lui, et avec l’arrivée de Dwight Howard pour remplacer un Marcin Gortat avec qui il ne s’entendait plus.

« Tout le monde n’a pensé qu’à soi l’an passé. C’est ce que j’ai ressenti. Ce n’était pas comme l’année précédente, où nous nous amusions. C’était dur de s’amuser sur le terrain. Il n’y avait pas de sourire ou d’excitation. Je ne sais pas pourquoi, c’était juste bizarre. Si vous ne comprenez pas votre rôle, tout le monde veut être le leader et quand on fait ça, ça cause des problèmes. »

Mais les arrivées de Dwight Howard, Austin Rivers, Jeff Green et du rookie Troy Brown Jr. permettront-elles aux Wizards de rebondir ? Ou ce groupe a-t-il déjà atteint son niveau maximum ?

« C’est drôle. Comment on pourrait avoir déjà atteint notre meilleur niveau ? Je pense que c’est l’équipe la plus dense qu’on ait eue et je suis très à l’aise avec ce groupe. Tout le monde va mettre Boston en premier [à l’Est], parce que c’est logique. Ils ont réussi une superbe saison et ils récupèrent des gars. Il y a Philly et ses joueurs. Mais dans ce Top 4 ou Top 5 – on ne peut pas oublier Milwaukee et Giannis [Antetokounmpo] – c’est encombré. Et nous y sommes. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *