News

Stephen Curry a rassuré tout le monde

Lors de son retour à la compétition, la semaine dernière, Stephen Curry avait frappé un grand coup. Sa performance, 28 points en 27 minutes, avait alors permis aux Warriors de gagner leur deuxième match contre les Pelicans et le grand public était prêt à proclamer que le double MVP était déjà le même joueur qu’avant sa blessure au genou.

Trois jours plus tard, les premiers doutes ont fait leur apparition. En manque d’explosivité et d’adresse, le double MVP semblait de nouveau mortel alors que les Pelicans giflaient les Warriors. Malgré la démonstration du Game 4, le meneur n’était lui toujours pas en rythme mais semblait sur la bonne voie.

Cette nuit, Stephen Curry, auteur de 28 points, 8 passes et de 7 rebonds, a fourni sa meilleure performance des playoffs. Patient, il a attendu le troisième quart pour exploser, marquant 13 points pour permettre à son équipe d’infliger aux Pelicans un 29-6 décisif. Mais la statistique la plus importante pour Golden State est peut être simplement son temps de jeu.

« Nous l’avons fait jouer 37 minutes ce soir, » pointait Steve Kerr après le match. « Donc son endurance va dans la bonne direction. Même plus que ça, elle est là. Si vous jouez 37 minutes dans un match de playoffs, je pense que vous êtes en bonne forme. Nous avons cinq jours avant notre prochain match, ça lui laisse le temps de récupérer et de continuer à travailler mais on peut dire qu’il est de retour. »

Qu’il soit en tenue ou en costume sur le banc, pour Kevin Durant, Stephen Curry est égal à lui-même. Après la rencontre, il était cependant satisfait de voir le coaching staff donner plus de temps de jeu à son meneur et de voir Curry utiliser cette opportunité pour attaquer, en particulier en deuxième mi-temps.

« Je pense que le coach a fait un bon boulot pour gérer son temps de jeu avant de le laisser jouer ce soir, » commentait Kevin Durant. « Quand vous allongez la laisse d’un chien, vous voyez ce qui se passe. On va avoir besoin qu’il continue à être agressif. »

Et Stephen Curry dans tout ça ?

« Je me sens bien, je suis confiant dans ce que je peux faire quand je suis sur le terrain, » disait-il. « Mon timing avec le ballon peut être meilleur, en particulier quand je m’enflamme un peu. Mais après avoir raté six semaines, je suis juste content de pouvoir jouer. Je vais continuer de progresser, retrouver ma rotation et mes minutes habituelles, et continuer de regarder vers l’avant après ça. »

Propos recueillis à Oakland.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *