Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.34GOL3.3Pariez
  • NEW2.41POR1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Mavs s’écrasent sur le mur Rudy Gobert

« On a fait un meilleur job pour tenir nos duels. Et puis derrière, il y a la protection du cercle de Rudy. » En quelques mots, Quin Snyder a déjà beaucoup dit de la victoire de son Jazz sur les Mavs cette nuit (104-89). Car après une première mi-temps où son équipe a été mise en difficulté par un J.J. Barea en feu (17 points), Utah a renversé le match en haussant le ton défensivement. Gobert y est bien sûr pour quelque chose. Le Français a livré un match plein des deux côtés du terrain : 17 points (9/12 sur la ligne), 12 rebonds, 6 passes et autant de contres. La ligne arrière Ricky Rubio – Rodney Hood a également impressionné : 45 points à 9/17 de loin à eux deux.

Ce match démarre par une interrogation : Rudy a-t-il déjà rentré un tir d’aussi loin en carrière que ce shoot à plus de 6 mètres inscrit dès la première possession ? Pas le temps d’avoir la réponse car Derrick Favors y va lui aussi de son tir, à 3-points pour lui, dans le corner. Inspiré par ses big men, le Jazz démarre fort niveau adresse (12-5). Défensivement, c’est très solide aussi. Le Français dévie et contre déjà tous les ballons qui lui passent sous le nez et Rubio fait vivre un enfer à Dennis Smith Jr. Incertain pour ce match, à cause de son genou, le rookie va passer complétement à côté (2 points à 1/7).

Le réveil de Hood pour répondre à Barea

Il faut attendre la rentrée du trio de petits, Barea-Harris-Ferrell, pour que Dallas montre un tout autre visage. Le premier des trois score tant en périphérie que sur le drive, devant Donovan Mitchell. Puis c’est Harris qui fixe bien pour trouver Dirk Nowitzki, ouvert dans le corner. Le ballon circule beaucoup mieux au point de passer un surréaliste… 27-7 ! Tandis que Thabo Sefolosha tente de maintenir son équipe, Barea poursuit son chantier en scorant deux paniers à 3-points en transition, coup sur coup (37-51) ! Déjà 17 points pour le Portoricain en feu.

Mais cet incendie est éteint dès le 3e quart-temps où le Jazz renverse la partie. En difficulté sur les pénétrations et fixation passes, le Jazz ne laisse plus rien passer. Favors tient son duel sur Harris, Rubio obtient la faute offensive sur Dirk qui tentait de le poster, Gobert fait du Gobert… Dallas, malgré le retour rapide de Barea à la place de Smith, passe cinq minutes dans cette période sans rentrer un tir ! En face, Hood ne se prive pas pour aligner les tirs extérieurs. L’arrière connaît le même coup de chaud que Barea en scorant 20 de ses 25 points en seconde période. Que ce soit lui, Rubio ou Burks, tout le monde profite des écrans de la tour Gobert pour marquer (76-64).

Papy Dirk fait un peu de résistance

Rubio sort vraiment un match solide. Hyper actif en défense, il montre une pleine confiance dans le tir, à l’instar de ce tir pris bien en rythme sur la ligne des lancers (86-73). On croit le match plié mais Dirk s’offre une petite danse. Il marque la plupart de ses 18 points dans l’ultime période pour maintenir Dallas dans le coup. Mais Mitchell parvient à couper une passe en direction de l’Allemand justement pour envoyer Sefolosha finir en main gauche sur le reverse lay-up. Ce même Mitchell convertit un tir primé dans le corner pour clore le débat.

En plus des 8 contres, le Jazz a sorti 16 interceptions dans ce match. Cette montée en puissance défensive en seconde période a été accompagnée par une grosse adresse de loin (16/35), portée par le duo Rubio-Hood. En face, hormis Dirk, Barea et Harris, peu de Mavs ont répondu à l’appel. Surtout, à l’instar de Barea qui n’a plus marqué en seconde période, Dallas a perdu pied après la pause. « Tu dois être capable de jouer un match entier ou alors tu te fais battre, regrettait à ce propos Rick Carlisle. La seconde période n’était pas juste mauvaise, c’était incroyable. »

Dernier à l’Ouest aujourd’hui, Dallas (1-7) devra se rattraper mercredi sur le parquet des Clippers. Le Jazz (4-3) joue le même soir face à Portland.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés