NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS119
SAS115
PHI83
NYK82
TOR69
ORL62
ATL63
MIL61
MIA76
CLE48
BRO65
CHA60
DAL74
GSW38
CHI49
DET42
MIN34
UTH38
DEN
HOU3:00
LAC
BOS4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.9HOU1.95Pariez
  • LA 1.31BOS3.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bogdan Bogdanovic refroidit la fougue lettone

Malgré une palanquée d’absents (Teodosic, Jokic, Kalinic, Nedovic entre autres), la Serbie dispose d’un réservoir impressionnant de joueurs de talent. Menée par le futur arrière de Sacramento, Bogdan Bogdanovic (30 points, 4 passes, 3 rebonds), la sélection serbe a réussi à maîtriser la fougue des Lettons de Kristaps Porzingis (18 points, 4 rebonds, 4 contres). Bien aidé par le double double de Milan Macvan (14 points, 10 rebonds) et les 13 points de Boban Marjanovic, Bogdan Bogdanovic a été le patron absolu, inscrivant le panier à trois points qui a tué la Lettonie en fin de match (92-82).

Dairis Bertans en feu en début de match

La Lettonie 2.0 avec Kristaps Porzingis démarre fort. Les coéquipiers du grand Knick prennent rapidement les commandes du match en début de partie. Derrière un Dairis Bertans en feu (11 points en 1e quart), les Baltes mènent 20-10. Mais Bogdan Bogdanovic veille au grain. Le futur joueur des Kings prend les choses en main et termine lui aussi à 11 unités sur les 10 premières minutes. Derrière 8 points de Porzingis, la Lettonie garde néanmoins la tête (21-16).

La licorne s’envole en début de 2e quart. Il feinte le trois points et va tout écraser dans le cercle. Il y ajoute deux contres et un trois points sur une séquence de très haut niveau. Mais la Serbie n’est pas impressionnée.

La défense serbe tient le choc et mieux que ça, leur attaque continue d’insister sous le cercle. Porzingis doit céder face au géant Boban Marjanovic. Ce dernier commence à peser sérieusement dans la raquette : 8 des 10 derniers points alors que la Lettonie ne marque pas pendant plus de 4 minutes en 2e quart.

Bogdan Bogdanovic calme tout le monde

Devant au score à la pause (47-45), les Lettons ont le vent en poupe. Mais le sort s’acharne quand Kristaps Porzingis écope de sa 3e et 4e faute coup sur coup. Coach Bagdatskis le laisse néanmoins sur le terrain… pour quelques minutes seulement. Ironiquement, la Lettonie se réveille sans sa superstar, alors que Davis Bertans et Bogdan Bogdanovic se répondent du tac au tac à trois points. Plus tranchants, les Serbes prennent +8 en fin de 3e quart. Bogdanovic conclut la période au buzzer et l’écart est finalement minime avant la dernière ligne droite (65-60).

La Serbie semble avoir le match entre les mains alors que Marjanovic rentre en jeu pour appuyer là où ça fait mal (en l’occurrence, à l’intérieur où Porzingis est à une faute de la sortie de route). Mais la troupe de Djordjevic ne parvient pas à faire le break.

La Lettonie repasse devant puis… craque

Dairis Bertans retrouve la lumière à deux points de loin. Et puis, c’est Porzingis qui trouve un peu d’espace malgré le traitement de choc de la défense serbe. La Lettonie est repassée devant, avec les tripes à l’image de cette immense bâche de Davis Bertans sur Boban Marjanovic.

La Serbie réagit néanmoins sans tarder et c’est Bogdanovic (30 points) qui plante le tir assassin à trois points, sur la tête de Porzingis. La messe est dite. Séduisante par séquences, la Lettonie termine à 10 longueurs (92-82) après avoir craqué nerveusement, à l’instar de Janis Timma qui écope d’une antisportive ou Davis Bertans, sorti à cause des fautes.

[boxeuro boxscore_0109_SRB-LAT]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés