News Résumé

Celtics – Wizards : Isaiah Thomas (53 points) est un géant !

Si l’écart n’a pas été aussi impressionnant que pour la première levée en début de match, les Celtics ont à nouveau éprouvé quelques difficultés à se mettre dans le bain. Mais une fois lancés, Isaiah Thomas et le siens ont encore réussi à trouver les solutions dans le money time. Derrière un Thomas déchaîné, qui finit à 53 points (nouveau record en carrière) le soir de l’anniversaire de sa soeur décédée, Boston a réussi à arracher la prolongation avant de dominer dans les cinq minutes supplémentaires (129-119).

John Wall (40 points, 13 passes) a également été brillant dans ce duel insensé entre les deux meneurs mais Bradley Beal (14 points) et Otto Porter (13 points) ont eux été plutôt longs à la détente. Voilà une belle occasion gâchée de reprendre l’avantage du terrain pour les Wizards, et à l’inverse, une nouvelle preuve de la force de caractère des Celtics sur leur parquet… derrière leur génial All Star !

Un nouveau départ canon pour John Wall

Sans attendre, Markieff Morris a été voir Al Horford pour lui donner son sentiment (que ça commence à faire beaucoup de mauvais gestes) après sa grosse entorse à la cheville. Et l’intérieur des Wizards se venge – un peu – en balançant Horford dans les photographes sur une lutte au rebond. Washington prend en tout cas le meilleur départ, avec un 16-8 wash dont 8 points pour John Wall. Les hommes de coach Brooks font bien circuler le ballon et même si Isaiah Thomas ramène les siens en inscrivant 13 des 23 premiers points de son équipe, Boston patine encore…

Défensivement, les C’s prennent encore l’eau de toutes parts avec 42 pions dans la musette en 1e quart (42-29). Wall est tombé de haut sur une tentative de contre mais il en est à 19 points et 6 passes (et un contre) en 12 minutes ! Sur le banc en début de 2e quart, Wall ne peut que constater le retour en force des Celtics qui démarrent sur un 11-4 conclu d’un alley oop entre Thomas et Horford. Boston revient au contact mais n’arrive pas non plus à passer devant !

Terry Rozier inscrit un trois points au buzzer et Marcus Smart apportent leur écot en sortie de banc, ce dernier réussissant notamment un panier renversé renversant. Bradley Beal et Otto Porter sortent quant à eux de leur sommeil pour inscrire leur premier panier. Mais les Celtics ont le vent en poupe et Horford donne enfin l’avantage aux locaux sur un trois points à deux minutes de la fin de la 1e mi-temps. Après une chute violente pour Porter, l’écart est mineur à la pause pour les Wizards (67-64)… et c’est même la première fois depuis 1987 que Boston inscrit autant de points en un mi-temps tout en restant derrière au score !

Isaiah Thomas : 20 points dans le 4e quart-temps !

Après sa meilleure mi-temps en carrière en playoffs à 23 points, Wall reprend son chantier en 3e quart. Il travaille Thomas en puissance et s’impose à mi-distance. Les Wizards creusent à nouveau l’écart avec Porter qui reprend vie et vient épauler Wall et Gortat. Maladroits, les Celtics sont repoussés jusqu’à 14 points alors que John Wall dépasse déjà la trentaine. Crowder inscrit un panier comique avec Gortat au sol mais c’est le début de la remontée fantastique pour Boston qui parvient à limiter la casse à 5 unités de débours à la fin du 3e quart (89-84). Et en grande partie grâce à son banc.

Tout juste revenu au jeu, Bradley donne l’avantage aux C’s au terme d’un 14-4 à 7 minutes (102-99). Bien que sur le reculoir, les Wizards ne craquent pas dans un TD Garden en fusion. Wall relance l’affaire sur une interception et il est bien suivi par Beal et Morris qui collaborent pour un 8-0. Thomas ajoute néanmoins à son hallucinant total : 44 points dont 20 dans le dernier quart ! C’est lui qui relance encore Boston, puis sert Rozier avant d’égaliser aux lancers après un trois points d’Otto Porter. Wall, puis Beal sur un rebond offensif, ont l’occasion d’arracher la victoire mais ça ne rentre pas ! Prolongation (114-114).

Prolongation !

Dans la période supplémentaire, les Celtics prennent rapidement le dessus, à l’image de Marcus Smart qui vient piquer un rebond dans les pattes de Marcin Gortat… qui récolte sur le coup sa 6e faute ! Un peu plus tard, c’est Morris qui doit aussi quitter ses partenaires pour 6 fautes, sur un panier dingue d’Isaiah Thomas. IT est énorme jusqu’au bout avec 27 points dans le dernier quart plus la prolongation pour un total de 53 points ! Horford rentre un tir en crochet et la messe est dite. Boston s’impose à nouveau à domicile, à nouveau en ayant couru longtemps après le score (129-119). Mais ça fait bien 2-0 dans la série !

Celtics / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Johnson 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 1 1 0 0
J. Crowder 41 4/9 0/3 6/9 2 5 7 4 2 1 1 2 14 19
A. Horford 43 6/9 1/3 2/2 3 9 12 3 4 1 3 2 15 27
I. Thomas 45 18/33 5/12 12/13 1 3 4 4 2 3 2 0 53 46
A. Bradley 35 6/16 2/7 0/0 2 2 4 1 2 3 3 1 14 10
J. Brown 12 2/3 0/0 0/0 0 2 2 2 3 0 0 0 4 7
K. Olynyk 21 3/3 2/2 0/0 1 1 2 3 3 0 3 0 8 10
M. Smart 39 3/7 1/4 2/6 3 1 4 5 3 2 3 1 9 10
T. Rozier 25 3/8 2/5 4/4 0 6 6 4 1 1 0 0 12 18
Total 45/88 13/36 26/34 12 29 41 26 21 11 16 7 129
Wizards / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 27 6/11 1/2 3/3 1 5 6 3 6 2 2 1 16 21
O. Porter Jr. 38 5/12 1/4 2/2 1 8 9 4 2 0 2 2 13 19
M. Gortat 42 6/8 0/0 2/4 4 6 10 3 6 1 2 2 14 24
J. Wall 47 16/32 3/10 5/7 1 2 3 13 3 3 4 3 40 40
B. Beal 47 4/15 1/9 5/6 2 3 5 4 1 1 6 0 14 6
J. Smith 16 4/6 2/2 0/0 0 1 1 1 3 0 1 2 10 11
K. Oubre Jr. 28 5/11 2/4 0/0 3 4 7 0 5 0 0 0 12 13
B. Jennings 12 0/2 0/1 0/0 1 0 1 0 1 0 0 0 0 -1
B. Bogdanovic 8 0/2 0/2 0/0 0 2 2 0 2 0 0 0 0 0
Total 46/99 10/34 17/22 13 31 44 28 29 7 17 10 119
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *