Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Cavaliers, favoris de Julius Erving

AP DR J DOCUMENTARY BASKETBALL S BKN FILE USA PASeule équipe invaincue des playoffs avec ses deux sweeps face à Detroit puis Atlanta, Cleveland est en pleine bourre. De quoi avoir la faveur des pronostics de Julius Erving, qui pense que les Cavs sont trop sous-estimés par rapport à une conférence Ouest réputée plus compétitive.

« Il y a toujours ce consensus comme quoi les meilleures équipes sont à l’Ouest, mais Cleveland sera un adversaire difficile, offensivement et défensivement, pour n’importe qui à l’Ouest » prévient-il dans les colonnes de Fox Sports. « Ces joueurs, aujourd’hui, sont sur quelque chose qui peut transformer le fait qu’ils soient sous-estimés en une force, et pour moi ils sont favoris pour le titre. »

Être à son meilleur niveau au bon moment

Certes, les historiques Warriors ont laissé deux matches en route pour l’instant, mais leur meneur de jeu et double MVP était absent. Mais au cas par cas, la légende des Sixers considère que Cleveland est en meilleure forme que n’importe quelle équipe encore en lice.

« En ce moment ils jouent mieux que les Warriors, mieux que les Spurs, mieux que Portland et Oklahoma City » liste-t-il sans oublier la conférence Est. « Mieux que Miami et mieux que Toronto. Ils jouent le meilleur basket au jour d’aujourd’hui. »

Si le niveau d’une équipe ne se mesure pas forcément à la facilité qu’elle a de gagner des matches, les demi-finales de la conférence Ouest ayant produit des rencontres de très haut niveau, force est de constater que Cleveland est l’épouvantail de cette fin de saison et que sa côte grimpe au fil de ses victoires.

Une profondeur de banc et des joueurs épargnés par les blessures

Julius Erving rappelle d’ailleurs que l’an passé, l’équipe avait échoué de peu en finale après avoir mené 2-1, quand aujourd’hui le groupe est épargné par les blessures, ce qui n’est pas le cas des champions en titre.

« LeBron est moins dominant mais il reste la clé de voute de l’équipe » poursuit Dr J. avant de passer en revue l’effectif des Cavs. « Attendez, ils ont Kevin Love et Kyrie Irving qui n’étaient pas là l’année dernière, Channing Frye que j’ai vu marquer 30 points, J.R Smith en feu, Iman Shumpert, Tristan Thompson… Quand je vois cette équipe, je me dis : Ah oui, quand même ».

Une profondeur de banc qui laisse la place à beaucoup de possibilités pour un Tyronn Lue désormais bien installé.

« Quand on voit leur banc, on se dit que s’ils perdent quelque chose défensivement, ils le gagneront offensivement, » note Erving. « Ils ont un super cinq de départ, ils peuvent jouer ‘small ball’ ou avec des ‘grands’, et Tyronn Lue a prouvé qu’il était au dessus du jeu, en terme d’ajustements. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés