Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Warriors explosent les Raptors

Une véritable humiliation ! Les Golden State Warriors ont écrasé les Toronto Raptors sur le score de 113-89 vendredi soir à l’Air Canada Centre au terme d’un match à sens unique. L’écart était en effet de 42 points après trois quart-temps et les Raptors ont battu leur record de médiocrité sur un quart-temps avec un atroce 1 sur 19 pour commencer le match. Ajoutez à cela la réussite des Splash Brothers et l’apport du banc des Warriors, encore une fois très efficace, et l’on obtient un match qui ne restera pas dans l’histoire de la NBA pour son suspense…

Un seul panier en 19 tentatives, tel est en effet le bilan des Toronto Raptors lors du premier quart-temps. James Johnson est le seul à trouver la mire pour les Canadiens, après 2 minutes de jeu. Ensuite, le trou noir. Qu’il s’agisse de lay-up, tirs à mi-distance ou à 3-points, les hommes de Dwane Casey ne parviennent pas à rentrer la moindre de leur tentative. Dans le même temps, les Warriors, sans forcément bien joué en attaque, se détachent petit à petit avec un bel apport de Draymond Green et de Stephen Curry. Les Raptors limitent la casse sur lancers-francs mais le trou est logiquement fait après les douze premières minutes de jeu : 27-11 pour les Californiens.

Un seul panier dans le premier quart-temps !

Après une nouvelle tentative ratée de Louis Williams, Amir Johnson inscrit enfin le deuxième panier du match pour les Raptors après une minute de jeu dans le deuxième quart-temps. Toronto inscrit les 6 premiers points du quart-temps et revient ainsi à dix longueurs des Warriors, eux même en souffrance en attaque avec moins de 30% de réussite aux tirs. L’embellie est cependant de courte durée et Green accompagné de Klay Thompson et Shaun Livingston remet les pendules à l’heures et redonne une avance de plus de vingt points aux Warriors tandis que les Raptors retombent dans leurs travers offensifs. A la pause, le score est de 54-31 pour les visiteurs.

Au retour des vestiaires, l’attaque des Raptors commence enfin à trouver son rythme mais c’est à présent la défense qui craque, sous les coups de boutoir des « Splash Brothers » et de leurs coéquipiers. Les Warriors enfilent les paniers comme des perles et passent 44 points aux Raptors dans le troisième quart-temps pour définitivement sceller le sort du match. En face, Terrence Ross fait ce qu’il peut pour éviter l’humiliation à son équipe mais rien n’y fait. Les Warriors mènent par 98-56 après 36 minutes de jeu.

Le dernier quart-temps n’est ni plus ni moins que du « garbage time ». Steve Kerr lance son banc pendant la totalité du quart-temps et les Warriors attendent simplement que le chrono tourne pendant douze minutes pour terminer la partie. Les Raptors essayent d’élever leur niveau de jeu mais Dwane Casey sort lui aussi ses titulaires après quelques minutes de jeu et si les Canadiens infligent aux Warriors un 32-15 sur la période, le mal était fait depuis déjà longtemps. Score final : 113-89 pour Golden State.

Klay Thompson termine avec 25 points, Stephen Curry avec 22 points et Draymond Green termine avec 17 points pour les Warriors. Du côté des Raptors, Terrence Ross est le meilleur marqueur avec 18 points, DeMar DeRozan inscrit 14 points et Louis Williams, 12 points. Prochain rendez-vous : les Warriors seront dimanche à Boston tandis que les Raptors seront à New York dès samedi soir pour relancer la machine.

[box boxscore_270215_tor-gsw]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés