Pariez en ligne avec Unibet
  • MIN4.35MIL1.22Pariez
  • CHA1.61CLE2.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Sans Kobe Bryant, les Lakers giflent les Warriors !

Sans Kobe Bryant, les Lakers giflent les Warriors !Voilà un scénario qui ne va pas manquer de faire jaser… Privés de Kobe Bryant, laissé chez lui au repos, les Lakers livrent l’une de leurs plus belles prestations de la saison en s’imposant 115-105 face à des Warriors à côté de leur basket.

Avec Wayne Ellington dans le cinq de départ, et toujours Carlos Boozer (18 pts, 9 rbds) comme sixième homme, les hommes de Byron Scott ont pratiqué un basket enthousiaste et collectif, symbolisé par ces 63 points inscrits à la pause avec 19 passes décisives sur 27 paniers ! Les Warriors, qui avaient pourtant giflé deux fois les Lakers cette saison, sont à la rue, et ils rentrent aux vestiaires avec 15 points dans les gencives.

Draymond Green dans un jour sans, les Warriors n’ont plus la même fluidité en attaque, et c’est tout leur jeu qui semble grippé. A la mi-temps, Vlade Divac fait chavirer le Staples Center en plantant un panier du milieu de terrain ! Nick Young avouera après le match que cet incroyable panier a apporté de la motivation supplémentaire aux Lakers.

Le juste Price

Au retour des vestiaires, Stephen Curry décide de prendre le match à son compte avec 7 points en 50 secondes, mais Ronnie Price lui répond ! On ne voit que lui, et les Lakers jouent comme dans un rêve avec une adresse digne des Warriors : 52% aux tirs et 46% à 3-points. Résultat, l’écart atteint les 24 points pendant que Curry reste assis sur le banc !

Il faut se pincer pour y croire, et l’enthousiasme de Young déteint sur tout le groupe. Finalement, le banc des Warriors va sauver les meubles, en ramenant le score de -24 (97-73) à -8 (113-105). Pendant près de six minutes, les Lakers ne marquent plus le moindre point. Mais c’est Price, aux lancers-francs, qui va soulager le Staples Center avec deux lancers pour clore la marque.

C’est la 9e victoire des Lakers cette saison, et une fois de plus, elle est obtenue face à un cador de la ligue. Le soir de Noël, l’équipe se déplace à Chicago, et Byron Scott l’a déjà annoncé : Kobe sera sur le terrain pour les retrouvailles avec Pau Gasol.

[box boxscore_231214_lal-gsw]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires