Draft News

Draft 2014 : la fiche de Gary Harris (Michigan State)

garyharrisCe deuxième année fut le leader de Michigan State, et ce n’est pas rien. Arrière-shooteur de taille modeste, il devra s’inspirer de Brad Beal pour réussir en NBA dans un rôle de combo guard, capable à la fois de pénétrer, mais aussi de punir de loin. 

Sa saison

Arrivé à Michigan State avec le statut de future star, Gary Harris n’a pas déçu. Elu meilleur freshman de la Big Ten l’an dernier, il a confirmé cette saison en portant les Spartans au titre de champion de la conférence et à une place au Sweet 16. Si la force principale de l’équipe était son collectif avec des joueurs comme Adreian Payne ou Keith Appling, Harris a été l’individualité la plus en vue pendant la saison et n’a pas hésité à prendre ses responsabilités dans les matchs importants comme lors du tournoi de la Big Ten ou de la March Madness si l’on excepte une sortie discrète au Sweet 16 face à Virginia. Seulement sophomore dans une équipe très expérimentée, cela n’a pas empêché ses coéquipiers de lui donner les clés de la maison pendant la majeure partie des matchs cette saison et il a par ailleurs été élu MVP des Spartans par toute l’équipe en fin de saison.

Notre avis

Gary Harris possède le talent pour s’imposer en NBA. Sa deuxième saison dans le championnat universitaire a confirmé son immense potentiel et il a progressé dans la plupart des secteurs du jeu, comme au rebond malgré sa relative petite taille ou en défense où il sait se montrer opportuniste en périphérie. Offensivement, Harris est un vrai scoreur et peut faire un basculer un match à lui tout seul mais il se montre parfois un peu trop gourmand. Sa réussite aux tirs a chuté entre sa première et sa deuxième saison, comme sa réussite à 3-points. Cela s’explique par une pression plus importante des défenses mais aussi par une sélection un peu moins rigoureuse. Mais Harris sait aussi se montrer altruiste et peut même créer le jeu. Il devrait pouvoir jouer combo-guard en NBA. Sur le plan du physique, Harris a du boulot pour gagner en épaisseur et cela inquiète quelques scouts qui redoutent des difficultés en défense.

Points forts

Complet, bon rebondeur, intelligence de jeu

Points faibles

Adresse, taille et puissance physique

Draft

Entre la 10e et la 15e place

Comparaison

Kevin Martin / Randy Foye

Highlights

Vidéo en cours de chargement...



 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *