Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
HOU
LAL2:00
SAS
LAC2:30
ORL
CHI3:30
PHO
DAL4:30
Draft News

Quelle place pour Russ Smith à la Draft ?

Champion NCAA il y a un an avec Louisville, Rush Smith avait alors flirté avec la NBA avant de finalement prendre la décision de prolonger son bail chez les Cardinals pour la dernière année de son cursus. Malgré d’évidentes qualités de scoreur, sa petite taille (1m82) inquiètait les scouts qui doutent de sa capacité à réussir chez les professionnels.

« La NBA veut voir un autre Russ Smith. Elle veut le voir avec cinq kilos de plus, un shoot plus fiable et dans un rôle de passeur » avait alors déclaré son coach Rick Pitino.

Cette saison, Smith a répondu à ses détracteurs en modifiant considérablement son style de jeu. Il a tout d’abord amélioré sa sélection de tirs, passant ainsi de 41,4 à 46,8% de réussite (et de 32,8 à 39,6% à 3-points), un signe de maturité pour un joueur qui était essentiellement orienté vers le scoring. Il a également montré qu’il pouvait jouer au poste de meneur de jeu, assurant parfaitement l’intérim à ce poste pendant la blessure de Chris Jones au mois de décembre. Quant à son physique, il s’est un peu remplumé et les méthodes de la NBA devraient finir le travail.

Cependant, sa cote dans les « Mock Draft » n’a pas vraiment évoluée… Annoncé le plus souvent au deuxième tour, il lui faudrait une performance de choix lors de la March Madness ou dans les camps de pré-Draft pour se faufiler au premier tour.

« Il y a beaucoup de choses que j’aime chez lui comme son mental de gagneur ou sa capacité à jouer aux postes 1 et 2. Mais pour un joueur de sa taille, il en faut bien plus pour réussir. Nate Robinson est par exemple bien plus athlétique que lui. Il en faut beaucoup pour qu’un « petit » puisse s’imposer en NBA et Smith manque de quelque chose pour atteindre ce statut » a commenté un dirigeant d’une franchise de la Conférence Est, interrogé par Sports Illustrated.

L’autre point négatif concerne la rude concurrence aux postes d’arrières pour la fin de premier tour : Jahii Carson, Shabazz Napier, Keith Appling, Chaz Williams ou encore Semaj Christon ont tous un profil relativement similaire à celui de Smith, et parfois plus d’upside.

Les qualités de scoreur de Smith pourraient tout de même lui offrir une place en NBA. C’est en tout cas l’avis de l’analyste d’ESPN Fran Fraschila.

« Russ Smith est un joueur qui peut changer le cours d’un match. Dans un rôle de joker en sortie de banc, il peut vous marquer 8 ou 10 points en deux minutes et renverser la vapeur. »

Reste à savoir si on lui en donnera l’occasion…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *