Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Lee, le général du double-double

3064162006_dac329f8bc

Sans faire de bruits, sans les honneurs individuels des « spotlights » et autres distinctions, il est un grand et costaud blanc bec dans la Grosse pomme qui enfile les double-double avec la régularité d’un All Star.

Son nom ? David Lee bien sûr.

L’ancien intérieur vedette de Florida University a encore réalisé une énorme performance mardi soir. Le glouton de D’Antoni reste sur une série impressionnante qui méritait bien la palme de Basket USA.

Depuis le 18 novembre et une défaite à Boston, le pivot des Knicks a disputé 52 matches. Pas une seule blessure et la moindre rencontre à moins de 34 minutes sur le parquet. Bonjour le roc. Mais la régularité, Lee l’offre aussi à son équipe dans les statistiques. Depuis le revers face aux C’s, il a réalisé pas moins de 48 double-double. Vous avez bien lu, 48. Soit seulement quatre matches à moins de 10 pts-10 rbds au moins en presque 4 mois. C’est monstrueux, tout simplement.

Surtout que la gueule d’ange de Gotham et chouchou du Madison Square Garden n’y va pas de main morte quand il joue les Monsieur plus : 37 pts, 21 rbds contre les Warriors le 29 novembre, 19 prises contre Detroit le 7 décembre et Sacramento le 13, 30 pts contre les Wizards le 14 janvier, 25-16 devant Phoenix le 21 et 23-17 contre Indiana le 31 du même mois, 29 pts contre Portland le 8 février (avec 11 rbds), et 18-18 deux jours avant contre Boston.

Dans la victoire face aux Bucks hier soir, le Général a continue sur sa lancée avec 19 pts et 18 rbds. Son agent a bien senti de patienter avant de négocier la prolongation d’un client qui peut sans aucune honte demander ses 10 millions par saison.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés