Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA58
MIL76
DET55
BRO56
IND63
MEM44
ORL54
MIA51
NYK50
ATL34
TOR42
CLE36
HOU15
NOR20
SAS
MIN2:30
SAC
UTH4:00
PHO
DAL4:30
LAC
DEN4:30

Joe Young

Joe Young Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 IND 41 9 36.7 21.7 80.0 0.2 1.1 1.2 1.6 0.7 0.4 0.8 0.0 3.8
2016-17 IND 33 4 36.1 21.7 73.3 0.0 0.5 0.5 0.5 0.2 0.1 0.2 0.0 2.1
2017-18 IND 53 11 43.0 37.9 75.9 0.2 1.0 1.2 0.7 0.7 0.3 0.5 0.0 3.9
Total   127 9 39.3 29.6 76.8 0.2 0.9 1.0 0.9 0.6 0.3 0.5 0.0 3.4

Les actualités sur Joe Young

Adreian Payne et Joe Young vers la Chine

Le premier a passé la saison dernière entre Orlando et Athènes, le second jouait à Indiana depuis trois saisons, les deux devraient bientôt s’envoler vers la Chine : Adreian Payne et Joe Young vont signer avec les Nanjing Monkey Kings en CBA d’après Sportando, qui cite plusieurs sources chinoises. Lire la suite »

Interview Joe Young : « C’est à Limoges que je suis tombé amoureux du basket »

Il est entré en jeu dans le garbage time, mais lui, comme Aaron Brooks, n’ont pas été oubliés par le public connaisseur de Portland. Les deux anciens joueurs d’Oregon ont été salués à leur entrée respective. Pour le cadet des deux, Joe Young, il s’agit encore de véritablement lancer sa carrière NBA.

Fiston de Michael Young, l’un des grands artisans du titre européen de Limoges en 1993, le meneur doit encore trouver sa place dans la Grande Ligue, ce que son père n’avait pas réussi à faire. En attendant, on lui a demandé quels étaient ses souvenirs de France et l’époque glorieuse de son papa au CSP. Lire la suite »

Le coach des Pacers annonce une rotation à… neuf joueurs

Avant le début du training camp, Nate McMillan avait déjà dégagé un premier groupe de titulaires et de remplaçants chez les Pacers. De quoi frustrer mais également motiver un reste de l’effectif bourré de talent. À tel point que le nouveau coach pourrait bien revoir ses plans. Lire la suite »

Myles Turner, le rookie qui monte

Si les Pacers sont dans le dur en ce moment, Myles Turner profite des absences et des difficultés pour se montrer du côté d’Indiana. Après un match à 25 points et 7 rebonds face à Denver, le rookie a terminé la rencontre face à Golden State avec 31 points (12/17 aux tirs), 8 rebonds et 2 contres. De quoi donner un motif de satisfaction à Frank Vogel. Lire la suite »