Greg Monroe

Greg Monroe Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 DET 80 28 55.1 0.0 62.2 3.1 4.4 7.5 1.3 2.5 1.2 1.0 0.6 9.4
2011-12 DET 66 32 52.1 0.0 73.9 3.6 6.0 9.7 2.3 2.7 1.3 2.4 0.7 15.4
2012-13 DET 81 33 48.6 0.0 68.9 2.9 6.7 9.6 3.5 2.4 1.3 2.9 0.7 16.0
2013-14 DET 82 33 49.7 0.0 65.7 3.1 6.2 9.3 2.1 2.5 1.1 2.0 0.6 15.2
2014-15 DET 69 31 49.6 0.0 75.0 3.3 6.9 10.2 2.1 2.1 1.1 2.2 0.5 15.9
2015-16 MIL 79 29 52.2 0.0 74.0 2.8 6.1 8.8 2.3 2.1 0.9 1.6 0.9 15.3
2016-17 MIL 81 23 53.3 0.0 74.1 2.1 4.5 6.6 2.3 2.1 1.1 1.7 0.5 11.7
2017-18 * All Teams 51 20 56.5 0.0 73.9 2.1 4.7 6.9 2.2 1.9 0.9 1.8 0.5 10.3
2017-18 * BOS 26 19 53.0 0.0 79.7 2.0 4.3 6.4 2.3 1.9 1.1 1.9 0.7 10.2
2017-18 * PHX 20 23 62.6 0.0 67.4 2.5 5.5 8.0 2.5 2.0 0.8 2.0 0.3 11.3
2017-18 * MIL 5 16 48.5 0.0 50.0 1.2 3.8 5.0 1.0 1.4 0.0 1.2 0.0 6.8
Total   589 29 51.5 0.0 70.7 2.9 5.7 8.6 2.3 2.3 1.1 2.0 0.6 13.8

Les actualités sur Greg Monroe

Greg Monroe est entré dans la danse à Boston

« Être dans le rythme, à l’aise, agressif et faire les bons choix. »

Simple sur le papier mais compliqué à mettre en œuvre, le programme de Greg Monroe est celui de tous les joueurs qui débarquent dans une nouvelle équipe en cours de saison. Qui plus est à Boston, cador de la conférence Est, dans un système dont le pivot à l’ancienne ne fait pas partie. Jusqu’à l’arrivée de celui-là. Lire la suite »

Greg Monroe tente de se fondre chez les Celtics

Cette nuit à Detroit, Greg Monroe ne s’attendait sans doute pas à rentrer aussi vite sur son ancien parquet. Mais la blessure au coude d’Aron Baynes lui a permis de sortir du banc dès la 3e minute de jeu (sous quelques huées de son ancien public d’ailleurs…). Brad Stevens n’a ainsi pas hésité à lancer sa nouvelle recrue, qui jouait là son cinquième match avec les Celtics. Lire la suite »

Boston : première prometteuse pour Greg Monroe

Quelques heures avant le début du match face à Washington, la présence de Greg Monroe n’était pas encore assurée puisque les dirigeants ont attendu la fin de la « trade deadline » pour officialiser son contrat. Finalement, le pivot a fait ses débuts avec les Celtics et il n’a pas déçu.

Mieux encore : avec 5 points, 6 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 20 minutes, l’ancien joueur des Pistons, des Suns et des Bucks a montré qu’il pourrait s’avérer précieux pour la fin de saison de Boston. Lire la suite »

Greg Monroe rejoint les Celtics !

Pisté par les Pelicans, Greg Monroe va finalement rejoindre les Celtics après avoir été libéré par Phoenix. Lire la suite »

Les Pelicans ont contacté Greg Monroe pour remplacer DeMarcus Cousins

Les Celtics ne sont pas les seuls à être sur la piste de Greg Monroe, puisque les Spurs, les Wizards et les Pelicans sont aussi sur le coup pour signer l’ancien pivot des Pistons, des Bucks et dernièrement des Suns. Lire la suite »