Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIL1:00
DET
BRO1:00
IND
MEM1:00
ORL
MIA1:00
NYK
ATL1:30
TOR
CLE1:30
HOU
NOR2:00
SAS
MIN2:30
SAC
UTH4:00
PHO
DAL4:30
LAC
DEN4:30

Antonio Blakeney

Antonio Blakeney Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 CHI 19 17 37.1 28.8 76.9 0.2 1.5 1.7 1.1 1.0 0.4 0.6 0.1 8.0
Total   19 17 37.1 28.8 76.9 0.2 1.5 1.7 1.1 1.0 0.4 0.6 0.1 8.0

Les actualités sur Antonio Blakeney

Chicago signe Antonio Blakeney pour deux ans

Recruté dans le cadre d’un « two way contract » la saison passée, Antonio Blakeney a convaincu Chicago ! D’après Yahoo! Sports, l’arrière s’est engagé pour deux ans garantis au salaire minimum avec les Bulls.  Lire la suite »

Antonio Blakeney ne reviendra pas cette saison

Touché au poignet gauche face à New York, Antonio Blakeney a reçu la mauvaise nouvelle après l’IRM  et les radios : sa saison est terminée ! Victime d’une fracture du scaphoïde, il n’aura pas le temps de revenir à l’action.

C’est dommage pour l’intéressé, un joueur signé en « two-way contract » qui avait réussi à tourner à 8 points, 2 rebonds en 16 minutes de moyenne, pour 19 apparitions en NBA. Mais, en renvoyant les images, et son duel rugueux face à Kyle O’Quinn (plusieurs catégories au-dessus), on comprend assez facilement comment est arrivée cette blessure…

Chicago : Kay Felder coupé pour faire de la place à Antonio Blakeney ?

Très peu utilisé par Fred Hoiberg, Kay Felder a été prié de faire ses valises. Signé à l’intersaison après avoir été coupé par les Hawks à peine son transfert de Cleveland acté, le meneur de jeu n’aura donc pas réussi à se faire une place à Chi-Town. Lire la suite »

Renversants face aux Bulls, les Lakers grimpent dans le Top 8 à l’Ouest

Que la victoire fut laborieuse, mais les Lakers s’en contenteront. Los Angeles a dominé Chicago 103-94, un petit hold-up tant la franchise californienne a couru au score, la faute à une prestation tout juste moyenne. Mais un run en fin de rencontre porté par Julius Randle puis Kentavious Caldwell-Pope a suffi à faire la différence et permet aux hommes de Luke Walton d’être provisoirement en playoffs aux abords de Thanksgiving. Le duel entre les deux rookies vedettes Lonzo Ball et Lauri Markkanen avait pourtant fait un bide pour la seule affiche de la soirée. Lire la suite »