Chicago Bulls 2020/2021

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.
bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1179

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 07 avril 2021, 13:42

Ouais, beaucoup de TO alors qu'on les avait pas mal limités sur les 2-3 derniers matchs. Mention spécialement à Felicio qui, en moins de 2 mins, arrive à ne pas attraper deux balles coup sur coup...

Allez allez, on enchaîne maintenant.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 07 avril 2021, 16:13

Le reste de la semaine peut pratiquement assurer notre qualification au moins pour le Play-In, car avec notre victoire hier et la défaite de Toronto contre les Lakers, on est désormais à 21-28 et Toronto à 20-31, si on les bat jeudi soir on les éloigne encore plus et y'a un dimanche qui va être très important : on sera à Minnesota, Indiana sera à Memphis et Toronto sera à NY. Sachant qu'Indiana est sans Sabonis, Warren et Brogdon, même s'ils peuvent revenir d'ici là, que Toronto est sans Lowry, VanVleet, Hood notamment, et que nous on devrait récupérer Temple prochainement, on a toutes les cartes en main pour faire un push sur les prochains matchs. On doit juste aborder les matchs sérieusement.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
9138

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Garcy22 » 07 avril 2021, 17:12

Avoir la possibilité de jouer les PO avec un bilan de 21-28, quelle horreur... :(
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1179

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 07 avril 2021, 19:03

C'est vrai que c'est moche mais bon, c'est une saison moche pour tout le monde avec beaucoup de joueurs écartés, des matchs annulés/reportés, etc... pour les Bulls je trouve qu'au final on a bien donné la chance à nos jeunes puis un gros trade qui a du sens, donc pour une saison de transition, c'est pas si mal.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 07 avril 2021, 22:30

Puis vu le calendrier restant, contre beaucoup d'équipes prenables, on terminera probablement bien plus proches des 50% d'ici la fin.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 07 avril 2021, 22:49

Toronto confirme que 6 joueurs sont OUTS pour demain : Lowry, VanVleet, McCaw, Hood, Harris et Watson !

De notre côté c'est pas encore confirmé mais Theis devrait revenir.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

jean michel sossouze

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
266

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par jean michel sossouze » 07 avril 2021, 23:45

Temple toujours out jeudi, mais Theis ok effectivement ça y est c'est confirmé 8-}

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 08 avril 2021, 00:11

Je sais pas ou t'as vu que c'était sur, mais je demande qu'à te croire ^^
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 09 avril 2021, 05:16

TORONTO RAPTORS VS CHICAGO BULLS (08/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Soirée bien plus laborieuse que prévue pour des Bulls trop suffisants mais le taf est fait avec une 3ème victoire consécutive qui fait du bien pour le Play-In. Dés l’entame de match on sent des Bulls peu inspirées et encore endormis du voyage, avec Toronto qui multiplie déjà les paniers près du cercle pendant que de l’autre côté LaVine se fait bâcher par Boucher et Vucevic loupe tout ce qu’il tente. Visiblement agacé par la nonchalance de ses coéquipiers, LaVine tente de réveiller le groupe avec un THREE, un coast to coast qu’il conclu en And One en force, et lance les siens avec un 9-0 qui a l’effet escompté. Offensivement on trouve plus de schémas préférentiels mais défensivement les replis sont inexistants, manquent de physique et de dureté donc Toronto en profite pour rester au contact avec des paniers près du cercle et beaucoup plus d’énergie. 33-27 Chicago après 12 mins.

LaVine se fait une petite frayeur en glissant sur une attaque au cercle mais rien de bien grave. A côté de ça les benchers apportent un écho intéressant en attaque pour sanctionner les tirs ouverts que laissent Toronto, trouver des chemins au cercle et provoquer des lancers à l’image d’un énorme dunk de Markkanen et des fautes bien provoqués par White qui enchaîne avec 2 THREES, tandis que Theis lutte vaillamment sous les 2 cercles mais est un peu seul. Chicago semble prendre l’ascendant pendant quelques minutes avant que les 2 équipes ne partent sur une longue séquence très brouillonne ou les actions confuses et surtout précipitées se multiplient. Toronto prend des shots rapides sans rein mettre en place, Chicgao perd des ballons bêtement et même si l’avance est de 13pts à la pause en shootant à 52.2% (64-51), les Bulls sont mis à mal par la défense physique et agressive de Toronto !

Image

Chicago repart sur de bonnes bases avec une exécution offensive assez fluide avec des extra passes, des cuts, des pick’n’rolls bien mis en place et un Vucevic qui dégaine de près comme de loin. Patrick Williams s’y met avec un lay-up et un bon THREE démarqué, mais malgré tout Toronto reste dans la rencontre avec des attaques visant systématiquement Vucevic qui prend le bouillon à chaque un contre un face à Boucher ou Siakam près du cercle. Les Bulls ne proposent pas d’aides défensives et on assiste à des un contre un voués à l’échec, des pertes de balle qui offrent des transitions car Toronto, comme Indiana 2 jours avant, est une équipe qui sait provoquer les TO’s adverses avec des mains actives et des anticipations. Markkanen envoi un air ball à 3pts mais se rattrape avec un lay-up en déséquilibre puis un THREE qui donne de l’air : 97-79 Chicago après 3 quarts !

Et pourtant pas moyen d’être tranquille ! Malgré un excellent Daniel Theis qui rentre un And One puis un énorme Dunk en Alley-Oop lancé par LaVine, Toronto n’abdique pas, reste l’équipe la plus agressive de la soirée et multiplie les bons plays en défense avec des prises à 2 qui gênent la remontée de balle, puis offensivement avec Boucher qui fait un véritable festival. L’intérieur des Raptors va établir un Career High aux pts (38), aux rebonds (19) et aux rebonds offensifs (9) devant des Bulls systématiquement battus devant sa débauche d’énergie. Toronto reviendra à -9 (117-108) face à des Bulls qui loupent lay-ups après lay-ups après lay-ups. Du coup LaVine revient et conclut la soirée avec de bons rebonds, un drive en force puis un Step back THREE similaire à celui collé sur Sabonis à Indiana en mars ! Après ce dagger, Chicago peut enfin gérer tranquillement et s’imposer (122-113) mais que ce fût dur …

Score par quart-temps :

—- CHI-TOR

Q1- 33-27
Q2- 31-24
Q3- 33-28
Q4- 25-34
FT-122-113

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-tor-002 ... /box-score

Bilan : Les Bulls ont remporté une victoire importante pour éloigner un adversaire direct au Play-In et a même pris le tie-breaker au cas ou ! Sur ce constat froid, c’est une superbe soirée. Si on ajoute quelques stats offensives très plaisantes (54% aux tirs, 35 asts sur 47 paniers, 7 joueurs à 10pts ou plus), ça ressemble furieusement à une soirée parfaite … Et pourtant c’est un sentiment mitigé qui accompagne la fin de ce match, tant les efforts défensifs ont été inexistants. Tout au long de la soirée les Bulls ont été incapables de faire les ajustements nécessaires pour maintenir les Raptors à distance et leur faire perdre tout espoir. Au contraire, en étant extrêmement permissifs sur les drives adverses, en concédant autant de secondes chances (15 rebonds offensifs des Raptors) et avec des switchs voués à l’échec et pas la moindre aide défensive, on a commis un nombre d’erreur incalculable et avec un effectif plus fourni en face, ça ne passait pas ce soir ! Alors que toutes les conditions étaient réunies pour s’offrir une victoire plutôt aisée avant de jouer en back-to-back à Atlanta, on s’est retrouvé à avoir besoin que LaVine nous sorte de la misère dans les dernières minutes, après que Toronto soit revenu à 3 possessions d’écart dans le clutch time ! Les Raptors jouaient peut être leur dernière chance de Play-In et ont été extrêmement combatifs, beaucoup plus que des Bulls parfois très suffisants. L’exécution offensive a été de qualité par moment, mais il y a eu aussi des séquences de grand n’importe quoi ou on enchaînait les mauvaises décisions face au pressing haut adverse, une vieille rengaine … Comme à Indiana on a souffert mais l’apport du banc a été précieux (47pts à 19/29 : Markkanen 18 à 8/10, Theis 14 à 6/9, White 15 à 5/10) et a aidé à faire la différence, notamment Theis qui excelle sur les pick’n’rolls et qui a bien soulagé Zach. Néanmoins il faudra beaucoup mieux que ça à Atlanta dans moins de 20 heures.

Image

Bulls player of the game : Zach LaVine (37mins, 22pts à 8/16 dont 2/8 à 3pts, 5rbs, 13asts, 3stls) Il a multiplié les rôles dans ce match, tout d’abord dynamiteur de défense avec 11pts dont 7 de suite au 1er quart pour réveiller ses coéquipiers après un début immonde, puis distributeur sur d’excellents pick’n’pop avec Vucevic et Pick’n’Rolls avec Theis pour signer 13asts ce qui est son record aux Bulls à une unité de son Career High, avant de retrouver ses instincts de tueur à la fin car on a eu besoin de ses rebonds et ses 5pts de suite pour assurer une victoire qui aurait du être bien plus tranquille.

Next game : Vendredi 9 avril @ Atlanta Hawks
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2203

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 10 avril 2021, 05:36

ATLANTA HAWKS VS CHICAGO BULLS (09/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Les Bulls avaient l’opportunité d’empocher un 4ème succès de suite pour la 1ère fois depuis décembre 2017, mais encore raté, après une prestation défensive absolument cataclysmique ! Et dés les premières possessions on sent que la défense va prendre cher, avec des Alley-Oops et des paniers au cercle qu’Atlanta place bien trop facilement. En face la réponse ne tient qu’en un nom : Zach LaVine ! L’arrière All Star des Bulls inscrit les 10 premiers pts des siens avec notamment 2 THREES, puis fait preuve d’une belle agressivité pour aller aux rebonds et imposer le rythme en attaquant le cercle. Le soutien tarde à venir mais après un THREE de Markkanen la défense semble quelque peu trouvé des automatismes, on conteste plus et on fait des close outs sur les shoooteurs extérieurs, avec Troy Brown actif sur Trae Young avant de claquer un THREE ouvert de l’autre côté. Chicago mène 33-25 après 12 mins à 2 visages.

Mais les Bulls vont vite retomber dans leurs travers défensivement, Donovan est furax quand ses 5 gars se regardent pendant qu’Okongwu claque un Alley-Oop ! La communication sur les screens et les switchs n’existe pas, laissant à Young tout le loisir de faire absolument ce qu’il veut. En face, LaVine commence à s’énerver furieusement : un THREE après un bon screen de Theis, un autre 1 bon mètre derrière la ligne, des lay-ups sur des cuts, des step backs en midrange, un nouveau THREE, une prise à 2 ? STEP BACK THREE et 25 POINTS CONSÉCUTIFS pour LaVine, qui doit se sentir seul au monde tant personne d’autre ne rentre un tir, loupant une multitude de tirs ouverts ! Vucevic vient enfin l’aider et à la pause, Chicago a pris les devants grâce à l’énorme coup de chaud de son arrière : 39pts à 13/19 dont 7/9 à 3pts et 66-53 Bulls !

Image

Problème, Atlanta trouve rapidement la parade avec tout d’abord des prises à 2 sur LaVine pour forcer quelqu’un d’autre à mettre les tirs, ce qui fonctionne pour les Hawks vu que tout les autres Bulls loupent des poignées entières de tirs ouverts peut importe la distance, mais aussi avec plus de rythme en attaque et la spéciale Trae Young qui bénéficie de screens à 9 mètres pour lui donner de l’élan et exploiter les mismatchs ou ressortir sur des shooteurs libres. Une scène que les Hawks vont rejouer encore et encore jusqu’à épuisement mais surtout jamais les Bulls ne vont trouver la solution ou même chercher à le faire déjouer. Il bénéficie de bien trop de liberté et conséquence logique Atlanta finit par passer devant dans les derniers moment d’un quart ou l’attaque des Bulls aura été misérable sans ses 2 All Stars. Après 36 mins, les Bulls qui ne s’appellent pas LaVine ou Vucevic cumulent 18pts à 5/22 et les Hawks mènent 86-84 !

Pas le moindre point jusqu’ici, Coby White va en claquer 11 de suite dans une séquence agressive ou il part attaquer le cercle avec beaucoup d’envie, mais non seulement ce sera ses seuls points du match, mais personne d’autre ne vient en aide. Markkanen ? 5pts en seulement 4 tirs. Satoransky ? 0pt à 0/6 (mais 10asts). Même Young et Williams (4pts à 2/4 chacun) passent au travers ! Défensivement non plus il n’y a pas d’aide, on continue à subir les mêmes actions à répétition, avec les mêmes conséquences et les locaux prennent le large sans observer la moindre r »action de leurs adversaires. LaVine va atteindre de justesse la barre symbolique des 50pts à la toute fin mais les Hawks, avec une excellente adresse inside (40/57 hors 3pts, 66pts inscrits dans la raquette adverse), s’imposent logiquement devant une défense honteuse. 120-108 Hawks …

Score par quart-temps :

—- CHI-ATL

Q1- 33-25
Q2- 33-28
Q3- 18-33
Q4- 24-34
FT-108-120

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-atl-002 ... /box-score

Bilan : Les Bulls ont quand même développé cette incroyable capacité à faire disparaître toute lueur d’espoir à chaque fois qu’il y en a un minimum qui apparaît ! Les matchs contre Brooklyn et Indiana montraient une progression (pas énorme qui réelle) en défense, notamment collectivement, mais les 2 derniers matchs sont de gros pas en arrière et ce soir c’était probablement la pire prestation défensive de l’équipe cette saison. Tout simplement parce que toute la soirée on a subit SYSTÉMATIQUEMENT la MÊME ACTION ENCORE ET ENCORE ET ENCORE et JAMAIS on n’a décidé de s’adapter ou au moins tenter autre chose. On le sait Trae Young est très difficile à défendre, mais CHAQUE POSSESSION il a obtenu son screen à 9 mètres et pu prendre de l’élan pour faire ce qu’il voulait ensuite : prendre l’intérieur de vitesse et allez au cercle, s’arrêter pour attendre le contact gueuler AAAAND OOOOONE et ensuite shooter, se faufiler entre 3 plots blancs puis servir l’intérieur … C’était ridicule et celle ci, elle est pour Donovan, car il n’y a jamais rien eu de mis en place pour ne serait ce qu’essayer de l’empêcher de faire ça … Pas entièrement sa faute non plus parce que quand tes 2 All Stars sont épaulés par des mecs qui cumulent 33pts à 12/36 en loupant une multitude de shots ouverts que ce soit à 3pts dans les corners ou des claquettes et lay-ups en tout genre, comment s’en sortir ? Il est probable que le voyage et le back-to-back aient un rôle dans ce genre de prestation, mais une telle absence d’investissement en défense, c’est tout simplement inacceptable. Zach peut se la jouer comme MJ dans The Last Dance : « You motherfucker didn’t do a thing today, come ready for practice tomorrow ».

Image

Bulls player of the game : Zach LaVine (38mins, 50pts à 18/31 aux tirs dont 7/12 à 3pts, 8rbs, 5asts) Il en est probablement le premier dégoûté mais atteindre un tel record (Career High personnel, 5ème joueur des Bulls à atteindre 50pts dans l’histoire) dans une défaite, ça fait tâche. Il a pourtant tout essayé, multipliant les paniers dés le début (14pts au 1er quart, 25 de suite au 2ème), puis trouver de bonnes passes quand il subissait des prises à 2, mais souvent ses partenaires ont loupés les tirs ouverts qu’il leur offrait. Seul au monde …

Next game : Dimanche 11 avril @ Minnesota TimberWolves
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
9138

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Garcy22 » 10 avril 2021, 07:52

39pts a la mi-temps, il etait parti sur des bases de folie!

Finalement 50pts au final, c'est presque une deception
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith