Draft : Gagnants/perdants

News, History, Stats...
Gugur

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
3930

Draft : Gagnants/perdants

Message par Gugur » 23 juin 2019, 13:05

L'heure est aux premières conclusions après cette draft, où j'aimerais que nous tirions sans n'avoir pas vu un seul match de SL et pour certains pas un match de NCAA, des bilans de cette draft. Qui a bien géré et a rempli son roster au fit/au BPA, a monté des trades pertinents et qui a fait selon nous du grand n'importe quoi.

Les Gagnants :

• Je vais pas me mettre trop en danger en débutant par les Pelicans. Sans parler de Zion, je préfère m'attarder comme j'en suis un sur les deux autres choix. Hayes en tout premier, on savait que les Pels avaient des déficiences sur ce poste, ils sont allés chercher un talent brut qui n'a pas démarré les matchs à Texas derrière Jericho Sims, je ne vais pas dire de conneries, car je ne sais plus s'il est resté backup toute la saison, la moitié etc... Ils voulaient un défenseur pour peut-être cacher les failles de Zion, capable de faire du cercle à cercle et de jouer le P&R. Ensuite NAW, je suis fan du Hokie, un 2 peu large, très bon créateur, joueur collectif, bon shooteur, bon joueur offball, qui pourra prendre la relève de ce que Moore faisait et sera formé par Jrue dans ce profil là. Il va apporter du shoot dont les Pels auront bien besoin, vraiment bon pick, choix malin.

• Les Grizz, parce que le fit de Brandon Clarke. C'est vraiment super de leur part, d'avoir ce gars assez difficile à caser dans la NBA par son côté Undersized et peu shooteur et quand tu as une équipe dont le patron est un mutant, futur grand de cette ligue, c'est super de l'encadrer avec un gars qui fera tout pour l'équipe, qui sera pas un autre gars à développer depuis le début et qui va fitter dès demain. La D des Grizz intérieure ça va être magnifique, hâte de voir cette équipe.

• Les Spurs : Je vais pas m'étendre, mais ils cherchaient du talent avec de la création potentielle et du shoot et pour le coup c'est ce qu'ils sont allés prendre, finalement côté Spurs, on part sur des bets jeunesse intéréssants.

Les perdants :

• Les Cavs : Réussir à prendre le pire fit pour ton équipe sans être le BPA c'est du génie et les Cavs l'ont fait. Alors pour le coup j'ai failli pas les glisser avec ce pick 30 de Kevin Porter Jr dont je suis fan, mais tant que Colin sera là, ça sera une très mauvaise draft. C'est quand même dommage, ils avaient moyen de faire une top draft, je pensais vraiment qu'ils avaient les armes pour être dans les deux grands gagnants et je les mets là. Ma déception est très élevée. Pour développer rapidement, pourquoi le fit Garland est pas bon, c'est un meneur qui va tenir le ballon et qui ne défend pas, ton projet jeune avec Sexton qui n'a pas de jeu sans ballon et qui ne semble pas défendre c'est compliqué. Porter Jr, le cadre est pas bon pour son développement et j'ai très peur de la suite.

• Les Suns : Bah oui les gars, mais en même temps si tu draftes pour trade avec Paul, faut vite faire le trade sinon tu passes pour un con. Allez Morey passe le coup de file et on en parle plus.

• Je suis un gros hater, allez, OKC : Oui je suis dur et ils ont qu'un pick. Mais justement, utilise le bien bordel de merde, particulièrement quand tes finances sont fucked up ! Tu as besoin de shoot sans ballon et tu prends un point forward qui ne tire pas, GG.


Les mentions :

Positives :
• Les Hawks forcément, je les ai pas mis en haut, parce que je suis quasi sûr que tu pouvais avoir Hunter plus bas.

•Hornets : Parce que si tout le monde se fout de ta gueule, quand tu fais un bon pick, safe et cohérent faut le saluer, particulèrement quand le monde entier ne le sait pas encore^^

• Les Bulls : Objectivité où est tu passée ? Je ne sais pas, mais je voulais White et Gafford et j'ai White et Gafford. Deux très bons fits avec du potentiel pour le premier, des joueurs collectifs, gros moteurs et de l'impact day one.

Négatives :

• Les Wolves : Quand tu montes de 5 places pour Garland et que tu te le fais prendre sous le nez et que tu paniques, c'est forcément très drôle vu de l'extérieur et triste pour eux. Maintenant, ils ont pick un super joueur et tout le reste est super aussi derrière, j'aime beaucoup leur draft dans l'ensemble.

• Miami : C'est quoi ce délire les gars ? Ok y a besoin de shoot, mais ça a pas suffi l'expérience Tyler Johnson, vous en revoulez encore ? Kz c'est super par contre, peut-être que je le surévalue.

• Pacers : Toute l'année on entend que Turner et Sabonis peuvent pas jouer en même temps, tu as une FA dense sur le poste 1 et 4 et tu draftes un pivot. Le joueur sera bon aucun soucis, mais ça reste pas cohérent selon-moi.



Enfin, je donne pas d'avis sur les Sixers et Celtics, je sais pas trop, tellement de picks, des bons, des pas bons d'après moi et aucun trade pour les déplacer à l'heure actuelle.

A vous ! Et on essaie de justifier un minimum ! :mrgreen:
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

opigucci

Sophomore
Avatar du membre
717

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par opigucci » 23 juin 2019, 13:18

Merci gugur pour ce topic. J'essaye de faire la même chose dès que j'ai un peu de temps.
Juste pour Indiana, la draft de Bitadze, ne veut-elle pas dire qu'ils vont tenter de faire un gros trade avec Sabonis et Holiday (j'ai entendu son nom dans les rumeurs) en contrepartie?

Gugur

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
3930

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Gugur » 23 juin 2019, 13:30

Si y a plutôt intérêt, parce que tout le speech autour de Myles et Sabo en 4 c'est du bullshit et si ça se fait c'est la même chose qu'Ibaka-Biyombo et autre au Magic y a 3 ans.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
13276

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par SylvesterTemple » 23 juin 2019, 13:33

(Faudrait éventuellement déplacer ici les posts de PP dans le topic Draft Night et qui relèvent du même sujet, je reviens le faire plus tard qi pas déjà fait !)
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

jujug

Greatest
Avatar du membre
17772

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par jujug » 23 juin 2019, 13:36

SylvesterTemple a écrit :
23 juin 2019, 13:33
Draft Knight
C'est le sujet de présentation de PP le sujet "draft knight" ? :)

En tout cas le surnom lui irait bien.

Modération : jujug ban pour moquerie trop appropriée :)))
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

TheYoungWolfKAT

Sophomore
Avatar du membre
Timberwolves
Cholet
528

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par TheYoungWolfKAT » 23 juin 2019, 13:40

Les vainqueurs de la Draft pour moi :
- Pélicans pour zion inévitablement voir Alexander Walker
- Memphis mais davantage pour la raquette JJJ et Clarke
- J aime bien la Draft des clippers avec les 2 gars de Florida State
- Minnesota pour avoir monter en lâchant seulement Saric

Perdants :
- Washington et Phoenix pour leur sélection incompréhensible.
- Les Cavs pour la cohérence Garland Sexton Porter
- GS éventuellement

marmite

Celtics
Avatar du membre
12449

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par marmite » 23 juin 2019, 13:40

Bonne idée ce topic, je n'y connais pas grand-chose donc je m'abstiendrai de donner mon avis mais ça m'intéresse.

Perso je suis content de la draft des Celtics et des trades effectués.

Langford je pense qu'on a des raisons d'y croire pour son shoot à 3P, particulièrement en regardant ses % de lycée.
Williams va vite devenir un des chouchous du public.
Derrière ça on retrouve deux mini guards avec du basket, un scoreur, un plus créateur, peut-être un peu justes pour cette année mais avec un potentiel de 3e meneur ce qui est plutôt bien vu la situation globale.
Pour ce qui est des trades, Boston a bien su déceler l'intérêt des Sixers pour Thybulle et comme ils continuent de n'avoir rien à secouer des seconds tours, je trouve le double move (avec Phoenix ensuite) bien joué d'autant qu'il aide à libérer du cap space.

Sinon j'ai bien aimé ce qu'a fait Atlanta, pour moi vu la multitude de picks qu'ils avaient ce n'est pas très grave d'avoir pris Hunter de cette façon, je pense qu'il ne fallait pas trop entasser de prospects et ils s'en sont bien sortis.

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 13:41

PistolPete44 a écrit :
21 juin 2019, 07:48
Plus mauvais choix pour moi:

-Darius Garland, pas le joueur en lui même (quoique) mais plus le mauvais fit dans toute sa splendeur, même si le choix se justifiera à postériori mais comme ça brut sur l'instant c'est juste horrible, 2 manieurs de balle dans le même backcourt, va falloir inventer le basket à 2 ballons. ET en défense, mamma mia...

-Rui Hachimura, même pas le meilleur joueur de Gonzaga de la Draft mais les Wiz s'ouvrent le marché nippon.

-Cam Johnson, 24 ans déjà en mars prochain pour un pick si élevé (strange), un profil assez unidimensionnel (essentiellement du shot, il y a intérêt que ça rentre dedans sinon)

-Tyler Herro, trop haut pour moi, pareil un peu unidimensionnel, pas un gros athlète, bien sur on attend son côté sharpshooter c'est la raison essentielle.

-Darius Bazley, encore un joueur qui a zappé le College et passé par l'Australie, encore un athlète longiligne façon Jerami Grant, au moins OKC persévère, c'est un gros reach pour un joueur qui a généré du buzz seulement sur le dernier mois.

-Jordan Poole, THE PICK immonde, du Nick Young en lui, un poulet sans tête sans QI basket. Yuks.
Après les EPIC FAILS de cette draft selon moi, voici les GOOD PICKS:

-Zion of course, avec une réserve sa durabilité physique.

-RJ Barrett, sans doute le plus safe sur la durée, bémol c'est les Knicks :mrgreen:

-De'andre Hunter, avec un bémol les Hawks ont lâché pas mal pour l'avoir, c'est dire qu'ils croient en un développement à la Kawhi, je pense même qu'il est meilleur que le Raptor au même âge, j'ai pas dit qu'il le sera sur le long terme, attention :)))

-Jarrett Culver, un gros coup du staff des Wolves (ou un oubli de celui des Cavs c'est selon), c'est l'un des rares 2-way de cette draft, aussi bon scoreur que défenseur, avec un gros potentiel de All Star.

-PJ Washington, peut être pas un choix sexy pour beaucoup mais c'est le joueur de par sa versatilité qui fait du bien à une équipe et qui peut rester 12 ans dans la ligue comme starter, ce pick sera validé et bonifié avec le temps.

-Chuma Okeke, je veux récompenser ce choix couillu, parce que sans son ACL les franchises autour du range 10-20 se seraient toutes damnées pour lui parce qu'il a tout du 3/4 moderne, le Magic l'a fait malgré sa grave blessure.

-Goga Bitadze, sans doute un des joueurs les plus skillés de cette draft, l'européen aux "parfaits" fondamentaux, c'est plus Nurkic que Jokic parce qu'il n'aura jamais son sens de la passe mais il a tellement progressé qu'il peut aller très haut, c'est l'anti-Zaza, tout sauf un bourrin.

-Brandon Clarke, le STEAL probable de cette draft, les franchises qui l'ont snobé risquent de le regretter, en plus c'est un parfait complément à JJJ, ce dernier va pouvoir stretcher et shooter tandis que Clarke va pouvoir faire le job sous le cercle, des deux côtés du terrain, en plus c'est une bête sur jeu ouvert et il risque de se régaler avec Ja Morant, on n'a pas fini de les voir cavaler tous les deux.

-Nassir Little, pas loin d'être un steal vu son pick 25, en tout cas une potentielle belle plus-value, un high risk transformé en low risk du coup, un ailier hyper athlétique qui correspond en plus à un besoin sur le poste pour les Blazers et sans doute plus fait pour le jeu pro que le College, il faudra simplement être patient mais à la fin de son contrat rookie Portland touchera sans doute les dividendes de ce pick.

-Mfiondu Kabengele, peut être le Pascal Siakam de cette draft, moins en terme de similarités que de steal, pour rappel les Raptors avaient pris Siakam avec le même pick 27.

-Kevin Porter, forcément en 30ème position le pick est bonifié, le high risk se transforme en low risk, rien à perdre avec un prospect qui est quand même un des plus NBA ready athlétiquement tout en étant que freshman, le potentiel est insondable. Ca peut partir en cacahuètes total comme finir dans les étoiles, Porter a notamment un potentiel de très gros défenseur, faudra le limiter dans son côté hero ball et preneur de tirs casse-croûte, faudra aussi que le staff ne le lâche pas d'une semelle au quotidien, sur et en dehors du court, moins simple.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

Sentenza

Franchise Player
Avatar du membre
3300

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Sentenza » 23 juin 2019, 13:56

Les gagnant


Les Pelicans

Zion Williamson (1er choix), Jaxson Hayes (8ème choix), Nickeil Alexander-Walker (17ème choix), Marcos Silva (35ème choix).


Zion Williamson bien sûr! Un franchise changer? Un -potentiel- NBA changer! Un monstre hors du commun, un profil atypique. Rien d'au niveau bizness, la nouvelle-Orleans ne pouvaient rêver mieux.
Jaxson Hayes, un pivot, pour protéger le cercle, et laissé Big TGV partir en contre attaque. Il demande de la patience mais un bon choix pour moi.
Comme son cousin SGA, Nickeil Alexander-Walker un choix pas flashy mais safe.


Image



Les Hawks

De’Andre Hunter (4ème choix), Cameron Reddish (10ème choix), Jordan Bone (57ème choix).

Ils ont encore réussis à monter à la draft. Espérons que cela porte ses fruits comme ce fut le cas avec Trae Young! Ils choississent De’Andre Hunter, un ailier efficasse des 2 côtés du terrain, en espérant secrètement détenir un Kawhi 2.0. Cameron Reddish tombe en 10, ils ne le laisse pas passé. A lui de prouver que les 9 autres équipes ont eu tord de le laissé passer et d'exprimer tout son potentiel.

Image


Les Grizzlies

Ja Morant (2ème choix), Brandon Clarke (21ème choix).

Conley partis, Memphis donne les clefs du camion au bondissant Ja Morant! attention les yeux!
Annoncé bien plus haut, ils ne laissent pas passé Brandon Clarke, l'ailier-fort de Gonzaga.
Morant-Clarke-Jackson Jr, très jolie base pour commencer un reconstruction en mode speedy. Ce que des équipes mettent plusieurs saisons à aller rechercher, les Grizzlies l'ont fait en moins d'1 an! Chapeau.

Image



Les Blazers

Nassir Little (25ème choix).

Steal mode activé pour Portland! Attendu aux portes du top 10, il dégringoler. Il a atterrit dans une bonne équipe, avec en plus une carte à jouer à l'aile! A lui de jouer!

Image


Mention B pour Boston et Minnesota

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
13531

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Sativa » 23 juin 2019, 14:07

Zion nba-changer :berk1:

Gugur

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
3930

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Gugur » 23 juin 2019, 14:20

Alors pour le coup ça serait un monstre de ouf, je sais pas comment il pourrait changer la NBA, mais on sait tellement pas quel sera le style de jeu des 5 prochaines années.

Marmite : Vous avez fait du C's quoi dans les choix, mais y a des bonnes choses, je sais pas lesquels vont être keep. Langford, faut pas qu'il suive l'influence des deux autres jeunes Brown et Tatum voire Rozier dans leur volonté de prendre le pouvoir rapidement. Par contre Grant Williams en papa déjà en tant que Rookie ça peut être hyper bénéfique. Tatum va lui dire "Hey Rookie !" L'autre il va lui coller un aller-retour et lui dire, "allez on travaille la D. "

Drafter des gars à long cursus c'est ce qu'il pouvait arriver de mieux je pense à Boston.

Cam Reddish, je verrai s'il me fait mentir, mais à titre perso ça sera jamais un bon titulaire NBA, peut-être un 7ème homme s'il arrête pas rapidement le basket. Et puis s'il finit top 3 rookie on pourra me pourrir x)
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

UJ3212

Franchise Player
Avatar du membre
Jazz
2820

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par UJ3212 » 23 juin 2019, 14:28

Sativa a écrit :
23 juin 2019, 14:07
Zion nba-changer :berk1:
Plait-il ?

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 14:47

Gugur a écrit :
23 juin 2019, 13:05
Hayes en tout premier, on savait que les Pels avaient des déficiences sur ce poste, ils sont allés chercher un talent brut qui n'a pas démarré les matchs à Texas derrière Jericho Sims, je ne vais pas dire de conneries, car je ne sais plus s'il est resté backup toute la saison, la moitié etc...
Hayes a starté 21 des 32 matchs de Texas =p~

Concernant les Hawks je pense qu'ils auraient pu avoir et Hunter et Hayes avec un peu de bol (bol), ce dernier était THE MISSING LINK dans leur processus même si la draft de Bruno Fernando est un petit correctif.

Perdants: tous ceux qui ont zappé Nic Claxton ça en fait un paquet dont les Spurs et les Warriors (oscar du plus mauvais pick après Cleveland avec J.Poole)

Perdants: tous ceux qui ont passé sur Brandon Clarke dont les Spurs (one more time) qui décidément après 48h de recul ont raté leur draft, du moins raté des opportunités, mais ça revient souvent au même.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

jujug

Greatest
Avatar du membre
17772

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par jujug » 23 juin 2019, 14:56

PistolPete44 a écrit :
23 juin 2019, 14:47
Concernant les Hawks je pense qu'ils auraient pu avoir et Hunter et Hayes avec un peu de bol (bol), ce dernier était THE MISSING LINK dans leur processus même si la draft de Bruno Fernando est un petit correctif.
J'appelais la draft de Hayes à Atlanta de mes voeux aussi (même si j'aime bien l'idée de Fernando) mais sa non-draft me fait dire ue justement il ne veulent pas mettre un point final à leur construction dès maintenant et se donne au moins une ou deux saison de plus avant d'enclencher un réel processus compétitif. Du coup, pas de procès en incompétence mais peut-être un léger manque d'ambition finalement.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 14:58

Quand je dis qu'ils auraient pu avoir les 2 c'est sans trade up, en conservant leurs picks 8 & 10 initiaux.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 15:09

Gugur a écrit :
23 juin 2019, 13:05
• Les Bulls : Objectivité où est tu passée ? Je ne sais pas, mais je voulais White et Gafford et j'ai White et Gafford. Deux très bons fits avec du potentiel pour le premier, des joueurs collectifs, gros moteurs et de l'impact day one.
Coby et Gafford étaient mes 2 choix de mock pour les Bulls mais ça ne veut pas dire pour autant que je valide :P

2 cas opposés: White n'était pas censé être un one&done et je pense toujours qu'il n'avait pas capacité à l'être, c'est un combo qui doit bosser sur son playmaking et une saison de rab à UNC ne lui aurait pas fait de mal.

Au contraire Daniel Gafford aurait pu partir fin de lottery l'an passé, un an après le constat est qu'il a chuté au second tour, après une saison mitigée où il n'a pas effectué les progrès attendus, jamais un bon signe de chuter du double de places prévues d'une draft à l'autre. Quand tu retournes en fac et que tu stagnes ça n'augure pas du meilleur ( exemple récent Robert Williams à Texas A&M même si son futur sort en NBA n'est pas scellé et qu'il peut faire décoller sa carrière).

Au final il y a beaucoup d'incertitudes sur les 2 picks des Bulls et Gafford peut vite s'avérer un bust total surtout parce qu'il n'est pas switch-compatible avec la NBA actuelle.
Modifié en dernier par PistolPete44 le 23 juin 2019, 15:11, modifié 1 fois.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

marmite

Celtics
Avatar du membre
12449

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par marmite » 23 juin 2019, 15:10

Le fait que Brandon Clarke soit descendu n'est pas expliqué ? Je pense qu'il y a des recherches à faire de ce côté-ci avant de pointer du doigt les équipes qui ont passé leur tour.

marmite

Celtics
Avatar du membre
12449

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par marmite » 23 juin 2019, 15:12

Gugur a écrit :
23 juin 2019, 14:20
Marmite : Vous avez fait du C's quoi dans les choix, mais y a des bonnes choses, je sais pas lesquels vont être keep. Langford, faut pas qu'il suive l'influence des deux autres jeunes Brown et Tatum voire Rozier dans leur volonté de prendre le pouvoir rapidement. Par contre Grant Williams en papa déjà en tant que Rookie ça peut être hyper bénéfique. Tatum va lui dire "Hey Rookie !" L'autre il va lui coller un aller-retour et lui dire, "allez on travaille la D. "

Drafter des gars à long cursus c'est ce qu'il pouvait arriver de mieux je pense à Boston.
Tous je pense, Edwards peut-être dans le roster, Waters en G League, Langford et Williams je pense qu'ils joueront l'an prochain. Boston part sur un modèle "location de cap space contre assets" jusqu'à la prochaine grosse opportunité.

jujug

Greatest
Avatar du membre
17772

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par jujug » 23 juin 2019, 15:16

marmite a écrit :
23 juin 2019, 15:10
Le fait que Brandon Clarke soit descendu n'est pas expliqué ? Je pense qu'il y a des recherches à faire de ce côté-ci avant de pointer du doigt les équipes qui ont passé leur tour.
Moi ce qui me surprend ce n'est pas sa place mais le fait qu'il se retrouv à Memphis. Clarke est déjà relativement âgé, son profil correspond mieux à des équipes déjà construites qu'à des équipes qui veulent construire. Pour moi, l'explication est là sur sa chute mais pas sur sa draft par Memphis. Il y a eu une petite mode autour de lui mais finalement il est retombé là où il était prévu un peu plus tôt.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
13531

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Sativa » 23 juin 2019, 15:18

UJ3212 a écrit :
23 juin 2019, 14:28
Sativa a écrit :
23 juin 2019, 14:07
Zion nba-changer :berk1:
Plait-il ?
Tu fais parti de la hype Zion toi aussi ? :rougefaché:

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 15:22

marmite a écrit :
23 juin 2019, 15:10
Le fait que Brandon Clarke soit descendu n'est pas expliqué ? Je pense qu'il y a des recherches à faire de ce côté-ci avant de pointer du doigt les équipes qui ont passé leur tour.
Il n'y a rien à gratter sur Brandon Clarke mis à part son âge (22 ans) mais Cam Johnson est encore plus âgé et a été pris en 11 (les blessures en +); ou encore son shooting (ou son absence) mais quand tu as un TS% de 70 tu ne t'inquiètes pas trop; ou encore sa taille (2,03m) mais quand tu as son jump tu joues plus grand que ta taille; voir encore son envergure relative mais quand tu as un BLK% de 11.3 tu t'aperçois que ça ne va pas être un handicap. Et puis c'est sans doute le prospect qui combine le meilleur haut du corps (body control, résistance aux contacts) avec le meilleur bas du corps (des cannes de feu).

Pour moi c'est juste un pur snobage en règle, c'est qui ce gars inconnu sur ses deux premières saisons à San Jose State, qui disparait totalement des radars en tant que redshirt et qui réapparait presque par miracle à Gonzaga, il y a une part d'incrédulité des gens de la NBA, voir de scepticisme, et si après tout c'était une saison "one shot" de sa part... Sauf que le gars avait déjà ces qualités à San José St. mais il jouait sous le radar et que sa saison redshirt à Gonzaga lui a fait un bien fou, il a bossé comme un malade et le résultat est là, une saison monstrueuse avec les Zags.
Modifié en dernier par PistolPete44 le 23 juin 2019, 15:37, modifié 2 fois.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

toniooooo

All Star
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
6041

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par toniooooo » 23 juin 2019, 15:34

Les Gagnants:

Les Knicks:

Je nous mets dedans. Des offres pour échanger le pick ont été proposées et le FO a su conserver le pick. Et aucune mauvaise surprise lors de la draft RJ !!!!!!!!
Et ensuite la venue de Iggy qui me semble avoir du potentiel.

Les Hawks:
Ils ont réussi à monter dans la draft et les voilà avec Hunter et Reddish.

Les Pels:

pas pour Zion. Non pour leurs autres choix notamment Hayes qui si je ne dis pas de bêtises qui défensivement sera une plus value.

Les Grizz:

Pareil, pour le choux de Clarke. Drater Ja et Clarke. Une raquette Clarke JJ me fait envie.

Les Middle:

Hornets

Pistons

Wizzards: je ne les mets pas perdants parce que Rui est tout de même un bon prospect, certes drafté sans doute trop haut et qui comble un manque.


Les Perdants:

les Cavs: je crois absolument pas en le duo Sexton/Garland, je trouve que ça ne vas pas ensemble.

les Suns: je n'ai pas compris leur choix.

Miami: plus par le choix du joueur

les Pacers: ça recrute un pivot …

Gugur

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
3930

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par Gugur » 23 juin 2019, 15:57

PistolPete44 a écrit :
23 juin 2019, 15:09
Gugur a écrit :
23 juin 2019, 13:05
• Les Bulls : Objectivité où est tu passée ? Je ne sais pas, mais je voulais White et Gafford et j'ai White et Gafford. Deux très bons fits avec du potentiel pour le premier, des joueurs collectifs, gros moteurs et de l'impact day one.
Coby et Gafford étaient mes 2 choix de mock pour les Bulls mais ça ne veut pas dire pour autant que je valide :P

2 cas opposés: White n'était pas censé être un one&done et je pense toujours qu'il n'avait pas capacité à l'être, c'est un combo qui doit bosser sur son playmaking et une saison de rab à UNC ne lui aurait pas fait de mal.

Au contraire Daniel Gafford aurait pu partir fin de lottery l'an passé, un an après le constat est qu'il a chuté au second tour, après une saison mitigée où il n'a pas effectué les progrès attendus, jamais un bon signe de chuter du double de places prévues d'une draft à l'autre. Quand tu retournes en fac et que tu stagnes ça n'augure pas du meilleur ( exemple récent Robert Williams à Texas A&M même si son futur sort en NBA n'est pas scellé et qu'il peut faire décoller sa carrière).

Au final il y a beaucoup d'incertitudes sur les 2 picks des Bulls et Gafford peut vite s'avérer un bust total surtout parce qu'il n'est pas switch-compatible avec la NBA actuelle.
Je te jure que je suis objectif pour la suite^^

Pour avoir vu du coup 25 matchs précisément de White, qu'est ce qu'il a progressé dans l'année sur sa gestion et son playmaking. Franchement, je suis pas inquiet, ok c'est pas Stockton mais il sera average, déjà parce que c'est un joueur de team et s'il est shoot first, en P&R, il lâche totalement la balle, coupe à l'opposé, pose des pinch screens etc... Je trouve le fit bon et le projet intéressant. Les fondamentaux offensifs sont bons, il sait utiliser son corps et sa taille pour finir et en D il fait les efforts. C'est pas un élite, mais c'est un niveau médian NBA.

Gafford, oui l'inquiétude principale c'est qu'il progresse pas. Enfin il a pas progressé sur une chose principalement, son shoot/jeu face au panier. J'en fais pas un titulaire, mais un backup qui va amener ce que Wendell pourrait moins faire par le déficit de taille. Je box, je prends le rebond défensif/offensif, je remonte vite pour la claquette, je dunk à deux mains en conservant mon équilibre et je tiens l'impact dans cette situation. En D intérieure, j'oriente et je conteste, si je peux je block. En D extérieure, il close out correctement, mais il colle trop son corps au joueur extérieur ce qui fait qu'il se fait passer trop facilement en un appui par un extérieur. Néanmoins, il revient bien et oriente.
Il a amélioré depuis l'an passé sa gestion des fautes et son impulsivité quand même.
Ce qui lui fait défaut aussi, c'est justement sa finition dans les mains, les gestes sont beaux mais ça sort mal des mains. Sa position des hanches en D exter, parce qu'il a des mains actives et des pieds pas dans le béton. Sur de la finition au layup, il faut qu'il conserve plus d'équilibre, pour l'instant Gafford attaque surtout avec les deux mains.

Bref, pour un rôle de backup intérieur, avec un gros coeur, de la D intérieure et des dunks (coucou Taj Gibson) c'est très bien. J'ai pas la prétention d'en faire un Harrell dans le profil, mais les points à développer sont pas inaccessibles. Donc très content de ce choix.

Je me suis fait 5h de fulls game d'Arkansas hier, donc c'est bien frais dans ma tête^^
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
11637

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par PistolPete44 » 23 juin 2019, 17:01

Gugur a écrit :
23 juin 2019, 15:57
Je me suis fait 5h de fulls game d'Arkansas hier, donc c'est bien frais dans ma tête^^
C'est moins frais dans ma tête (surtout avec la canicule qui s'installe) et je n'ai pas ingurgité 5h de Gafford ( :shock: ) mais comme je l'avais écrit dans ma mock à son sujet plus il va s'éloigner du cercle moins il va être efficace par rapport à ce qu'il sait faire, mais c'est surtout qu'il va carrément devenir non-existant, des deux côtés du terrain.

Tu me diras c'est vrai que pour un backup il n'y a pas de quoi s'offusquer, il va essentiellement faire 2 choses avec efficacité en attaque, capter des passes lobées et finir en dunk car il ne possède aucun toucher autour du cercle, aussi plus largement jouer les roll man, protéger son cercle, c'est déjà pas mal, c'est ce que fait Capela. Mais pour la défense au périmètre qui fait le bread & butter du suisse en NBA Gafford en sera incapable et c'est tout le problème, c'est ce qui crée la séparation entre Capela et lui sinon Gafford serait parti bien plus tôt au premier tour. Et dans une NBA pro-switchable qui demande aux intérieurs de savoir défendre de plus en plus loin du cercle, c'est un handicap majeur.
Bientôt dans la Pampa ou presque, enfin pas si loin.

opigucci

Sophomore
Avatar du membre
717

Re: Draft : Gagnants/perdants

Message par opigucci » 23 juin 2019, 17:07

The winner is:
ATLANTA:
Ce que j'aime bien dans leur projet, c'est qu'ils ne draftent pas que des potentiels (Reddish tu peux néanmoins pas passer à coté en 10). Hunter va leur apporter toute la défense dont ils ont besoin, tout comme Fernando d'ailleurs. C'est très cohérent depuis 3 ans je trouve.
DENVER
A ce moment là de la draft, avoir la possibilité de tenter le pari Bol bol... Tout comme Porter jr, ils ont un effectif qui leur permet de ne pas attendre grand chose de la draft. C'est dès-lors que du Bonus si l'un des deux va jusqu'au bout de son énorme potentiel.
DETROIT
Difficile pour eux de (financièrement) recruter donc dans ces cas là, un pari comme Doumbouya est une aubaine à ce niveau de la draft, même si on est sur du moyen terme en ce qui concerne les ambitions de leur équipe.
Los Angeles Clippers
Depuis deux ans, ça recrute malin chez les Clippers. Gilgeous-alexander (et dans une autre mesure Shamet) l'année dernière et Kabengele cette année. J'aime bien l'idée. Belle équilibre sur des joueurs de rôle avec également un certain potentiel.
MEMPHIS
Morant-Jackson, c'est ultra funcky et Carter et Clarke sur le banc, ça va défendre dur. Oui moi je ne vois pas Clarke en titulaire et je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à le voir totalement complémentaire de Garnet...Jackson jr, mais belle draft tout de même.
MINNESOTA
S'ils arrivent à se débarrasser de Wiggins et à faire venir Russell, je trouve leur trio de joueurs majeurs avec Culver très intéressant pour le futur.
New-Orléans
Rien à ajouter.
NEW-YORK
Content qu'ils n'aient pas cédé à la panique. Après avoir loupé Zion, Davis, Irving et peut-être Durant prochainement, ils vont pouvoir néanmoins se réconforter avec le duo Barrett-Robinson (les deux plus prometteurs du lot). Sans l'emballement médiatique sur Zion, Barret aurait largement pu être numéro un de cette draft .
PHILADELPHIE
Parce que Thybulle :love: :love: :love: !!!