Philadelphia 76ers 2018/2019

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.
Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 07 décembre 2018, 18:51

Drummond va se régaler, Griffin aussi.

Muscala Chandler, ça va pas peser des masses. Simmons, il n'aura pas Embiid pour lui ouvrir des brèches dans la peinture. Il va falloir un Butler en mode MVP comme contre Toronto, un JJ absolument on fire à 3 points.

Un TJ au top et un Shamet qui va nous claquer ses 2-3 paniers à 3 points.

Mais bon, là je vois pas comment on peut gagner. Croisons les doigts.

Embiid avait besoin de ce repos.
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

LHOOQ

Sixers
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
4252

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par LHOOQ » 07 décembre 2018, 20:45

Eh ben ça promet ! Mais bon vaut mieux ça maintenant que des blessures ou autre.
Je prend Griffin en TTFL du coup 😂
TTFL : Duduc / Twitter @Lhooq_Duc
Ahh fuck it, let’s go bowling.

Wilson

Franchise Player
Avatar du membre
Beantown Supacrew
3658

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Wilson » 07 décembre 2018, 22:29

Il vous reste Amir Johnson... durant son passage à Boston, il nous avait fait quelques matches d’anthologie. Totalement inarrrêtable in the paint comme à 3 points.

On ne sait jamais ;-)

V@l

Franchise Player
76ers Liberty Baller
3633

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par V@l » 07 décembre 2018, 22:41

ca va etre une bonne defaite oui, meme si Detroit vient de perdre ish SMith.

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Heat
22431

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par DaV'z » 07 décembre 2018, 22:49

Franchement pour moi vous pouvez le gagner. Simmons - Butler, ça reste solide, qui va defendre sur eux à Detroit ..??? Bien sur vous partez moins favoris que vous l'auriez été avec Embiid, surtout face à cette raquette, mais le propre des Pistons, c'est d'être capable de sortir le meilleur comme le pire, et s'ils sont pas dans un bon jour, ça peut largement jouer en votre faveur.
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 07 décembre 2018, 22:52

Même avec le Embiid actuel, pas dit qu'on gagne, vu sa forme.
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

toniooooo

Franchise Player
Avatar du membre
3632

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par toniooooo » 07 décembre 2018, 23:38

Ish Smith est blessé, et à priori pas non plus de Bullock… Vous avez largement les moyens de gagner, je pense.
"La force ne vient pas d'une capacité physique, mais d'une volonté indomptable"
Gandhi

V@l

Franchise Player
76ers Liberty Baller
3633

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par V@l » 07 décembre 2018, 23:42

Bon en meme temps l'an dernier on finit la saison sur 16 wins, la moitie sans Jojo.

Doctor Tardis

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
Paris
16573

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Doctor Tardis » 08 décembre 2018, 02:27

A noter aussi l'absence de Stanley Johnson
Dirige @DetPistonsFR / Just a kid chasing his dream.

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 08 décembre 2018, 04:19

Holy shit! Holy fucking shit!

Victoire 117-111 à Detroit. Sans Embiid.

Image

Un premier QT équilibré avec 8 changements de leader. Un second QT dans la même veine, jusqu'au dernières minutes où on fait n'importe quoi et l'écart monte jusqu'à +15 pour les Pistons. Griffin et Drummond s'amusaient. Griffin obtenant lancers sur lancers. Peu de présence aux rebonds, plusieurs fois on concède 2 rebonds offensifs sur la même action.

Et là le 3ème QT. Butler, jusque-là timide défensivement, est bien plus agressif, et colle bien Griffin, il commence petit à petit à le faire sortir de son match. Il claque 13 points avec aucun panier loupé. Simmons marque pas mal aussi et on revient à -1.

Au début du 4ème, on prend un 6-0 et les Pistons se retrouvent devant 100-95. Et alors là, c'est un truc de fou qui commence. 4 minutes de pure folie, un pur orgasme. On plante un 13-0 avec Butler qui met 2 paniers, Redick qui met un 3 avec un lancer (technique de Casey), Muscala qui claque un 3 aussi. Et surtout, 6 contres en 4 minutes de la part des Sixers, une séquence défensive de folie ! Muscala avec 5 fautes, il prend des risques et claque 3 contres en 90 secondes, il a massacré Reggie Jackson deux fois de suite. Alors que Simmons c'est lui occupé de contrer deux fois Drummond !

Le symbole c'est Butler qui force la faute offensive de Griffin, et qui derrière force la faute + la fautetechnique de Griffin, en quelques secondes, qui tue quasiment le match en permettant de passer de +6 à +9. Butler est rentré dans la tête de Griffin et l'a dégoûté dans cette seconde période.

Un Butler qui termine à 38 points 6 passes 6 rebonds 3 interceptions et 1 contre. 12 points à la mi-temps, à 5/14 au tir. 13 points dans le 3ème QT et 13 dans le 4ème ! C'est un truc de fou la transformation, surtout en défense, un vrai mort de faim. Seul "soucis", le 1/6 à 3 points. Mais second match de suite à 38 points après celui à Toronto. Ca va lui faire beaucoup de bien, il avait besoin de ça. En tout cas, il met certains shoots dans la seconde période... Totalement improbable, en déséquilibre. 0 balles perdues aussi !

D'ailleurs une stat en parlant de points dans le 4ème QT, ça ne compte pas celui de ce soir :

Image

Simmons de son côté a existé par intermittence, mais a vraiment pesé quand il le fallait. 14 rebonds de pris, au final il a bien suppléé le manque de Embiid. Avec surtout 18 points. On n'aurait pas existé avec un Simmons à 8 points.

Chandler, une merveille de première période. Autant Butler était à la rue, autant lui a assuré, des deux côtés du terrain et c'est grandement grâce à lui que le match n'est pas foutu à la mi-temps. Un bonhomme.

Redick, 18 points, mais 2/10 à 3 points. Il y a à redire sur lui, mais encore une fois, il plante quand ça compte, et c'est une mobylette du début à la fin, difficile de le suivre quand il attaque le cercle.

Amir, un vrai boulet. 6 fautes en 16 minutes. Vraiment transparent, à part pour récupérer 2-3 ballons plutôt importants dans le premier QT, ensuite plus rien. Encore une fois, il va falloir se pencher sur le recrutement d'un back-up pour Embiid.

Muscala. Muuuuuuuuuuuuuus (~~) très mauvaise première période pour lui aussi, qui a croqué à 3 points. Mais comme Redick, il ne doute jamais, donc il continue de shooter et en a rentré dans la seconde période. Un match de pur patron en sortant 3 contres alors qu'il a 5 fautes, il fait les stops dont on avait besoin au bon moment. Et derrière il a encore la lucidité pour claquer un gros 3.

TJ, une super première période, il met ses 10 points entre la fin du premier QT et la mi-temps. Tout comme Chandler, il a maintenu l'équipe à flot pendant la première période, avant que Butler-Muscala-Simmons prennent les choses en main en seconde. Un vrai bon soldat.

Shamet, il se mange un petit rookie wall depuis quelques matchs par contre.

Mais bon, le kiff absolu cette victoire, j'étais en transe au milieu du 4ème, j'en revenais pas de voir autant de stops défensif.

Image
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

The Number 9

Sophomore
Bad Boys Pistons
428

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par The Number 9 » 08 décembre 2018, 15:18

Ce match de Butler. Ou plutôt cette 2e mi temps.
A montrer aux Vachettes et aux Louveteaux. :)
Il a éteint Blake. C'était impressionnant tant il était le patron sur le terrain, toute équipe confondue. Même vis à vis des arbitres.

C'est marrant parce que, si j'ai bien compris, avant ce match il y avait une impression que l'équipe avait régressé défensivement. Mais on voit bien le type d'effort qu'il peut offrir si besoin. Cela va être précieux pour vous si il garde cet état d'esprit (oui, je reste méfiant avec cette tête de con :) ).
En plus, offensivement, il offre aussi d'autres options, surtout tant que Simmons se refuse à shooter.

Par contre oui, il vous manque un back-up à Embiid. Ce n'est peut être pas rédhibitoire mais si vous voulez voyager loin, je pense qu'il faudra voir ce qui est récupérable dans quelques mois.

V@l

Franchise Player
76ers Liberty Baller
3633

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par V@l » 08 décembre 2018, 15:41

Pas une impression de regression défensivement, mais collectivement, dans le jeu, la circulation de balle, clairement.

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Heat
22431

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par DaV'z » 08 décembre 2018, 15:54

Comme quoi, je dis pas que des conneries... :D
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27578

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Easy » 08 décembre 2018, 17:24

Ah ben moi je continue de kiffer le Jimmy hein!!

Je regarde avec délice ses matchs.

C'était lui ou Hoiberg. On a choisi Hoiberg ... qu'on vient de virer (:
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

MintBerryCrunch

MVP
Avatar du membre
Beantown Supacrew
Switzerland
11022

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par MintBerryCrunch » 08 décembre 2018, 17:41

Bah les gars laissez leur le temps ! Offensivement c'est pas facile de faire jouer du talent ensembles, mais avec le temps ça peut prendre.
Dunk Contest 24" BIENTÔT LES VOTES
"If you are meditating and a devil arrives, make the devil meditate." G. Gurdjieff

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 08 décembre 2018, 20:58

On ne retrouve pas le jeu de l'an dernier encore, et ce même avant l'arrivée de Butler.

Embiid qui commence à pleurer...


Joel Embiid says he is frustrated with his role in the offense since the Sixers traded for Jimmy Butler.

Over his last three games, Embiid averaged just 13.7 points while shooting 33.3% from the floor, 11.1% from 3-point range and 60% from the free-throw line. He was rested on Friday night but says his struggles aren't due to him being tired. "I haven’t been myself lately," said Embiid. "I think it’s mainly because of the way I’ve been used, which is I’m being used as a spacer... it seems like the past couple games, like with the way I play, our setup, [coach Brown] always has me starting on the perimeter … and it just really frustrates me." Embiid did stress that he’s not upset with the trade; just upset with his performance.
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

V@l

Franchise Player
76ers Liberty Baller
3633

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par V@l » 08 décembre 2018, 21:05

Cette decla a été dementie dan s l'apres midi... ;) (voir twitter de Keith Pompey).

jujug

Greatest
Avatar du membre
Nuggets
15076

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par jujug » 08 décembre 2018, 21:09

V@l a écrit :
08 décembre 2018, 21:05
Cette decla a été dementie dan s l'apres midi... ;) (voir twitter de Keith Pompey).
Et même si c'était la réalité ce ne serait pas dénué de sens. L'arrivée d'un joueur majeur comme Butler ne peut pas se faire sans ajustement et comme il arrive à un moment où Embiid a par ailleurs une baisse de régime il crée un lien entre les deux faits alors qu'il n'y en a pas forcément mais on peut comprendre une forme de frustration. Qui devra être contrebalancé par des résultats probants pour ne pas prendre des proportions gênantes médiatiquement ou même au sein du vestiaire.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 08 décembre 2018, 21:19

Ses lancers ratés, ses pertes de balles absurde, ce n'est pas lié à une fatigue physique ?
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

jujug

Greatest
Avatar du membre
Nuggets
15076

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par jujug » 08 décembre 2018, 21:25

Rewsna a écrit :
08 décembre 2018, 21:19
Ses lancers ratés, ses pertes de balles absurde, ce n'est pas lié à une fatigue physique ?
Toi, en tant qu'observateur extérieur tu le remarques mais lui avec sa fierté et ses limitations de temps en début de carrière s'il y a bien une chose qu'il ne veut pas entendre c'est qu'il est fatigué et doit jouer moins. Et il cherche donc une autre explication (c'est humain) peut-être et certainement même fausse mais c'est la sienne. ;)

Après, s'il ne l'a pas dit il ne l'a pas dit, mon propos était juste de dire que s'il l'avait dit ou pensé cela n'aurait pas été surprenant outre mesure. ;)
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 08 décembre 2018, 21:28

Il n'y a rien de dégradant à assumer qu'on a besoin de se reposer un ou deux matchs. Rejeter la faute sur le nouveau venu, c'est un peu facile, et il sait que c'est faux.

Tais-toi et bosse. Il fallait se douter que Butler, c'est autre chose que Covington-Saric.

Butler, quand il arrive, il s'est fait petit. Interviewé après je ne sais plus quel match, sur son sentiment par rapport au fait qu'il marquait moins (c'était avant ses deux matchs à 38 points), il a dit que le plus important était de gagner.
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

jujug

Greatest
Avatar du membre
Nuggets
15076

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par jujug » 08 décembre 2018, 21:35

Rewsna a écrit :
08 décembre 2018, 21:28
Il n'y a rien de dégradant à assumer qu'on a besoin de se reposer un ou deux matchs. Rejeter la faute sur le nouveau venu, c'est un peu facile, et il sait que c'est faux.
Dans son cas je pense que si. Il se voit à l'égal des meilleurs de la ligue, il s'est battu contre son entourage sportif depuis le début de sa carrière pour gagner du temps de jeu, je pense qu'admettre qu'il a un coup de fatigue même si c'est vrai peut être compliqué.

Après, c'est avec ce type de question, médiatisée ou non, que l'on voit comment une franchise est gérée. Philadelphie va devoir gérer une crise de croissance c'est évident, à voir comment ils vont le faire, en espérant que ce soit mieux que chez les Wolves par exemple.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
8230

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Rewsna » 08 décembre 2018, 21:48

Comme on dit, "there is no I in team", sauf si tu t'appelles Westbrook.

Si il est capable de ravaler son égo pour le bien de l'équipe, il sera l'égal de n'importe si il répond présent quand il le faudra.

Malheureusement, on a vu à maintes reprise qu'il considère avant tout le basketball comme un sport individuel. Le plus important pour lui semble être de dominer son adversaire direct, peu importe le score (cf les nombreux match vs Drummond, où il n'attend que ça pour après TT sur twitter).
Fantasy 2013/14 : SR : 9ᵉ | 14/15 : SR : 153ᵉ | 15/16 : SR : 244ᵉ | 16/17 : SR : DNP | 17/18 : SR : 92ᵉ
Hardcore 17/18 : SR : 16ᵉ

V@l

Franchise Player
76ers Liberty Baller
3633

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par V@l » 09 décembre 2018, 01:47

Non je pense quand meme qu il veut gagner avant toute chose. Et emmener Phila vers un titre. Quitte a moins scorer. Toute facon ceci est un faux debat puisque pour aller loin on aura besoin de 2 gros scoreurs comme Jojo et Butler. De plus ils s entendent tres bien. On a vu Jojo luisauter dessus sur ces game winners a charlotte ou Brooklyn. Comme quoi c etait la win avant tout.

Sonia

Sophomore
Avatar du membre
Thunder
424

Re: Philadelphia 76ers 2018/2019

Message par Sonia » 09 décembre 2018, 03:30

Rewsna a écrit :
08 décembre 2018, 21:48
Comme on dit, "there is no I in team", sauf si tu t'appelles Westbrook.
Pour le coup Westbrook a su accueillir Paul George correctement et les deux ont développé une bonne relation ce qui a poussé PG a resigner.

Après Butler et PG sont deux gars différents. Butler prend plus de place dans un vestiaire je pense, je ne suis pas certaine qu'il se voit comme un numéro 2 derrière Embiid. On se pose la question de savoir comment Embiid gère l'arrivée de Butler mais rien ne dit que ce dernier va rester aux Sixers la saison prochaine et le voir partir serait quand même une vraie perte pour la franchise.