New York Knicks 2018/2019

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.

Nombres de victoires en fin de saison ?

15 victoires ou moins
2
5%
15-20 victoires
8
22%
20-25 victoires
16
43%
30-35 victoires
6
16%
35-40 victoires
0
Aucun vote
40 victoires ou plus
2
5%
Vive Brooklyn
3
8%
 
Nombre total de votes : 37

galdosh

Franchise Player
Avatar du membre
3392

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par galdosh » 07 décembre 2018, 16:42

AsapEagle a écrit :
07 décembre 2018, 15:50
galdosh a écrit :
07 décembre 2018, 15:17
On pourrait rétorquer que jouer 5 min à -20 avec des peintres à côté n'aidera peut être pas beaucoup plus Franky à se développer. Son avantage étant en plus sa défense, c'est pas à -20 lorsque tout le monde s'en fout qu'il va se montrer.
C'est mieux que pas jouer du tout ? Et ça ne concerne pas que franky, dans le garbage time tu laisse les titus c'est nouveau ? A -20 tente de faire jouer que les jeunes, envoi ntilikina avec trier dotson knox robinson et voyons ce que ça donne, car aucune pression au lieu de DNP ...
Par moment oui. Si tu lui fait jouer des garbages il peut se décourager, comme les autres. Surtout en Défense si le match est plié. Et après tu as une équipe qui pue la loose comme Phoenix où aucun des jeunes ne croient que l'équipe est capable de gagner un match et qui ne s'investissent pas à 100%

Rhea

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
DTC
5969

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par Rhea » 07 décembre 2018, 18:50

Parky a écrit :
07 décembre 2018, 15:45
Rhea a écrit :
07 décembre 2018, 13:36
Tiens, tu veux bien me donner ton avis sur Andre Roberson sinon?
C'est pour le comparer à Franky? Pas sur que ça joue en sa faveur. Mais vas y, dis moi en quoi c'est pertinent?
Parce qu'il était nul offensivement à un niveau encore plus violent que Ntilikina lors de ces débuts? Parce qu'Il a su se faire une place en étant même pas actuellement au niveau de Ntilikina offensivement? Parce que le frenchy pourrait être reconverti dans ce genre de rôle au lieu d'enchaîner les DNP comme tu semble l'appeler de tes voeux?

Et au moins, te rentrer dedans m'aura permis de lire quelque chose qui ressemble à une analyse de basket de ta part, ca change :D
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

AsapEagle

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
17598

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par AsapEagle » 07 décembre 2018, 20:12

galdosh a écrit :
07 décembre 2018, 16:42


Par moment oui. Si tu lui fait jouer des garbages il peut se décourager, comme les autres. Surtout en Défense si le match est plié. Et après tu as une équipe qui pue la loose comme Phoenix où aucun des jeunes ne croient que l'équipe est capable de gagner un match et qui ne s'investissent pas à 100%
et donc tu fait jouer qui ? les titulaires à -28 ? c'est pas plus utile... Au moins le faire joeur lui et les autres DNp à ce moment là les permet de se faire sentir concerner. Là ça envoi le message que FIzdale compte pas sur lui du tout.

galdosh

Franchise Player
Avatar du membre
3392

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par galdosh » 07 décembre 2018, 20:42

Sur un match ! Stop la psychose !!! Dans 5 matchs on en reparlera. Si ça se trouve il sera titu a 25 min d'ici là !

toniooooo

Franchise Player
Avatar du membre
3632

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par toniooooo » 07 décembre 2018, 21:14

galdosh a écrit :
07 décembre 2018, 20:42
Sur un match ! Stop la psychose !!! Dans 5 matchs on en reparlera. Si ça se trouve il sera titu a 25 min d'ici là !
Il est DNP depuis quelque temps déjà :sifflote:
"La force ne vient pas d'une capacité physique, mais d'une volonté indomptable"
Gandhi

AsapEagle

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
17598

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par AsapEagle » 07 décembre 2018, 21:27

@galdosh La psychose ? ça ne concerne pas que ntilikina, baker est payé 4 millions pour rappel et lui aussi pas de garbage time.... Et tu m'explique toujours pas l'intérêt de faire jouer des titulaires à -28 ?

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Heat
22431

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par DaV'z » 07 décembre 2018, 21:39

Fizdale, il me rappelle un peu Mike Woodson, il a des postes, on sait pas comment, et il les garde, on comprends pas pourquoi. :D
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Chonchito

All Star
Avatar du membre
Dub Nation
5473

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par Chonchito » 07 décembre 2018, 22:10

J'ai toujours adoré Mike Woodson, tout le monde lui chie dessus parce qu'il n'a pas des systèmes hyper créatifs mais le mec a toujours eu de très bons résultats et je suis sûr qu'il a un rôle déterminant dans le succès actuel des Clippers. :)

Migs

Rookie
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
88

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par Migs » 07 décembre 2018, 23:04

Aaaaaah les Knicks, aaaaah Ntilikina, aaaaaah Fizdale... Au moins, tout ce beau monde anime le forum de basketusa ! =((

C'est quand même marrant de voir toutes ces reactions sur Ntilikina, aussi bien les positives que les négatives. Le ptit bonhomme est français donc evidemment ça fait jaser. Personnellement, j'ai vécu pas mal d'années en France mais je ne me considère pas français, sans pour autant dénigrer la France qui est un grand pays à mes yeux mais c'est un autre débat. Tout ça pour dire que j'm'en fiche complètement que le français soit français. Je penche juste une chose: Ntilikina a énormément de mal en ce moment et pourrait ne plus être un Knick très longtemps mais pour moi, il vaut bien plus que plusieurs Mudiay et des dizaines de Burke.
Pour ceux qui suivent régulièrement les Knicks, je pense qu'il est flagrant que défensivement, c'est pratiquement toute l'équipe qui y gagne quand Ntilikina est sur le terrain, sans compter sur le fait que son attaquant direct a toujours énormément de mal à scorer. Le petit gars est vraiment excellent en défense malgré son très jeune age, c'est rarissime. Évidemment qu'en attaque, il morfle pas mal et est pour l'instant super limité, aussi bien en terme de moves, dribbles, vitesse et efficacité au tir. Pour ceux qui ne jurent que par les stats, les chiffres du français font vraiment peur mais son apport vaut quand même bien plus que la petite dizaine de points que les croqueurs actuels des Knicks se partagent régulièrement.
Après comme Parky, je pense aussi que les Knicks font bien plus que prévu, surtout vu l'énorme faiblesse du roster. Mais pour quel avenir?

Ntilikina est jeune et n'aura selon moi aucun mal à trouver sa place en NBA, probablement pas chez les Knicks de Fizdale. Disons qu'il n'est pas à la bonne place au bon moment, ou plutôt qu'il est à la bonne place (c'est à dire dans une franchise qui a toujours d'avantage briller par sa défense que par son attaque) mais malheureusement pas au bon moment.

AsapEagle

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
17598

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par AsapEagle » 07 décembre 2018, 23:22

D'accord avec ton post et pareil qu'il soit français je m'en fout ( j'en ai rien à secouer des perfs de mahimi ou ajinca par exemple, tout comme je n'ai jamais suivi pietrus ou noah), je suis fan des knicks avant tout et son profil longiligne défensif me semble plus utile sur le papier avec un Kp et un autre scoreur et intéressant à essayer de développer que des mudiay ou surtout burke (qui lui représente le meneur croqueur sans défense par excellence soit un profil que j'ai jamais aimé en NBA). Mudiay est correct en ce moment mais pour le futur, si on compte pas sur frank alors autant recruter un meneur ou en drafter un autre (morant ?) et coller un vétéran en back up. On fait jouer tous les FA avant les jeunes et je ne vois pas l'intérêt, ah si Fiz a dit qu'il veut les aider à avoir de bons contrats l'an prochain, on fait dans le social c'est cool et voir si on peut compter sur certain pour l'avenir et le seul que je garderais (mais pas à n'importe quel prix) c'est Vonleh. Hezonja Kanter Burke (mudiay tout dépend de cet été et de ce qu'il se passera avec Ntilikina) ils peuvent signer loin de NYC.

Fizdale en dit plus sur Hier et Ntilikina :
Je ne voulais pas le faire jouer dans le garbage time. Je ne voulais tout simplement pas faire ça. Même s’il y a beaucoup de minutes à jouer dans un match, je vois encore Frank comme un joueur de la rotation. Donc je ne voulais pas lui faire ça mais j’avais en tête de le faire jouer. Il est encore dans la rotation. Personne n’est jamais enterré dans mon équipe. Il faut juste une décision qui peut-être prise très vite pour qu’il revienne dans la rotation. » David Fizdale

Lors de l’entraînement on a vu Fizdale prendre Frank à part pour avoir une longue discussion avec lui. On ne sait pas ce que le coach lui a dit mais il a sans doute tenté de l’encourager.

Vous passez beaucoup de temps à lui parler, nous insistons constamment sur les détails avec lui. Nous l’encourageons constamment. Comme je l’ai dit, ce n’est pas comme s’il était hors course. Il est juste là à portée de main. Je pense que Frank va bien s’en sortir.

Avant-hier le Français avait paru frustré devant la presse mais Fizdale est content de la façon dont il gère sa situation difficile, ce qui lui fait dire qu’il devrait pouvoir saisir sa chance lorsqu’il l’aura, comme ont su le faire Emmanuel Mudiay, Trey Burke et Damyean Dotson

« La façon dont Frank gère ça est exceptionnelle. Il se comporte exactement pareil que les autres gars ont pu le faire. C’est pour ça que je pense que lorsqu’il va revenir sur le terrain, il sera prêt. » Fizdale

« Je pense que le fait de mériter les choses que vous avez c’est une composante importante d’une progression, il faut se battre pour obtenir ce que vous avez, et c’est important dans la progression. Ce qui est top c’est que Steve (Mills) et Scott (Perry) me soutiennent à ce sujet, nous n’allons rien leur donner. Nous voulons qu’ils agissent comme il faut. Est-ce que je prends toujours la bonne décision, la décision parfaite ? Non. Mais j’essaye vraiment d’être juste et dans le même temps de les développer. » Fizdale

Via North Jersey

toniooooo

Franchise Player
Avatar du membre
3632

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par toniooooo » 07 décembre 2018, 23:30

Migs a écrit :
07 décembre 2018, 23:04
Aaaaaah les Knicks, aaaaah Ntilikina, aaaaaah Fizdale... Au moins, tout ce beau monde anime le forum de basketusa ! =((

C'est quand même marrant de voir toutes ces reactions sur Ntilikina, aussi bien les positives que les négatives. Le ptit bonhomme est français donc evidemment ça fait jaser. Personnellement, j'ai vécu pas mal d'années en France mais je ne me considère pas français, sans pour autant dénigrer la France qui est un grand pays à mes yeux mais c'est un autre débat. Tout ça pour dire que j'm'en fiche complètement que le français soit français. Je penche juste une chose: Ntilikina a énormément de mal en ce moment et pourrait ne plus être un Knick très longtemps mais pour moi, il vaut bien plus que plusieurs Mudiay et des dizaines de Burke.
Pour ceux qui suivent régulièrement les Knicks, je pense qu'il est flagrant que défensivement, c'est pratiquement toute l'équipe qui y gagne quand Ntilikina est sur le terrain, sans compter sur le fait que son attaquant direct a toujours énormément de mal à scorer. Le petit gars est vraiment excellent en défense malgré son très jeune age, c'est rarissime. Évidemment qu'en attaque, il morfle pas mal et est pour l'instant super limité, aussi bien en terme de moves, dribbles, vitesse et efficacité au tir. Pour ceux qui ne jurent que par les stats, les chiffres du français font vraiment peur mais son apport vaut quand même bien plus que la petite dizaine de points que les croqueurs actuels des Knicks se partagent régulièrement.
Après comme Parky, je pense aussi que les Knicks font bien plus que prévu, surtout vu l'énorme faiblesse du roster. Mais pour quel avenir?

Ntilikina est jeune et n'aura selon moi aucun mal à trouver sa place en NBA, probablement pas chez les Knicks de Fizdale. Disons qu'il n'est pas à la bonne place au bon moment, ou plutôt qu'il est à la bonne place (c'est à dire dans une franchise qui a toujours d'avantage briller par sa défense que par son attaque) mais malheureusement pas au bon moment.
Je plussoie ton com. C'est bien dit, rien de plus à ajouter.
"La force ne vient pas d'une capacité physique, mais d'une volonté indomptable"
Gandhi

toniooooo

Franchise Player
Avatar du membre
3632

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par toniooooo » 07 décembre 2018, 23:32

AsapEagle a écrit :
07 décembre 2018, 23:22
D'accord avec ton post et pareil qu'il soit français je m'en fout ( j'en ai rien à secouer des perfs de mahimi ou ajinca par exemple, tout comme je n'ai jamais suivi pietrus ou noah), je suis fan des knicks avant tout et son profil longiligne défensif me semble plus utile sur le papier avec un Kp et un autre scoreur et intéressant à essayer de développer que des mudiay ou surtout burke (qui lui représente le meneur croqueur sans défense par excellence soit un profil que j'ai jamais aimé en NBA). Mudiay est correct en ce moment mais pour le futur, si on compte pas sur frank alors autant recruter un meneur ou en drafter un autre (morant ?) et coller un vétéran en back up. On fait jouer tous les FA avant les jeunes et je ne vois pas l'intérêt, ah si Fiz a dit qu'il veut les aider à avoir de bons contrats l'an prochain, on fait dans le social c'est cool et voir si on peut compter sur certain pour l'avenir et le seul que je garderais (mais pas à n'importe quel prix) c'est Vonleh. Hezonja Kanter Burke (mudiay tout dépend de cet été et de ce qu'il se passera avec Ntilikina) ils peuvent signer loin de NYC.

Fizdale en dit plus sur Hier et Ntilikina :
Je ne voulais pas le faire jouer dans le garbage time. Je ne voulais tout simplement pas faire ça. Même s’il y a beaucoup de minutes à jouer dans un match, je vois encore Frank comme un joueur de la rotation. Donc je ne voulais pas lui faire ça mais j’avais en tête de le faire jouer. Il est encore dans la rotation. Personne n’est jamais enterré dans mon équipe. Il faut juste une décision qui peut-être prise très vite pour qu’il revienne dans la rotation. » David Fizdale

Lors de l’entraînement on a vu Fizdale prendre Frank à part pour avoir une longue discussion avec lui. On ne sait pas ce que le coach lui a dit mais il a sans doute tenté de l’encourager.

Vous passez beaucoup de temps à lui parler, nous insistons constamment sur les détails avec lui. Nous l’encourageons constamment. Comme je l’ai dit, ce n’est pas comme s’il était hors course. Il est juste là à portée de main. Je pense que Frank va bien s’en sortir.

Avant-hier le Français avait paru frustré devant la presse mais Fizdale est content de la façon dont il gère sa situation difficile, ce qui lui fait dire qu’il devrait pouvoir saisir sa chance lorsqu’il l’aura, comme ont su le faire Emmanuel Mudiay, Trey Burke et Damyean Dotson

« La façon dont Frank gère ça est exceptionnelle. Il se comporte exactement pareil que les autres gars ont pu le faire. C’est pour ça que je pense que lorsqu’il va revenir sur le terrain, il sera prêt. » Fizdale

« Je pense que le fait de mériter les choses que vous avez c’est une composante importante d’une progression, il faut se battre pour obtenir ce que vous avez, et c’est important dans la progression. Ce qui est top c’est que Steve (Mills) et Scott (Perry) me soutiennent à ce sujet, nous n’allons rien leur donner. Nous voulons qu’ils agissent comme il faut. Est-ce que je prends toujours la bonne décision, la décision parfaite ? Non. Mais j’essaye vraiment d’être juste et dans le même temps de les développer. » Fizdale

Via North Jersey
Encore d'accord avec toi :)
"La force ne vient pas d'une capacité physique, mais d'une volonté indomptable"
Gandhi

Walt

Rookie
Die-Hard Knicks Fan
62

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par Walt » 08 décembre 2018, 09:16

Rien à rajouter Migs. Est-ce que Frank dans 2 ans sera meilleur que Mudiay maintenant ? C’est la question qu’il faut se poser. Pour moi la réponse est évidente
En revanche Hezonja m’intrigue et j’aimerais le voir aussi dans un système structuré

marmite

Celtics
Avatar du membre
10988

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par marmite » 08 décembre 2018, 12:41

Concernant Ntilikina, rien de tel que ses propres mots sur la situation :

http://basket-infos.com/2018/12/08/inte ... trasbourg/
Après trois matchs sans jouer*, Frank Ntilikina se retrouve dans une situation inconnue et rare pour un huitième choix de draft l’année précédente, qui plus est dans une équipe pas franchement taillée pour gagner – même s’il paie sûrement son 0/3 et 0/5 aux deux derniers matchs joués (ou 3/17 sur les quatre derniers). Basket-Infos est allé le voir pour recueillir ses impressions.

*(Fizdale nous a assuré qu’il ne voulait pas le mettre dans du « garbage time » jeudi, mais qu’il le voyait toujours dans sa rotation sinon)


Frank, la situation est assez unique, pour un huitième choix de la Draft en général, et pour toi qui a toujours été en avance, même si tu restes l’un des plus jeunes joueurs de la NBA (19ème selon ce critère). Le vis-tu aussi comme ça, ou te rattaches-tu à quelque chose que tu as déjà vécu ?
Quand j’étais jeune à Strasbourg, et que je ne jouais pas forcément au début, c’était la même chose. Je devais me battre pour trouver du temps de jeu. L’âge pour moi ça ne comptait pas vraiment, j’étais un joueur à part entière. C’était la même chose. Aller à l’entraînement pour avoir du temps de jeu, pour essayer d’avoir la confiance du coach et de mes coéquipiers. Et montrer à tout le monde que je méritais d’être sur le terrain. Donc voilà, ce n’était pas l’âge à ce moment- là, ça ne va pas l’être non plus maintenant. Parce que la NBA, c’est la NBA.
Tu as tout de même commencé la saison plus sûr de toi, le statut de rookie dans le rétroviseur, donc on est en droit de se dire que tu ne t’y attendais pas…
Il faut s’attendre à tout ! Il faut s’attendre à tout. Il faut être préparé à tout. Tout peut se passer en NBA, donc après c’est… Je pense surtout que la situation est un peu… super dramatisée au niveau des médias. Mais c’est ce qui arrive tous les jours dans la vie d’un sportif.
Surtout à New York.
Oui, c’est ça. C’est la vie d’un sportif ! Il y a du bon, du moins bon… Mais ce n’est pas du négatif. Parce que ce sont des expériences qui nous aident à rebondir et à devenir plus fort. Cette expérience va m’aider à être plus fort sur le terrain. Et mentalement. Ce n’est pas… Je ne vais pas dire que ce n’est pas grave. Mais voilà, ça arrive. Ça arrive ! C’est à moi de « bounce back » (rebondir, en français, il sourit et balance ensuite ses bras en signe de motivation).
« Peu importe les rumeurs »

Ton agent français, Olivier Mazet, était là cette semaine (il vient régulièrement, une fois par mois environ, d’autant qu’ils ont joué Boston où se trouve son autre joueur NBA, Guerschon Yabusele), alors que les rumeurs de trade ont emballé la machine. En avez-vous parlé ?
On en parle des fois… Mais en général on n’est pas du genre à s’attarder sur ce que l’on ne contrôle pas. La priorité pour moi, c’est de contrôler ce que je peux contrôler, c’est à dire ce qu’il se passe sur le terrain. Ce qu’il y a autour de moi, dans mon entourage. Et mon entourage sait très bien qu’on ne va pas s’attarder sur des choses qu’on ne contrôle pas. Les rumeurs de trade, il peut y en avoir. Des rumeurs de… de je sais pas quoi, de… (il hésite) Peu importe les rumeurs ! Il y en a beaucoup, mais moi, j’essaie de rester concentré sur le terrain.
On a vu David Fizdale allait te parler assez longuement à l’instant. Te dit-il des choses assez classiques ou plutôt personnelles ?
Personnelles par rapport à quoi ?
Ce sont des généralités du genre « Frank, il faut continuer à pousser », ou plutôt des choses spécifiques, comme le fait que tu n’as jamais vécu ça…
(Il coupe) J’ai déjà vécu ça en fait ! C’est ça qui est mal compris. Cette situation, c’est la même que quand on est jeune et que l’on essaie de se battre pour un spot. Nous, jeunes qui se battent pour un spot, on ne pense pas « ah on est plus jeunes que les autres donc c’est normal ». Il n’y a rien de normal ! Quand on est compétiteur, on veut rentrer sur le terrain. Quand on est compétiteur, on veut montrer à l’entraînement que l’on a notre place sur le terrain et ici c’est la même chose. Il ne m’a pas fait jouer les derniers matchs, il voulait tester des choses, ou il voulait me mettre sur le banc, peu importe la raison. Moi, mon objectif c’est de contrôler ce que je peux contrôler. C’est d’aller sur le terrain à l’entraînement et prouver à tout le monde –dont à moi même– que je mérite du temps de jeu. Et voilà, rebondir ! Ce n’est pas comme si je n’avais jamais vécu ça. Le but est le même. Aujourd’hui, il faut oublier un peu ce qu’il s’est passé dans le passé, les derniers matchs. Aujourd’hui je vais me construire par rapport à ce qu’il va se passer dans le futur. Le prochain match. Et s’il ne me fait pas jouer pour le prochain match, ça va être la même chose. Entraînement. Prochain match. Entraînement. Prochain match. C’est ce qu’on peut contrôler.
« C’est un challenge qui va me rendre meilleur »

On a parlé avec Courtney Lee, un vétéran qu’on a plusieurs fois vu te parler spécifiquement, dès le début, qui est à côté de toi dans le vestiaire même. T’a-t-il dit des choses là-dessus ?
Ça s’est passé dans la carrière de pas mal de joueurs dans notre équipe. Comme tu le sais, il y a pas mal de joueurs dans notre équipe qui…
Ce sont les jeunes là pour le coup…
C’est ça, les jeunes qui se sont fait carrément exclure d’une équipe et qui ont eu la chance de rebondir ici, avec tout à prouver (Trey Burke et Emmanuel Mudiay, sur son poste de meneur en fait, recrutés par Scott Perry, qui n’était pas avec les Knicks quand Frank a été drafté). Ça arrive tout le temps en NBA. Il y a très peu de joueurs, juste les superstars, qui gardent leur temps de jeu, leur contrat. Mais autour de ça, des joueurs qui se font trader, des joueurs qui changent d’équipe, des joueurs qui se font couper, des joueurs qui n’ont pas trop de temps de jeu… ça varie ! Ce n’est pas qu’il ne faut pas s’affoler, mais il faut prendre ça du bon côté des choses. C’est un challenge qui va me rendre meilleur quoi. Courtney, c’est une personne avec qui je parle beaucoup oui. C’est bon d’avoir un vétéran qui a eu une carrière, solide, beaucoup d’années, qui a vécu pas mal de choses dans sa carrière. Qui est là pour parler quelques fois quoi !
Son moment le plus dur ça doit être le match 2 des finales 2009, où il manque le alley-oop qui peut les faire gagner et changer la donne… Vous parlez de moments comme ça ?
On n’a pas échangé par rapport à ça. Mais là il a raté un lay-up il n’y a pas longtemps (lundi contre Washington, lors de son retour), donc il y en a qui en ont parlé vite-fait, mais sinon non.
Si on revient sur les jeunes, vous avez eu une attitude où ça n’a pas été une compétition agressive, vous êtes assez soudés et vous vous encouragez…
On ne se l’est pas dit mais je pense que c’est venu naturellement, avec les personnes que l’on est. Après, on des compétiteurs, donc on va toujours avoir ce sens sur le terrain où on va aller à fond, les uns contre les autres. Mais sinon, en dehors on s’entend tous bien, on est un bon groupe… Mais sur le terrain on se bat. On se bat tous les jours pour montrer qu’on est le meilleur, mais c’est de la bonne compétition justement. On va se pousser les uns les autres et à l’entraînement, imaginons qu’il y ait un joueur qui soit moins bons dans les efforts, on va le pousser, on va se rendre meilleurs. Chaque jour. C’est la bonne mentalité pour rendre toute l’équipe meilleure.
Est-ce que du coup ils viennent te voir et te disent : « tu vois, moi aussi j’ai eu ce genre de passage, tu vas te relancer », ce genre de choses ?
J’en parle avec Damyean Dotson, qui a vécu la même chose et qui était prêt quand il est reparti sur le terrain. J’aurai ma chance je pense. Et si je continue de travailler comme ça… Après, je ne peux pas contrôler. Mais je pourrai contrôler au moment où je reviendrai, ce que j’apporterai sur le terrain, l’énergie, la défense… et voilà.
Il y a le match face aux Nets samedi, puis ce sera la « French Night » dimanche contre les Hornets. Même si c’est plus autour, pour les fans, sur le terrain il y aura Tony Parker et Nicolas Batum en face. Est-ce que c’est un élément de contexte que tu as en tête ?
Bah… J’y pense un peu, mais dans le sens où ça serait bien de jouer contre eux, or en fait je me dis juste que j’aimerai bien jouer à tous les matchs en fait, donc bon… Mais ça va être une nuit sympathique !


toniooooo

Franchise Player
Avatar du membre
3632

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par toniooooo » 08 décembre 2018, 22:44

Walt a écrit :
08 décembre 2018, 21:32
https://deadspin.com/the-knicks-are-pat ... socialflow
Du caviar 😍
J'avais la flemme de tout lire mais ça attaque dés le début… Rien que ça, ça fait peur
"La force ne vient pas d'une capacité physique, mais d'une volonté indomptable"
Gandhi

fredonaldo

Animation
Avatar du membre
Red Rockets
6417

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par fredonaldo » 09 décembre 2018, 14:54

Une de mes 2 idoles du ballon rond !



Et d'autres qui passaient par-là :D

Every time I do something silly, it comes off really funny because it's natural !(Shaquille O'neal)
" 72 73 and 9 don't mean a thing without the ring "

Migs

Rookie
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
88

Re: New York Knicks 2018/2019

Message par Migs » 09 décembre 2018, 15:12

Ntilikina a fait son retour face aux Nets et ce fut plutot réussi. On a senti qu'il voulait servir les autres, notamment sur Pick and Roll avec Robinson, tout en mettant quelques shoots. Il faudra confirmer ça lors du prochain match.

Sinon défaite logique des Knicks avec une défense aux oubliettes.