Chicago Bulls 2018/2019

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.

Cette saison Chicago finira....

En playoffs ! HCA
2
5%
En playoffs 5-8
7
18%
Places du con 9-10
8
21%
11-13
16
41%
Fond du fond 14-15
5
13%
Peu importe où mais devant New York!
1
3%
 
Nombre total de votes : 39

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2865

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 09 novembre 2018, 18:12

Elle plie pas selon ses dires. Il arrive à faire du latéral mais pas dans la course verticale . Rotoworld est assez bon pour suivre les blessures quotidiennement si jamais vous avez besoin de sources^^
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 09 novembre 2018, 22:25

? c'est un problème au tendon d'achille alors ???? (j'dis p't'être une grosse connerie :mrgreen: )
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 10 novembre 2018, 10:23

Mikeizbak a écrit :
08 novembre 2018, 20:38
Pour le 5, qu'on commence par mettre Arcidiacono dans le 5 (dans l'immédiat), mais après il suffit de limiter ses minutes et d'associer Lavine et Hutchison à sa place oui ça se tente :) Arcidiacono dans le 5 façon Keith Bogans un peu (12 minutes garanties, le reste dépend des matchups et de la forme du jour :mrgreen: )
:mrgreen:
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27064

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 10 novembre 2018, 10:35

:-D
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 10 novembre 2018, 21:42

C'est confirmé
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1518

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par butlerlesfesses » 11 novembre 2018, 02:17

Arci déjà en 3 min il a gagner à être titu.
Sinon ce dunk de LaVine :D
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER
BULLS BULLS BULLS

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1518

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par butlerlesfesses » 11 novembre 2018, 02:44

Et maintenant c'est Harrison en 3 min qui mange Payne pour être le Back-up d'Arci ahah conclusion hâtive
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER
BULLS BULLS BULLS

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1518

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par butlerlesfesses » 11 novembre 2018, 04:18

Victoire sur un block de Parker ^^tout peut arriver. Par contre c'était sale ce 4 QT.
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER
BULLS BULLS BULLS

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1207

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 11 novembre 2018, 07:32

"Chicago bat Cleveland sur un contre au buzzer de Jabari Parker !" Phrase sponsorisée par les boites de jeu Kamoulox !
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1207

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 11 novembre 2018, 07:38

CLEVELAND CAVALIERS @ CHICAGO BULLS (10/11/18)


Image

Le Starting 5

Image

Récap : Les Chicago Bulls battent les Cleveland Cavaliers grâce à un contre de Jabari Parker au buzzer ! On tient probablement là l’une des phrases les plus WTF de l’année, mais il faut dire que les Bulls ont galéré pour venir à bout de Cavs accrocheurs et qui ont su profiter des faiblesses de leurs hôtes. Le 1er quart est pourtant à sens unique. Avec Arcidiacono dans le 5 aux dépends de Payne qui ne jouera pas du match, Chicago affiche un jeu offensif fluide, ou tout les tirs sont près du cercle (les 14 premiers points viennent de là), avec Arcidiacono et LaVine qui profitent des espaces laissés par la défense adverse. « Arci » va même claquer 2 THREES ers la fin du quart pour mettre les siens à l’aise : 37-23 après 12 mins ! Face à de faibles Cavs (1-10 et 0-5 à l’extérieur) privés de Love, on pourrait penser à une soirée tranquille … quelle erreur. Cleveland revient petit à petit avec un excellent Clarkson qui imprime le rythme et des rebonds offensifs qui font mal. Le manque d’agressivité de la défense, malgré Lopez et un Harrison actif en meneur back-up, n’aide pas des Bulls qui ne font plus circuler la balle depuis la sortie pour 3 fautes d’Arcidiacono. Du coup on assiste à beaucoup d’action individuelles avec LaVine notamment et même s’il met 2 bons lay-ups pour remettre les siens devant (car oui Cleveland était passé en tête), le score à la pause est de 53-53, avec seulement 16pts inscrits par Chicago dans la 2ème période.

Ce n’est pas franchement plus glorieux ensuite, les Bulls semblent amorphes et on sent un gros manque d’effort des 2 côtés du parquet. Les choix offesifs sont auvais, le repli défensif est lent et Thompson continue de prendre rebond offensif après rebond offensif (7 pour lui, 15 pour les Cavs contre seulement 5 pour Chicago). Il faut attendre les dernières minutes du quart pour assister à une petite réaction avec laVine qui attire la défense à lui sur les drives pour ressortir sur les shooteurs démarqués. Arcidiacono et HOliday remettent les Bulls devant avant que LaVine ne prenne le scoring à son compte pour terminer le quart en tête (79-77). Malgré tout Cleveland s’accroche encore avec Clarkson et Hood qui font un peu ce qu’ils veulent face à un line-up peu expérimenté avec Hutchison, Blakeney et Arcidiacono entre autre. C’est pourtant Hutchison qui va réveiller le United Center avec un bon THREE puis un lancer franc qui met les siens à +7 (92-85). Mais une nouvelle fois LaVine et Blakeney se mettent à enchaîner les briques en iso et comme ça conteste peu les shots adverses, Cleveland revient encore, avec Hood qui claque un THREE puis un gros Dunk pour ramener les Cavs à 99-98. LaVine, qui avait loupé 2 tirs juste avant, temporise et sert Carter Jr d’une passe tellement vilaine qu’il perd la balle et Cleveland prend un temps-mprt avec 13 secondes au chrono et la balle de match. Sexton se faufile beaucoup trop aisément au cercle, loupe son ir mais parvient à prendre le rebond offensif mais Parker sort sa plus belle action défensive de la saison pour faire pousser un gros ouf de soulagement à tout le monde !

Encore une fois les Bulls se sont fait peur en fin de match et aurait pu se faire surprendre de la même manière que contre Denver et NY, avec 0 box out et un rebond offensif cadeau qui aurait pu être fatal. A croire que les leçons ne sont pas retenus, entre ça et les isos pour LaVine au lieu de lui créer un chemin vers le cercle, les Bulls sont trop prévisibles dans les fins de matchs serrées, surtout que ce match là aurait pu et du être gagné bien avant avec plus de concentration et d’efforts. Pour cette fois ça passe mais il serait temps de grandir car ça fait déjà 14 matchs, quasi la moitié avec des fins de matchs serrées mais toujours les mêmes erreurs. Pénible.

Score par Quart-temps :

— CLE-CHI
Q1- 23-37
Q2- 30-16
Q3- 24-26
Q4- 21-20
Fin-98-99

BoxScore : http://www.espn.com/nba/boxscore?gameId=401070859

Bulls player of the game : Ryan Arcidiacono (30mins, 15pts à 6/8 aux tirs dont 3/4 à 3pts, 4rbs, 2asts) Pour sa 1ère titularisation en NBA, « Arci » a démontré toute sa qualité de playmaking, de shoot et d’énergie défensive, se sacrifiant sur des passages en force ou des hustle plays, même si ça lui a fait faire des fautes qui ont limité son temps de jeu. Un bon 3/4 à 3pts, lui qui était 4ème de toute la ligue à l’adresse longue distance avant ce match (16/32, 50%)

Next Game : vs Dallas Mavericks lundi 12 novembre

Image
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2865

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 11 novembre 2018, 12:27

Guess what ? Quand on se prend la remontée de 16points, 3 joueurs ne sont pas sur le terrain en même temps Arci, Chandler et Wendell.

Sinon ça faisait plaisir de revoir Nwaba qui a mis la misère à Lavine. J'ai l'impression que Lavine ne score pas une seule fois lorsque Nwaba est sur lui.

Plus belle action défensive de Parker ?^^ Disons que si on oublie qu'il switch pour rien sur JR puis ne box pas out pas ce qui a failli engendrer la claquette de JR, oui le contre est joli.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
5392

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Garcy22 » 11 novembre 2018, 12:55

Gagner un match grace a la defense de Jabari Parker: on aura vraiment tout vu cette année aux Bulls :-w
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2865

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 11 novembre 2018, 13:08

Le vrai titre des articles, ça doit être "Parker se troue encore mais rattrape sa connerie".

Plus que 3 semaines, plus que 3 semaines...

Prochain match ça doit être une victoire puis 13 L jusqu'au 14 décembre potentiellement.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27064

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 11 novembre 2018, 13:09

"Heureux hasard Parker dévie un ballon alors qu'il saluait une femme au premier rang. Il ne savait pas que le jeu avait repris"
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Rhea

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
DTC
5570

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Rhea » 11 novembre 2018, 13:15

:hehe:
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1518

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par butlerlesfesses » 11 novembre 2018, 13:36

:-w
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER
BULLS BULLS BULLS

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 11 novembre 2018, 16:09

Gugur a écrit :
11 novembre 2018, 13:08
Prochain match ça doit être une victoire puis 13 L jusqu'au 14 décembre potentiellement.
Bouf, je compterai pas sur une W contre les Mavs franchement !
Easy a écrit :
11 novembre 2018, 13:09
"Heureux hasard Parker dévie un ballon alors qu'il saluait une femme au premier rang. Il ne savait pas que le jeu avait repris"
:amen2: :ghee: :pleur4: :ghee:
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 11 novembre 2018, 20:50

:mrgreen:
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1518

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par butlerlesfesses » 12 novembre 2018, 00:43

Ça sentait la veille mise en lumière de Payne pour un trade ce début de saison en titu.
Au final ça a eu l'effet inverse, ils ont vite arrêté avant qu'il soit trop tard. :lol:
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER
BULLS BULLS BULLS

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2509

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 12 novembre 2018, 10:40

butlerlesfesses a écrit :
12 novembre 2018, 00:43
Ça sentait la veille mise en lumière de Payne pour un trade ce début de saison en titu.
Au final ça a eu l'effet inverse, ils ont vite arrêté avant qu'il soit trop tard. :lol:
Attend, c'est parfaitement réussi : ils arrêtent dès que Duke a joué son premier match pour lancer le tanking, maintenant Payne vaut de l'or, il te fait gagner facile un ou deux spots à la prochaine draft, il va falloir payer pour l'avoir :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: (et comme écrit sur un article de BlogaBull : cependant Payne détruirai sur un terrain n'importe lequel d'entre nous, remember the Scallenge ^^)
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1207

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 12 novembre 2018, 19:10

LE BAROMÈTRE DES BULLS (S5, EP4)
Image

Terminer une semaine ou on a joué 2 matchs sur 3 à l’extérieur par un bilan de 2-1 devrait être signe que l’équipe est en pleine progression, mais le contenu des matchs est loin d’indiquer cela ! Au niveau du jeu proposé, c’est même presque le contraire car si on excepte la rencontre face à Cleveland, avec un changement dans les rotations et l’extrême faiblesse de l’adversité malgré sa combativité, Chicago se sera beaucoup trop reposé sur ses joueurs vedettes pour faire la différence en isolation, oubliant le jeu collectif sur de trop longues séquences. Résultat une adresse en chute libre tout comme la moyenne de points, avec 2 matchs consécutifs sous la barre des 100 unités ce qui semble un exploit en NBA de nos jours ou les attaques cartonnent dans tout les sens. Ceci étant, les Bulls se sont offerts 2 gros Money Time de plus à gérer cette semaine grâce à une défense plus présente et solidaire et ils s’en sont sortis avec la victoire, même si la chance s’en est mêlée notamment à NY ou les Knicks ont gâchées des balles de matchs tout aussi cruciales. Il faudra confirmer face à des équipes au calibre supérieur et ça tombe bien, cette semaine va nous offrir exactement ça avec 3 des 4 meilleures équipes de l’Est ! Le moment idéal pour retrouver de meilleures vertus collectives offensivement, à l’image de la défense ou l’amélioration est nette : depuis les 149pts encaissés il y a pile 2 semaines face à Golden State (dont 92 en 1èr mi-temps), les Bulls sont tout simplement 6èmes de la NBA au Defensive Rating !

Résultats de la semaine :

W @ New York 115-116 (2 OT)
L @ New Orleans 107-98
W vs Cleveland 99-98

Le meilleur :

Zach LaVine (↑) : – 41.3mins, 29.7pts à 31/73 aux tirs dont 7/19 à 3pts, 18/21 aux lancers, 5.7rbs, 4.3asts, 1.7stl, 1.0blk – Malgré encore une tendance à prendre des tirs compliqués das le Money Time, difficile de reprocher grand chose à LaVine sur ce début de saison ! 41pts à NY (Career High avec quelques gros paniers clutchs), toujours aucun match en dessous des 20pts cette saison, une défense en progression … Quelques bonnes passes aussi même s’il ne lâche plus le ballon à la fin pour jouer les héros, mais c’est son rôle surtout vu les nombreuses absences et il s’en sort plutôt bien dans l’ensemble.

Image

Grand Soleil :

Ryan Arcidiacono (↑) : – 26.7mins, 10.0pts à 11/16 aux tirs dont 6/9 à 3pts, 2.7rbs, 1.7ast, 0.7stl – Il avait déjà les minutes d’un titulaire, il en a désormais les responsabilités puisque Fred l’a inséré dans le 5 au dernier match. Bilan ? Un Career High de 15pts, une excellente adresse et bien plus de fluidité offensive même si son nombre d’assist n’est pas élevé. Shot à plus de 50% à 3pts cette saison et possède l’un des meilleurs ratios assists/turnovers de la ligue !

Wendell Carter Jr (↓) : – 25.3mins, 14.3pts à 15/26 aux tirs dont 2/3 à 3pts, 9.7rbs, 1.0ast, 2.7blks – Le Rookie continue d’étonner tout son monde par son calme, sa sérénité et ses performances pleines de maturité. Il continue de jouer les yeux dans les yeux face aux meilleurs intérieurs de la ligue comme en atteste son duel avec Anthony Davis, tout en se montrant extrêmement précis dans ses choix offensifs et actif sur chaque lutte au rebond. Il va pulvériser le record d’Elton Brand évoqué la semaine passée !

Beau :

Justin Holiday (↓) : – 40.7mins, 10.0pts à 11/34 aux tirs dont 6/22 à 3pts, 4.0rbs, 2.0asts, 2.7stls, 1.0blk – Une adresse bien moins conséquente cette semaine, résultat d’une sélection de tir qui rappelle ses mauvaises soirées de l’an dernier et un amour trop prononcé du catch’n’shoot à 3pts. Par contre défensivement il a fait le taf comme à son habitude.

Nuageux :

Jabari Parker (↑) : – 36.0mins, 16.0pts à 19/42 aux tirs dont 0/7 à 3pts, 8.7rbs, 2.7asts – Il a gardé sa plus belle action de la semaine pour la toute fin avec ce contre vainqueur sur Sexton, même s’il a aussi produit offensivement par séquence pour profiter des mismatchs et punir en pénétration. Moins, beaucoup moins en réussite de loin …

Image

Robin Lopez (↑) : – 16.7mins, 2.0pts à 3/7 aux tirs, 2.7rbs, 1.3blk – De retour dans la rotation de manière régulière et même en back-up de Wendell Carter Jr sur le dernier match, il retrouve des sensations et se montre toujours aussi solide défensivement et pour poser de bons screens. Quasiment pas impliqué offensivement mais habile quand c’est le cas.

Antonio Blakeney (↓) : – 18.7mins, 10.7pts à 13/36 aux tirs dont 2/9 à 3pts, 2.3rbs, 1.0ast, 1.0stl – OK il est l’option numéro une en sortie de banc et doit apporter une certaine fougue offensive, mais ça ne justifie pas une sélection de tir aussi pauvre avec beaucoup de mid-ranges forcés et peu d’attaque du cercle malgré ses grosses qualités athlétiques. Solide à NY mais irrégulier et irritant au possible.

Chandler Hutchison (↓) : – 16.7mins, 5.0pts à 6/14 aux tirs dont 1/3 à 3pts, 3.7rbs, 1.0ast – Petit coup de moins bien pour le Rookie, moins utilisé et moins impliqué et attaque ou il n’a pas pu démontrer ses qualités athlétiques, sauf sur de courtes séquences. Toujours solide défensivement mais il a encore un peu de mal à enchaîner.

Image

Pluie :

Shaquille Harrison (↑) : – 1 match, 6pts à 3/5 aux tirs, 3rbs, 3asts, 3stls – Hoiberg en a tellement eu marre de Payne qui l’a directement fait passer de starter à DNP, offrant une opportunité à Shaq lors du dernier match. Opportunité qu’il a saisi sans hésiter, avec une défense accrocheuse et quelques bons lay-ups même si sa création reste limitée. De quoi rester back-up jusqu’au retour de Dunn ?

Tempête, Orage, Blizzard … :

Cristiano Felicio (↓) : – 13.0mins, 2.0pts à 2/2 aux tirs, 4.5rbs, 1.5ast – Temps de jeu en chute libre (18mins puis 8 puis DNP) pour le Brésilien qui à part quelques bons box-outs n’a pas justifié qu’il méritait de jouer plus. Il a réussi à relancer Robin Lopez ! Au retour de Portis et Markkanen, qui vont pas mal jouer 5 au relais de Carter Jr, il risque de ne plus voir le parquet …

Cameron Payne (↓) : – 28.0mins, 4.0pts à 6/18 aux tirs, 0/6 à 3pts, 2.0asts, 1.5stl – Il aura fallu 13 matchs à Hoiberg pour comprendre mais Payne a finalement réussi à non seulement perdre sa place de starter, mais à obtenir un DNP sans passer par la case back-up. Entre une adresse aux tirs dégueulasse, une création presque inexistante et une défense peu énergique, c’est même dingue qu’il ait fallu aussi longtemps à Fred …

G-League :

Après une victoire lors de la soirée d’ouverture, les Windy City Bulls ont enchaîné les revers et se retrouvent à 1-4, pas aidés par un Rawle Alkins décidément bien maladroit avec 6pts à 2/6 et 7rbs contre Grand Rapids. Il est sorti du 5 lors des 2 matchs suivants et a semblé plus libéré avec 2 matchs à 16pts avec un cumulé de 13/17 aux tirs et 4/5 à 3pts ! De son côté Tyler Ulis n’a pas joué lors de la dernière rencontre mais avait déjà marqué la semaine de son empreinte avec 28pts à 11/22, 5rbs, 13asts, 3stls face à Grand Rapid puis 15pts à 5/12 et 9asts contre les Capital City Go Go. A noter que JaKarr Sampson, présent lors du Training Camp des Bulls, a rejoint l’équipe.

Image

Infirmerie :

Bobby Portis et Kris Dunn sont encore aux soins tandis que Lauri Markkanen ne devrait plus trop tarder à reprendre les entraînements avec contacts selon Fred Hoiberg même si son retour n’est pas pour tout de suite. De son côté, Denzel Valentine a vu sa date de retour repoussée avec une rechute au niveau de sa cheville. Il est annoncé OUT pour une durée indéterminée.

La semaine à venir :

12/11 vs Dallas
14/11 @ Boston
16/11 @ Milwaukee
17/11 vs Toronto

La déclaration de la semaine :

« Je pense avoir fait quelques bonnes passes. J’essaie de créer des tirs ouverts pour mes coéquipiers. J’ai perdu quelques ballons qui auraient pu nous coûter cher, mais au final j’ai fais ce qu’il fallait pour obtenir la victoire. J’ai attaquer le cercle et je savais que j’aurais soit un lay-up soit des lancers. On était excité par ce match, dans l’histoire, tout les plus grands ont toujours eu de gros matchs ici. » Zach LaVine après son Career High de 41pts au Madison Square Garden pour une victoire 116-115 en double prolongation.

La perf de la semaine :

Zach LaVine sort Chicago du pétrin à New York en signant un Career High précieux en double OT avec des actions clutchs, de superbes drives et quelques dunks bien sentis :

https://www.youtube.com/watch?v=X00uwl1P5HE&t=31s
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/