Chicago Bulls 2018/2019

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.

Cette saison Chicago finira....

En playoffs ! HCA
2
5%
En playoffs 5-8
7
17%
Places du con 9-10
9
22%
11-13
17
41%
Fond du fond 14-15
5
12%
Peu importe où mais devant New York!
1
2%
 
Nombre total de votes : 41

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2513

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 04 novembre 2018, 21:11

Gugur a écrit :
04 novembre 2018, 16:16
D'ailleurs hier c'était hilarant, puisque Houston provoque le switch pour qu'Harden joue Parker. Et finalement, il n'arrive pas à le piéger dans une seule de ses feintes avec son trey pour provoquer la faute puisque Jabari ne conteste aucun shoot et ne lève pas les bras. Tu peux pas faire faute, si tu défends pas CQFD. Face à ça Harden était hyper déstabilisé et a forcé plein de mauvais tirs. Best D ever.
Ah oui c'est une stratégie que j'utilise parfois ça, sur de bons shooteurs qui ont marqué malgré une bonne défense, tu les laisse tout seuls une possession de temps en temps ils sont tout perturbés ^^ Mais c'est vrai que ce que tu decris c'est vraiment enorme (et fidèle a la réalité ^^)

Clairement quand on voit les difficultés a envisager les rotations a effectif complet, ce qui va être nécessaire, c'est un trade... RoLo, Holiday vont nous servir pour dumper Payne, Felicio... (Ah non merde ce sont des choix fait par GarPax, impossible de se dédire...)
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

bintz

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
920

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par bintz » 05 novembre 2018, 10:05

Je commente un peu à la bourre mais j'ai regardé les deux derniers matchs un peu tard du coup je voulais pas me spoiler :)

Un point intéressant contre Indiana, c'est qu'on a beaucoup moins souffert au rebond. Je pense que c'est le premier match depuis le début de la saison où on finit pas avec un différentiel de quasi 10 rebonds. Ca fait une sacrée différence en fin de match mine de rien et dans ce domaine, Carter fait évidemment du bien.

Contre Houston, je pense que Parker m'a définitivement perdu. J'étais curieux de le voir en début de saison, j'ai très vite déchanté mais là, là là, c'est pas possible! Le mec mord sur absolument toutes les feintes, le moindre dribble le met à 2 mètres de l'attaquant, il ne lève jamais les bras pour contester un shoot. Je crois que j'ai rarement vu une passoire pareille. Alors oui, il met des points mais combien il nous coûte au final? Sans parler des "drives" tête baissée en mode "je m'empale contre le défenseur". Bref, j'espère bien le voir relégué sur le banc dès qu'on aura récupéré nos blessés. A côté de lui, Payne passe pour un DPOY...

Mine de rien, si on sort un 5 Dunn/Lavine/Hutchison/Markkanen/Carter on sera loin d'être ridicules en défense et on pourra peut être redevenir un vrai bastion défensif. Perso, la NBA moderne avec sa pluie de 3pts m'ennuie profondément, ce que j'attends c'est de la défense hargneuse, des mecs qui se défoncent sur chaque balle, qui se jette dans les tribunes! Si derrière on a Portis en 6th man, Valentine pour assurer la création en second unit + qqs joueurs corrects genre Arci/Blakeney, on est pas si mal que ça pour les années qui viennent.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1223

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 05 novembre 2018, 18:39

LE BAROMÈTRE DES BULLS (S5, EP3)


Image

4 matchs à domicile, 4 défaites ! Un bilan comptable immonde même s’il fallait l’envisager compte tenu de la qualité des adversaires, qui seront tous en Play-Offs sauf séisme, mais aussi des nombreuses absences côté Bulls. Malgré tout, la débâcle contre Golden State escomptée, les jeunes Bulls ont montré de bonnes choses dans l’ensemble avec un effort défensif plus constant à défaut d’être franchement efficace, ainsi qu’une grosse combativité et un jeu offensif parfois très plaisant … sauf que ce jeu offensif bien développer ne semble pas fait pour durer puisqu’on assiste systématiquement à des périodes de grands vides dans les matchs, ou la balle ne circule plus et ou le porteur du ballon joue le un contre un sans se soucier de ses partenaires *tousse* LaVine *tousse* Parker *tousse* Blakeney … Sans compter une gestion tout simplement minable des fins de matchs, que ce soit depuis le banc de touche par Fred ou dans l’exécution par ceux sur le parquet. A 3 reprises Chicago pouvait l’emporter cette semaine, avec des matchs qui se sont joués sur les ultimes possessions, mais à chaque fois ils ont chié dans la colle, entre shots immondes, défense qui ne communique pas et précipitation. Le manque d’expérience ? Ce sont encore les moins expérimentés qui surprennent le plus, avec d’excellentes prestations pour Carter Jr, Hutchison ou encore Arcidiacono, tous présents dans les moments importants. Donc le problème est ailleurs …

Résultats de la semaine :

L vs Golden State 124-149
L vs Denver 107-108 (OT)
L vs Indiana 105-107
L vs Houston 88-96

Le meilleur :

Wendell Carter Jr (↑) : – 31.25mins, 17.0pts à 25/51 aux tirs dont 2/6 à 3pts, 16/18 aux lancers, 9.0rbs, 1.75stl, 2.0blks – Plus recherché par ses partenaires, il a pris confiance en prenant ses responsabilités offensivement avec de bon shots mid-range voir à 3pts. Une excellente activité sous les 2 cercles, de bonnes passes sur les pick’n’rolls et une intelligence défensive déjà rayonnante en font la sensation de ce début de saison côté Bulls, d’autant qu’il a eu de sacrés clients cette semaine avec Jokic, Turner ou encore Capela. Déjà 19 contres en 10 matchs, le record de blocks pour un Rookie chez les Bulls (Elton Brand, 132), est déjà en péril !

Grand Soleil :

Justin Holiday (↑) : – 34.5mins, 13.0pts à 18/39 aux tirs dont 16/33 à 3pts, 3.5rbs, 3.25asts, 0.5stl, 0.5blk – Encore une bien belle semaine pour Holiday qui semble trouver une certaine continuité dans ses performance avec une grosse adresse extérieure et une défense toujours solide de par ses longs bras et sa vivacité. Il me surprend très agréablement, pourvu que ça dure.

Image

Chandler Hutchison (↑): – 24.25mins, 7.5pts à 11/20 aux tirs dont 2/7 à 3pts, 4.0rbs, 1.0ast, 0.75blk – Sa montée en puissance au fil des matchs est plaisante à observer. Il n’hésite plus à prendre les tirs qu’il refusait il y a encore une semaine et a démontrer toutes ses qualités athlétiques en attaquant le cercle avec férocité en plus d’une défense toujours alerte et énergique. Très solide malgré sa sortie du 5 de départ …

Beau :

Antonio Blakeney (↑) : – 17.75mins, 15.0pts à 21/40 aux tirs dont 11/17 à 3pts, 2.5rbs – Un Career High en Garbage Time contre les Warriors, qu’il a amélioré face à Indiana en y ajoutant des shots clutchs, Blakeney apporte un sacré dynamisme à chaque entrée en jeu même si certains choix offensifs font froid dans le dos et que la passe ne fait pas partie de ses caractéristiques. Un vilain 0/6 en seulement 10mins lors du dernier match.

Zach LaVine (↓) : – 37.25mins, 22.5pts à 30/78 aux tirs dont 7/24 à 3pts, 23/25 aux lancers francs, 5.5rbs, 4.5asts, 1.25stl – Un peu moins d’adresse sur les 2 derniers matchs (11/37 dont 3/14 à 3pts en cumulé), avec une sélection de tir pas franchement brillante et parfois un oubli du coéquipier mieux placé. Il a pas forcément négocié au mieux les Money-Time mais reste une arme offensive précieuse de par sa capacité à provoquer des fautes, mais il se contente trop d’isos et de Jumpers en voulant faire la différence tout seul.

Ryan Arcidiacono (↓) : – 24.5mins, 3.0pts à 4/14 aux tirs dont 4/11 à 3pts, 1.5rb, 5.0asts, 1.5stl – Clairement la meilleure option à la mène pour créer du jeu et c’est pourquoi il possède un temps de jeu supérieur à Payne et encore plus dans les fins de matchs, avec sa défense toujours excellente. Assez peu d’adresse sauf de loin mais il se focalise plus sur le collectif et la défense.

Nuageux :

Cristiano Felicio (↓) : – 17.25mins, 5.25pts à 9/16 aux tirs, 5.25rbs – Numéro 2 attitré au poste de pivot, le Brésilien alterne les passages ou il parvient à scorer sans trop d’efforts et à défendre correctement, puis ceux ou il n’attrape pas la balle qui lui glisse des mains et ou il se fait prendre de vitesse sur les replis défensifs. Son manque de mobilité et de physique n’a pas fini de lui jouer des tours …

Image

Cameron Payne (↓) : – 23.75mins, 7.75pts à 11/32 aux tirs dont 3/11 à 3pts, 2.0rbs, 3.5asts, 2.0TO’s – L’euphorie est vite retombée et le retour à la normale est dur à digérer pour Payne, qui peine à trouver un tir facile ou en créer un pour un partenaire. Beaucoup de balles perdues bêtement, un manque de vision du jeu flagrant et une défense peu concernée. Que fait il dans le 5 ?

Pluie :

Jabari Parker (↓) : – 33.0mins, 11.75pts à 21/49 aux tirs dont 1/11 à 3pts, 7.0rbs, 1.75asts – Des erreurs d’inattention pour des pertes de balle stupides, les quelques bonnes passes qu’il offrait la semaine dernière ont disparu au profit d’isos contre productives en plus d’une non défense qui frise le ridicule. Que fait il dans le 5 ?

Tempête, Orage, Blizzard … :

Robin Lopez (=) : Il est apparu quelques minutes face à Denver, le temps de poser 2 bâches et de retourner sur le banc pour ne plus en repartir. Merci au revoir.

Shaquille Harrison (↓) : – 1 match, 18 mins, 13pts à 5/8 aux tirs, 4rbs, 4asts – Ce n’était une nouvelle fois que du Garbage Time mais il a encore démontré une belle envie en défense en pressant haut le porteur de balle, puis rentré quelques shots peu défendus. C’était lundi dernier contre Golden State. DNP depuis …

G-League :

Des soucis d’adresse pour nos 2 Way Players en ce début de saison de G-League : Rawle Alkins a débuté par 8pts à 4/13 (mais 5rbs et 5asts) lors de l’Opening Night puis 10pts à 3/11 le lendemain (plus 3 pertes de balle). Même chose pour Tyler Ulis (6/18 et 6/20) mais un somptueux 22/24 aux lancers pour rattraper le coup et finir meilleur scoreur des siens lors des 2 matchs (1 victoire de 25pts et une défaite de 17pts le lendemain). Il signe également 6 assists de moyenne.

Image

Infirmerie :

Markkanen, Portis et Dunn restent des absents longue durée tandis que Denzel Valentine, qui devait au départ manquer uniquement la pré-saison, ne connait toujours pas sa date de retour. Il dit avoir recommencer à courir mais sans faire de mouvements latéraux, donc ce n’est pas pour tout de suite …

La semaine à venir :

5/11 @ New York
7/11 @ New Orleans
10/11 vs Cleveland

La déclaration de la semaine :

« On réalise de bons débuts de rencontre ou tout roule en attaque, on se débrouille bien en défense puis tout s’arrête, que ce soit pendant un quart-temps entier ou une partie de quart-temps. Quand on a autant de joueurs blessés on ne peut pas se permettre de faire ça si on veut gagner. Notre marge d’erreur est très réduite donc c’est difficile. Mais il y a du positif à retenir et il faut construire la dessus. Avec toutes les blessés, j’ai eu plus d’opportunités et je me sens de plus en plus à l’aise, je comprends mieux mes habilités et je m’en sers au bon moment. J’étais focalisé sur la défense, aider l’équipe dans ce secteur et avoir un impact. Faire ça m’a ensuite permis de faire d’autres choses, utiliser mes qualités athlétiques pour courir de partout sur le parquet. »Chandler Hutchison après la défaite face à Houston

La perf de la semaine :

La performance de Wendell Carter Jr face à Denver a permis de prendre conscience de tout son talent. Face à l’un des meilleurs pivot de la ligue, le Rookie a livré une excellente partie sous les 2 cercles, avec des shots clutchs et de bonnes passes en plus d’une défense harassante :

https://www.youtube.com/watch?v=zl5bIEZoDDM
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1223

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 06 novembre 2018, 08:32

CHICAGO BULLS @ NEW YORK KNICKS (05/11/18)


Image

Le Starting 5

Image

Récap : Si l’an dernier malgré le tanking les Bulls vs Knicks proposaient des duels intéressants avec les 2 licornes Markkanen et Porzingis, ce 1er affrontement de la saison, sans les 2 joueurs susnommés et une multitude d’autres des 2 côtés, fût probablement l’un des pires matchs qu’il m’ait été donné de voir de toute ma vie ! D’entrée NY perd beaucoup de ballons dés que Chicago fait une prise à 2, tout en offrant ceux qu’ils arrivent à garder à l’ex Bull Noah Vonleh, qui prend tout les tirs mais se prend vite une énorme bâche de Wendell Carter J ! Les 2 équipes cumulent 3/19 aux tirs en 6 mins (score 6-4)et il faut attendre l’entrée d’un Blakeney chaud patate pour voir quelques paniers et notamment un corner THREE dans l’ultime seconde du 1er quart. Malgré tout le rythme peine à décoller, les 2 attaques semblent statiques, le porteur du ballon joue le un contre un et les autres regardent. New York ne rentre rien et loupe même de nombreux lay-ups mais restent au contact grâce à plusieurs rebonds offensifs avec notamment Kanter très en vue (il terminera la rencontre avec 24 rebonds dont 9 offensifs !!). Les Knicks profitent d’un repli défensif mou des Bulls pour planter en transition à l’image de Frier qui égalise avec 2 lancers juste avant la pause (47-47).

Wendell Carter Jr débute le 3ème avec 9pts de suite dont un THREE et un dunk de barbare, mais se retrouve vite en Foul Trouble tout commee les Knicks, qui font faute dés que Chicago rentre dans la peinture, résultat des lancers en pagaille et un rythme encore plus ralenti qu’auparavant. Malgré une raquette mal protégée, des difficultés face au Small Ball de New York et un Mudiay bondissant, Chicago mène 78-72 après 3 quarts, mais vont ne nouvelle fois se faire rattraper malgré l’entrée de Lopez à cause des 5 fautes de Carter. Si bien que les locaux égalisent à 93-93 à 4 mins de la fin ! LaVine claque alors 3 THREES de suite mais s’entête à ne prendre que des tirs lointains au lieu d’attaquer le cercle, résultat NY pousse en transition et revient encore. Pire, la fin de match face à Denver a failli se reproduire avec Hezonja qui récupère le rebond offensif sur la dernière action du match mais manque sa claquette. Il a failli nous faire une Millsap et les Bulls s’en sortent extrêmement bien en allant en OT !

Avec la fatigue, l’OT est encore plus vilaine que le reste, avec pas moins de 4 ACTIONS ou les joueurs se font siffler des PIEDS SUR LA LIGNE ! Des pertes de balles ridicules qui s’ajoutent à des tirs précipités, des choix douteux et un manque total de reconnaissance des mismatchs pour jouer les coups à fond ! 108-108, Frier attaque le cercle et se fait bâcher par Lopez, Holiday intercepte la remise en jeu, prend un temps-mort, on metun systèe en place, remise en jeu avec 4 secondes, LaVine servi, prise à 2 et IL MARCHE SUR LA LIGNE ! Derrière Kanter passe pas loin de mettre un THREE Avé Maria au buzzer … 2ème OT donc et cette fois LaVine pense enfin à attaquer le cercle, ou il enchaîne les lay-ups gagnants. La seule fois ou il choisi un long step back, Mudiay part égaliser en transition avec moins de 3 secondes au compteur. Personne ne veut une autre OT, alors LaVine attaque le cercle et les refs lui donnent 2 lancers. Il met le 1er et rate volontairement le second, ouf fin de la purge, Bulls Win 116-115 en 2OT merci au revoir !

Score par Quart-temps :

— CHI-NYK
Q1- 24-21
Q2- 23-26
Q3- 31-25
Q4- 24-30
OT- 06-06
OT- 08-07
Fin-116-115

BoxScore : http://www.espn.com/nba/boxscore?gameId=401070824

Bulls player of the game : Zach LaVine (49mins, 41pts à 13/25 aux tirs dont 4/10 à 3pts, 11/14 aux lancers, 4rbs, 4asts, 3stls, 2blks) Heureusement qu’il a sauvé un peu le match et le spectacle avec son enchaînement de THREES dans le 4ème quart puis ses nombreuses attaques du cercle en OT , contre lesquelles NY n’a rien pu faire ! Un Career High de 41pts avec beaucoup de paniers précieux et mieux sélectionné dans l’ensemble.

Next Game : Mercredi 7 novembre à New Orleans Pelicans

Image
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Rhea

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
DTC
5674

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Rhea » 06 novembre 2018, 10:39

8-}
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 06 novembre 2018, 12:30

Lavine doit épurer son jeu en fin de match.
Trop de ballon qui glisse, de mauvais choix, manque de lucidité quand il attire tout le monde surtout Lopez qui se présente bien ( sauf sur le remise en jeu ou King justement le disait : il plonge vers le cercle c'est 2 points seul . Mais il n'aurait jamais eu le ballon)

Bref le retour des blessé va lui permettre d'être plus frais et on aura plus d'options que isoZach!

D'ailleurs Dunn ca fait beaucoup la
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2872

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 06 novembre 2018, 20:45

Le MVP du match c'est l'arbitre. Franchement le nombre de calls stupides contre Wendell et Robinson c'est hallucinant. Et puis je pense que sur la claquette de Hezonja du coup c'est faute mais bon.

Je pensais qu'on le gagnerait et Quand Wendell se fait sortir je me dis que c'est foutu. Par contre 16min seulement de Chandler c'est trop peu, en fin de match quitte à avoir du héro ball sur Lavine met Chandler en 3 et Lavine en 1 pour avoir la D que Payne apporte pas vu qu'il apportait rien du match.

Le manque de handle de Ntilikina c'est triste.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 06 novembre 2018, 21:48

Gugur a écrit :
06 novembre 2018, 20:45
. Par contre 16min seulement de Chandler c'est trop peu, en fin de match quitte à avoir du héro ball sur Lavine met Chandler en 3 et Lavine en 1 pour avoir la D que Payne apporte pas vu qu'il apportait rien du match.
.
Ouiiii
Exactement ce que je réclamais lors de J'sais plus quel game.

Le nombre de pieds sur la ligne omg
Ce match était terriblement moche.
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2872

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 06 novembre 2018, 22:17

Contre les Nuggets, mais je peux l'accepter contre un Hezonja voire un Vonleh, j'ai plus de mal contre un Millsap^^ Dans tous les cas, Jabari devrait disparaître des fins de matchs entre 1 et 3 semaines ce qui est estimé pour Lauri. Encore un mois j'ai l'impression pour Dunn et Bobby enfin 2-4 semaines. Espérons pour le développement que ce soit le plus vite possible afin de savoir quels sont les pistes des Bulls. On va avoir de l'argent à dépenser et sur qui on a envie de le placer.

La prochaine draft peut être garnie en SF, quel est le ceilling de Chandler ? Parce que j'étais tenté par faire une belle offre à Middleton ou Oubre, mais y a effectivement le développement interne et la draft qui passent avant.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 06 novembre 2018, 22:19

Dunn
Lavine
Hutchison
Markkanen
Carter

C'est un 5 qui le hype tellement
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2872

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 06 novembre 2018, 22:24

Clairement je suis en kiffe aussi, mais est-ce que ce 5 peut up fortement je sais pas. Ca dépendra du tir extérieur et d'un coaching capable de les faire bouger. Si ce 5 peut être très fort en contreattaque par ses capacités athlétiques, je suis persuadé que sur demi-terrain ça peut aussi casser des gueules vu que tes joueurs sont intelligents dans la majorité. En D, rien que l'apport musculaire de Lauri va permettre de mieux tenir son rebond et ça ça change beaucoup de choses et puis tu as un axe 1-3-5 qui sont niveau élites en D je pense et qui peuvent être infernaux. La trappe Dunn-Wendell avec un Chandler qui couvre en central, ça me régale.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

bintz

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
920

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par bintz » 07 novembre 2018, 00:35

Je me suis endormi 2x pendant le match, heureusement qu'il était long sinon j'aurais pas vu la fin...

Par contre je suis bien d'accord avec vous les gars, ce 5 il fait grave envie. On va pas vendre la peau du taureau avant de l'avoir tué mais notre avenir semble pas si moche. Peut être pas au niveau pour accrocher un titre mais au moins pour voir de beaux matchs.

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 08 novembre 2018, 02:35

Putain mais face à Davis tu met pas Felicio !!!!!
Surtout si ton 4 c'est Parker.
---->RoLo.
La AD s'amuse alors que WCJ le gênait bien.
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 08 novembre 2018, 04:04

Surprise : Lopez fait du meilleur taf que Felicio face à AD.
Il l'harcèle au rebond, le repousse loin du cercle.
Bref il met son Corp
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 08 novembre 2018, 04:25

Felicio 7 min: -9
Lopez 10 min: +7

Juste le temps pour AD d'activité le mode mvp
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Rhea

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
DTC
5674

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Rhea » 08 novembre 2018, 09:26

A un moment, RoLo, il a peut être pas autant de minutes qu'un Davis dans les pattes Easy.

Ah, et quand tu lives, tu peux le faire ici : https://www.basketusa.com/forum/viewforum.php?f=136 ;)
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
1223

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Chicago_6 » 08 novembre 2018, 13:26

CHICAGO BULLS @ NEW ORLEANS PELICANS (07/11/18)


Image

Le Starting 5

Image

Récap : Malgré une série de 6 défaites, New Orleans s’annonçait comme tout sauf une équipe prenable pour son retour au Smoothie King Center après un long Road Trip. Surtout quand les Bulls, comme c’est de plus en plus souvent le cas, confondent vitesse et précipitation pour démarrer le match avec pas mal de maladresse, notamment Payne qui enchaîne les loupés et les mauvais choix à part une bonne passe pour Carter Jr. Par contre on assiste à plus d’activité défensive, de la présence sous le cercle et de bons efforts, même si au fil des minutes NOLA trouve de plus en plus de tirs faciles, notamment Anthony Davis, qui profite de l’entrée de Felicio pour aller scorer près du cercle avec notamment un Reverse Dunk, alors qu’il bénéficiait de moins d’espace quand Carter Jr était là. Au 2ème quart LaVine prend les choses en main et enchaîne les paniers, mais Chicago ne trouve pas d’autres solutions offensives pour varier son jeu, avec peu de mouvement et de bonnes positions près du cercle, face à une défense des Pelicans qui ne concède pas beaucoup d’espaces avec beaucoup de mouvement et d’énergie. Cette énergie leur permet de se créer de nombreuses transitions pour prendre le large (48-36) et les Bulls n’arrivent pas à répondre, ne prenant que des THREES précipités sans réussite. A la pause les locaux mènent 58-50 sans trembler.

On sent la frustration chez les Bulls à la reprise, notamment LaVine qui s’énerve du manque de mouvement et de solution autour de lui. Pendant ce temps les Pelicans obtiennent ce qu’ils veulent en attaque, articulés autour d’un Davis omniprésent et de nombreuses transitions tant Chicago perd des ballons rapidement en précipitant des tirs par Holiday et Blakeney. De plus les arbitres ont décidé de ne donner que des calls maison, comme si les Pelicans en avaient besoin … Davis est mis KO par un coup de coude de son coéquipier Randle et doit quitter les siens à la fin du 3ème quart, ce qui permet à Chicago de se reprendre et profiter de quelques pertes de balles pour signer un run et relancer la rencontre en revenant à 6pts malgré encore des choix peu évidents et un individualisme forcené qui va leur jouer des tours. Davis revient et NOLA redevient intouchable, reprenant un nouvel écart dans les dernières minutes qui fera la différence. Les Bulls vont bien tenter d’attaquer le cercle mais sans réussite, s’inclinant au final 107-98 sans briller.

Chicago ne joue tout simplement pas en équipe. Offensivement c’est un festival de un contre un entre LaVine, Parker, Holidy et Blakeney, la balle ne circule pas, les joueurs sans ballons ne cuttent pas, ne proposent pas de solutions, le concept de Ball Movement a disparu au fil des matchs. Étonnamment on constate du mieux en défense (sans que ça soit la folie non plus), comme si les Bulls étaient incapables d’être solide des 2 côtés en même temps. En tout les cas les dernières sorties n’ont pas franchement fait rêver, les Bulls se font encore dominer aux rebonds, perdent moins de ballon mais l’adversaire score quasiment sur chacun d’eux tant le repli est lent, bref c’est pas fameux. Du tout !

Score par Quart-temps :

— CHI-NOP
Q1- 26-29
Q2- 24-29
Q3- 22-27
Q4- 26-22
Fin-98-107

BoxScore : http://www.espn.com/nba/boxscore?gameId=401070840

Bulls player of the game : Wendell Carter Jr (29mins, 17pts à 7/11 aux tirs dont 1/2 à 3pts, 11rbs, 3blks) Se retrouver à défendre face à Anthony Davis à seulement 19 ans a de quoi intimider, mais Wendell Carter Jr n’a pas tremblé et a tenue la dragée haute au All Star natif de Chicago, dans un duel qui pourrait être l’un des plus spectaculaire à suivre dans les prochaines années. Mid-ranges, THREE, gros blocks et box outs, Wendell a fait bosser AD, qui reste logiquement et largement supérieur mais le Rookie peut être fier de son match et de ce nouveau double double.

Next Game : Samedi 10 novembre vs Cleveland Cavaliers

Image
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 08 novembre 2018, 13:56

Rhea a écrit :
08 novembre 2018, 09:26
A un moment, RoLo, il a peut être pas autant de minutes qu'un Davis dans les pattes Easy.

Ah, et quand tu lives, tu peux le faire ici : https://www.basketusa.com/forum/viewforum.php?f=136 ;)
AD dominera tout les jours RoLo, c'est certain.
Mais ce que j'ai pas aimé hier c'est que Carter faisait du bon taf, Felicio le remplace et hop AD prend confiance et ce met en mode mvp "à cause" du laxisme / manque de défense de Felicio.
J'aurai aimé qu'hier la rotation de Carter soit directement Lopez.


Merci pour le live je trouvais pas le sous menu.
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Rhea

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
DTC
5674

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Rhea » 08 novembre 2018, 14:33

Easy a écrit :
08 novembre 2018, 13:56
AD dominera tout les jours RoLo, c'est certain.
Mais ce que j'ai pas aimé hier c'est que Carter faisait du bon taf, Felicio le remplace et hop AD prend confiance et ce met en mode mvp "à cause" du laxisme / manque de défense de Felicio.
J'aurai aimé qu'hier la rotation de Carter soit directement Lopez.
Bah dis le comme ça alors. De la manière dont tu l'as formulé, ca faisait très "Mieux vaut RoLo 40 minutes qu'une seule seconde de Felicio". Ce qui n'est pas du tout la même chose
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

MikeCorleone

Franchise Player
Avatar du membre
Bucks Forest County
2491

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par MikeCorleone » 08 novembre 2018, 15:07

Vrai bon joueur Carter Jr, pressé de voir son association avec Markannen.

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2872

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Gugur » 08 novembre 2018, 19:20

Est ce qu'en attendant Dunn on ferait pas un 5 Lavine Holiday Chandler Jabari Wendell ?
Puis on passe en config actuelle Payne Lavine Etc...

Sinon Valentine va sûrement passer au bistouri et Paxson retarde le retour de Lauri. Hoiberg avait annoncé il y a 2 jours entre 2 et 4 semaines et Paxson a dit "qu'il y aurait plusieurs semaines"

Après les 2 prochains matchs les Bulls pourraient ne pas retrouver la victoire avant le 14 décembre contre Orlando.

Autres blessés : Dunn Portis entre 4-6 semaines.
Kaede ♥ Jae ajoute 99 tranches de viande dans son ramen. La main droite c'est vraiment celle qui tient les baguettes ?

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
27190

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Easy » 08 novembre 2018, 19:58

Ce 5 faut test
Mais en revanche après c'est Arcidiacono qui doit entrer
BULLS FOR LIFE <3
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur tweeter/ facebook/ Apple podcast/ youtube! Allez viens, on est bien!

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2513

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 08 novembre 2018, 20:38

effectivement Valentine depuis le temps qu'il aurait du revenir... Après le FO qui retient les blessés... c'est vrai que ça leur permet de peaufiner leur basket, surement :(

Pour le 5, qu'on commence par mettre Arcidiacono dans le 5 (dans l'immédiat), mais après il suffit de limiter ses minutes et d'associer Lavine et Hutchison à sa place oui ça se tente :) Arcidiacono dans le 5 façon Keith Bogans un peu (12 minutes garanties, le reste dépend des matchups et de la forme du jour :mrgreen: )
Parce que bon, sinon tu va manger du pick&roll 1-4 sur Lavine/Parker, et ça va faire mal avec les nombreux strech 4 dispersés dans la ligue... 8|
Là où ça a du sens, c'est aussi quand tu vois Lavine en début de match attendre plusieurs minutes avant de prendre un shoot (contrairement à Cameron Payne :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: )
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

bintz

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
920

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par bintz » 09 novembre 2018, 11:17

Mais il a quoi Valentine pour passer sur le billard? C'était pas juste une entorse de la cheville ou un truc du genre?

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2513

Re: Chicago Bulls 2018/2019

Message par Mikeizbak » 09 novembre 2018, 13:10

C'est la cheville sur laquelle il a eu déjà deux bonnes entorses en rookie et une chirurgie a la fin de sa saison rookie. A priori quand il essaye de la solliciter a l'entrainement, ça ne "va" pas et du coup, vu le temps écoulé, ça risque de finir avec un bistouri :(
Rien n'est plus proche du vrai que le faux