[24" BASKET LEAGUE] Discussions

Forum des Fantasy Leagues NBA (Yahoo!, ESPN, BasketUSA)
Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
13205

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Sativa » 10 juin 2019, 15:43

Mobley il est pas mal, il méritera plus son contrat que les 3 autres

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 11 juin 2019, 10:52

SylvesterTemple a écrit :
08 juin 2019, 13:39
8 rencontres à venir, dont 4 à l'extérieur. 3 des ces rencontres sont abordables sur le papier (Celtics, Heat, Jazz) mais les 3 s'enchaîneront et deux auront lieu en back-to-back. Le morceau le plus compliqué à gérer concernera les 4 autres matchs, et notamment 3 face à des concurrents de l'Ouest : les Suns, chez eux et en quête de rédemption ; les Spurs, qui viennent de nous infliger une correction et que l'on jouera encore en back-to-back ; et les Sonics, transfigurés depuis l'arrivée de Dampier et avec Bell sur le retour. Au milieu de tout ça, une rencontre face aux Wizards et une face aux Aces qui ne seront pas faciles à négocier non plus. A priori, pas de changement notable chez les Bucks, on mise sur la continuité en espérant que l'orage et son calendrier tenace passent.
5-3, on prend vu la difficulté du calendrier pour cette fin de saison. 2 victoires face aux concurrents (Suns et Sonics) mais aussi deux défaites (Spurs et Aces). Les Bucks se maintiennent à la 6ème place à l'Ouest, avec le même bilan que les 4ème (Rockets) et 5ème (Warriors). Si Nuggets et Lakers ont pris le large (4 et 3.5 matchs d'avance), les Spurs sont à portée (1.5 matchs de retard), mais n'oublions pas de regarder dans le rétroviseur puisque Sonics et Kings ne sont qu'à 2 et 3 matchs de retard sur nous. Les Playoffs ne sont pas encore acquis, mais avec 5.5 matchs d'avance sur les Aces, 9ème au classement à l'Ouest, pour 15 matchs restants, c'est en bonne voix. Si tant est que l'équipe maintienne son niveau de jeu, il faudrait tâcher d'aller chercher un spot entre 3 et 6 pour s'éviter les Lakers et Nuggets sur un éventuel premier tour de post-season.


Bilan de la vague :
- Victoire face aux Suns (+5) : deux équipes reposées pour cette rencontre, mais avec un avantage certain pour les Suns qui évoluent à domicile, et on aura eu droit à du spectacle, 2 overtimes et 281pts marqués au total ! Pourtant, les Bucks menaient de 11pts à la fin du troisième quart-temps, mais les Suns réussirent à refaire leur retard sur les douze dernières minutes du temps réglementaire, grâce notamment à une adresse à 3pts extraordinaire (21 réussites sur 41 tentatives, soit 51.2% de réussite dans l'exercice) ! Les Bucks, eux, font la différence en coupant les lignes de passe (13stls et 22tos pour l'adversaire) et aurait pu s'en mordre les doigts en cas de défaite avec leurs 12 lancers franc ratés. Chez les Suns, on ne joue qu'à trois avec Ostertag aux rebonds (18 prises), et l'habituel duo Walker-Nash (40pts, 14rbds, 5asts pour le premier et 30pts et 15rbds pour le second); alors que chez les Bucks c'est le collectif qui prime avec 5 joueurs à plus de 10pts. Allen mène la danse, fort logiquement, avec 44pts, 7rbds, et 6asts, mais il est très bien soutenu par son PG, Williams (24pts, 13asts, 8stls et 1 seule to), son PF rookie, Murphy (21pts et 13rbds), et le sixième homme de l'équipe, Thomas (28pts et 6rbds en 28min). Seul MWP passe un peu au travers malgré ses 16pts et 8rbds, avec un vilain 1/7 à 3pts.

- Victoire face aux Wizards (+17) : les Bucks donnent le ton de la rencontre dès l’entame du match, avec un cinglant 34-15 sur le premier quart temps, et, malgré les runs adverses pour se refaire la cerise, remporteront la rencontre par un écart similaire. Dans ce match âpre, les extérieurs des Bucks sont maltraités par ceux de Wizards (Bibby termine à 26pts, 5rbds, 11asts et limite Williams à 3/10 au shoot alors que Bowen pointe lui à 23pts, 5rbds, et 3asts, en limitant Allen à 9/23 aux tirs) mais sont bien relayés par leurs compagnons d'armes, notamment MWP (24pts à 9/10 aux tirs), Thomas (17pts à 8/11 aux tirs), et Murphy (14pts et 8rbds). C'est une grande satisfaction que de voir l'équipe soutenir son FP lorsque celui-ci est en galère, et de très bonne augure pour la suite !

- Défaite face aux Spurs (-12) : affronter cette équipe en pleine bourre et évoluant à domicile alors que nous étions en back-to-back, c'était compliqué, et ça s'est vu au retour des vestiaires (+12 dans le troisième quart-temps, le seul qui ne se sera pas joué par un point d'écart ou moins). Les Spurs ont la main chaude (53% de réussite à 2pts comme à 3pts) mais perdent trop de ballons (18tos), offrant ainsi des fastbreaks faciles aux Bucks qui ne se font pas prier (+18 shoots au final pour Milwaukee). Si Dirk (28pts à 10/14 aux tirs et 9rbds) prend l'ascendant sur son vis-à-vis, Murphy (5pts et 13rbds mais 1/11 aux tirs), encore rookie, Allen (41pts, 7rbds, 4asts) se charge de venger son coéquipier. Étrangement, MWP galère à l'aile (3/10 aux tirs), alors que son adversaire direct lui rend 2 têtes (Davis, 16pts). A la mène, ça se neutralise avec un AI certes à 20pts et 8asts mais 7tos, et un Williams à 20pts, 5asts, 0to, mais 6/18 aux tirs (les 6 réussites provenant de derriière la ligne à 3pts). Bref, au final, c'est le banc des Spur qui fera la différence derrière le double-double d'Odom et l'expérience d'Anderson, alors que les jeunes Bucks sont fantomatiques.

- Victoire face aux Sonics (+15) : victoire importante à domicile et face à un concurrent direct aux Playoffs, sachant que les deux équipes avaient eu quelques jours de repos chacune avant de s'affronter. Raja Bellplante peut-être 34pts (à 14/26 aux tirs), mais c'est plutôt une satisfaction pour Milwaukee qui aura su limiter les solutions offensives de Seattle, à l'image du 1/6 aux tirs de Dampier, du 7/17 de Lafrentz, et du 3/13 de Richardson. Il n'y a peut-être qu'un seul joueur à plus de 30pts sur ce match, Allen étant limité à 23pts à 7/16 aux tirs en 39min, mais cela n'empêche que les deux camps artillent avec réussite (13/28 à 3pts pour les Sonics et 14/25 pour les Bucks). Avec 12stls sur les 16tos adverses, on peut remercier la défense des locaux à n'en pas douter, mais n'oublions pas pour autant l'apport de Thomas en sortie de banc (21pts et 9rbds en 31min).

- Défaite face aux Celtics (-17) : après avoir beaucoup donné face aux Suns (double OT), aux Wizards (Allen et Williams surpassés), aux Spurs (top 3 de l'Ouest), et aux Sonics (victoire cruciale), les organismes étaient clairement fatigués et les joueurs du Wisconsin n'étaient pas prêts pour ce back-to-back. Malgré son 4/17 à 3pts, l'adversaire va chercher ses points (36 lancers et 50% de réussite générale au shoot), et la victoire par la même occasion, dans le dernier quart (remporté par +16), au nez et à la barbe de Bucks visiblement fatigués. C'est fort dommage, mais il faut rendre hommage au Celtic Larry Hughes, auteur ce soir-là de 40pts et 7rbds. Par ailleurs, c'était aussi l'occasion de revoir un ancien de la maison, Mutombo, qui aura passé 5 très belles années à Milwaukee.

- Victoire face au Heat (+27) : lors de la dernière confrontation face au Heat, les Bucks avaient peiné pour l'emporter par un petit point. Cette fois, il n'était pas question de faire traîner les choses. Miami est en course pour le 1st pick, et Milwaukee a des ambitions. A +18 à la mi-temps, l'affaire était close, et les supporters n'en attendaient pas moins. Ray Allen plante quand même 35pts en 25min, histoire de contenter les spectateurs qui avaient fait le déplacement jusqu'en Floride.

- Victoire face au Jazz (+7) : heureusement qu'on avait pu reposé les cadres de l'équipe la veille, parce que le Jazz, qui lui était reposé, avait décidé de donner du fil à retordre à Milwaukee. A la clef, 5min de temps additionnel. Les Bucks avaient pourtant bien mal débuté la rencontre (29-13 pour Utah dans le premier quart) mais ont su refaire leur retard au retour des vestiaire (37-21 dans le 3ème quart). Cassell, l'ancien Buck, fait tout son possible (23pts à 9/17 aux tirs, 2rbds, 5asts), de même que l'autre ancien Buck du match, Weatherspoon (7pts, 9rbds, 1ast, 2stls) mais Ray Allen était dans un trop bon soir (46pts, 10rbds, 5asts, 3stls, avec un très appréciable 9/14 à 3pts). A ses côtés, MWP fait le taf en défense (17/36 aux tirs pour le duo d'extérieurs adverse) mais galère à rentrer ses shoots (5/14 aux tirs dont 1/5 à 3pts). Le reste de l'équipe s'atèle également à la tâche, avec chacun sa spécialité comme toujours (10pts, 8rbds, 6blks pour Closs - 17pts et 6rbds pour Murphy - 8pts, 4rbds, 9asts, 4stls pour Williams). Avec 19tos, il s'en ai cependant fallu de peu pour que le match termine par une défaite très préjudiciable.

- Défaite face aux Aces (-10) : petite tuile ici, puisque les Aces sont actuellement 9èmes et rêvent d'un spot en Playoffs, alors que les Bucks luttent eux pour revenir dans le top 4 de la conférence. La différence dans cette rencontre se fait clairement sur les contre-attaques, puisque, sur les seuls 11 ballons perdus, 8, rien que ça, ont été interceptés directement par l'adversaire, sachant que, lui, n'en perd que 7 (pour 2stls) en 48min. La raquette titulaire de Vegas prend 22rbds (11 chacun), mais celle des Bucks est active sur une autre facette de la défense (9blks). T-Mac (31pts à 10/19 aux tirs) et Kittles (32pts à 13/21 aux tirs) jouent au diapason contrairement aux extérieurs des Bucks puisque MWP n'influt pas assez en défense et que Ray Allen ne trouve pas ses marques au shooting (11/23 aux tirs, seulement 6 tentatives derrière l'arc). Williams, quant à lui, s'occupe bien de la distribution (20pts, 9asts, 0to) mais le banc est transparent, à l'image des 5 fautes en 14min de Tim Thomas, sixième homme de l'équipe.

Quelques statistiques collectives :
- 5ème meilleure attaque (Offensive Efficiency - 109.9pts)
- 12ème meilleure défense (Defensive Efficiency - 103.4pts)
- 3ème meilleure équipe au Effective FG% (54.0%)
- 16ème meilleure équipe au Rebound % (49.9%)
- 6ème meilleure équipe au Turnover % (14.9%)
- 12ème meilleure équipe au Block % (6.4%)
- 15ème meilleure équipe au Steal % (8.6%)
- 4ème meilleure équipe au 3P% (40.0%)
- 9ème meilleure équipe aux Points Per Shot (1.27pps)
- 3ème meilleure équipe au Adjusted FG% (54.0%)

Et individuelles :
- Ray Allen (30.2pts - 2ème) dans les top scoreurs
- Troy Murphy (8.2rbds - 16ème) dans les top rebondeurs
- Jason Williams (7.9asts - 4ème) dans les top passeurs
- Jason Williams (2.1sls - 7ème) et Metta World Peace (1.8stls - 23ème) et dans les top intercepteurs
- Keith Closs (3.0blks - 6ème) dans les top contreurs
- Keith Closs (55.5% - 8ème) dans les tops pourcentages aux tirs
- Tim Thomas (43.1% - 20ème et Ray Allen (42.6% - 24ème) dans les top scoreurs extérieurs

7 matchs à venir, avec 100% de confrontations contre des Playoffables de l'Ouest. Autant dire que, surtout en fin de saison et avec des écarts très faibles entre chaque équipe, c'est du win or die sur cette vague. On débute par une double-confrontation face aux Rockets (même bilan que Milwaukee), d'abord à la maison puis à l'extérieur, avant d'enchaîner face aux Nuggets (4 matchs d'avance), puis les Aces (5.5 matchs de retard) dès le lendemain. Blazers ensuite (10 matchs de retard) actuellement sur une bonne série, puis encore les Nuggets et en back-back en plus. Enfin, les Kings (3 matchs de retard) pour clôturer le tout. Côté gameplan, rien de prévu, si ce n'est peut-être la mise au banc complète de Olowokandi.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1172

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 11 juin 2019, 11:13

SylvesterTemple a écrit :
11 juin 2019, 10:52

Côté gameplan, rien de prévu, si ce n'est peut-être la mise au banc complète de Olowokandi.
Le pauvre, chaque semaine il perd 5min de temps de jeu :mrgreen:

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 11 juin 2019, 15:07

Là il était à 2 =((
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6176

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 12 juin 2019, 00:08

Tsss, je te file un jeune pivot fringant, tu le transformes en journeyman en 6 mois.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 12 juin 2019, 09:19

Entre les deux il a passé 6 mois à Utah aussi, c'est ça le problème :sifflote:
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6176

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 12 juin 2019, 12:52

Ah c'est vrai, je fais trop de trades, je sais plus qui j'envoie où.

C'est vrai qu'Utah, niveau ruinage de carrière c'est top niveau.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
7390

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Rhea » 12 juin 2019, 12:54

C'est pas ce que disent Mobley ou Willoughby, bande de cuistres
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

marmite

Celtics
Avatar du membre
11946

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 14 juin 2019, 18:31

Une loutre géante agresse Shawn Marion et Pau Gasol

Invraisemblable. Une loutre géante vient d'être maîtrisée dans les banlieues chic de Dallas alors qu'elle s'en prenait à Shawn Marion et Pau Gasol. Les deux joueurs s'en tirent avec quelques bleus seulement.

L'avocat de la loutre s'est exprimé :
"Mon client est très influençable et cette agression a été orchestrée par marmite. Marmite cherche en effet à répliquer par tous les moyens à la course au tanking effrénée lancée par les Sixers aujourd'hui. Il ne reculera devant rien !"
Contacté par notre journal, le propriétaire des Mavericks a assuré qu'il n'y aurait pas de sanction, en fait marmite va même être augmenté pour vous dire.

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1172

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 14 juin 2019, 23:25

J'avais zapé mais en regardant le tableau des PO irl en 2001-2002 que j'avais mis sur l'autoprono, on est pas si loin de l'état de notre ligue tout en haut ! Lakers champions, Nets en finals, Kings en finales de conf, ya un an on en était loin pour ces deux derniers mais cette année c'est pile poil. Bien joué le timing les gars ! Les Spurs avaient perdu en demi de conf vs les lakers tiens, on va faire mentir cette partie de l'histoire :YMTONGUE:

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6176

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 15 juin 2019, 01:07

Et le Magic va en playoffs avec une star qui porte le n°1 entouré de pas grand chose, si ce n'est Bo Outlaw qui met des brins.

EDIT : et les Cavs sont nuls mais pas assez pour chopper un bon pick.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Un détroit soleil

Rôle-Player
Bad Boys Pistons
1247

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Un détroit soleil » 15 juin 2019, 01:26

Daiv a écrit :
15 juin 2019, 01:07
Et le Magic va en playoffs avec une star qui porte le n°1 entouré de pas grand chose, si ce n'est Bo Outlaw qui met des brins.

EDIT : et les Cavs sont nuls mais pas assez pour chopper un bon pick.
Vivement la saison 2003/2004 alors !!

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 15 juin 2019, 11:28

Et là 2020 pour moi =((

En tout cas pour l'instant je fais bien mieux qu'IRL perso, suis content :mrgreen:
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

V@l

All Star
76ers Liberty Baller
5131

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par V@l » 15 juin 2019, 11:53

SylvesterTemple a écrit :
15 juin 2019, 11:28
Et là 2020 pour moi =((

En tout cas pour l'instant je fais bien mieux qu'IRL perso, suis content :mrgreen:
Ou la si on doit comparer irl je suis tres loin du compte...

marmite

Celtics
Avatar du membre
11946

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 15 juin 2019, 11:56

Complètement à la rue aussi =((

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Wade County
23091

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par DaV'z » 15 juin 2019, 20:35

Moi j'ai pris carrément de l'avance... :D
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1172

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 15 juin 2019, 20:44

Ne parlons pas des choses qui fâchent !
Le seul domaine où je suis dans les clous vs irl, c'est que quand je trade un bon joueur il devient nul ensuite.

jujug

Greatest
Avatar du membre
17352

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par jujug » 15 juin 2019, 20:54

Moi dans ce domaine, la pression, je ne connais pas. :mrgreen:
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 15 juin 2019, 21:00

Ah bah ça c'est sur :mdr2:
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1172

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 15 juin 2019, 23:30

Don't forget the autoprono !

Image
Je suis sur que ce gif va pas vous donner une folle envie de jouer :mrgreen:

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6176

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 16 juin 2019, 01:12

Moi je fais mieux qu'IRL aussi, mais je garde en tête mon objectif : faire une finale avant 2009.

Et Kcnarf n'a pas intérêt de dormir. 3 titres et une finale, c'est impressionnant mais c'est le bilan IRL à fin 2004.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 16 juin 2019, 09:38

Alexis a écrit :
15 juin 2019, 23:30
Don't forget the autoprono !

Image
Je suis sur que ce gif va pas vous donner une folle envie de jouer :mrgreen:
J'adore l'autoprono et les blans mensuels moi :love: :hehe:
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
12902

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 16 juin 2019, 11:30

SylvesterTemple a écrit :
11 juin 2019, 10:52
7 matchs à venir, avec 100% de confrontations contre des Playoffables de l'Ouest. Autant dire que, surtout en fin de saison et avec des écarts très faibles entre chaque équipe, c'est du win or die sur cette vague. On débute par une double-confrontation face aux Rockets (même bilan que Milwaukee), d'abord à la maison puis à l'extérieur, avant d'enchaîner face aux Nuggets (4 matchs d'avance), puis les Aces (5.5 matchs de retard) dès le lendemain. Blazers ensuite (10 matchs de retard) actuellement sur une bonne série, puis encore les Nuggets et en back-back en plus. Enfin, les Kings (3 matchs de retard) pour clôturer le tout. Côté gameplan, rien de prévu, si ce n'est peut-être la mise au banc complète de Olowokandi.
4-3 dont deux victoires face aux Nuggets, solides prétendants au titre, et avec un calendrier toujours aussi difficile à négocier pour Milwaukee, c'est une satisfaction. 5ème meilleur bilan à l'Ouest pour Milwaukee, à 2 matchs des Rockets, 4èmes, et 2.5 des Spurs, 3èmes. Attention cependant à ne pas céder de terrain aux poursuivants puisque les Kings, 6èmes, ne pointent qu'à 1 match de retard, et les Warriors, 7èmes, à 2. Le 8ème qualifié pour les Playoffs dans cette Conférence Ouest de tous les diables est un peu distancé avec 4.5 matchs de retard mais rien n'est fait, alors que les Aces, 9èmes, ne sont pas loin derrière (5.5 matchs de retard). Aucun coup de mou permis donc.


Bilan de la vague :
- Victoire face aux Rockets (+16) : pour la réception des Rockets, dont on vise clairement le spot au classement général, le rookie des Bucks, Troy Murphy, aura mis les plats dans les grands et fait gronder le public local avec 16rbds sur le museau de la star adverse, SAR, limité lui à 7pts et 4rbds en 34min. Dans ce match couperet, le snipers sont de sortie (44.8% de réussite à 3pts pour Houston et 43.8% pour Milwaukee) avec l'inattendu Tony Delk d'un côté (34pts à 12/23 aux tirs) et, bien sûr, Allen de l'autre (32pts à 13/24 aux tirs, 7rbds, 8asts). Alston, ancien de la maison, se troue complètement avec un point en 31min (0/7 aux tirs) mais 7asts alors que, chez les Bucks, c'est Tim Thomas qui force la décision avec ses 20pts, 6rbds, 2asts, 3stls en 34min en sortie de banc.

- Défaite face aux Rockets (-11) : chez eux cette fois, les Rockets se reprennent, à l'image d'un SAR retrouvé (28pts et 7rbds). Milwaukke shoote avec les pieds (9/27 à 3pts) et les 45pts de Ray Allen ne suffisent pas à cacher la détresse collective. L'adversaire, lui, est en réussite (51% de réussite aux tirs) et va en plus chercher des points sur la ligne des lancers (33 tentatives). Avec 4 fautes en à peine 11min, Thomas n'apporte pas son écot cette fois. Tous ces éléments mis bout à bout offrent d'une une victoire méritée aux Rockets, qui sont allés la chercher dans les ultimes instants (+14 dans le dernier quart-temps).

- Victoire face aux Nuggets (+3) : alors que Milwaukee restait sur 3 défaites de rang face au second meilleur bilan de la Conférence, les joueurs du Wisconsin auront donc montré un bel esprit revanchard sur cette rencontre pour inverser la tendance. Une avance de 15pts gagnée dans le premier quart-temps mais gâchée dans le second (-17) n'aura pas été suffisante pour décourager Ray Allen, en mode superhéros on doit l'avouer, qui pointera en fin de match à 49pts (à 20/33 aux tirs), 10rbds, 4asts, en 45min. Paul Pierce lui rend la pareille (31pts à 12/19 aux tirs et une présence statistique impressionnante dans le boxscore). Si chez les Bucks Williams fait tourner la barraque (23pts et 15asts), les autres Bucks sont plutôt fantomatiques, si ce n'est éventuellement Olowokandi (8rbds en 28min). Notons également les 27pts et 9rbds de Webber pour Denver. Les deux équipes se retrouveront dans quelques jours, espérons le même résultat.

- Défaite face aux Aces (-3) : malgré un joli 20/39 à 3pts, Milwaukee échoue, une nouvelle fois, à l'emporter face à Vegas. Pourtant, Allen aura tout donné (41pts, 6rbds, 6asts), bien aidé par la capacité de Murphy à écarter le jeu (5/6 à 3pts pour le PF) et le double-double de Williams à la mène, mais la marque est trop bien répartie en face (tous les joueurs du 5 majeur à au moins 10pts). Z plante un double-double, T-Mac et Kittles balance la sauce en offense, et, côté Bucks, Tim Thomas galère (3/11 aux tirs). Malgré la défaite, Allen est une nouvelle fois élu meilleur joueur du match.

- Victoire face aux Blazers (+18) : privés de Glenn Robinson, Portland n'est plus la même équipe. Quand en plus 3 autres blessures viennent s'ajouter à son malheur, alors il est compliqué d’espérer quoique ce soit pour leur fanbase. Milwaukee domine la rencontre d'une courte tête mais attend le dernier quart pour enfoncer le clou (+12). Victoire logique et sans embûche.

- Victoire face aux Nuggets (+4) : décidément, la revanche d'il y a quelques jours n'était déjà plus dans les tête des jeunes Bucks qui entendaient rééditer la performance, et avec succès donc. Allen plante 45pts en... 37min, accompagnés de 10rbds, 5asts, et 3stls, là encore bien aidés par Williams (23pts, 4rbds, 8asts, 2stls) à la mène et Thomas (18pts en 14min) en sortie de banc. Là encore, Pierce (30pts, 8rbds, 6asts, 2stls) et Webber (34pts et 6rbds) performent, mais leurs efforts sont vains pour la deuxième fois consécutive face aux jeunes ouailles de Milwaukee, même à domicile.

- Défaite face aux Kings (-8) : devant de 2pts en fin de 3ème quart-temps, il y a de quoi avoir des regrets chez les Bucks, qui auront donc perdu le match dans les ultimes minutes. Pourtant, avec seulement 8 tirs à 3pts convertis sur 22 tentatives, on peut dire que la marge de progression était là. Allen maladroit (9/24 aux tirs), le collectif prend le relais (7 joueurs à 8pts ou plus), mais personne ne parvient à mettre sa muselière à Marbury, auteur de 19pts, 5asts, et 3stls en 22min en sortie de banc pour pallier la faiblesse de son FP (4/19 aux tirs dont 0/6 à 3pts pour Finley, particulièrement bien défendu par MWP). Cette défaite permet aux Kings de revenir à un seul petit match de la 5ème place des Bucks à l'Ouest.

Quelques statistiques collectives :
- 3ème meilleure attaque (Offensive Efficiency - 110.1pts)
- 16ème meilleure défense (Defensive Efficiency - 103.9pts)
- 2ème meilleure équipe au Effective FG% (54.3%)
- 16ème meilleure équipe au Rebound % (50.0%)
- 6ème meilleure équipe au Turnover % (15.0%)
- 14ème meilleure équipe au Block % (6.2%)
- 16ème meilleure équipe au Steal % (8.4%)
- 4ème meilleure équipe au 3P% (40.5%)
- 8ème meilleure équipe aux Points Per Shot (1.27pps)
- 2ème meilleure équipe au Adjusted FG% (54.3%)

Et individuelles :
- Ray Allen (30.9pts - 2ème) dans les top scoreurs
- Troy Murphy (8.2rbds - 15ème) dans les top rebondeurs
- Jason Williams (2.1asts - 8ème) dans les top passeurs
- Jason Williams (2.1sls - 7ème) et Metta World Peace (1.7stls - 23ème) et dans les top intercepteurs
- Keith Closs (2.9blks - 6ème) dans les top contreurs
- Keith Closs (55.0% - 8ème) dans les tops pourcentages aux tirs
- Ray Allen (43.9% - 16ème) dans les top scoreurs extérieurs

8 rencontres restantes pour cette saison 2001/2002, dont 6 contre des équipes de l'Ouest. Si les confrontations face aux Pacers et au Jazz semblent très abordables, celles face aux Hornets et aux Suns compliquées mais sans conséquence direct, en revanche, celles face aux Rockets (à domicile), aux Sonics (à l'extérieur), et la double-rencontre face aux Kings (à l'extérieur puis à domicile, l'une à la suite de l'autre) seront cruciales. Victoires impératives pour éspérer l'avantage du terrain au premier tour et, surtout, éviter les Lakers ou les Nuggets dès le début des Playoffs. Aucun changement à notifier dans les rotations a priori.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1172

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 16 juin 2019, 11:50

:mdr2: :mdr2: Row ! :mrgreen: