Chicago Bulls 2020/2021

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.
Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 janvier 2021, 22:39

Ben ce que je vais dire n'a aucun sens étant donné qu'on prend BEAUCOUP PLUS le bilan que les stats en compte mais Adebayo, s'il est pas à Miami mais à Cleveland, avec ses stats là il n'y est pas. Et qu'on me dise pas "mais c'est un intérieur", ça fait des années que les postes n'ont plus aucun sens pour les ASG, All Teams etc, même le système des votes est passé de "par poste" à "intérieur/extérieurs". Et ATTENTION, j vais quand même le préciser, je ne dis pas "Zach AURAIT DU y être à la place de Bam", puisque le système de sélection ne l'avantage pas, mais, si on part sur une logique (attention c'est un truc de fou hein) ou les performances individuelles étaient prises en compte, environ avec la même importance que le bilan, ce qui n'est pas le cas actuellement (même pas 50-50 mais rien que 60-40), et bien il y a aurait plus de débat entre qui de LaVine ou Bam méritait le plus d'y aller ... Et c'est pas pour absolument vouloir que laVine y aille, qu'il soit sélectionné ou non, honnêtement je dormirais pareil, mais surtout poiur pointer du doigt l'incohérence du système de votes/sélection.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Wally

Washington Wizards
Avatar du membre
The District
1105

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Wally » 22 janvier 2021, 23:10

J’approuve pleinement ce que tu expliques pour l’avoir moi-même largement défendu à l’époque des votes pour Beal. Il m’avait été rétorqué que l’on ne peut pas juger objectivement un joueur individuellement dans une équipe qui perd, étant donné qu’il prend plus de shoots, prend toutes les responsabilités et fausse donc les votes...c’est effectivement le système qui est mauvais car si on suit la logique actuelle j’avais même suggéré que Wesley Mathews soit AS (arrière starter de la meilleur franchise)....
Rep. The District.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18785

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par jujug » 22 janvier 2021, 23:14

Je crois que c'est tout le charme de ces sélections justement. Ne pas se contenter des chiffres bruts mais arbitrer en fonction des situations. Un joueur à 25 points quelque part pourrait n'être qu'à 15 ailleurs tout en étant le même joueur. Sinon, il suffirait de prendre les premiers au scoring sur chaque poste pour faire les équipes.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
17123

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sativa » 22 janvier 2021, 23:29

Moi je trouve quand même que chacun veut regarder ce qui arrange le plus son joueur je suis désolé et même si c'est pas volontaire y'a clairement un biais cognitif.
A chaque fois qu'on aborde les discussions MVP, ROY, DPOY, All-NBA Team c'est toujours "Oui mais lui il est 1er de l'Ouest" - "Oui mais attends lui ok il marque mais attends il est même pas en PO" - "Oui mais lui il joue avec bidule aussi c'est trop facile" et par contre pour le All-Star Game on essaye de nous rétorquer que le bilan collectif hein franchement c'est surcôté et qu'une sélection All-Star c'est un truc individuel qui doit donc être surtout jugé sur les performances inviduelles. Désolé mais moi ça passe pas, ça fais beaucoup deux poids deux mesures.

Wally

Washington Wizards
Avatar du membre
The District
1105

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Wally » 22 janvier 2021, 23:30

Il y a quand même des évidences qui sont balayées avec ce système qui est de toute façon peu cohérent à mes yeux à partir du moment où le vote des fans compte et qu’il t’envoie Trae.
Rep. The District.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 janvier 2021, 23:34

Et c'est là que je vais redire la même chose une nouvelle fois : oui le bilan DOIT être pris en compte, mais pas dans une proportion que j'estimerais (mon avis perso donc) à 80-20 avec les performances propres des joueurs comme c'est le cas actuellement. Et encore une fois (la aussi), en MLB et NHL (je suis pas la NFL donc je sais pas), tu peux être dans la pire équipe mais considéré comme le meilleur à ton poste et être All Star.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
17123

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sativa » 22 janvier 2021, 23:37

Oui mais c'est comparer deux sports où l'influence d'un joueur est infiniment moins importante sur le résultat d'un match qu'en NBA. Pas comparable du tout pour moi.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 janvier 2021, 23:46

C'est différent oui, sans le moindre doute, mais "infiniment moins important" j'irais pas jusque là non plus. Mais sans comparer les sports, c'est plutôt la logique appliquée de manière globale, qui fait que peu importe l'équipe ou tu es, tu as une chance, alors qu'en NBA si tu n'est pas dans une grosse équipe, tu es ignoré.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
17123

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sativa » 22 janvier 2021, 23:50

Mais pour moi ça rejoint le fait que les sport sont différents. Un batteur en MLB que son équipe soit nulle ou non il ne voit pas son jeu impacté positivement ou négativement (allez on peut argumenter que dans une équipe nulle il verra moins souvent le plate mais c'est marginal et moins de RBI potentiellement). En NBA si tu joues avec des mecs nuls, tu prends plus de shoots, tu peux augmenter ta production et inversement dans une bonne équipe tu peux voir ta production offensive globale être en forte baisse. C'est bien pour ça que je suis complètement d'avis que le bilan doit être très important personnellement, autant voir plus que les stats individuelles parce qu'à ce niveau là de jeu, ils sont tous très forts individuellement, je trouve pas ça amusant et logique de devoir décider qui est le meilleur entre celui qui tourne en 25/5/3 et celui qui tourne en 19/9/4. Aucun sens.

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
17123

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sativa » 22 janvier 2021, 23:52

Et ça revient à mettre le scoring quand argumentaire principal du jugement du niveau individuel du joueur en plus. Parce que tu as cité Bam Adebayo plus haut dans ton post mais si on met de côté le bilan je trouve pas pour autant qu'il doit passer derrière Zach LaVine. Il score moins mais il faut quasiment tout le reste en bien mieux au final.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 janvier 2021, 23:56

Ben écoute on verra les votes cette année si Bradley Beal, Lowry, Adebayo ou Jimmy Butler ou même Zion (j prend des bilans négatifs à l'heure actuelle) y sont ou non.

En Baseball au contraire les stats défensives sont souvent prises en compte au moins au même niveau que les stats à la batte.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
17123

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sativa » 23 janvier 2021, 00:10

Chicago_6 a écrit :
22 janvier 2021, 23:56
En Baseball au contraire les stats défensives sont souvent prises en compte au moins au même niveau que les stats à la batte.
Bien sûr je n'ai pas dis le contraire ;)

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 23 janvier 2021, 05:01

CHARLOTTE HORNETS VS CHICAGO BULLS
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Chicago visait une 3ème victoire consécutive pour la première fois en quasiment 2 ans et est allé la chercher avec la manière avec un nouveau festival offensif ! Dés les premières possessions Chicago se crée des tirs ouverts et trouve de bonnes positions près du cercle entre un And One de Gafford et plusieurs transitions concluent par des Alley-Oops de White pour LaVine et Williams. En face Graham profite d’excellent screens pour planter des 3pts ouverts et maintenir les siens au contact. L’entrée de Lamelo Ball permet aux Hornets d’augmenter leur tempo mais le banc des Bulls n’est pas en reste avec Thaddeus Young qui provoque des passages en force, prend de bons rebonds, joue les distributeurs sur des cuts de Markkanen ou Porter et après un THREE de Denzel et 54% d’adresse, Chicago conclu ces 12 premières minutes en tête 30-29.

Le pressing défensif s’intensifie encore avec Garrett Temple qui vole 2 ballons et score à chaque fois en transition. Chicago gène énormément la circulation de balle adverse, pousse les Hornets à l’erreur et va punir en transition, avec aussi des rebonds offensifs et Markkanen qui veille au grain près du cercle les rares fois ou Charlotte trouve un accès. LaVine revient et inscrit 7pts de suite en plus d’une défense active et les locaux peuvent s’estimer heureux de ne pas déjà être largués car Chicago déjoue assez aisément leur défense de zone mais loupe quelques tirs bien ouverts et pourrait être bien plus loin. Au contraire quelques THREES encore signés Graham leur permettent de rester dans la course même si Thaddeus Young profite d’une nouvelle bonne défense de LaVine pour aller scorer sur le buzzer et mettre les siens à +8 à la pause : 61-53 avec 38pts dans la raquette ou Chicago shot à … 79% !

Image

Le retour des vestiaires est un peu poussif et Chicago loupe encore quelques bons shots notamment Coby White, Charlotte affiche plus d’agressivité pour attaquer le cercle et se retrouve rapidement dans le bonus avec de nombreuses fautes concédés par les Bulls et des lancers en pagaille. Chicago maintient une avance autour de 10pts en continuant d’exploiter les mismatchs inside avec Markkanen que personne ne peut contenir et des THREES ouverts par Temple notamment, qui en met 2 et réduit à néant le Full Court Press des Hornets même s’il était efficace sur quelques possessions. Au final non seulement l’écart ne diminue pas, mais il augmente même, avec Chicago qui prend 12pts d’avance après 3 quarts : 95-83 !

Chicago profite de nombreux rebonds offensifs de Young et Porter pour s’offrir des secondes chances précieuses car malgré àa Charlotte reste au contact avec une grosse adresse et encore un full court press qui gène bien la remontée de balle. Les locaux vont revenir à -6 (103-97) mais désormais les Bulls ne paniquent plus en fin de match, Valentine trouve Markkanen seul dans le corner pour un THREE avant de lui même conclure une bonne transition et LaVine enchaîné les bons plays. 2 nouveaux THREES de Porter et White, parfaitement amenés par la bonne circulation de balle, mettent un terme à tout suspense face à des Hornets impuissants qui s’inclinent pour la 4ème fois de suite pendant que Chicago fête son 3ème succès de rang, 123-110.

Score par Quart-temps :

—- CHI-CHA

Q1- 30-29
Q2- 31-24
Q3- 34-30
Q4- 28-27
FT-123-110

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-cha-002 ... #box-score

Bilan : 3 VICTOIRES DE SUITE, ce n’était plus arrivé depuis quasiment 2 ans (mi février 2019) ! Cette stat est autant triste concernant notre passé récent que rassurante sur notre avenir proche, d’autant que ce soir encore les Bulls ont livré une prestation absolument splendide sur le plan offensif ! Comme on l’observe de plus en plus, la circulation de balle pratiqué, les mouvements, les solutions proposées au porteur de balle sont de plus en plus fluide et constantes, Chicago shoot à 51.6% ce soir et affiche 33 assists sur 49 paniers en loupant quelques tirs ouverts, c’est dire si la défense des Hornets a été totalement balayé. A l’intérieur personne n’a eu de solution face à Markkanen, Young et tout les autres qui ont enchaîné les drives et les cuts pour inscrire 64pts inside ! Charlotte a pas mal joué en zone et mais on a su contrer ça aisément avec notre mouvement de balle, on a eu plus de difficulté quand ils ont pressé Full Court mais là encore on a tenu et comme contre Houston lundi, même dans une fin de match très serré on a continué d’afficher notre belle circulation de balle et trouver des shots ouverts, sans paniquer et tout simplement en exécutant les plays avec confiance. Défensivement on aurait pu penser que l’absence de Carter serait un problème mais ça été bien compenser par un effort collectif de qualité pour couper les lignes de passes, pousser les Hornets à la faute et procéder par transition. On a encore laissé quelques shots ouverts à 3pts et Graham puis Hayward ont maintenu Charlotte dans la rencontre avec ça, mais les stops nécessaires ont été fait en fin de match pour faire la différence et assurer une nouvelle belle victoire à l’extérieur.

Image

Bulls player of the game : Zach LaVine (36mins, 25pts à 8/12 aux tirs dont 3/6 à 3pts, 6/6 aux lancers, 6rbs, 9asts, 1stl, 1blk) Encore une partie tout en maîtrise de la part de LaVine, qui a été très patient balle en main, autant dans sa sélection de shots que dans ses passes puis a su choisir son moment avec 12pts au 4ème quart qui ont aidé à faire la différence … et quelle défense encore ! Press constant, mouvements, habile pour déjouer les screens des pick’n’rolls adverses … une merveille !

Next game : Samedi 23 janvier vs Los Angeles Lakers
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1152

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 23 janvier 2021, 14:20

Deux trucs m'interrogent tout de même:
* pourquoi Valentine sur le terrain plutôt qu'Arci? Je suis moins négatif que certains d'entre vous sur Valentine mais hier il a rien rentré et a été un poids mort dans la circulation de balle... Arci était sur le banc et en tenue il me semble du coup je comprends pas
* pourquoi on devient si mauvais quand ya une presse tout terrain? Les Hornets mettent ça en place dans le 2ème quart de mémoire, on perd direct un ballon puis un deuxième. On a un mec qui revient pour faire le relais mais les autres restent loin, je me demande pourquoi il n'y a pas un repli plus général mais je rate peut être un truc (genre on essaie d'étirer leur défense et on joue le quitte ou double => TO ou panier facile?)

UJ3212

Franchise Player
Avatar du membre
Jazz
4730

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par UJ3212 » 23 janvier 2021, 14:41

Son contrat à 80 millions sur 4 ans avait provoqué pas mal de sourires narquois (dont le mien), mais il devient une bonne affaire avec le temps. Il a l’ait d’être plus patient et avisé et surtout il ressemble enfin à quelque chose en défense.

C’est cool pour lui et les Bulls.

EDIT: je parle de Lavine évidemment
"Jordan Clarkson must have the most fun job in the NBA. Come off the bench and just shoot"

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 23 janvier 2021, 15:09

Concernant Valentine, je suis le 1er à dire que je ne veux plus le voir sur le parquet après le 3ème quart mais hier soir dans ce 4ème quart, quand Charlotte revient à -6 et environ 4 mins au chrono, c'est lui qui décale Markkanen seul dans le corner pour un 3pts important à ce moment là, puis il rentre un lay-up en transition peu après. Je suis loin de parler de rédemption le concernant, mais Donovan a justifié sa présence en disant qu'il avait été bon dans les derniers matchs (contre Houston lundi il avait en effet été productif) et qu'il a souhaité continuer avec lui, indiquant cependant qu'Arci avait été très bon sur les 2 derniers matchs (Dallas & Houston, surtout Houston) mais qu'il devait faire des choix et veut conserver une rotation de 9/10 joueurs. A mon avis le retour de Sato le condamne car Valentine peut jouer plusieurs postes et de ce point de vue est plus "utile" qu'Arci (et je dis ça alors que j'adoooooore Arci et pas vraiment fan de Denzel), mais je pense que c'est comme ça que Donovan voit les choses !

Pour le full court press ouais c'est une habitude qu'on a pris cette saison de systématiquement souffrir quand ça arrive (d'ailleurs ce soir Schroeder va se fait plaisir face à Coby comme y'a 2 semaines). C'est un de ces points à encore améliorer même si hier on s'en est finalement bien sorti car malgré quelques balles perdues et lay-up concédés, on a maintenu notre avance entre 7 et 10 pts quasiment tout le long.

Pour LaVine j'ai prévu un truc dans les prochains jours pour en parler mais oui, plus le temps passe, moins son contrat est boulet.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3520

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Alexis » 23 janvier 2021, 17:25

Au-delà de boulet son contrat est carrément devenu cheap oui^^
Belle victoire face à un bon concurrent sur notre range :love: seul moment où je nous ai senti fébrile c'est pas en q2 mais en q4 la presse, ils ont monté leur intensité défensive ça aurait viré à la cata y'a quelques semaines !

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1152

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 23 janvier 2021, 19:25

C'est vrai que le bilan pendant la presse est équilibré mais on a quand même souffert.

Bon ce soir ça devrait être retour à la réalité mais espérons qu'on les fasse batailler comme lors de la rencontre précédente.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 23 janvier 2021, 23:18

Quelle réalité ? Celle ou on est invaincus à domicile en 2021 ?(Bon oui on n'a joué que 2 matchs au UC ça aide :lol: :lol: )
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1152

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 24 janvier 2021, 01:36

Haha, tu as raison, on va regarder les stats dans ce sens ça rendra optimiste :D

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 24 janvier 2021, 06:54

CHICAGO BULLS VS LOS ANGELES LAKERS (23/01/21)
Image

Le Starting 5 :

Image

Recap : La série s’arrête à 3 victoires consécutives pour les Bulls, après une soirée à sens unique en faveur des champions en titre, qui ont pris les Bulls à la gorge d’entrée et se sont amusés ensuite ! Dés les premières possessions les Lakers sont beaucoup mieux organisés offensivement avec Anthony Davis qui domine les débats sans transpirer, puis défensivement ou ils tuent dans l’oeuf tout velléité offensive des Bulls, avec des press full court de Schroeder sur White comme lors du match il y a 2 semaines, des Blitz pour couper le porteur de balle de ses coéquipiers et le manque de mouvement a fait le reste. A part 2 midranges de LaVine Chicago est totalement paumé et subit les choses. Cette fois même le banc n’arrive pas à apporter un surplus d’énergie, avec même Felicio sur le parquet car Gafford est en foul trouble et Donovan voulait mettre de la taille face à Harrell. mais malgré un rebond off et lay-up du Brésilien, LA est tranquille après 12 minutes : 29-17.

Felicio signe un autre lay-up sur une superbe passe de Satoransky mais après Anthondy Dvais intenable au 1er quart, c’est un autre natif de Chicago, Talen Horton-Tucker, qui fait mal aux Bulls avec sa bonne activité pour aller au cercle et provoquer des fautes, que les locaux enchaînent allègrement, au point que Los Angeles compte le double de pts de son adversaire du soir à plusieurs reprises (38-19, 46-23, 54-27) … Il y a quelques bons paniers près du cercle et notamment une splendide claquette dunk de Patrick Williams mais c’est trop peu et il y a quelques lay-ups ratés qui sont tout de suite punis en face par Davis, tout simplement injouable et score en post-up sur tout ce que les Bulls tentent sur lui, contribuant largement aux 32pts inscrits par LA dans la raquette dans la 1ère mi-temps. Entre ça et une défense toujours aussi compacte et appliquée, les Lakers s’envolent et atteignent la pause avec … 30pts d’avance (63-33) !

Image

On semble parti sur des bases similaires avec Chicago qui subit beaucoup et se fait bousculer inside sans vraiment répondre. 3 lancers habillement provoqués par Schroeder mettent LA à 74-48 avant que Chicago ne se réveille enfin un peu, avec beaucoup plus de mouvement pour aider le porteur de balle, des cuts, des drives, des kicks pour trouver des tirs ouverts à 3pts (Chicago était à 0/10 à 3pts à la pause). LaVine, Valentine et White rentrent quelques bons shots dans un 17-5 run qui va ramener les locaux jusqu’à -14 (79-65), avec de bons rebonds et plus d’activité défensive. Mais encore une fois, Davis va calmer un peu les ardeurs des Bulls et enchaîner quelques paniers inside pour redonner une avance plus confortable aux siens, 83-66 après 3 quarts mais les Bulls ont combattus et fait de bons efforts pour se rapprocher.

Quand ce n’est pas Davis c’est Harrell ! Le 6th man of the year en titre justifie ce rang avec plusieurs dunks et paniers près du cercle pour renvoyer des Bulls impuissants dans les cordes, avec un 10-0 run sur les 4 premières minutes du quart qui tue le semblant de suspense qu’il pouvait subsister. Patrick Williams près du cercle puis Coby White par 2 THREES donnent un peu plus de couleurs à l’attaque mais ça restera une soirée compliqué pour l’ensemble, qui n’aura jamais su mettre en place son jeu collectif habituel. LA est en gestion et s’évite toute frayeur sans grandement forcer, étant plus appliqué défensivement qu’agressifs offensivement (38pts seulement en 2ème mi-temps pour les Lakers). L’écart final (11pts, 101-90) n’est pas révélateur de la différence de niveau entre les 2 équipes tant l’une a dominée l’autre à tout les niveaux. Les Bulls se sont réveillés trop tard, ont bien tentés jusqu’au bout avec les titulaires sur le parquet jusqu’à 3 minutes de la fin mais c’était perdu d’avance …

Score par quart-temps :

—- LAL-CHI

Q1- 29-17
Q2- 34-16
Q3- 20-33
Q4- 18-24
FT-111-90

BoxScore : https://www.nba.com/game/lal-vs-chi-002 ... #box-score

Bilan : Il n’y a pas eu la place pour le moindre suspense ! De la première possession à la dernière, Los Angeles était largement au dessus et n’a eu besoin que d’une mi-temps pour le démontrer et a gérer en champion ensuite. L’absence de Carter pour protéger le cercle allait forcément être préjudiciable et même s’il n’aurait probablement pas empêcher Anthony Davis de faire ce qu’il avait envie de faire, il aurait pu le gêner plus que ce qu’on a fait et jouer un peu plus physique car on a été beaucoup trop « mous » sur l’ensemble de la rencontre et subit les événements sans se révolter pour faire bouger les choses. Collectivement on n’a pas su répondre non plus. Le press full court de Schroeder sur White, les Blitz pour couper la circulation de balle des Bulls auront été particulièrement efficaces : 18 balles perdues et 18 asts, contre 33asts la veille, 39.3% aux tirs ce soir contre 51.4% hier. 90 pts marqués … on a établi beaucoup de « season low » ce soir, sans avoir été capable de mettre en place ce Basket léché et collectif qu’on a montré ces dernières semaines. On peut avancer un mix « absences », « back-to-back », « voyage » et « talent en face » pour expliquer une soirée aussi compliqué, mais on aurait pu et du montrer plus d’énergie dés l’entame de match pour se donner une chance. Cette fois le banc n’a pas été en mesure de rattraper les erreurs du début et on a trop rapidement sombré dans de l’individualisme au lieu de se re-concentrer sur nos principes de jeu. On profite du dimanche pour se reposer et on repart au combat lundi contre Boston.

Bulls player of the game : Zach LaVine (36mins, 21pts à 9/23 aux tirs dont 1/6 à 3pts, 10rbs, 4asts, 1stl) Le seul à avoir performé à peu près à son niveau ce soir, avec quelques bonnes attaques du cercle même si elles n’ont toujours abouties. Il a bien tenté de réveiller les siens mais il était trop seul ce soir et a paru bien frustré par moment. « Benny Sanders » était très très proche d’être choisi pour cette catégorie.

Image

Next game : Lundi 25 janvier vs Boston Celtics
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3520

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Alexis » 24 janvier 2021, 14:45

Une leçon collective et indiv, elle fait mal mais c'est un rappel à la réalité, après avoir fait jeu egal il y a 2 semaines^^ defensivement notamment on a pris la leçon, de l'autre côté aussi ceci dit, peu de mouvements.

on enchaîne avec les Celtes, espérons un tout autre niveau de basket proposé !

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1152

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 24 janvier 2021, 17:24

Ouais, pas grand chose à dire, on a été dominés dans tous les domaines. Les Lakers avec et sans Davis, c'est quand même pas la même chose :)

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 25 janvier 2021, 01:56

Le match prévu mercredi à Memphis est d'ores et déjà reporté !

On ne jouera donc que 2 matchs cette semaine : ce lundi contre Boston (sans Tatum et Pritchard) et samedi contre Portland (sans Nurkic et McCollum)
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2101

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 25 janvier 2021, 17:35

BAROMÈTRE DES BULLS (S7, Ep5)
Image

La défaite et surtout la prestation de l’équipe face aux Lakers marque un petit coup d’arrêt après une belle série autant en terme de résultats avec de bonnes victoires qu’au niveau de la qualité de jeu affichée. Les absences de Wendell Carter et Otto Porter, le voyage au retour de Charlotte en back-to-back alors que les Lakers étaient déjà sur place après avoir joué à Milwaukee, la défense monstrueuse de ces mêmes Lakers … les explications sont nombreuses mais elles ne doivent surtout pas masquer ce que les joueurs sont en train de créer ! 3 victoires consécutives avant cette défaite, déjà, série que les Bulls n’avaient plus réussi depuis février 2019, puis des prestations et une progression offensive et collective constante montrent bien que le club est sur la bonne voie. Face à Houston lundi dernier, Chicago signait ainsi son 3ème match avec au moins 7 joueurs à 10 pts ou plus cette saison ! Derrière LaVine qui est largement en tête des scoreurs de l’équipe avec 26.7 PPG, 7 autres joueurs tournent entre 18.6PPG (Markkanen) et 9.7PPG (Temple), signe que le danger vient de partout, des titulaires comme du banc, et de manière constante ! Sur le parquet de Charlotte, les Bulls ont délivré 33 passes décisives, très proche de leur record de saison à Washington (34), avec 51.6% d’adresse, la 7ème fois qu’ils atteignent 50% soit quasiment un match sur 2 ! De quoi se placer 10ème adresse de la ligue (47.5%), 5ème au scoring (116.1PPG) ou encore 16ème à l’Offensive Rating (110.3), des chiffres et classements qui ont tous chuté après cette défaite contre LA !

Forcément, tout n’est pas aussi glorieux et les chantiers en défense restent nombreux, on ne peut pas tout avoir ! Chicago reste une équipe qui concède beaucoup trop de 3pts tout courts, mais de 3pts ouverts en particulier, avec aussi de grosses lacunes dés qu’on est pressé ce qui nous fait perdre beaucoup de ballons (leaders de la ligue avec 18.1 TO’s par match) et on subit énormément en transition ou notre repli n’est pas assez réactif. Avec le 25ème Defensive Rating, 118.2pts encaissés par matchs et des adversaires qui shootent à 47.8%, on reste l’une des équipes les plus permissives du pays et les axes de progression sont nombreux a ce niveau ! Déjà, essayons de défendre sans faire faute quasi systématiquement pour corriger nos erreurs ou celles des autres, ou alors faisons de vraies fautes histoire de faire comprendre aux gars d’en face qu’ils ne vont pas se promener face à nous, communiquons plus et soyons plus attentifs sur les aides et sur les screens adverses. Ressortir sur les shooteurs à 3pts, ne serait ce que dans les corners, serait également un bon début, une base sur laquelle construire. Mais ne boudons pas notre plaisir, à force de toujours vouloir jouer les perfectionnistes, on en oublie d’apprécier ce qui est bien fait. A bon entendeur …

Résultats de la semaine :

W vs Houston 125-120
W @ Charlotte 110-123
L vs Los Angeles Lakers 90-101

Tempête, Orage, Blizzard … :

Luke Kornet / Devon Dotson (=) : RAS

Pluie :

Chandler Hutchison (↑) : 7 mins face aux Lakers pour son retour à la compétition après plus de 3 semaines de coupure, il lui faudra du temps pour retrouver une condition physique suffisante pour enchaîner mais au moins il est de retour et en bonne santé !

Cristiano Felicio (↑) : – 1 match, 7mins, 7pts à 2/2 aux tirs, 3/4 aux lancers, 2rbs, 1stl – 2ème apparition de la saison pour le Brésilien, qu’on ne sort que pour les grandes occasions (Milwaukee, Lakers) ! Avec l’absence de Wendell Carter et les fautes rapides de Gafford, il a eu son opportunité et a mis de bons lay-ups et afficher ne bonne présence près du cercle. De là à espérer le revoir …

Denzel Valentine (=) : – 18.0mins, 8.0pts à 9/27 aux tirs dont 6/14 à 3pts, 4.0rbs, 2.3asts – Aaaaah Denzel, Denzel, Denzel … Capable de claquer 2 THREES de suite comme d’enchaîner les actions dignes du Shaqtin’ A Fool … Tout simplement incapable de faire une bonne action sans s’enflammer plus que de raisons derrière (MJ Shrug après un 3pts vs Houston), des shots précipités, une défense inexistante, il blesse Wendell Carter à l’entraînement … Un sketch !

Image

Ryan Arcidiacono (↓) : – 10mins, 6.0pts à 4/8 aux tirs dont 3/5 à 3pts, 1.0rb, 1.5ast – Très productif contre Houston lundi dernier mais il semblait évident qu’en récupérant du personnel le temps d’Arci serait extrêmement réduit, puisqu’il n’a disputé que 3 minutes de Garbage Time face aux Lakers ensuite. Il a montré contre Dallas la semaine précédente et Houston lundi dernier qu’il pouvait aider quand on l’appelait, à lui de rester prêt au cas ou …

Nuageux :

Tomas Satoransky (↑) : – 2 matchs, 11.5mins, 3.5pts à 2/2 aux tirs dont 1/1 à 3pts, 3.5asts, 1.5stl – Comme Hutchison il revient après 3 semaines loin des parquets et sa condition physique est encore à travailler, mais on l’a déjà vu signer quelques bonnes passes et des passages intéressants dans la gestion du ballon avec peu de déchet. Un retour qui va faire du bien quand il sera à 100%.

Coby White (=) : – 32, 3mins, 14.0pts à 15/40 aux tirs dont 7/19 à 3pts, 5/6 aux lancers, 4.3rbs, 5.3asts, 1.3stl – Nouvelle semaine difficile pour Coby, souvent mis à mal par les défenses adverses qui arrivent à l’isoler des autres et le pousser à l’erreur. Du coup ça donne beaucoup de tirs forcés, une adresse peu glorieuse en conséquence et des pertes de balle évitables, mais quand même aussi de bonnes séquences quand il bénéficie d’un peu d’espace, ou il a su distiller de bonnes passes et imprimer le tempo. Il y a encore du boulot et il a forcément besoin de temps mais ça semble stagner dernièrement.

Image

Patrick Williams (↓) : – 23.3mins, 7.3pts à 9/24 aux tirs dont 3/7 à 3pts, 6.3rbs, 0.7ast – Il a un peu sauvé sa semaine sur le plan statistique en fin de match contre les Lakers, mais on l’a vu beaucoup plus hésitant que les semaines précédentes balle en main, comme sur ce corner THREE qu’il fini par prendre et réussir contre LA au 3ème quart. Moins d’attaque du cercle sauf quand il prend un bon rebond offensif, il doit se montrer plus agressif et provoquer davantage. GO CRAZY PAT ! Défensivement il a fait le taf de manière solide face à quelques gros clients cette semaine encore.

Otto Porter Jr (↓) : – 1 match, 23mins, 13pts à 6/9 aux tirs, 1/3 à 3pts, 8rbs, 2asts – Laissé au repos lundi dernier contre Houston car on était en back-to-back … puis ménagé contre les Lakers car on était en back-to-back, il n’aura joué que le match à Charlotte mais il s’y est montré actif comme à son habitude avec une bonne défense, toujours cette bonne activité aux rebonds (3ème de l’équipe avec 6.8, de loin le meilleur en sortant du banc) et un scoring important en sortie de banc, notamment dans le dernier quart pour creuser l’écart définitif avec 5pts de suite. Une valeur sur mais qui doit être enroulé dans du papier bulle entre les matchs !

Wendell Carter Jr (↓) : – 1 match, 21mins, 10pts à 4/7 aux tirs, 2/2 aux lancers, 8rbs, 1ast, 1stl – Il a eu du mal (comme tout les autres Bulls ce soir là) à contenir Christian Wood lundi dernier et a surtout été agressif en début de match avec de bonnes attaques du cercle et des décisions balle en main qui continuent d’aller dans le bon sens. Blessé au quadriceps par Denzel Valentine ensuite, il a manqué le reste de la semaine et son absence s’est fait ressentir …

Beau :

Daniel Gafford (↑) : – 17.7mins, 6.0pts à 6/11 aux tirs, 6/6 aux lancers, 3.3rbs, 0.7stl, 1.3blk – Qu’il soit remplaçant comme contre Houston ou titulaire sur les 2 matchs suivants, son temps de jeu n’a pas franchement augmenté, à cause de fautes trop rapides notamment, surtout contre LA ou Anthony Davis l’a promené. Mais quand il n’est pas en Foul Trouble, il se montre précieux défensivement pour monter couvrir les Pick’nRolls, revenir pour close out et protéger le cercle et contester les shots, en plus d’afficher une belle combativité offensive ou il obtient et rentre quelques lancers et des dunks dés qu’il a de l’espace pour le faire.

Lauri Markkanen (↓) : – 33.3mins, 17.7pts à 20/43 aux tirs dont 7/24 à 3pts, 5.3rbs, 1.0stl – Plus de minutes cette semaine pour un Lauri qui retrouve petit à petit la grande forme, avec une adresse fluctuante (5/12 puis 10/17 puis 5/14) et des attaques du cercle trop peu nombreuses, surtout après les belles promesses contre Dallas ou il est allé provoquer et rentrer plus de lancers francs (7/8) que tout cette semaine ou il a fait 6/6 ! Toujours aussi solide quand il est aligné en 5 avec des ailiers qui le protège bien en défense et le serve en attaque, il reste un vrai souci quand il est livré à lui même défensivement.

Image

Grand soleil :

Thaddeus Young (=) : – 24.3mins, 8.7pts à 12/24 aux tirs, 1/4 à 3pts, 1/4 aux lancers, 6.3rbs, 3.7asts, 1.7stl – Encore une bien belle semaine pour Thad, dont le regain de forme cette saison est vraiment plaisant ! Un impact immédiat à chaque sortie du banc, que ce soit pourr scorer en post-up, défendre ou trouver de bonnes passes (6 sur le parquet de Charlotte), il a joué juste et avec énergie la grande majorité du temps, comme quand il anticipe et provoque des passages en force qui brisent les runs adverses. Juste, mets tes lancers, mais sinon, précieux au possible !

Garrett Temple (↓) : – 27.3mins, 10.0pts à 10/26 aux tirs dont 6/17 à 3pts, 3.0rbs, 1.3ast, 1.3stl – Après un gros coup de chaud niveau adresse la semaine dernière, il est retombé sur les bases des semaines précédentes mais il reste tellement précieux par son activité incessante, sa défense, sa communication et son leadership qu’on peut pardonner quelques briques ! Comme Young, un impact toujours aussi important en sortie de banc et une sorte de relais du coach pour le reste du groupe.

Le meilleur :

Zach LaVine (↑) : – 36.3mins, 26.3pts à 28/51 aux tirs dont 8/20 à 3pts, 6.7rbs, 6.7asts, 1.3stl – Encore une semaine d’une efficacité diabolique pour LaVine qui enchaîne les matchs tout en maîtrise ou il alterne avec un égal bonheur son scoring efficace d’un côté avec des attaques du cercle tranchantes, puis des passes de qualités de l’autre ou il lit le jeu de mieux en mieux, en plus d’une défense qui continue d’être une vraie révélation le concernant. Si en plus il est désormais plus enclin à faire tourner la balle dans les fins de matchs serrées et ne pas tout prendre pour lui, alors là ça devient très très fort !

Image

Infirmerie :

Wendell Carter a manqué le dernier back-to-back pour un souci au quadriceps droit survenu à l’entraînement après un contact face à Denzel Valentine ! Interrogé avant le match face aux Lakers, Billy Donovan n’était pas encore certain de récupérer son pivot pour la réception de Boston ce soir et aux dernières nouvelles ça parait peu probable. Adam Mokoka souffre d’une commotion et n’a donc lui non plus pas participer aux 2 derniers matchs, après avoir joué 2 mins contre Houston lundi dernier. La aussi un choc à l’entraînement et des vertiges qui sont apparus le lendemain. Otto Porter a manqué le dernier match car c’était un back-to-back et il était ménagé pour son dos, rien de très grave.

SimonoWatch :

Victoire à l’arrachée du Mega Soccerbet, 72-71 à domicile face au Cibona Zagreb, avec un Simonovic extrêmement adroit (6/12 dont 3/7 à 3pts) mais aussi de bons lancers bien provoqués pour 20pts et 9rbs au final. On l’a vu assez peu concerné par l’aspect défensif des choses, souvent au retard voir pas du tout attentif, mais c’est lui qui conteste bien le dernier shot du Cibona qui aurait pu être celui de la gagne et de la surprise tant Zagreb (3-10) est loin du Mega (11-5) !

La semaine à venir :

25/01 vs Boston
27/01 @ Memphis REPORTÉ !
30/01 vs Portland

La déclaration de la semaine :

« On croit les uns aux autres, on pense vraiment être une bonne équipe, on s’améliore à chaque match et on adore jouer ensemble. On pense qu’on devrait être au dessus des 50% de victoire actuellement. Il y a plusieurs défaites qui ont fait mal et on sait que bien finir les matchs a été un problème cette saison, mais sur les derniers matchs on a bien terminé à chaque fois et ce soir c’est une bonne victoire pour nous. » Coby White après la victoire sur le parquet de Charlotte.

La perf’ de la semaine :

Des offrandes quand ça bougeait autour de lui, des paniers tout en maîtrise quand il le fallait, une défense appliquée, à Charlotte Zach LaVine a non seulement confirmé qu’il était un scoreur d’élite mais aussi démontré, une fois de plus, tout son savoir faire et sa progression pour lire le jeu et mieux choisir quand marquer et quand créer. Très très propre !

https://www.youtube.com/watch?v=JB26UL1 ... Highlights
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/