Chicago Bulls 2020/2021

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.
bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1221

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 16 avril 2021, 01:36

Certains l'ont dit dans les derniers posts mais ce qui me saoule, c'est justement qu'on a eu un début de saison plutôt pas mal. C'était pas ouf, certes, on a perdu beaucoup de match sur le fil, ok, mais rien à voir avec nos 15 derniers matchs où on voit vraiment une implication proche du zéro absolu.

Et effectivement, Donovan n'est pas le messie mais vu ce qu'on se trimballe depuis quelques années, on attend tous quelque chose de mieux qu'une 10ème place je pense.

Pour l'effectif, on est bien d'accord qu'il faut faire un gros ménage MAIS, comme je le disais dans ma liste 2 pages plus tôt, on est pas si bien barré que ça: Lavine finit son contrat saison prochaine, aura-t-il vraiment envie de resigner dans une équipe de loser? Vucevic un an plus tard, même chose... du coup la vraie question c'est de savoir si le FO est capable de changer l'effectif suffisamment cet été pour entourer nos all-star d'un support cast de winners pour la saison 2021-22... et là, je sèche parce qu'on a pas des masses d'asset, on aura juste du cap space.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 17 avril 2021, 05:16

CHICAGO BULLS VS MEMPHIS GRIZZLIES (16/04/21)
Image

Le Starting 5 :

Image

Recap : Avec tout les changements dans le 5, Chicago tente d’apporter plus de physique, mais dés les premières minutes Memphis est capable d’alterner drives pour amener le danger vers le cercle (en profitant d’un manque de communication des Bulls qui laisse des boulevards) et des shoots extérieurs. Les Bulls répondent avec Vucevic qui a tout les ballons dans les mains et fait de bons choix, notamment en ressortant sur Coby White qui claque 3 THREES démarqués pour garder les siens dans la rencontre. Les benchers signent même une belle entrée, avec Troy Brown qui apporte du mouvement pour des cuts et des points au cercle, Thad Young qui rentre des post-ups et prend des rebonds, Arcidiacono qui provoque une faute offensive et même … Valentine qui claque un THREE et bâche un adversaire dans les ultimes secondes du quart pour faire en sorte que le score reste de 33-33 après 12 mins !

Le banc continue d’être productif avec de bons mouvements, la balle qui circule bien et des 3pts ouverts par Markkanen et Temple qui permettent de se créer une belle avance (43-35) … mais après un temps-mort, Memphis enclenche la seconde et ne met pas longtemps à repasser devant avec des possessions près du cercle et des secondes chances car on ne fait pas un seul box out, tandis qu’en face on commet plusieurs fautes offensives. Mais avec le retour de Vucevic et Theis l’équipe retrouve plus d’activité sous les 2 cercles, parvient à obtenir quelques stops et profiter de mismatchs de l’autre côté. De quoi revenir et être de nouveau à égalité à la pause, 57-57, avec un jeu agréable et une participation de tout le monde plaisante en l’absence de LaVine et Satoransky !

Image

Dés l’entame du 3ème acte Memphis affiche plus d’énergie et de rythme pour prendre les Bulls de vitesse. Leur défense est également plus active pour obliger Chicago à prendre des tirs forcés en fin de possession. Theis et Coby White parviennent à se créer de bons chemins vers le cercle mais sans stop défensif de l’autre côté les Bulls commencent à se faire distancer, d’autant que les Grizzlies ont une réussite insolente à 3pts entre Bane, Jones et Brooks qui bombardent et rentrent même les tirs qu’on arrive à contester. Vucevic et Theis mettent des paniers précieux en post-up dans les dernières minutes pour rester au contact mais après 36mins Memphis est confiant en menant 94-85.

Mais les premières minutes du quart-temps vont vite couper court à toute idée de suspense ou de comeback, avec plusieurs pertes de balles évitables et des Grizzlies qui bénéficient de trop de secondes chances pour que ça ne se paye pas au prix fort. Valentine enchaîné les passes ratés et un air ball à 3pts, Markkanen loupe absolument tout ce qu’il entreprend et malgré les bons efforts de Vucevic et White qui jouent à fond, c’est forcément trop peu et trop court. Donovan vide son banc à la toute fin pour que Felicio, Javonte Green et Devon Dotson se dégourdissent les jambes. Défaite logique, contre plus fort, 126-115.

Score par Quart-temps :

—- MEM-CHI

Q1- 33-33
Q2- 24-24
Q3- 37-28
Q4- 32-30
FT-126-115

BoxScore : https://www.nba.com/game/mem-vs-chi-002 ... /box-score

Bilan : Malgré des absences de poids, les Bulls ont livré une prestation plutôt honorables dans l’ensemble. Contrairement à de nombreux matchs récemment, les benchers ont su apporter une aide précieuse au scoring (46pts dans 17 de Young), de la défense avec Brown, Young et Arcidiacono et tout simplement de la fluidité, des mouvements et de l’énergie … sauf Markkanen, qui continue d’être aussi utile qu’un frigo au pôle nord ! Au delà de ça l’attaque a été assez fluide pendant un peu plus d’une mi-temps, avec de bonnes exécutions de Pick’n’Rolls, des solutions apportées au porteur de balle et des attaques du cercle tranchantes par séquence.. Mais Memphis aura augmenter son intensité défensive en 2ème mi-temps pour forcer les Bulls à prendre des tirs difficiles en fin de possession et sans LaVine c’était difficile de se sortir de ce genre de piège, mais les Grizzlies on aussi bénéficié d’une réussite insolente. Leurs 17 THREES sont leur 3ème plus haut total cette saison et à 42.5% ça fait toujours mal ! Ils sont venus au UC et ont fait un match sérieux et appliqué, Chicago a lutté avec ses armes, a tenté des choses avec notamment Theis dans le 5, mais sans LaVine, c’est partir à la guère avec un opinel. Les efforts défensifs en 2ème mi-temps n’étaient pas suffisant, tu ne peux pas concéder autant de tirs ouverts que ce soit à 3pts, en midrange ou même au cercle sans être puni derrière, mais difficile d’imaginer l’équipe capable de tenir tête à un play-offable pendant 48 mins, encore moins avec les absents. Sur le plan comptable c’est une défaite qui pourrait faire très mal plus tard car Toronto l’a emporté de son côté et s’empare de la 10ème place, la dernière qualificative au Play-In. Face à Cleveland dans une vingtaine d’heure, il faudra tout donner pour obtenir une victoire et relancer la machine …

Image

Bulls player of the game : Coby White (33mins, 27pts à 8/17 aux tirs dont 4/8 à 3pts, 7/7 aux lancers, 5rbs, 7asts) Voilà bien longtemps qu’on ne l’avait pas vu afficher une telle confiance ! Il a rentré ses premiers shots, tôt dans le match et sur ses positions favorites, en catch’n’shoot, puis il a enchaîné avec de bonnes attaques du cercle, de bonnes finitions pour des And Ones et un 7/7 aux lancers qui représente son Career High sur la ligne. 7 asts sur de bons pick’n’rolls et une seule balle perdue, c’est encourageant.

Next game : Samedi 17 avril vs Cleveland Cavaliers
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Sentenza

All Star
Avatar du membre
6150

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sentenza » 17 avril 2021, 19:29

LaMelo Ball - Cade Cunningham

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 18 avril 2021, 05:27

CHICAGO BULLS VS CLEVELAND CAVALIERS (17/04/21)
Image

Le Starting 5 :

Image

Recap : Il fallait impérativement mettre fin le plus vite possible à la spirale négative de l’équipe et c’est chose faite avec une prestation d’ensemble assez plaisante face aux Cavs ! Les 2 équipes démarrent en prenant pas mal de 3pts mais c’est Cleveland qui gagne ce petit jeu là avec 3 réussites qui donnent déjà 15pts en 4 mins ! Mais derrière ça Chicago va rapidement se réveiller en défense pour mieux contester les tirs, tandis que l’attaque monte en puissance avec un Vucevic déjà très actif de près comme de loin et un apport de qualité des benchers, avec 5pts de suite de Markkanen, Brown qui marque un THREE en plus d’une bonne défense, tout comme Thad Young. Le fait que les Cavaliers n’attaquent pas trop le cercle aide bien Chicago, qui en profite pour faire la course en tête après 12 mins : 29-24.

Le banc continue d’être très actif et productif avec une circulation de balle fluide et de superbes passes pour libérer Valentine, qui enchaîne un THREE dans le corner et un And One. Patrick Williams est également agressif avec notamment un joli Euro Step en transition, tandis que White, même s’il manque de réussite sur quelques tirs pourtant bien pris, signe en revanche un passage plutôt solide à la mène avec de très belles passes dans les intervalles et une bonne maîtrise du tempo. Mais ce sont les Cavs qui finissent mieux le quart et atteignent la pause en tête (49-47), avec un pressing défensif plus haut dans les 2 dernières minutes pour provoquer des pertes de balle et filer en transition, alors que Chicago affichait très peu de déchet jusqu’ici.

Image

Les Bulls reprennent avec plus d’énergie et en mettant plus de rythme. Et même après un temps-mort, Cleveland a du mal à suivre car les passes sont rapides et précises pour trouver des tirs ouverts. Patrick Williams réussi un And One en force, Daniel Theis rentre un énorme Alley-Oop à une main mais c’est l’adresse de loin qui va éloigner les Cavs. Limité à 6/22 à 3pts à la pause, Chicago va enchaîner les bombes longue distance avec Temple, White, Satoransky et Vucevic pour donner une avance relativement confortable aux locaux, montant jusqu’à +16. Mais là encore ce sont les Cavs qui vont le mieux finir la période avec les excellentes inspirations de Garland pour trouver de bons shots à ses coéquipiers. Après 3 périodes Chicago mène encore de 10pts (80-70).

Hélas Cleveland ne met pas longtemps à se relancer avec un 7-0 rapide avec de bonnes attaques du cercle. Valentine puis 2 bombes à 3pts de Daniel Theis repoussent les assauts des Cavaliers, qui ne lâchent rien et mettent des systèmes fluides en place pour trouver des points à l’intérieur notamment par Allen. Alors qu’on rentre dans les 5 dernières minutes, Chicago va faire la différence par une très bonne exécution défensive ou Markkanen plante un THREE à 8 mètres puis Vucevic en claque un également avoir s’être jeté au sol pour sauver la balle ! Défensivement aussi c’est solide pour forcer des tirs lointains qui donnent de bons rebonds. Rareté, le duo Vucevic / Markkanen termine le match ensemble et ça a plutôt bien fonctionné pour s’offrir une victoire méritée 106-96.

Score par quart-temps :

—– CLE-CHI

Q1- 24-29
Q2- 25-18
Q3- 21-33
Q4- 26-26
FT- 96-106

BoxScore : https://www.nba.com/game/cle-vs-chi-002 ... /box-score

Bilan : ENFIN UNE VICTOIRE ! Après 5 défaites de suite et surtout 3-11 sur les 14 matchs précédents, les Bulls ont obtenu un succès qui peut être précieux pour la suite. Et il a été obtenu avec une prestation sérieuse et appliquée de bout en bout ainsi qu’une superbe défense dans les dernières minutes et une belle exécution offensive pour faire la différence ! Globalement on a observer une circulation de balle agréable, du mouvement pour proposer des solutions au porteur de balle, assez peu de déchet (10 pertes de balles seulement, la 1ère au milieu du 2ème quart), des shots bien pris, sans hésitation (bon match de PAW d’ailleurs, c’est quand il est agressif comme ça qu’on l’aime), dans le bon tempo et rien de vraiment forcé. Le banc a encore une fois été brillant, avec un 2ème match de suite à au moins 45pts et même 16 de Markkanen ! Défensivement aussi l’effort était très plaisant avec des switchs actifs, de la communication, de l’énergie sur les batailles aux rebonds, quelques box outs, on a joué physique et sans faire trop de fautes. Le retour de Temple fait du bien dans la gestion des événements et pour apporte un peu de dureté en défense, Theis et Vucevic ont très bien alterné en défense et fait de bons close outs, on a su faire les bons plays en fin de match des 2 côtés du parquet … Bref dans l’ensemble une prestation vraiment intéressante, surtout en back-to-back sans LaVine. Victoire précieuse donc car ça nous relancer dans la course à la 10ème place, qu’on reprend ce soir avec un bilan de 23-33. Toronto est à 23-34 et Washington à 22-33, donc tout reste possible et la bonne nouvelle est qu’on possède le tie breaker contre ces 2 équipes donc ça peut avoir une sacrée importance à la fin. Mais avant ça il reste 4 semaines de compétition, on va à Boston puis Cleveland, 2 déplacement à bien négocier !

Image

Bulls player of the game : Nikola Vucevic (32mins, 25pts à 10/17 aux tirs dont 3/5 à 3pts, 7rbs, 5asts, 2stls) Encore une belle soirée pour le Monténégrin avec une belle adresse que ce soit de loin ou en post-up, ou son footwork fait merveille, et même de bonnes séquences défensives dans les dernières minutes pour aider les BUlls à creuser l’écart et obtenir la victoire, du travail de All Star, tout simplement !

Next game : Lundi 20 avril @ Boston Celtics
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

jean michel sossouze

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
267

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par jean michel sossouze » 18 avril 2021, 10:40

Comme tu l'as souligné, le retour de Temple fait un bien fou !

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16525

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par SylvesterTemple » 18 avril 2021, 10:42

Je sais :)))
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 19 avril 2021, 16:39

LE BAROMÈTRE DES BULLS (S7, ep17)
Image

On aurait pu espérer que le retour tant attendu au United Center permettrait d’arrêter cette spirale négative qui se poursuit inlassablement, mais la défaite honteuse contre une équipe d’Orlando plus agressive est probablement la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Comment juger ce match autrement que le pire match de notre saison ? Face à un tel adversaire ? Avec une si faible envie alors que chaque match est crucial pour jouer le Play-In ? Orlando est venu chez nous a nous a ouvert en 2 avec Michael Carter-Williams qui prenait la plupart des tirs en 2ème mi-temps ! Derrière tu te dis qu’avec enfin un entraînement de possible (le 2ème seulement depuis les trades), ça peut améliorer certaines choses, mais non, car Zach LaVine entre dans le protocole COVID et l’entraînement est annulé par mesure de sécurité … Avec un back-to-back Memphis/Cleveland à l’horizon, ça sentait pas bon … Et pourtant il y a des choses positives à retenir de ces 2 rencontres, aux résultats différents ! Déjà on sent un effort un peu plus prononcé de la part de tout le monde pour combler l’absence de score de Zach, avec notamment un banc très productif (46pts contre Memphis, 45 face à Cleveland), avec Brown, Young, Valentine et Markkanen qui enchaînent tour à tour. Offensivement on arrive, la plupart du temps, à proposer des mouvements fluides et bien faire tourner la balle, avec une bonne utilisation de Vucevic, Young et même Theis sur des post-ups ou la balle ressort sur les shooteurs quand les prises à 2 arrivent, des situations ou on exploite les mismatchs près du cercle, d’autres moments ou on fait de bons cuts et le porteur de balle a des solutions. On a aussi butté sur l’adversaire par moment, contre Orlando c’était même très régulier, un peu contre Memphis aussi notamment au 3ème quart-temps ce qui a fait la différence mais pas tant que ça contre Cleveland ou globalement ça a été assez fluide. Le principal problème reste encore et toujours les lancers francs, qu’on ne va pas provoquer ou plutôt qu’on ne sait pas provoquer : sur les 3 matchs à domicile de la semaine on cumule … 33 lancers francs tentés (27 réussis) ! Une stat symbolique du manque de hargne et de combativité de l’équipe tout au long de la saison et toujours cette peur du contact !

Pour ce qui est de l’aspect défensif on a assisté à de bonnes séquences notamment quand Theis et Vucevic étaient alignés contre Memphis, on a vu un Markkanen solide en 5 pour finir le match contre les Cavs, Troy Brown a encore été top face à Dillon Brooks et d’autres, pour au moins contester et rendre les shots adverses le plus difficile possible … Mais ce sont encore des séquences trop espacées les uns des autres et ça manque de continuité, malgré le bon apport de Temple qui communique et place constamment tout le monde. On a enfin pu s’entraîner un peu, entre Memphis et Cleveland, et on a vu quelques petits automatismes défensifs se mettre doucement en place donc peut être que ça viendra prochainement. On aimerait tous que ça se produise plus rapidement, mais il ne suffit pas de claquer des doigts. On a besoin de temps dont on ne dispose pas malheureusement, donc on doit faire avec ce qu’on peut comme on peut. Suffisant pour aller en Play-In (et probablement se faire taper dés le 1er match) ? La lutte va être acharnée car Toronto et Washington montent dangereusement en puissance (A ce jour : Toronto 10ème 24-34, Chicago 11ème 23-33, Washington 12ème 23-33). On va voir si on a suffisamment de caractère pour se sortir de la !

Résultats de la semaine :

L @ Memphis 101-90
L vs Orlando 106-115
L vs Memphis 115-126
W vs Cleveland 106-96
Tempête, orage, blizzard … :

Cristiano Felicio / Al-Farouq Aminu / Javonte Green / Devon Dotson / Adam Mokoka (=) : De courtes minutes de Garbage Time par ci par là pour chacun d’eux, sauf Mokoka qui n’a pas du tout foulé les parquets. On n’en verra pas bien plus.

Ryan Arcidiacono (=) : – 1 match, 15mins, 4pts à 2/4 aux tirs, 4rbs, 1ast – Au milieu de DNP’s qui s’accumulent, une apparition de 15 mins contre Memphis ou il provoque un passage en force dés son entrée ! Quelques points et son activité défensive habituel, mais toujours pas d’apparitions régulières pour Arci, DNP au match suivant …

Image

Pluie :

Lauri Markkanen (↓) : – 20.0mins, 6.2pts à 9/28 aux tirs dont 4/18 à 3pts, 4.7rbs, 1.5ast – Un match à 0pt pour la 1ère fois de sa carrière à Memphis, 6 puis 3pts avec une adresse catastrophiques et principalement des tirs à 8 mètres sans rythme, un apport famélique alors que tout les autres benchers sont productifs … puis comme à chaque fois, au moment ou t’as envie de le gifler le plus, il sort son bon match du mois avec des paniers en post-up, des mismatchs exploités et des minutes pas si vilaines en défense en poste 5 … Pas de quoi changer d’avis, sauf éventuellement chez les autres GMs.

Nuageux :

Denzel Valentine (↑) : – 14.5mins, 6.5pts à 10/19 aux tirs dont 5/13 à 3pts, 1.2rb, 1.5ast – De retour de manière régulière dans la rotation, avec des minutes qui sont montées crescendo toute la semaine (8, 11, 17 puis 22 mins), un apport en conséquence avec de bons passages au scoring sur les 2 derniers matchs puis quelques bons passages à la mène et de bonnes passes.

Image

Tomas Satoransky (=) : – 22.3mins, 6.0pts à 8/15 aux tirs dont 2/5 à 3pts, 0.3rb, 3.7asts – Déjà en difficulté la semaine précédente, Sato a eu encore bien du mal à exister offensivement cette semaine ci, avec très peu de tirs, pas la moindre attaque du cercle et une défense fantomatique, avec un match loupé sur maladie puis un retour limité le lendemain. Quelques bonnes passes par ci par là mais dans l’ensemble il est dans le dur actuellement et doit vite se ressaisir et être plus agressif !

Patrick Williams (=) : – 28.0mins, 7.2pts à 12/21 aux tirs dont 2/4 à 3pts, 4.7rbs, 2.0asts, 1.7stl – Toujours un petit peu sur courant alternatif en terme d’agressivité offensive pour produire balle en main, un jeu sans ballon là aussi par intermittence avec de super cuts par moment et d’autres ou il reste immobile. Il a montré au dernier match qu’il pouvait faire beaucoup de bien quand il prend ses responsabilités en attaque, mais on ne sait jamais avant le match s’il le fera ou non, frustrant …

Zach LaVine (↓) : – 2 matchs, 37.5mins, 25.5pts à 16/36 aux tirs dont 8/20 à 3pts, 11/13 aux lancers, 4.5rbs, 8.0asts, 2.0blks – Alors qu’il démontrait soir après soir que sa cheville ne lui causait plus vraiment de souci, avec de super démarrage au cercle et un premier pas intenable, le voilà placé en protocole COVID pour une durée indéterminée. Il n’a pas été confirmé qu’il ait eu un test positif mais peut être cas contact avec quelqu’un de son entourage. Avec la lutte acharnée pour le Play-In, espérons qu’il revienne vite. Au moins il peut soulager sa cheville pour de bon …

Thaddeus Young (↓) : – 17.7mins, 11.0pts à 21/42 aux tirs dont 2/6 à 3pts, 3.5rbs, 2.7asts – On le sent clairement émoussé depuis quelques matchs et Billy Donovan a du adapter son temps de jeu, en le sortant du 5 et en aménageant ses apparitions. Il a été efficace sur ses passes vers les cuts de ses partenaires, fait un bon taf défensif pour lutter aux rebonds et contester en un contre un, mais a parfois semblé en retard, maladroit et à bout de souffle. Mieux vaut réduire son temps de jeu mais qu’il y a soit bon plutôt qu’il joue 30 mins par soir mais soit en galère.

Image

Coby White (↓) : – 25.5mins, 10.7pts à 13/39 aux tirs dont 5/19, 12/13 aux lancers, 3.0rbs, 4.5asts – Tiens encore un joueur sur courant alternatif ça commence à faire beaucoup … 2 matchs assez insipides pour débuter avec 8pts à 3/12 en cumulé à Memphis et contre Orlando, des pertes de balle dans tout les sens et des choix ridicules, avant de profiter de l’absence de LaVine pour retrouver le 5 et visiblement un peu de confiance par la même occasion : 27pts avec de très bons choix offensifs et peu de déchet (7asts, 1TO) contre les Grizzlies, puis un match certes maladroit contre Cleveland (2/10), mais des shots bien pris, rien de forcé, puis 9 assists notamment sur de très bons P’n’R pour compenser. Mais toujours aussi intermittent …

Beau :

Garrett Temple (↑) : – 26.5mins, 6.5pts à 5/10 aux tirs dont 3/8 à 3pts, 2.0rbs, 3.5asts, 1.0stl – Enfin de retour après sa blessure derrière la cuisse, il manque encore un peu de rythme mais a su redonner un peu de peps à la défense avec son placement, son anticipation et sa communication constante. Une bonne adresse extérieure pour un écho offensif intéressant, sans fioriture, donc un retour qui fait du bien.

Troy Brown (↓) : – 19.2mins, 5.0pts à 9/17 aux tirs dont 1/7 à 3pts, 4.2rbs, 0.5ast – Brown continue semaine après semaine de s’imposer comme un élément important de la rotation avec ses excellents passages défensifs, son intensité pour close out les meneurs adverses et une très bonne présence aux rebonds qui fait du bien. S’il rentrait un peu plus de tirs ouverts il pourrait être vraiment top mais déjà comme ça il est l’un des joueurs les plus productifs de l’équipe.

Image

Grand soleil :

Daniel Theis (↑) : – 24.2mins, 12.2pts à 21/ 38 aux tirs dont 3/13 à 3pts, 4.0rbs, 1.7ast, 0.5stl – Qu’il soit poste 5 remplaçant ou titulaire poste 4, le diable de Theismanie continue d’être une valeur sure tout les soirs … sauf à 3pts ou c’est parfois difficile mais comment lui en vouloir quand il compense avec autant de box outs sur les rebonds, de close outs sur les drives adverses, d’énergie de tout les instants, de screens dans un tempo parfait, de communication sur les switchs etc ? Pas le plus talentueux, mais le plus besogneux et on a besoin de plus de gars comme ça.

Le meilleur :

Nikola Vucevic (↑) : – 33.2mins, 23.7pts à 37/78 aux tirs dont 14/27 à 3pts, 7/9 aux lancers, 10.5rbs, 3.2asts, 2.0stls, 0.7blk – Enfin un gars sur qui on peut compter chaque soir ! Minimum 3 THRES par soir cette semaine, 3 double doubles, une excellente adresse, de très bonnes passes pour sanctionner les prises à 2, une défense parfois difficile car pas le plus mobile, mais un placement intéressant, de bons box outs et des switchs de qualité. Ce qu’on attend d’un All Star et un peu plus !

Infirmerie :

Garrett Temple est de retour et a fait beaucoup de bien, tandis que Satoransky a manqué un match avec un combo maladie (non Covid) / spasmes au dos, mais est vite revenu. LaVine de son côté est désormais dans le protocole COVID mais ça n’indique pas forcément un test positif de sa part. Il devrait pouvoir revenir pour le trip à Miami.

SimonoWatch :

La ligue Adratique a décidé de décaler la dernière journée de championnat afin que les équipes qui avaient des matchs en retard puissent les rattraper avant cette dernière journée, qui aura lieue lundi 26 et mardi 27 avril. Le Mega Soccerbet n’étant pas concerné par ces matchs en retard, puis sans aucune chance de se qualifier en Play-Off avec le dernier match, c’est quasiment les vacances déjà pour eux …

La semaine à venir :

19/4 @ Boston
21/4 @ Cleveland
22/4 vs Charlotte
24/4 @ Miami

La déclaration de la semaine :

« Je ne connais personne qui a réussi quelque chose de grandiose et qui a dit ensuite que c’était facile et qu’il n’a pas du surmonter des difficultés pour atteindre son objectif. Je pense que la difficulté est le meilleur outil possible pour en découvrir plus sur toi même. On a mis l’accent sur le fait de gagner et c’est une bonne chose, on essaie de montrer aux gars ce qui est nécessaire pour gagner. C’est pour ça qu’ils doivent passer par toutes ces émotions et difficultés. Plus une situation est difficile, mieux tu réalises à quel point tu es concerné par ça et veut faire ce qu’il faut pour passer cette difficulté. Quand ils se rendront compte à quel point c’est dur, alors ils réaliseront le niveau d’investissement qu’il faut. Tu ne le réalises jamais vraiment tant que tu ne sais pas à quel point c’est dur. L’adversité te fait te demander si tu as en toi ce qu’il faut pour la gérer. Et ces gars bossent, je ne suis pas en train de dire qu’ils ne font rien, notre effort ce soir était pas mal mais on doit faire plus, notre défense n’était pas assez bonne. On doit avoir de meilleurs standards pour nous même et ils doivent comprendre qu’il faut en faire plus. La question ne doit pas être ce qu’on doit faire, mais qu’est ce qu’on peut faire de plus. » Billy Donovan après la défaite contre Memphis

La perf’ de la semaine :

Des post-ups efficaces, des turnarounds ligne de fond, de bonnes passes vers l’extérieur, des points dans les moments importants, des rebonds et une défense solide pour assurer la victoire à la fin, Vooch est d’une régularité très appréciable et fait beaucoup pour compenser l’absence de l’autre All Star :

https://www.youtube.com/watch?v=QMPuWLi ... =NBAMotion
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 20 avril 2021, 05:17

BOSTON CELTICS VS CHICAGO BULLS (19/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Avec la volonté d’enchaîner après le succès contre Cleveland, les Bulls ont passé et réussi un énorme test à Boston pour s’imposer avec un effort défensif de grande qualité ! Boston prend pourtant le meilleur départ avec du rythme et de l’adresse : 9-0 à 4/4 ! Chicago débute par 0/5 mais pas progressivement trouver ses marques, avec une bonne circulation de balle et le duo Vucevic/Theis qui se distingue pour mettre quelques paniers en post-ups et Dunks sur des cuts. Boston reste devant grâce à une excellente adresse extérieur (4/6 à 3pts sur ce quart), parce qu’on bloque bien les drives mais les shooteurs sont démarqués dans les corners. Vucevic profite de son avantage de taille pour scorer de près à plusieurs reprises et avec un apport du banc discret jusqu’ici, les Bulls sont menés 30-24 après 12 mins.

On assiste à de bonnes séquences défensives des 2 côtés dans ce quart, avec Troy Brown et Temple d’un côté pour contenir les drives et contester, puis de bonnes aides des Celtics sur nos post-ups pour apporter le surnombre. Les Celtics vont prendre 10pts d’avance (44-34) avec une meilleure exécution offensive et de bons screens, mais c’est encore le duo Theis avec sa défense énergique et Vucevic avec son adresse de toutes les distances qui vont relancer la machine, bien aidés par une attaque grippée côté Boston, qui perd beaucoup de ballons et ne rentre plus ces tirs extérieurs (1/8 à 3pts dans ce quart). Malgré tout ils mènent encore 48-42 à la pause mais avec un poil plus de réussite ils pourraient être largement devant car ils shootent malgré tout à 53.1% contre 38.3% pour Chicago (et 1 seul lancer tenté) !

Image

Daniel Theis claque un Alley Oop d’entrée puis les Bulls enchaînent plusieurs THREES de Vucevic puis White qui aident à revenir rapidement, d’autant que la défense est beaucoup plus énergique et agressive, on conteste près du cercle, on lutte sur les rebonds et on obtient des secondes chances précieuses, on met de bons screens en place pour des drives de White, qui signe 10pts dans ce quart après un vilain 3pts à 1/7 jusqu’ici … Bref l’attaque est fluide et la défense de plus en plus solide et Boston se heurte souvent aux bonnes aides défensives des Bulls qui viennent perturber les isolations pour Brown et Tatum ! Après un 9-0 Chicago mène pour la 1ère fois de la soirée (66-64) et prend ses aises en étant bien plus actif sur chaque play que son adversaire. 74-66 Bulls après 3 quarts et Boston qui a mis 36pts en 24 minutes !

Néanmoins l’avance reste fragile et Boston parvient à trouver quelques espaces pour aller au cercle et rentrer des lay-ups grâce à plus de vitesse. Mais les Bulls vont vite se reprendre, avec des mains actives et des line-up d’envergure pour couper les lignes de passes, avec Williams et Brown notamment. Plusieurs fois les Bulls interceptent les passes vers l’intérieur (11 steals au total, 8 joueurs différents qui en ont fait une) et même quand Boston revient à chaque fois (85-84, 90-90), Chicago ne panique pas et exécute son attaque de manière appliquée, balle à Vucevic qu temporise, turnaround jumper ligne de fond, interception et transition, tout ça dans une sérénité absolue malgré des Celtics qui ne lâchent pas. 96-92 Bulls avec 24secondes pile, entre deux Theis / Tatum gagné par le Celtics et lay-up rapide de Waters, puis c’est le jeu des lancers, ou Coby White fait 4/4 sans trembler, la défense reste implacable et Temple met 2 lancers dans l’ultime seconde pour assurer un succès précieux 102-96 !

Score par quart-temps :

—- CHI-BOS

Q1- 24-30
Q2- 18-18
Q3- 32-18
Q4- 28-30
FT-102-96

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-bos-0022000869

Bilan : QUELLE VICTOIRE ! Après une première mi-temps ou on était tout content de n’être qu’à -6, l’effort a été tellement intense ensuite que la victoire, même serrée, est totalement méritée. L’effort collectif sur le plan offensif a été de qualité sur l’ensemble de la partie, avec de superbes séquences ou la balle circulait à merveille et ou on trouvait des tirs ouverts de manière régulière sur des actions fluides (30 passes décisives sur 41 paniers pour seulement 12 balles perdues), ce qui n’était pas évident car Boston a tenté d’imposer un rythme rapide surtout en 1ère période. Mais à la pause le fait d’être à -6 ne tenait que grâce à l’énorme apport de Vucevic et Boston qui perdait pas mal de ballons et manquait d’adresse sur leurs tirs ouverts. Par contre en 2ème mi-temps, le réveil a été total ! Des hustles plays sous les 2 cercles, des rebonds offensifs (9) qui ont offert des deuxièmes chances précieuses, des joueurs qui se jetaient au sol chercher des balles perdues, obtenir des entre deux, une excellente protection du cercle avec des aides actives et rendre les shots adverses difficiles … Et en plus de tout ça on a très très bien géré la fin de match, même quand Boston est revenu à 90-90, personne n’a tremblé, on a continué d’être agressifs en défense et appliqués en attaque pour manger le chrono et mettre nos lancers (4/4 pour Coby). Bref un match très bien mené dans l’ensemble. Après avoir encaissé 126pts contre Memphis jeudi dernier, on a pu faire notre 2ème entraînement collectif depuis les trades, et depuis c’est 2 W en limitant les Cavs et les Celtics à 96pts chacun ! Comme quoi si on nous laisse du temps …

Image

Bulls player of the game : Nikola Vucevic (31mins, 29pts à 13/23 aux tirs dont 3/6 à 3pts, 9rbs dont 4 offensifs, 2asts, 2stls, 1blk) Très impliqué d’entrée pour exécuter de superbes post-ups et donner de bonnes passes aux cutters, il a porté l’équipe en première mi-temps pour que le score soit serré alors que Boston aurait déjà pu mettre un blowout, puis il a inssité inside et été intenable pour des Celtics sans solutions face à sa taille et son super touché de balle (quelques turnaround jumpers ligne de fond assez savoureux). Défensivement aussi il a fait un super taf et continue d’être d’une régularité de métronome !

Next game : Mercredi 21 avril @ Cleveland Cavaliers
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1221

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 20 avril 2021, 10:42

Je serais pas aussi dithyrambique que toi sur notre implication. Certes on a joué correctement mais j'ai surtout l'impression que ce sont les Celtics qui nous ont donné la game avec pas mal de TO et de shoots ratés dans le money time. Un autre truc qui m'a bien saoulé pendant le match, c'est l'absence de finition sur nos contre attaques, on gache au moins une dizaine de points là dessus, sans parler de ceux qu'on prend derrière (genre une action Q2 de mémoire où on rate un 3 contre 2 et on bouffe un 3pts sur la relance)

Ca fait tout de même plaisir de prendre une W contre un playoffable, on va pas se mentir!

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 20 avril 2021, 14:04

Ouais sur la 1ère mi-temps on a loupé facile une demi douzaine de lay-ups et c'est aussi pour qu'être à -6 à la pause était inattendu, Boston shootait à + de 50% et nous en dessous de 40 ... Pour les TO's, sur la 1ère mi-temps je suis d'accord, c'est surtout Boston qui faisait n'imp', mais sur la fin y'a 3 balles volées sur 4 ou 5 possessions de suite des C's et ça vient de nos mains actives pour les gêner, une interception de White notamment, on a fait ce qu'il fallait des 2 côtés du parquet en fin de match pour sécuriser la victoire. Tatum l'a dit après le match en félicitant la défense des Bulls qui leur a rendu la soirée difficile (lui fait 3/17 malgré son triple double).

Mais surtout l'amélioration défensive est nette sur les 2 derniers matchs, tu limites pas 2 équipes de suite (avec des absents) sous les 100pts par hasard, j'ai vu des aides actives, des automatismes que je ne voyais pas forcément avant, de gros replis défensifs (vers la fin on perd la balle, tout le monde sprinte de l'autre côté et ça se finit par Valentine qui contre un tir de mémoire), on sent qu'avec enfin des séances d'entraînements on peut espérer produire quelque chose.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1221

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 20 avril 2021, 17:44

C'est quand même fou qu'on ait eu que 2 entraînements collectifs depuis les trades... Sans vouloir chercher des excuses c'est vrai que ça explique quand même beaucoup de chose.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 20 avril 2021, 19:02

3 maintenant du coup ^^ Ouais comme j'expliquais dans ma dernière vidéo, tu joues 9 des 10 matchs après le trade à l'extérieur, ou t'enchaînes voyage, match, voyage, match etc ... Et avec les règles COVID tu peux pas aller faire des entraînements ou tu veux comme souvent les équipes qui viennent jouer à Chicago peuvent utiliser l'Advocate Center ou les Bulls à l'extérieur utilisent le centre d’entraînement des autres ou des salles universitaires, tout ça est impossible dans le contexte actuel ou les gars sont bloqués à l'hôtel et ne font que les shootarounds et des séances basées sur la récupération vu que tu joues tout le temps ... bref compliqué pour mettre quelque chose en place.

Bien évidemment ça n'explique pas tout, y'a des matchs ou tu voyais pas d'effort, les mecs qui investis, s'en foutaient etc ... mais avoir le temps de se poser et étudier quoi faire, quand et comment c'est toujours un plus.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Pooh One

All Star
Avatar du membre
Windy City
9845

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Pooh One » 22 avril 2021, 03:45

Et voilà on est officiellement 12è et hors play-in. Avec cette défaite, les Raptors et les Wizards passent devant. Quelle déception. Et ne nous servons pas de la blessure de Lavine comme excuse. A la trade deadline, nous avions une avance confortable par rapport à nos poursuivants et maintenant vu la dynamique des 3 équipes (Wizards, Raptors, Bulls), je ne nous vois pas être en play-in, il faudrait une contre-performance des Raptors ET Wiz et pour le moment les deux sont sur une série de victoires.

Pour le match, je ne vais pas commenter, on est au dessus de +20 à la moitié du 2è QT. Pas de défense pas d'envie, on répond pas un run défensif en fin de 2è QT et on dilapide tout avec des fautes, de l'excès d'engagement qu'on aurait pas du avoir besoin.
Le match était plié dès le premier quart temps, ça me dégoute.
Forman/Paxson démission ; Hoiberg démission
Mon 5 hors Bulls Lillard/Bradley/Georges/Green/Biyombo

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 avril 2021, 04:15

CLEVELAND CAVALIERS VS CHICAGO BULLS (21/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Après 2 victoires consécutives et un déplacement abordable à Cleveland on pensait les Bulls capable d’enchaîner … que nenni. On a eu droit à une prestation immonde et irréelle. D’une nullité qui a atteint des proportions inimaginables : Dans les 12 premières minutes, les Bulls ont perdus plus de ballons (7) qu’ils n’ont rentré de tirs (6), avec 0/8 à 3pts, aucun lancer franc obtenu et une attitude de plot en défense ou les Cavs ont réussi tout leurs drives au cercle sans rien pour freiner leur élan. Vucevic a mis les 3 premiers paniers de l’équipe, à pris une technique pour avoir osé dire quelque chose après avoir subit une faute, puis a tout loupé ensuite et les Bulls ont passé plus de 5mins sans le moindre point … 34-12 en un quart, la soirée était déjà terminée.

Même daube mais avec plus de points car on a obtenu quelques lancers va savoir comment, mais même au milieu du quart on avait encore plus de TO’s que de paniers rentrés ! Cleveland et notamment Garland nous ont mis la misère sans vergogne et pourquoi ils en feraient preuve ? On a signé un 11-1 en 2 mins vers la fin pour faire croire que, puis on a encaissé 4pts dans les 30 dernières secondes avec un lay-up puis une remise en jeu loupée qui leur redonne la balle et on prend un autre lay-up. La défense ? C’est quoi ? Ça se mange ? -17 à la pause, 61-44

Un peu de combativité au retour des vestiaires ? Certainement pas. Au contraire même, Cleveland, comme tout au long des 48 mins, est 10 fois plus intense, agressif, combatif (insérez tout les synonymes) et dans le meilleure des cas, ce qui est rare, on échange des paniers, avec Markkanen qui n’est jamais aussi à l’aise que quand ça ne compte pas, qui plante quelques THREES tout comme White, mais sans le moindre intérêt puisqu’on en prend un de l’autre côté dans la foulée à chaque fois. 99-72 après 36 mins car White met un jumper au buzzer.

Après avoir pris 2 imodiums pour pouvoir regarder la fin, j’ai vu Dotson et Mokoka entrer en jeu et mettre quelques points donc enfin un truc bien. Felicio aussi est rentré, j’avais plus d’imodiums … Un carnage !

Score par quart-temps :

—- CHI-CLE

Q1- 12-34
Q2- 32-27
Q3- 28-38
Q4- 33-22
FT-105-121

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-cle-0022000881?watch

Bilan : Joakim Noah avait donc tord, il y a bien des gens qui vont à Cleveland en vacances !Je connais pas la nom de la salle des Cavaliers mais ça aurait été « La Fistinière » que ça aurait été pareil. Il n’y a pas eu la moindre seconde pendant laquelle les Bulls ont démontré la moindre envie de jouer au Basket ce soir. Dés les premières possessions il était évident qu’aucun d’entre eux n’en avait quelque chose à foutre et on a passé la soirée à se faire démonter sans la moindre réaction ni envie. On a passé presque une mi-temps avec plus de balles perdues que de paniers inscrits, on n’a pas fait un seul box out aux rebonds, on a laissé les mecs prendre des tirs en étant à 3 mètres, on n’a réussi une action offensive de qualité, on n’a pas défendu du tout, après 2 matchs de qualité à ce niveau. Chaque fois qu’on pense faire un pas en avant on en fait 3 en arrière. La seule bonne chose ce soir c’était de voir Dotson et Mokoka obtenir des minutes, même si tu sais très bien que s’ils sont sur le parquet c’est que ça s’est mal passé avant. C’était une soirée ou tu pouvais espérer quelque chose avec Washington qui jouait Golden State et Toronto contre Brooklyn, mais les Bulls nous ont appris au fil des ans qu’à chaque fois que la moindre once d’espoir naissait chez les fans, ils se chargeaient de vite faire la faire disparaître. Ce que j’ai vu ce soir était une honte absolue et pas ce que j’attend d’une équipe qui se prétend compétitive. N’allons en Play-In, on ne le mérite pas et on n’a rien à y faire. Les équipes autour de nous ont des blessés en cascades et se battent à fond, nous on a eu quasiment tout le monde toute la saison et on est minables. Une bande d’écervelés et de sans couilles, sans la moindre once de fierté et d’orgueil, pas capables de se respecter eux même et qui ne réalisent pas ce que ça demande comme exigence au quotidien pour être compétitif. Heureusement qu’on est dans une superleague sans le moindre risque de descendre et disparaître dans une division inférieure …

Image

Bulls player of the game : Lauri Markkanen (21mins, 16pts à 5/7 dont 4/5 à 3pts, 2rbs, 1ast) Aussi utile qu’un cure dent pour une baleine et toujours prêt à dépanner quand t’es à -30 et que ça ne sert à rien, Markkanen a mis quelques bons shots devant une défense qui n’en avait rien à foutre et le laissait faire en rigolant. Markkanen c’est exactement comme moi quand ma copine a fait à bouffer, que la table est mise et que j me pointe en disant « t’as besoin d’un coup de main ? »

Next game : Jeudi 22 avril vs Charlotte Hornets
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Sentenza

All Star
Avatar du membre
6150

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Sentenza » 22 avril 2021, 07:34

Wow elle craint cette fin de saison
LaMelo Ball - Cade Cunningham

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1221

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 22 avril 2021, 13:45

Ce match de chiotte et surtout, ce Q1 de chiotte intergalactique. Combien de TO en fin de Q1? 8? Adresse dégueulasse, défense inexistante... rarement vu un match aussi pourri et une des rares fois de la saison où j'ai fait fast forward sur plus de la moitié du match. Tout est à jeter sur cette prestation.

J'en viens à me demander s'il faut pas espérer choper un pick top 4 à la draft maintenant, la tristesse...

SeeRed01

Rookie
Avatar du membre
Windy City
34

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par SeeRed01 » 22 avril 2021, 17:15

Bordel, j'avais une semaine de congé forcé cette semaine, du coup je me suis dit que j'allais regardé les matchs en direct (pas fait ça depuis longtemps) vue que j'ai pas grand chose d'autres à faire, après Cleveland et Boston j'était content d'être resté debout pour voir des matchs correct et j'avais presque hâte de voir ce game, et bien sûr l'équipe décide de faire une nouvelle prestation honteuse...

Bordel cette team m'épuise mentalement :pleur4: :pleur4: :pleur4:

PS; Chicago_6 je sais pas comment tu fait pour tenir tes live tweet devant des prestation pareil, chapeau.

wade3heat

Sophomore
Vice City
955

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par wade3heat » 22 avril 2021, 18:07

Costaud les Bulls , logique avec 2 AS

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3777

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Alexis » 22 avril 2021, 18:22

T'aurais du te nommer troll quand tu t'es inscrit franchement. Va poser tes crottes ailleurs ;)

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 22 avril 2021, 21:00

SeeRed01 a écrit :
22 avril 2021, 17:15
PS; Chicago_6 je sais pas comment tu fait pour tenir tes live tweet devant des prestation pareil, chapeau.
J'ai des boites d'Imodiums
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 23 avril 2021, 06:21

CHICAGO BULLS VS CHARLOTTE HORNETS (22/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : 24 heures après la terrible défaite à Cleveland, la réaction était exigée et elle n’a pas mis longtemps à arriver, avec une prestation de très grande qualité au United Center ! Les premières possessions montrent bien que Chicago ne veut pas revivre l’entame de match cauchemar de la veille et montre beaucoup plus d’énergie et d’activité pour lutter et arracher des rebonds offensifs et sanctionner avec des THREES pour rapidement prendre les devants (12-2). Charlotte répond également avec des THREES pour rester au contact mais les Bulls, avec notamment Daniel Theis de toutes les batailles, se maintiennent en tête en remportant les duels 50/50 et le banc a de l’impact avec Thad Young qui claque un THREE dés son entrée, imité par Satoransky et Markkanen qui claquent aussi un THREE chacun et Charlotte est rapidement aux fraises : 34-23 après 12 minutes !

Chicago continue de bénéficier d’une belle adresse longue distance avec Markkanen et Temple pour se maintenir en tête même si Charlotte tente de mettre plus de rythme et provoquer un peu plus les Bulls inside, forçant ces derniers à faire quelques fautes évitables, avant que les 2 équipes n’échangent des 3pts avec White et Temple d’un côté puis Bridges en face. Mais les Hornets, à qui il manque du monde, alignent des 5 de petite taille ce dont profite Vucevic notamment pour exploiter les mismatchs et offrir de splendides passes à Theis et Thad notamment. En exploitant cet avantage à fond, Chicago se maintient assez aisément en tête jusqu’à la pause : 58-44.

Image

Rozier enchaîne quelques paniers et alors qu’on sent les Hornets revenir avec plus d’agressivité, Donovan prend un temps-mort rapide et au retour de ce temps-mort les Bulls sont de nouveaux beaucoup plus énergiques et multiplient les bons plays pour exploiter les failles adverses avec encore Vucevic pour de superbes passes et du danger qui vient aussi bien à l’intérieur et de loin, pour prendre jusqu’à 25pts d’avance avec encore de très bons rebonds, des mains actives pour couper les lignes de passes et lancer des transitions rapides. Charlotte passe plus de 5 mins sans le moindre panier et aucun tir ne leur est donné. Après 3 quarts l’écart est encore de 21 unités (88-67) !

Satoransky se distingue d’entrée avec un panier de près et une super passe pour Markkanen à 3pts, avant de claquer un énorme poster dunk dans le trafic ! Entre lui et Arcidiacono qui provoque un passage en force, le banc continue d’être productif pendant que les starters profitent d’un tel écart pour se reposer. Les contre attaques s’enchaînent avec Patrick Williams qui part lui aussi mettre un Alley-Oop bien puissant avant que les Javonte Green, Cristiano Felicio, Adam Mokoka et Devon Dotson ne viennent terminer un travail de qualité et une belle réponse ! 108-91 au final, 3ème fois en 4 matchs qu’on laisse l’adversaire sous les 100pts, pour 3 victoires !

Score par quart-temps :

—- CHA-CHI

Q1- 23-34
Q2- 21-24
Q3- 23-30
Q4- 24-20
FT- 91-108

BoxScore : https://www.nba.com/game/cha-vs-chi-002 ... /box-score

Bilan : Plus tôt dans la saison j’avais comparé les performances de l’équipe au film « un jour sans fin » ou Bill Murray revit la même journée en continue. Pour rester dans des comparaisons cinématographiques, le groupe actuel se rapproche plus de fou d’Irène, ou Jim Carrey change de personnalité à tout bout de champ, sauf que la c’est l’ensemble de l’équipe qui agit en schizophrène ! On ne sait jamais à quoi s’attendre avec eux ! Géniaux à Boston lundi, en dessous de tout mercredi et de nouveau excellents ce soir. Dés le début les Bulls étaient bien meilleurs dans l’énergie, l’intensité, les mains actives pour couper les lignes de passes et aller claquer des Dunks bien fats en transition (White, Satoransky, Williams …), une jeu offensif fluide ou on a exécuté de superbes P’n’R et Vucevic a parfaitement exploité le manque de taille adverse et les mouvements de ses partenaires pour faire parler son QI Basket et sa qualité de passe, un banc ultra productif (47pts dont 18 de Young, 11 de Markkanen et 10 de Sato), mais aussi des possessions ou la balle passait par toutes les mains pour aboutir à un shot ouvert qui a souvent fait mouche ! 30 asts en 43 paniers et 49.4% d’adresse, en général ça aide à gagner, surtout quand de l’autre côté tu milites une 3ème équipe en 4 matchs sous les 100pts avec des box outs, une protection efficace du cercle, des tirs contestés et peu de secondes chances concédés. Tout ça permet de prendre une 3ème victoire en 4 matchs sans LaVine et reposer les joueurs (personne au dessus du 28mins) avant 2 matchs difficiles à Miami. Bref, encore une fois on a réagit de la bonne manière mais il serait temps de devenir une équipe d’action plutôt que de réaction si on souhaite être un minimum compétitifs !

Image

Bulls player of the game : Nikola Vucevic (28mins, 18pts à 8/13 aux tirs dont 1/4 à 3pts, 16rbs, 6asts) Très impliqué d’entrée de jeu pour exploiter les mismatchs en post-up lui même ou servir ses coéquipiers démarqués avec d’excellentes passes, une qualité qu’on ne met pas assez en avant chez lui, de bonnes luttes aux rebonds, une défense active avant de profiter d’un peu de repos. Du bon boulot une fois de plus.

Next game : Samedi 24 avril @ Miami Heat
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

butlerlesfesses

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2092

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par butlerlesfesses » 24 avril 2021, 21:49

Les knicks depuis qu’ils ont D rose ils sont à 17-7 😎
Voilà pourquoi je militais pour son retour.

Go White sox du coup
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER , ROSE
BULLS BULLS BULLS

butlerlesfesses

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2092

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par butlerlesfesses » 24 avril 2021, 21:53

18-7 du coup avec la victoire de ce soir
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER , ROSE
BULLS BULLS BULLS

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2295

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 25 avril 2021, 05:55

MIAMI HEAT VS CHICAGO BULLS (24/04/21)
Image

Le Starting 5 :

Image

Recap : La soirée s’annonçait compliquée dés le départ face à une équipe qui aime jouer physique et les Bulls n’ont pas mis longtemps à s’en rendre compte ! Des le début Miami est largement plus physique, plus discipliné et malin, avec d’excellents screens hauts pour libérer les shooteurs et notamment Duncan Robinson qui claque un THREE ouvert, puis un 2ème, puis un 3ème, puis un 4ème … Coby White est notamment mis en difficulté et enchaîne les pertes de balles sur des prises à 2, mais l’ensemble des Bulls bute sur la défense du Heat, avec d’excellents close outs pour contester tout les tirs même quand la balle circule bien d’un côté à l’autre ! Du coup on assiste à un premier quart à sens unique ou Chicago ne propose pas d’aides défensives, ne prend pas un rebond et est forcé à prendre des tirs compliqués. 33-18 après 12 minutes bien tristes …

Les benchers ont bien du mal à exister et permettre à l’équipe de se relancer. Il y a une rare aide défensive de Valentine par ci par là mais pour le reste c’est le néant surtout que Miami continue d’appliquer une défense active et physique à laquelle Chicago ne sait pas répondre, car trop soft. Vucevic tente de qu’il peut, Theis lutte bien aux rebonds, mais entre le peu de soutien des autres et cette obstination à prendre des 3pts plutôt qu’attaquer le cercle, c’est d’une tristesse affligeante (un seul lancer franc en 1ère mi-temps pour les Bulls, sur une violation des 3secs donc même pas une faute provoqué). Thad Young fini par mettre un lay-up mais difficile de s’en réjouir quand à la pause le score est de 61-41 Miami et que Duncan Robinson a autant de 3pts (6/9) que les Bulls (6/18) !

Image

Chicago reprend avec un peu plus d’énergie pour attaquer le cercle, mettre quelques lay-ups et même, tenez vous bien, obtient des lancers ! Tellement que le Heat est dans le bonus au bout de 4 mins ! De quoi signer un 8-0 qui hélas sera vite calmer par Jimmy Butler mais aussi par nos propres pertes de balle … On aura été pas mal pendant 6/7 minutes mais Miami a profiter de transitions bien provoqués par des mains actives en défense pour reprendre 19pts d’avance. Quelques calls favorables aident bien aussi et malgré une défense plus solide pour boucher les espaces et contourner les screens, les Bulls restent encore à -17 après 3 quarts : 80-63 !

Et pourtant tout va rapidement basculer avec un THREE de Valentine et un And One de Coby qui redonnent de l’espoir aux Bulls, qui deviennent plus concernés en défense, se bougent enfin pour obtenir quelques stops et réduire l’écart malgré un Jimmy Butler qui commence à enchaîner les bonnes possessions. White ramène les siens à -4 (85-81) et Chicago continue de placer quelques THREES et faire des aides défensives de qualité pour rester très proche du Heat. Butler marque en iso près du cercle et semble intenable, d’autant que les Bulls se précipitent un peu et perdent encore beaucoup de ballons de manière débile, mais jamais plus débile que le grand, le géant, le fantastique Denzel Valentine, qui enchaîne un Air Ball à 9 mètres alors qu’il restait 19 secondes de possession puis une faute qui donne un And One de plus à Butler ! A partir de ce moment là il n’y a plus de rêve de comeback fou, malgré un bon drive et dunk de Coby, car Miami rentre ses lancers et s’impose 106-101 non sans trembler, mais encore une fois les Bulls se pointent sur le champ de bataille quand la guerre est finie …

Score par quart-temps :

—- CHI-MIA

Q1- 18-33
Q2- 23-28
Q3- 22-19
Q4- 38-26
FT-101-106

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-mia-002 ... /box-score

Bilan : Ouais, s’offrir une fin de match à suspense après une entame de match et une première mi-temps catastrophique (une de plus), c’est intéressant et ça en dit pas mal sur cette envie de ne pas abandonner et lâcher l’affaire de l’équipe (qu’on a déjà observé à plusieurs reprises en janvier ou février) … mais encore une fois (la aussi quelque chose qu’on a observé quasiment toute la saison), on a été lamentable dans l’entame du match et on a passé notre temps à courir après le score ! Est ce qu’on retiendra les leçons un jour ? On en est à 60 matchs donc la patience a déjà bien tapée dans les réserves quand même … Entame de match cataclysmique ou on est perdu sur chaque screen, on prend du retard et les mecs ont des tirs ouverts en pagaille, on galère de l’autre côté car leur défense à eux est bien en place et coupe la relation extérieurs/intérieurs avec du mouvement et des close outs … On savait que Miami était une équipe physique qui allait nous bousculer, mais comme on est softs comme c’est pas permis d’être softs, c’était carnage assuré ! On a passé la 2ème mi-temps à courir après le score, avec plus d’attaques du cercle, des lancers provoqués (même si là encore : 12/13 au total, 10/12 pour Butler seul en face … ), on a réussi quelques bons stops mais entre des pertes de balles en pagaille et Denzel Valentine qui prend un tir invraisemblable à 9 mètres avec 19 secondes sur la possession pour étaler à la face du monde son QI d’huître, bah tu finis trop court, comme on va finir trop courts pour le Play-In alors qu’il suffisait de finir dans le Top 10 d’une conférence dégueulasse mais même ça c’est trop haut pour nous … Vivement la fin … Plus que 12 matchs à tenir !

Image

Bulls player of the game : Nikola Vucevic (38mins, 26pts à 11/18 aux tirs dont 2/6 à 3pts, 14rbs, 6asts) Encore une fois d’une justesse délicieuse pour donner de bonnes passes ou exploiter le mismatch avec des post-ups efficaces. Il a parfois été oublié et aurait du avoir la balle en main plus souvent, surtout près du cercle, mais quand il a été impliqué il a toujours fait les bons choix.

Next game : Lundi 26 avril @ Miami Heat
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1221

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 25 avril 2021, 12:26

J'ai failli stopper le match au début du Q2 et puis j'ai fait fast forward, fast forward, fast forward et là je vois qu'on est revenu à -4... du coup j'ai quand même maté le Q4 mais c'est plus frustrant qu'autre chose. Espérons au moins que tout ça soit formateur pour l'an prochain...