Chicago Bulls 2020/2021

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.
Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2276

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 12 avril 2021, 05:45

MINNESOTA TIMBERWOLVES VS CHICAGO BULLS (11/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Un déplacement chez le pire bilan NBA était l’occasion de se relancer … peine perdue, les Bulls ont livré une nouvelle prestation bien trop pauvre pour espérer quoique ce soit, et s’inclinent donc logiquement à Minnesota … Comme ça en devient une habitude l’entame de match est molle, avec les Wolves qui prennent des rebonds offensifs et rentrent des 3pts non contestés dans les corners, se retrouvant libres sans même avoir à bouger. Les locaux signent un 9-0 rapide avec des transitions et un énorme Dunk de Towns et les Bulls perdent des ballons en pagaille sur des passes approximatives. Auteur de 0pt à Atlanta, Satoransky est plus actif et signe quelques bonnes attaques du cercle en plus de bonnes passes pour tenter de réveiller l’ensemble, avec un bon passage offensif de Markkanen et Theis pour rester au contact mais les Wolves semblent ne rien rater à l’image de Russell qui balance purement et simplement la balle qui rentre … 29-26 Wolves après 12 mins par si équilibrées que le score ne l’indique …

Troy Brown fait beaucoup de bien avec une défense active et même un écho offensif ou il inscrit 5pts de suite dont un super drive, puis Coby White va exécuter de très bons PnR et Pick’N’Pop (oui oui) avec Vucevic, qui enchaîne 9pts de suite … Mais sans impact car en face Minnesota continue de bénéficier de shots bien trop ouverts, le plus agaçant étant qu’ils le sont sans avoir à faire des screens ou faire tourner la balle, ils sont juste libres. Patrick Williams est en galère face à Russell qui obtient de très bons screens de Towns et Williams peine à les contourner et rattraper le coup, mais il n’a aucune aide d’un partenaire et personne ne communique. Difficile dans ces conditions de revenir, même avec une attaque qui tourne mieux et est plus fluide … A la pause Minny mène 66-55 avec 14/14 aux lancers contre … 3/4 !

Image

Le 3ème quart débute avec des Bulls beaucoup plus énergiques, comme s’ils prenaient enfin conscience de l’importance de ce match ! Young et Williams réalisent plusieurs aides défensives de qualités qui engendrent des contres et des transitions, on voit même des close outs c’est ouf. Mais même avec ces bons efforts, les Bulls ne sont pas récompensés car Rubio claquent 3 THREES en peu de temps pour sanctionner les prises à 2 hautes sur les principales menaces offensives des Wolves. LaVine claque 2 THREES de suite en signe de révolte et Chicago fini mieux, aidé par des erreurs bêtes et des pertes de balle de Minnesota puis par quelques attaques du cercle efficace entre un coast to coast de LaVine et une claquette de Theis. De quoi revenir à -4 après 3 quarts : 91-87.

Minnesota part dans un délire à vouloir prendre systématiquement des tirs à 3pts mais contrairement au début de match ou tout semblait rentrer, cette fois ils enchaînent les échecs. Le problème c’est que les Bulls n’en profitent pas avec des transitions précipitées, des lancers francs loupés et même des secondes chances qui ne rentrent pas. Tory Brown signe une bonne claquette pour revenir à -1, Vucevic rentre une claquette mais Minnesota va de nouveau régler la mire à 3pts, avec Russell puis Towns qui rentre à dagger alors que Chicago était revenu à -3 sur des transitions mais n’arrivait pas à se créer un bon tir sur jeu placé, faute de mouvement et de solutions. 119-113, LaVine réussi un lay-up, prend le rebond de l’autre côté, remonte le terrain à fond et réussi un nouveau panier avec la faute … mais loupe le lancé ! Derrière les Wolves ne louperont pas les leurs (25/25 depuis la ligne pour eux) et s’imposent 121-117 …

Score par quart-temps :

—- CHI-MIN

Q1- 26-29
Q2- 29-37
Q3- 32-25
Q4- 30-30
FT-117-121

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-min-002 ... /box-score

Bilan : S’il y a un enseignement à tirer de cette soirée, c’est qu’on n’a pas de quoi lutter pour la 9ème place, il n’y a plus à se soucier des Pacers, on ne va pas les rattraper. On doit regarder derrière nous avec Toronto pas si loin derrière et qui joue beaucoup plus agressif que nous avec la moitié de leur équipe sur le flan ! il est bien la le problème, on ne sait pas se faire mal et se donner à fond. Même avec 2 All Star et plus d’expérience on n’est toujours pas une équipe qui sait aborder les matchs de la bonne manière, bien les gérer et se rendre les choses faciles. C’est quand la dernière fois qu’on a fait un bon 1er quart-temps ? Qu’on a défendu collectivement ? Qu’on jouait sur nos qualités plutôt que de subir le jeu et le rythme adverse ? En fin de match on a été incapable de se créer un shot ouvert ou jouer inside, ce qui est le principale caractéristique de notre attaque dernièrement. On n’a pas su faire les post-ups et cuts qu’on met en place d’habitude, tandis que notre défense a été d’une horreur absolue. Entre des fautes à répétition sur les drives ou des tirs extérieurs laissés totalement ouverts à cause de retards systématiques sur les screens, pas de close outs et pas d’aide, c’est beaucoup trop poreux. On ne gagnera rien comme ça, si ce n’est le droit d’aller en vacance plus vite que prévu. Ce road trip devait nous permettre de nous relancer, il est passé d’intéressant à infâme en peu de temps il reste Memphis ce lundi … Pas rassurant DU TOUT !

Image

Bulls player of the game : Troy Brown Jr (21mins, 15pts à 6/7 aux tirs dont 3/3 à 3pts, 7rbs dont 2 offensifs, 2asts, 1 stl) Au dernier match on avait souligné l’apport ridicule du banc et des Bulls en général hors Zach/Vooch, alors Brown s’est assuré de ne pas être dans ce groupe ce soir avec une splendide prestation offensive pour sanctionner quand on le laissait ouvert, soit pour dégainer de loin avec un joli geste, soit pour capter des rebonds offensifs précieux et mettre des paniers près du cercle, le tout avec une défense très active et énergique pour contenir Russell au mieux. Ce kid est TOP !

Next game : Lundi 12 avril @ Memphis Grizzlies
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

ffafa

Rôle-Player
Windy City
région parisienne
1934

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par ffafa » 12 avril 2021, 08:00

Equipe de tapette, aucune mentalité de vainqueur avec un coach aussi soft qu'eux.
Quand je vois les autres équipes devant nous et même derrière ( Toronto, Cleveland, Washington, Detroit, qui s'arrache avec leurs armes, j'ai honte de mon équipe.
Plus aucune excuses Donovan; tu as ce qu'il faut sur ton banc.

Ils me dégoutent

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
14640

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par PistolPete44 » 12 avril 2021, 10:42

Peut être aussi que LaVine a trop de ticket de shoots, encore 28 hier, les autres ne sont pas assez impliqués. A la limite les adversaires le laissent faire le show sachant qu'un joueur seul ne battra jamais une équipe, je caricature mais ça peut y ressembler. Manque de collectif?
I don't want this !

Pooh One

All Star
Avatar du membre
Windy City
9829

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Pooh One » 12 avril 2021, 11:43

La honte franchement, y a du boulot ! C'était vraiment un match à prendre c'est dommage. Moi je me prends pas trop la tête avec cette saison. Il faut juste tout changer.
Notre FO a fait la première partie du boulot. Maintenant il nous reste tous nos boulets. Faut les dégager. Et puis ensuite on porra travailler et jouer collectif.

@PP44 : En partie même si ce n'est pas le seul problème. Le must étant la défaite avec les 50 pts de Lavine où aucun joueur n'est impliqué pendant la première mi-temps face aux Hawks, résultat : on coule en 3è QT.
Forman/Paxson démission ; Hoiberg démission
Mon 5 hors Bulls Lillard/Bradley/Georges/Green/Biyombo

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
9324

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Garcy22 » 12 avril 2021, 11:53

Jeu offensif trop axé sur LaVine + manque de vitesse en défense = défaite
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3768

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Alexis » 12 avril 2021, 12:31

On a surtout un problème de mentalité pour moi, mais bon. Ya 0 rage qui circule, on est de gentils toutous. C'est chouette en dehors du terrain mais dessus faut montrer bien plus de hargne que ce qu'on fait, et c'est pas seulement marrkanen et coby les soucis. On cristallise dessus mais foncièrement rien ne changerait.

ffafa

Rôle-Player
Windy City
région parisienne
1934

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par ffafa » 12 avril 2021, 15:40

Le problème n'est pas jeu offensif trop sur lavine ou autre chose, le problème c'est la mentalité de looser à débuter les matchs de cette façon et l'intensité des matchs.
Ils veulent vraiment faire le play in ?
Si c'est le cas ils doivent jouer chaque match comme un match de playoff.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2276

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 12 avril 2021, 17:26

LE BAROMÈTRE DES BULLS (S7, Ep16)
Image

Ce road trip devait permettre aux Bulls de se relancer et se rassurer, mais même avec les 2 bons résultats initiaux, qui nous offraient 2 tie-breakers possibles face à des équipes autour de nous au classement, le constat global de ces 4 matchs est pas loin d’être inacceptable ! Comment expliquer que les bons progrès collectifs vues à Utah et contre Brooklyn la semaine précédente aient totalement disparus aujourd’hui, laissant place à beaucoup trop d’individualisme des 2 côtés du parquet ? Les aides défensives semblent être devenues tabous, on est reparti sur la période ou l’intérieur adverse nous explosait systématiquement (Chris Boucher a signé des Career Highs en pagaille face à nous, comme bien d’autres avant lui), on ne s’adapte pas même quand l’équipe adverse exécute 100 fois de suite le même play (Atlanta), on ne conteste pas les tirs extérieurs, on est pris sur de simples P’n’R et contourner un screen semble mission impossible …

Offensivement le mouvement et la circulation de balle, les cuts et les solutions proposées au porteur de balle, tout ça semble avoir fondu comme neige au soleil alors que ça prenait forme sur les matchs d’avant. Si Zach LaVine claque 50pts à Atlanta, c’est qu’il a bien vu que personne d’autres n’était dans le match et a pris les choses en main, il n’avait pas le choix. Il sortait d’un match à 13asts et reste quelqu’un qui veut impliquer les autres, mais si ces derniers ne font pas ce qu’il faut, quel choix il lui reste ? On avait progressé au niveau des pertes de balle aussi, résultat d’un jeu plus lent et posé pour jouer en post-up, mais c’est reparti aussi vite que c’est arrivé car on a connu trop de périodes de précipitation ou, comme souvent, quand l’équipe adverse nous presse un peu, on fait n’importe quoi. De Donovan et ses rotations bizarres (pourquoi seulement 12 minutes pour Theis à Atlanta ? Pourquoi Denzel sur le parquet à Minnesota ?) aux joueurs et leur incroyable régression collective, les fautes sont nombreuses et partagées et en continuant sur cette lancée là, avec cet équilibré précaire et bien trop fragile, la désillusion semble inéluctable à la fin de la saison …

Regarder au dessus de nous au classement semble futile désormais, tant on a prouvé maintes et maintes fois notre incapacité à enchaîner. A Atlanta vendredi, on avait la possibilité de gagner 4 matchs de suite pour la 1ère fois depuis … Décembre 2017 ! Rien que cette stat suffit à illustrer l’irrégularité chronique dont souffre cette équipe, également en manque total de quelqu’un pour mettre un grand coup de pied dans la fourmilière pour que chacun se bouge. Dans le meilleur des cas, on terminera 10ème cette saison, simplement penser être capables de rattraper et dépasser Indiana semble illusoire quand on aligne de tels prestations. Désormais c’est derrière nous qu’on regarde, car malgré des absents en pagaille, Toronto lutte dur pour s’offrir une chance, on l’a vu contre nous, mais aussi dans d’autres matchs. Nous ? On est au complet, quel est notre excuse ?

Résultats de la semaine :

W @ Indiana 97-113
W @ Toronto 113-122
L @ Atlanta 120-108
L @ Minnesota 121-117

Tempête, Orage, Blizzard … :

Ryan Arcidiacono / Al-Farouq Aminu / Javonte Green / Cristiano Felicio / Devon Dotson / Adam Mokoka (=) : RAS … Dommage pour Arci …

Denzel Valentine (↓) : – 2 matchs, 8.0mins, 1.5pt 1/5 aux tirs, 1/4 à 3pts, 2.0rbs, 1.0ast – Ce mec est tout simplement exceptionnel ! 4 mins à Indiana, DNP, DNP, entre en jeu à Minnesota (pourquoi ?), rentre un 3pts quand on est à -10 et se retourne chambrer le banc adverse ! Plus les mots … à part : dégage !

Pluie :



Nuageux :

Lauri Markkanen (↑) : – 21.5mins, 11.5pts à 17/25 aux tirs dont 8/14 à 3pts, 4.2rbs – 2 superbes prestations en sortie de banc à Indiana et Toronto, avec non seulement une excellente adresse de loin mais aussi des postups énergiques, des drives au cercle, des dunks, des rebonds contestés … mais fallait pas cligner de l’œil ! A peine le temps de se demander s’il a enfin compris ce qu’on attendait de lui qu’il est redevenu discret, peu impliqué et calé dans son coin (4 tirs à Minnesota en 19mins). C’est quand la dernière fois qu’il a fait un screen pour un partenaire ?

Image

Tomas Satoransky (↓) : – 30.7mins, 6.5pts à 11/25 aux tirs dont 2/9 à 3pts, 2.2rbs, 6.5asts, 1.0stl – Semaine un peu plus difficile que les précédentes pour Sato malgré de bonnes passes par ci par là pour imprimer le rythme, mais son apport personnel au scoring est un peu à l’image de l’aide dont bénéficient nos All Stars de la part des autres : sur courant alternatif ! 0pt à 0/6 en 33mins à Atlanta, de bons pourcentages le reste de la semaine mais on aimerait plus de constance.

Patrick Williams : (↓) : – 28.7mins, 6.2pts à 9/22 aux tirs dont 2/5 à 3pts, 3.2rbs, 0.7asts, 2.2stls – Des hauts et des bas ! Il continue de faire le taf défensivement même s’il a souffert sur les 2 derniers matchs, souvent battus sur les screens adverses et incapable de revenir assez vite, il a été plus impactant sur les aides avec des contres par derrière et des mains actives pour couper les lignes de passes sur jeu placé. Offensivement il est passé d’agressif sur les 2 premiers matchs à transparent sur les 2 suivants, sans explication.

Beau :

Coby White (↑) : – 27.5mins, 12.5pts à 18/38 aux tirs dont 6/20 à 3pts, 8/8 aux lancers, 1.7rb, 3.2asts, 1.0stl – Peut être la semaine la plus « Rookie Coby » de sa saison ! Du scoring assez régulier en sortie de banc, même si certains shots sont parfois WTF, des drives pleins d’énergies, quelques bonnes passes sur PnR et Pick’n’Pop avec Vucevic et même une défense correcte à Minnesota. C’est parfois désordonné mais il se donne un peu plus et c’est notable.

Image

Daniel Theis (=) : – 22.6mins, 10.3pts à 12/21 aux tirs 2/7 à 3pts, 6.6rbs, 2.0asts, 1.0stl – Encore une semaine de qualité pour le diable de Theismanie, dont l’apport offensif augmente au fil des matchs avec une belle adresse et du spacing, en plus de son habituelle activité aux rebonds et en défense pour contester, tenir les drives et apporter un peu de physique à une équipe qui en manque cruellement ! Autre point dont on parle peu : la qualité de ses screens et de bonnes passes pour exécuter de bons Pick’n’Pops et Pick’n’Rolls, le genre de truc que Lauri ne peut que rêver savoir faire. POURQUOI seulement 12mins à Atlanta ?

Thaddeus Young (↓) : – 24.0mins, 9.5pts à 16/32 aux tirs, 7.2rbs, 4.2asts, 1.0blk – Même lui d’habitude si régulier semble connaitre un petit coup de mou dernièrement … Défensivement il est toujours là pour provoquer le passage en force par ci par là et contester les rebonds mais il a eu du mal sur des un contre un trop nombreux car personne ne venait l’aider. Offensivement il a souvent du se forcer à prendre le tir car personne ne lui proposait de solution de passe. Il reste précieux par sa capacité à exploiter les mismatchs en post-up.

Grand Soleil :

Troy Brown Jr (↑) : – 16.2mins, 5.7pts à 9/16 aux tirs dont 4/9 à 3pts, 3.7rbs, 0.7ast – Il profite de l’absence de Temple et semble avoir (enfin) définitivement dégager Valentine de la rotation, grâce à de très belles prestations dans l’énergie défensive, harceler son gars, le gêner au maximum, contester, prendre de bons rebonds et faire tout le sale boulot. S’il score en plus, c’est bonus, d’autant qu’il prend de bons tirs avec un joli geste à 3pts. Ses 15pts à 6/7 à Minnesota étaient plaisant même si ça n’a pas suffit à inverser la tendance collectivement. Mais ce kid DOIT rester dans la rotation !

Image

Nikola Vucevic (↓) : – 33.2mins, 41/80 aux tirs dont 12/21 à 3pts, 9.7rbs, 4.0asts, 1.0blk – Il a profité des absences de Sabonis et Turner pour cartonner les Pacers (32pts, 17rbs) et son scoring a été précieux toute cette semaine, de loin comme de près pour des post-ups de qualité et aussi quelques bonnes passes quand ça veut bien bouger autour de lui pour en profiter. Souvent bousculé défensivement, notamment par les Raptors qui l’ont joué physique ou les Hawks qui l’ont pris de vitesse, son impact de ce côté là reste approximatif mais il n’est pas aidé …

Le meilleur :

Zach LaVine (↑) : – 37.2mins, 30.2pts à 45/93 aux tirs dont 17/44 à 3pts, 7.2rbs, 7.5asts, 0.7stl, 0.7blk – Sa cheville ? Oubliez ! ZACH IS BACK et autant il est plaisant de voir qu’il a retrouvé toute sa mobilité (des démarrages et dunks bien violents qui ne laissent aucun doute), autant c’est frustrant de le voir obligé de toute faire par lui même tant les solutions autour de lui sont réduites. Un carton mémorable à Atlanta pour entrer dans l’histoire des Bulls, mais en même temps révélateur du fait qu’il est encore trop isolé par moment. 13 asts un soir, 50pts le lendemain, 30/7/7 sur le semaine et 2/2 au bilan car personne ne l’aide … Les autres doivent step up, lui n’a rien à se reprocher !

Image

Infirmerie :

Garrett Temple semblait faire des progrès après avoir repris les courses et travailler sa condition physique, au point de passer de « Out » à « Doubtful » lors du déplacement à Minnesota, mais il semble y avoir encore quelques jours (et matchs) avant que le vétéran ne soit suffisamment en forme pour retrouver les parquets. Heureusement, il est le seul joueur à évoquer dans cette section de l’article …

SimonoWatch :

Nouvelle défaite pour le Mega Soccerbet qui a bien compris que la saison était foutue et est désormais en roue libre. Simonovic a arrosé (6/16 dont 1/6 à 3pts, 14pts), même aux lancers (1/4) et n’a pas brillé ailleurs non plus (4rbs, 2asts, -19 en +/-) … pas convaincant du tout. Il reste un match de saison régulière à disputer, on fera un bilan global à ce moment la.

La semaine à venir :

12/4 @ Memphis
14/4 vs Orlando
16/4 vs Memphis
17/4 vs Cleveland

La déclaration de la semaine :

« Il y a énormément de boulot, je peux vous le dire. Je ne sais pas ou on se situe défensivement, mais on doit être bien meilleurs que ça. On doit être capable de jouer physique quand la balle arrive dans notre raquette. On doit mettre des corps en opposition. Nos adversaires partent en drive et on doit être capable de jouer vertical ou provoquer une faute offensive. On a essayé plusieurs choses avec des prises à 2 sur Russell, sur Edwards, on a tenté des prises à 2 près du cercle sur Towns mais on a commis trop de fautes et ça nous a énormément pénalisé. On a du mal physiquement la plupart du temps en défense, les arrières comme les intérieurs, face à des joueurs au premier pas rapide ou de bons dribbleurs on est tout de suite en difficulté. » Billy Donovan après la défaite à Minnesota

La perf’ de la semaine :

Evidemment comment ne pas revenir sur la soirée historique de Zach LaVine à Atlanta ? Après 47pts sur ce même parquet il y a 2 ans, il y a cette fois atteint les 50pts, devenant le 5ème joueur de l’histoire des Bulls à atteindre ce chiffre, après Michael Jordan (38 fois), Jimmy Butler (2 fois), Chet Walker et Jamal Crawford (1 fois chacun). Step back THREES, cuts backdoor, drives intenables, dunks dans le traffic, Zach Attack a du sortir le grand jeu car autour ça dormait. Dommage de signer une telle perf dans une défaite.

https://www.youtube.com/watch?v=p6WGFs9nU2o
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1211

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 12 avril 2021, 22:18

Complètement d'accord sur le fait que notre souci principal c'est le mental. On le voit bien sur les matchs où on lache une avance de 12-15-20pts sur le Q4 en baissant les bras totalement.

Hier soir c'était quand même une des défaites les plus frustrantes de la saison et même si je suis pas du genre à gueuler sur les arbitres, ça a quand même été moche de ce côté là. Si on rajoute nos faiblesses habituelles (mentalité et défense pour caricaturer) et le fait que Rubio se prenne pour Curry, ça fait mal au cul.

Je ne suis pas d'accord sur le fait que Lavine ait trop de tickets, au final on a eu beaucoup de matchs cette saison avec 6-7 joueurs en double figure. La balle circule bien, ya du beau jeu... jusqu'à ce qu'on décide d'arrêter de jouer, ce qui se produit quasi systématiquement.

Je pense quand même qu'on accrochera le play in mais je doute qu'on ait la hargne pour passer les 2 tours pour gratter le 8ème spot.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2276

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 13 avril 2021, 06:39

MEMPHIS GRIZZLIES VS CHICAGO BULLS (12/04/21)
Image

Le starting 5 :

Image

Recap : Pour son dernier déplacement à l’Ouest cette saison, les Bulls ont terminer en beauté, avec un suicide collectif de plus bel effet dans les 5 dernières minutes pour s’incliner de manière lamentable. Comme de coutume, les premières minutes sont laborieuses avec comme seul bon point Thad Young qui enchaîne les bons moves sous le cercle pour apporter du scoring, mais à part ça l’adresse est peu présente et les shots sont pris de façon précipités. Memphis défend très bien, notamment Brooks sur LaVine, et nous force à prendre des tirs difficiles. De l’autre côté ils prennent plusieurs rebonds offensifs pour signer un run et mener 19-11 tandis Chicago n’inscrit que 2pts en plus de 5 mins plus que brouillonnes. Heureusement les dernières minutes sont bien meilleures, avec notamment l’apport d’un Daniel Theis qui en plus de sa défense énergique apporte un bel écho au scoring avec des lay-ups et Dunks. Après 11pts inscrits en 9mins, Chicago termine le quart sur un 11-2 bien plus sympathique pour finir à 22-22 après 12 mins.

Daniel Theis continue son chantier près du cercle avec une superbe adresse et des Pick’n’Rolls bien exécutés, puis lui et Brown sont les chefs de file d’une défense vraiment plaisante à observer, avec du physique, des close outs, des rebonds disputés, des shots contestés et de bonnes aides pour bloquer les drives ! Ce qu’on attendait depuis bien longtemps, mais Chicago nous refait le coup de la panne de l’autre côté avec plusieurs possessions de suite qui ne donnent rien avec des shots pris trop vite alors que c’est en jouant lentement qu’on est plus efficace. Memphis n’en profite pas vraiment mais est malgré tout devant à la pause, 48-47, avec 2 équipes qui cumulent un bien affreux 8/31 derrière l’arc !

Image

Satoransky commet sa 4ème faute dés la 1ère action du quart et LaVine prend la mène à son compte, avec des bons résultats au départ puisqu’il donne 2 bonnes passes à l’intérieur avant d’aller y scorer lui même sur 2 drives qui aboutissent à un dunk bien violent et un And One en force ! Derrière c’est notre autre All Star qui prend feu. Discret jsuqu’ici au scoring, Vucevic va profiter du fait que Valanciunas ne sorte pas sur lui pour planter 2 THREES, un gros And One puis un coast to coast avec contre autoritaire d’un côté et lay-up de l’autre ! Chicago déroule un bon Basket, la balle circule bien, les Pick’n’Rolls sont bien exécutés et on est devant … mais les 3 dernières minutes sont truffées d’erreurs d’un Coby White qui enchaîne les maladresses entre passes loupés, faute offensive et sélection de tir purement et simplement dégueulasse. Chicago mène encore 74-70 après 3 périodes malgré tout.

Coby continue son carnage au début du 4ème quart avec des tirs pourris, tandis que Williams puis Satoransky mettent chacun leur premier (et seul) panier du match ! La lutte fait rage dans ce match serré et Chicago réalisé une splendide séquence ou s’enchaînent des drives au cercle pour des Dunks et des And Ones, puis des retours défensifs solides, mais Theis sort après avoir pris un coup sur la main et tout se dérègle. Memphis prend 7pts d’avance (92-85) sur un 7-0 en 55 secondes, entre transitions et rebonds offensifs ou Valanciunas se fait plaisir ! Les Bulls ont entre temps décider de balancer des 3pts dans les sens, vu que ça marchait trop bien près du cercle. Au mieux ils reviendront à -5 mais les pertes de balle et choix offensifs douteux s’accumulent. Et quand LaVine se fait découper au cercle, no call, et que les Grizzlies mettent un 3pts dans le corner sur la contre attaque, enchaîné par une claquette dunk de Valanciunas, l’affaire est classée. Memphis s’impose 101-90 après une fin de match ou les Bulls ont, une fois de plus, implosé.

Score par quart-temps :

—- CHI-MEM

Q1- 22-22
Q2- 25-26
Q3- 22-27
Q4- 16-31
FT- 90-101

BoxScore : https://www.nba.com/game/chi-vs-mem-002 ... /box-score

Bilan : Franchement moi là je sais plus … j’ai plus les mots, en tout cas pas les bons, pour expliquer à quel point la frustration est immense après un nouveau choke hallucinant dans le 4ème quart-temps … 31 à 16 sur les 12 dernières minutes, avec 0/11 à 3pts (5/31 sur le match) et des pertes de balle en pagaille et des fautes stupides en défense … Mes couilles dans le mixer ça fait moins mal que ça ! C’est dégoûtant ! La veille tu perds chez le pire bilan NBA, là tu joues égal à égal avec une team de Play-Offs pendant quasi 3 quart-temps, tu fais d’excellentes efforts défensifs, des aides, des close outs, tu prend de bons rebonds, tu coupes les drives et oblige les Grizzlies à shooter de loin ce qu’ils n’aiment pas (9/28 de loin pour eux), puis tu te chies dessus lamentablement, une fois de plus. C’est insensé et c’est incessant. 85-85 avec moins de 5 mins au chrono puis un 16-5 ou il n’y a pas eu une seule bonne décision de prise que ce soit en défense comme en attaque ! Cette capacité à se saborder soi même, gâcher tout nos bons efforts et ce de manière aussi régulière est du domaine du mystère. C’est toujours pareil, on semble se crisper et ne plus savoir quoi faire quand le match se décide. On s’écroule sous la pression, personne n’arrive à calmer les autres et ça part en vrille …Et comme sur les 2 derniers matchs, le « supporting cast » ne supporte rien du tout ! Markkanen 0pt à 0/3, Satoransky 2pts à 1/5, 2asts, Patrick Williams 2pts à 1/3, White 6pts à 2/8, 0/4 à 3pts … Mais c’est quoi ce délire ? Ce Road Trip devait nous relancer, on le finit à 2-3 après avoir gagné les 2 premiers et on présente un bilan final de 4-11 en déplacement à l’Ouest. On a des failles mentales abyssales à régler avant de prétendre viser quoique ce soit. On a autant prouvé notre capacité à bien défendre si on le voulait, que notre incapacité à finir un match de la bonne manière. Tout simplement insuffisant …

Image

Bulls player of the game : Daniel Theis (27mins, 18pts à 8/12 aux tirs, 4rbs, 2asts) Il a signé son record au scoring sous le maillot des Bulls avec des attaques du cercle agressives, des dunks et lay-ups en se frayant le passage avec énergie, puis des screens efficace et de bons pick’n’rolls. Il a aussi eu un énorme impact défensif en jouant physique, dur et pour protéger son cercle efficacement. Si seulement ça pouvait être contagieux …

Next game : Mercredi 14 avril vs Orlando Magic
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

ffafa

Rôle-Player
Windy City
région parisienne
1934

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par ffafa » 13 avril 2021, 07:39

C'est bon le masque est tombé
Vous êtes une escroquerie sans nom avec comme chef d'orchestre Mr Donovan et son staff.
Soit vous êtes incompétent soit les joueurs ne vous écoutent pas.
Notre front office fait un job de dingue pour avoir 3 super joueurs et voilà le résultat.
Que de la merde, la mayonnaise ne prends pas.
Hallucinant comment notre équipe nous rend dingue.
J'avais de l'espoir mais là........

butlerlesfesses

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2092

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par butlerlesfesses » 13 avril 2021, 08:06

Ca commence à être fatiguant oui...
JORDAN , PIPPEN , RODMAN , BUTLER , ROSE
BULLS BULLS BULLS

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1211

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 13 avril 2021, 13:21

Sigh...

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1211

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 13 avril 2021, 16:51

Bon, plutôt que de me lamenter après cette énième défaite de merde, je me suis dit que j'allais regarder nos contrats.

Seront encore sous contrat l'an prochain:
Nikola Vucevic $24,000,000
Zach LaVine $19,500,000 (dernière année)
Thaddeus Young $14,190,000 (dernière année)
Tomas Satoransky $10,000,000 (dernière année)
Al-Farouq Aminu $10,183,800 (dernière année, player option)
Patrick Williams $7,422,000
Lauri Markkanen $9,026,952 (dernière année, qualifying offer)
Coby White $5,837,760
Troy Brown $5,170,564
Ryan Arcidiacono $3,000,000 (dernière année, team option)

Pertes notables: Temple, Theis, Valentine, Felicio (non je déconne) qui libèrent environ 22M de cap + 2M du salaire dégressif de Vucevic.

Donc grosso modo, notre 5 actuel sera encore là. Si on utilise notre cap pour attirer un PG à la FA et qu'on trade Sato et/ou White (+ le départ probable de Markannen), on peut monter à grosso modo 30-35M. C'est le prix de Conley ou de Lowry mais je doute qu'on ferre un gros poisson (même vieillissant) et ça ne nous laisserait quasi rien pour remplir le banc. On a ensuite Ball qui est RFA et qui sait combien il prendra sur ce nouveau contrat, Shroeder UFA. Comme je le disais plus haut je serais ravis de voir Conley mais j'y crois pas des masses.

Ensuite le banc... à l'arrière, on aura toujours White/Sato (dans l'optique qu'un seul reste) et éventuellement Arci, on a vu ce que ça donnait cette année mais c'est pas la pire option de bench. En 3 Brown fait le taf par contre à l'intérieur ça devient désertique. Fin de contrat de Theis, probable départ de Lauri, va falloir renforcer ce secteur. Est-ce qu'on pourrait aller chercher un Whiteside, un Biyombo, un Kanter qui feraient sûrement le taf?

Bref, quelques réflexions à chaud pour éviter de trop ressasser les problèmes actuels...

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
8225

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Rhea » 13 avril 2021, 20:04

ffafa a écrit :
13 avril 2021, 07:39
C'est bon le masque est tombé
Vous êtes une escroquerie sans nom avec comme chef d'orchestre Mr Donovan et son staff.
Soit vous êtes incompétent soit les joueurs ne vous écoutent pas.
Notre front office fait un job de dingue pour avoir 3 super joueurs et voilà le résultat.
Que de la merde, la mayonnaise ne prends pas.
Hallucinant comment notre équipe nous rend dingue.
J'avais de l'espoir mais là........
Notre FO, il bosse comme des dingues et a fait pas mal de bons choix, mais c'est aussi lui qui choisit Donovan. (Et j'ai jamais compris ce choix)
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3874

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par PopJH13 » 13 avril 2021, 20:32

Toujours étonné de voir le move de Vucevic analysé comme un job de dingue.

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
Liberty Ballers
#FreeEasy
13290

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Rewsna » 13 avril 2021, 20:59

ffafa a écrit :
13 avril 2021, 07:39
Que de la merde, la mayonnaise ne prends pas.
Ca ne se fait pas en quelques semaines aussi.
Meilleur classement : Fantasy Classic 2013/14 : 9ᵉ | Hardcore 18/19 : 4ᵉ
TTFL 18/19 : SR : 954ᵉ | 19/20 : SR : 213ᵉ / PO : 322ᵉ

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3768

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Alexis » 13 avril 2021, 22:28

On a bouffé garpax 20 ans (ressentis 40), n'importe qui derrière arrive avec le costume du sauveur ^^ force est de constater qu'on est très vite dithyrambique. Donovan comme le move de vuc' ça me faisait pas rêver. Maintenant on va laisser le temps au temps, on jugera tout ça au calme, le FO apprend également.
Par contre, karni à fait des pieds et des mains pour coach Billy, je pigerai pas non plus qu'on encense le fo et enterre le coach dans le même temps.

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
8225

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Rhea » 13 avril 2021, 22:57

C'est bien pour ça que je rappelais que le FO va chercher Donovan.

Et pour Vuc', je reste sur mon avis d'origine : Bon move dans l'absolu, mais on a plus personne pour défendre, et c'est un vrai problème
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3874

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par PopJH13 » 13 avril 2021, 23:00

Je pense toujours que c'est moyen comme deal personnellement.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2276

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 13 avril 2021, 23:07

On a surtout perdu patience (et c'est moi qui dit ça ...). Fallait pas croire qu'en un an pile depuis l'arrivée de Karnisovas (1 an pile aujourd’hui), tout allait devenir exceptionnel ! Les changements fait sont déjà énormes on se rend compte ou pas ? Passer de GarPax, Boylen, Wendell, Otto à AKME, Donovan, Vucevic, Theis c'est quand même le standing au dessus non ? Et c'est un chantier qui est encore en cours, le produit fini n'est pas là.

Je trouve quelques critiques sur Donovan assez étranges. Vous imaginiez qu'il serait capable de transformer des Markkanen, White, Valentine et autres en tueurs ? Mais eux même n'en ont pas envie. Markkanen je questionne sérieusement son éthique de travail et sa volonté de faire les efforts et sacrifices nécessaires au quotidien pour exploiter son potentiel. 4ème année en NBA non seulement il progresse pas, mais il régresse. L'an dernier on disait que c'était de la faute de Jimbo qui l'utilisait mal, mais pas que et on le voit aujourd'hui, c'est juste que Lauri est un soft sans mental, point barre.Le talent est là, comme pour les 500 et quelques joueurs en NBA, mais pour passer d'un parmi 500 à l'élite, suffit pas juste d'être bon. Donovan peut lui dire ce qu'il veut chaque jour aux entraînement et je suis sur que lui, son taf et les vétérans le font, mais si le mec veut pas se bouger le cul c'est pas de sa faute. Tu peux mener le cheval à l'eau mais pas le forcer à boire. Donovan a ses failles, comme n'importe quel entraîneur, oui y'a des trucs à redire, mais rejeter ENCORE les problèmes de Markkanen ou d'autres sur l'entraîneur, c'est plus possible !

Markkanen, White, Wendell etc ... On leur a TOUT FAIT ! Toujours titulaires, peu importe le coach, les systèmes, l'enjeu (relatif), l'été dernier nouveau FO qui est plus en contact avec le groupe, parle tout les jours, est proche et crée un rapport de confiance, un nouveau coaching staff, plus compétent/respecté/expérimenté que le précédent, on s'est dit bon ben on va voir si les jeunes savent en profiter, on leur a donné du temps, des opportunités, du temps, des opportunités, du temps, des opportunités et au final ? ZOBI ! A un moment c'est la faute de Donovan ou des joueurs ? Donovan a prouvé ailleurs qu'il pouvait faire de bonnes choses. Les joueurs ? Bah on verra l'an prochain quand il seront LOOOOOIIIIIIIIIN de chez vous s'ils valent quelque chose ou si l'image des GarPax qui draftent bien est une légende urbaine. J'ai ma petite idée la dessus ...

Donovan n'est pas le messie, il ne change pas la merde en caviar en claquant des doigts. Mais celui qui pense qu'on n'a pas fait un pas en avant en terme de qualité, de respectabilité autour de la ligue, avec Donovan plutôt qu'avec Jimbo, posez vous des questions.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1151

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Juicy » 13 avril 2021, 23:15

PopJH13 a écrit :
13 avril 2021, 23:00
Je pense toujours que c'est moyen comme deal personnellement.
Et c'est surtout un très bon deal pour le Magic. Récupérer un des plus gros prospects des Bulls (Carter Jr) et deux picks qui peuvent facilement se glisser loterie c'est vraiment très bien joué.

bintz

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1211

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par bintz » 13 avril 2021, 23:36

Je rejoins C6, Donovan n'est pas parfait mais alors que la bateau prend l'eau, je trouve que c'est un peu facile de lui tirer dessus.

Le manque de mental, le fait qu'on lache tous les matchs au Q4, c'est clairement un souci dans la tête des joueurs. Jusqu'à l'an dernier, on pouvait blâmer l'ambiance pourrave due au FO et au coach, maintenant je pense qu'il faut juste accepter qu'on a vu nos jeunes trop beaux, on s'est dit qu'on avait notre génération dorée et qu'un nouveau coach allait faire exploser tout le monde.

Le seul à avoir progressé: Lavine qui s'implique même en défense alors qu'il est loin d'être un pro du genre.
Le seul qui a vu son rôle changer drastiquement et qui fait des merveilles: Young

Pour les autres, franchement, on peut se poser des questions: Markannen, White, Valentine... c'est vraiment largement en dessous de ce qu'on attendait d'eux. Carter je suis plus modéré et je pense qu'il aura un rôle dans la ligue.

Sur le deal de Vooch, ce qui me chagrine le plus c'est que Theis soit en fin de contrat, s'il avait eu un an ou 2 de plus ça aurait été génial mais là, à la fin de la saison, il nous restera Vooch et le contrat boulet d'Aminu, en espérant que Brown progresse correctement.

Rewsna

Night Driver
Avatar du membre
Liberty Ballers
#FreeEasy
13290

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Rewsna » 13 avril 2021, 23:37

PopJH13 a écrit :
13 avril 2021, 23:00
Je pense toujours que c'est moyen comme deal personnellement.
Est-ce que c'est pas un move pour faire en sorte que LaVine reste ?
Meilleur classement : Fantasy Classic 2013/14 : 9ᵉ | Hardcore 18/19 : 4ᵉ
TTFL 18/19 : SR : 954ᵉ | 19/20 : SR : 213ᵉ / PO : 322ᵉ

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2276

Re: Chicago Bulls 2020/2021

Message par Chicago_6 » 13 avril 2021, 23:47

C'était pas le but principal, plutôt une conséquence.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/