Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Ziug

Administrateur
Avatar du membre
Popovich's Army
19781

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Ziug » 01 juin 2014, 16:18

thedude a écrit :En ajoutant le fait que tu tiens tête sur Grant (pour toi pas un des 10 meilleurs PF de l'histoire, c'est ton choix que je respecte), ça suffit pour qu'on puisse traduire que Jordan était seul pour gagner.
Sauf que tu n'as pas du bien faire attention au débat, car j'ai bien précisé que je jugeais Horace Grant au moment ou il arrive aux Bulls et avec le 1er triplé ! (de toutes façons il n'est plus présent pour le 2nd)
Et là c'est très clair, il n'est pas dans le Top10 des meilleurs PFs, il en est très loin !
J'crois même qu'il en est très loin dans l'Histoire de la League au final.... :?
Suivez moi sur Twitter : @blassfem23

Dude

Columnist
Avatar du membre
22885

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Dude » 01 juin 2014, 16:26

Ziug a écrit :
thedude a écrit :En ajoutant le fait que tu tiens tête sur Grant (pour toi pas un des 10 meilleurs PF de l'histoire, c'est ton choix que je respecte), ça suffit pour qu'on puisse traduire que Jordan était seul pour gagner.
Sauf que tu n'as pas du bien faire attention au débat, car j'ai bien précisé que je jugeais Horace Grant au moment ou il arrive aux Bulls et avec le 1er triplé ! (de toutes façons il n'est plus présent pour le 2nd)
Et là c'est très clair, il n'est pas dans le Top10 des meilleurs PFs, il en es très loin !
J'crois même qu'il en est très loin dans l'Histoire de la League au final.... :?
Oui sur sa carrière il en très loin, c'est certain. Mais il a connu lors du premier 3-peat ses meilleures saisons.

Quant à Pippen, ce que tu dis est faux encore une fois : Lors du premier 3-peat, Pippen aligne du 20-8-7-2-2 à 50%, et a été élu all-star avant le premier titre en 90, mais aussi dans le meilleur cinq défensif, dans le meilleur 5, etc... lors du premier titre ! et ça avant qu'on puisse imaginer que les Bulls réalisent ce 3-peat !

Pippen était déjà all-around et juste extraordinaire lors de ces 3 titres.
Rêve d'une Licorne, d'un Petit Luka et d'un French Prince sous le même maillot

Ziug

Administrateur
Avatar du membre
Popovich's Army
19781

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Ziug » 01 juin 2014, 16:29

thedude a écrit :Quant à Pippen, ce que tu dis est faux encore une fois : Lors du premier 3-peat, Pippen aligne du 20-8-7-2-2 à 50%, et a été élu all-star avant le premier titre en 90, mais aussi dans le meilleur cinq défensif, dans le meilleur 5, etc... lors du premier titre ! et ça avant qu'on puisse imaginer que les Bulls réalisent ce 3-peat !
Pippen était déjà all-around et juste extraordinaire lors de ces 3 titres.

Ai-je dit que c'était une bite ?! :shock:
Non, mais il n'était surement pas le 2eme meilleur joueur de la League comme tu l'as prétendu (oui OK c'était une blague !) et pour moi, pas le meilleur SF de la League non plus ! :o)
Suivez moi sur Twitter : @blassfem23

jujug

Greatest
Avatar du membre
18261

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par jujug » 01 juin 2014, 16:30

Ziug a écrit :Grant/Pippen sont 2 gamins à former, ont tout à apprendre à leurs arrivées.
Quant à PJ, pareil tu te goures totalement sur le coach qu'il était avant le 3-Peat ! :o)
A leur arrivée oui, en...1987. Mais en 1991, si Pippen et Grant ne sont pas à l'apogée de leur carrière, ce ne sont pas non plus de simples role players quand même. Si tu veux comparer à une équipe actuelle même si ces comparaisons ont toujours leurs limites c'est OKC avec Westbrook dans le rôle de Pippen et Ibaka dans celui de Grant sauf que le coach avait sans doute plus de qualités, que les rôles de chacun étaient mieux définis et que les joueurs avaient des caractères plus complémentaires. Alors certes, on parle encore d'immaturité pour OKC donc dans ce cadre ton argument se défend mais pour moi le problème est ailleurs de même que la maturité était acquise pour les Bulls en 1991. Et le symbole de cette maturité c'est le fait de sweeper les Pistons, c'est là que l'équipe naît vraiment, en contournant victorieusement les légendaires Jordan rules. Imagine un instant aujourd'hui OKC sweeper les Spurs (oui il faut beaucoup d'imagination :) ) et l'énergie, l'expérience, la confiance que cela leur donneraient instantanément. C'est cela les Bulls de 1991, ils ont mis longtemps à maturer mais ils l'on fait en accéléré en 1991 en tuant leurs pères coup sur coup (Les Pistons d'abord puis les Lakers) et en s'affirmant comme les nouveaux leaders.

Enfin c'est mon point de vue. ;)
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Dude

Columnist
Avatar du membre
22885

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Dude » 01 juin 2014, 16:33

Il alignait des stats dignes d'un James mais il n'était pas le meilleur SF, avec un mental friable (je te cite), et un bras cassé (je te cite encore). :shock:
Rêve d'une Licorne, d'un Petit Luka et d'un French Prince sous le même maillot

Ziug

Administrateur
Avatar du membre
Popovich's Army
19781

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Ziug » 01 juin 2014, 16:34

Allez t'as raison, c'était le meilleur !
Suivez moi sur Twitter : @blassfem23

istatman

Rookie
Rip City
53

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par istatman » 01 juin 2014, 16:58

thedude a écrit :Lors du premier 3-peat, Pippen aligne du 20-8-7-2-2 à 50%, et a été élu all-star avant le premier titre en 90, mais aussi dans le meilleur cinq défensif, dans le meilleur 5, etc... lors du premier titre !
Pippen n'a jamais été all-nba 1st team durant le 1er 3-peat des Bulls...

jujug

Greatest
Avatar du membre
18261

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par jujug » 01 juin 2014, 17:04

istatman a écrit :Pippen n'a jamais été all-nba 1st team durant le 1er 3-peat des Bulls...
Chut! Ils s'étaient assoupis, tu vas les réveiller. :o)

En même temps, les all nba-teams ne différencient pas SF et PF et il y avait Barkley et Malone donc les postes d'ailiers étaient un peu pris la plupart du temps. Mais je rejoins l'avis commun quand même que Pippen n'était pas le deuxième meilleur joueur de la ligue. Certainement l'un des meilleurs SF et peut-être le plus complémentaire de Jordan sur un terrain mais pas le meilleur joueur ou le deuxième.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Sam D.

Administrateur
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
31218

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Sam D. » 01 juin 2014, 22:48

Lors du 1er Three-peat Pippen est déjà 3rd et 2nd Allnba Team quand même, donc parler de «même pas top 10 à son poste»...
Joel Embiid : "The first time I watched basketball was in 2010."

AiR1

Jedi
Avatar du membre
SuperSonics
Sydney
7890

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par AiR1 » 02 juin 2014, 02:56

jujug a écrit :
Ziug a écrit :Grant/Pippen sont 2 gamins à former, ont tout à apprendre à leurs arrivées.
Quant à PJ, pareil tu te goures totalement sur le coach qu'il était avant le 3-Peat ! :o)
Imagine un instant aujourd'hui OKC sweeper les Spurs (oui il faut beaucoup d'imagination :) ) et l'énergie, l'expérience, la confiance que cela leur donneraient instantanément.
En 2012, OKC a bien mini-sweepé les Spurs 4-0 pour conclure la série ;) avant de se faire dépuceler en finale. Donc, pour la confiance on repassera.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18261

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par jujug » 02 juin 2014, 05:46

AiR1 a écrit :En 2012, OKC a bien mini-sweepé les Spurs 4-0 pour conclure la série ;) avant de se faire dépuceler en finale. Donc, pour la confiance on repassera.
Oui mais c'est cela le problème. Jordan et les Bulls font un sweep. Durant et OKC se contentent d'un mini-sweep comme tu dis. Cela se ressemble mais ce n'est pas pareil. La confiance en soi ne vient pas de demi-mesure. :)

Et puis pour être honnête mon exemple n'était pas tout à fait juste car, il n'y a pas le même passif entre OKC et les Spurs (surtout en 2012) qu'entre les Pistons et les Bulls de l'époque. Les Pacers qui se sont fait sortir trois fois de suite des playoffs par le Heat seraient un meilleur exemple sans doute mais le profil de l'équipe n'est pas celui des Bulls de l'époque.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Zeke

Rookie
Hornets
62

Re: Conf. Finals : Indiana Pacers (1) vs Miami Heat (2)

Message par Zeke » 09 juin 2014, 17:51

jujug a écrit :Et puis pour être honnête mon exemple n'était pas tout à fait juste car, il n'y a pas le même passif entre OKC et les Spurs (surtout en 2012) qu'entre les Pistons et les Bulls de l'époque. Les Pacers qui se sont fait sortir trois fois de suite des playoffs par le Heat seraient un meilleur exemple sans doute mais le profil de l'équipe n'est pas celui des Bulls de l'époque.
Même la rivalité Heat/Parcers n'a rien avoir avec celle des Pistons et des Bulls.

Jordan n'arrêtait pas de manger le parquet sur des actions défensives litigieuses des Pistons. Ca jouait dur, ça jouait méchant avec le boucher Lambeer.
Plusieurs joueurs se haïssaient comme Jordan et Thomas.

Il n'y a qu'une seule équipe des Bad Boys ! :modo: Et ce match était un peu la caricature du côté clair contre le côté obscur du basket.
Young team : Lillard - Beal - George - Davis - Drummond.