WNBA

WNBA, WNCAA, Equipe de France...
jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 04 mai 2014, 20:30

Baz a écrit :* trépigne... *
Je n'ai pas intérêt à me rater sur ma présentation des Lynx. =((

Encore Chicago avec l'excellente Elena Delle Donne à venir et ensuite ce sera au tour des Lynx avec la non moins excellente Maya Moore. ;)
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 07 mai 2014, 22:10

En plus du déjà solide roster d'Atlanta, Céline Dumerc aura l'occasion de jouer avec Swin Cash, double championne olympique, trois fois championne WNBA, quatre fois all-star, qui vient d'être échangée au Dream par Chicago contre Courtney Clements (il y a aussi des TDD dans l'échange). Elle est en fin de carrière (elle va sur ses 35 ans) et elle sera sûrement uniquement remplaçante mais c'est tout de même un apport d'expérience de choix pour l'équipe.
“We are thrilled to add an outstanding player like Swin to our roster,” said Dream Executive Vice President and General Manager Angela Taylor. “Her accomplishments in basketball speak for themselves. She has consistently been an exceptional all-around player who can beat you several different ways. She also has a championship pedigree, having won titles as a collegian, as a professional and as a member of USA Basketball. She will be a tremendous asset to our team and gives us another piece to the puzzle as we continue to strive for a WNBA Championship.”
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 08 mai 2014, 00:54

Très bonne nouvelle pour Atlanta et Dumerc, du tout bon pour l'expérience !

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 08 mai 2014, 11:37

Chicago Sky
Historique et palmarès

Le Sky est une des franchises les plus récentes de WNBA et l'une des moins victorieuses. Créée en 2006, elle n'a accédé au premier tour des playoffs pour la première fois qu'en 2013.

La saison dernière

La saison dernière a été une révélation pour le Sky. Porté par la rookie Elena Delle Donne, Chicago termine première de la conférence Est (24 W/10 L) pour la première fois et se qualifie également pour la première fois en playoffs. Malgré la présence dasn l'équipe de Delle Donne ROY et Fowles DPOY, elles se font sortir au premier tour par les championnes en titre, le Fever.

La star de l'équipe

Elena Delle Donne
est évidemment la star de l'équipe. Draftée n°2 en 2013, Rookie of the year, première au vote du All star game, la très grande ailière polyvalente (sa taille 6'5 lui permettrait sans problème de jouer pivot) est vraiment le coeur de l'équipe. Meilleure marqueuse, elle est aussi celle qui a insufflé de la confiance à l'équipe, le passage de 14 W/20 L en 2012 à 24 W/10 L en 2013 étant certainement plus de son fait que de celui du hasard. Cette saison, en l'absence de Fowles, la Delle Donne dépendance risque d'être encore plus forte pour le SKY et Elena Delle Donne pourrait très bien se retrouver avec des statistiques exceptionnelles si elle confirme le talent entrevu la saison dernière.

Image

Les ouvrières de l'ombre

Normalement, à cette étape de l'article, il serait temps de parler de Sylvia Fowles, DPOY en 2013 et autre pièce essentielle de l'effectif. Malheureusement, celle-ci s'est faite opérée en avril et si les plus optimistes annoncent trois mois d'absence les plus réalistes tendent à penser qu'elle ne jouera pas ou vraiment peu cette saison. Il va donc falloir faire sans.

Epiphanny Prince va donc jouer cette saison le rôle de lieutenant de Delle Donne. Pièce centrale du backcourt, elle est une excellente tireuse à trois points (au point d'avoir mieux tiré à 3pts qu'à 2 la saison dernière) et une joueuse polyvalente qui va devoir cette saison élever son niveau de jeu au niveau qui était le sien en 2012 si elle veut permettre à Chicago de retourner en playoffs.

Image Epiphanny Prince

Courtney Vandersloot va elle aussi se retrouver propulsée sur le devant de la scène. Meneuse distributrice, elle sera chargée de fournir les bons ballons d'attaque à Prince et Delle Donne entre autres, tout en prenant probablement davantage de responsabilités également.

Image Courtney Vandersloot

Le reste du roster

Composition d'équipe

Le Sky est une équipe très déséquilibrée organisée autour d'une ailière exceptionnelle, d'un backcourt efficace et d'une raquette désertée: Fowles est absente, Cash a été transférée à Atlanta, il ne reste plus dans la raquette que des joueuses rookies ou peu expérimentées. Dans ce cadre, la rookie Markeisha Gatling (6'5) va avoir plus de responsabilités qu'attendues de même que la récente transférée Sasha Goodlett (6'5).

Image Markeisha Gatling

Le coach

Pokey Chatman est la coach du Sky depuis 2011. Coach expérimentée malgré son jeune âge (45 ans) qui a conduit quatre fois l'équipe de LSU au final four de la march madness quand elle en était à la tête, elle a désormais une équipe compétitive à coacher et va donc avoir la responsabilité d'au moins rééditer la performance réalisée l'an dernier avec une équipe où l'intérieur risque d'être questionné toute la saison.

Image Pokey Chatman

Les ambitions pour cette saison

Si Sylvia Fowles avait été présente, l'ambition du SKY aurait logiquement été le titre même si y arriver n'aurait sans doute pas été évident. Sans sa défenseure émérite et avec une Elena Delle Donne qui ne pourra plus jouer l'effet de surprise pour dominer ses adversaires, la tâche risque d'être beaucoup plus difficile. Reste qu'avec une joueuse qui peut légitimement ambitionner cette saison le titre de MVP, Chicago se doit de jouer les premiers rôles, sous peine de retomber dans ses travers des années précédentes.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 09 mai 2014, 08:39

Image

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 11 mai 2014, 15:03

Minnesota Lynx Historique et palmarès

Le Minnesota Lynx a été créé en 1999. Si les douze premières années de la franchise ont été plutôt chaotiques avec en tout et pour tout une seule qualification en playoffs, les résultats des trois dernières saisons ont été sensationnels avec trois saisons régulières à moins de dix défaites, trois finales WNBA et deux titres (2011 et 2013).

La saison dernière

Le Lynx a survolé la saison régulière en réalisant le meilleur bilan de la ligue (26 W/8 L) avant de réaliser de superbes playoffs durant lesquels il n'a laissé aucune victoire en sept matchs à leurs adversaires.

La star de l'équipe

Première basketteuse féminine signée par Jordan Brand, Maya Moore est la star de l'équipe, sans hésitation et pour des raisons aisément compréhensibles. Depuis son arrivée en 2011, la franchise est transfigurée. Maya Moore a fait gagner toutes les équipes dans lesquelles elle a joué que ce soit en NCAA (championne avec Uconn en 2009 et 2010), en équipe nationale (Championne olympique 2012), en WNBA (championne en 2011 et 2013), en Europe (Euroleague 2012), en Chine (championne en 2013 et 2014) et même dans les pubs Pepsi-cola grimée en personne âgée. Avec des performances qui s'améliorent d'année en année (son pourcentage de tirs est désormais supérieur à 50%), elle n'a pas encore fixé ses limites et est en mesure de guider son équipe cette année encore vers de nouveaux succès. Meilleure marqueuse de son équipe, elle en est aussi la meilleure aux interceptions et la seconde aux passes décisives, aux contres et aux rebonds. Autant dire qu'elle sait tout faire sur un terrain.

Image Maya Moore

Les ouvrières de l'ombre

Minnesota est une équipe à propulsion, le dynamisme vient de l'arrière. Et Seimone Augustus n'y est pas pour rien. Deuxième option offensive de l'équipe avec un taux de réussite excellent, elle est elle aussi une des raisons du succès de l'équipe au point d'avoir été désignée MVP des finales en 2011.

Image Seimone Augustus

Lindsay Whalen est l'autre moteur du backcourt, la meneur de jeu. Meilleure passeuse de l'équipe (elle l'a été de toute la WNBA en 2008, 2011 et 2012), elle est l'animatrice offensive qui permet entre autres à Moore ou Augustus de trouver leurs positions préférentielles. Perfectible de loin, son jeu offensif en pénétration est par contre très efficace. Championne olympique et double vainqueur de l'Eurocup avec le dynamo de Moscou, elle est tout comme Maya Moore habituée à gagner partout où elle passe.

Image Lindsay Whalen

Le reste du roster

Composition de l'équipe

Si comme dit précédemment le Lynx dispose d'une ligne arrière exceptionnelle, cela ne signifie pas pour autant que le frontcourt n'a aucune importance. Les expérimentées Rebekkah Brunson et Janel McCarville joueront aussi probablement un rôle de stabilisatrices notamment au rebond et en défense. Quant au banc, il est également intéressant: Monica Wright est en effet une sixième joueuse de haut niveau (et pas seulement la fiancée de Kevin Durant) à l'arrière tandis que Devereaux Peters amènera sans doute son intensité en défense dans la raquette.

Image Monica Wright

Le coach

Cheryl Reeve coache le Lynx depuis la saison 2010. COY en 2011, année du premier titre, elle avait eu auparavant une longue carrière d'assistante en WNBA et même de head coach en NCAA.

Image Cheryl Reeve (avec le ballon) et ses assistants Jim Petersen et Shelley Patterson

Les ambitions pour cette saison

Avec trois finales durant les trois dernières années, un effectif et un coaching staff stables, les ambitions du Lynx ne peuvent être qu'au minimum de terminer 1er en SR et d'arriver en finale. Et l'équipe en a les moyens, une fois encore.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 11 mai 2014, 15:51

Bad Ass Seimone, ma joueuse préférée !

Image

Image

Quand elle ne foule pas les parquets des Twin Cities, elle loue ses services au Dynamo Kursk dans le championnat russe.

Image

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 11 mai 2014, 16:02

Elles se sont quand même pris une double faute technique pour s'être embrassées. Alors qu'on voit vient que c'est Taurasi qui provoque le bisou. :)

Sinon, la saison régulière commence le 16 mai (et la présaison comme en NBA n'a aucun intérêt même si elle se passe à Disneyworld) donc dans les quelques jours qui restent avant le début de saison je posterai deux-trois messages sur le fonctionnement de la saison et un petit peu d'histoire histoire d'être complet. ;)
Baz a écrit :Quand elle ne foule pas les parquets des Twin Cities, elle loue ses services au Dynamo Kursk dans le championnat russe.
Tout à fait. Le championnat russe est probablement la compétition la plus relevée chez les féminines après la WNBA, l'Euroleague, l'Eurocup et en concurrence d'ici peu avec le championnat chinois. Le championnat turc est bon aussi surtout grâce à deux-trois clubs.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Antho

MVP
Avatar du membre
Clippers
12908

Re: WNBA

Message par Antho » 11 mai 2014, 16:39

Baz a écrit :Bad Ass Seimone, ma joueuse préférée !
+200.000!
J'étais allé la voir jouer il y a deux ans à BLMA quand elle jouait en Russie, en Euroleague.
Cette femme est un régal à voir jouer. The Best.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 11 mai 2014, 20:47

Comme je le disais plus haut, la présaison n'a pas d'intérêt mais elle a tout de même décerné un titre et il est revenu au...Lynx qui a gagné la finale 76-69 contre le Sky. Quelle surprise. :)

Image source
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 13 mai 2014, 21:23

Organisation du championnat

Le championnat comporte 12 équipes réparties en deux conférences. Chaque équipe dispute 34 matchs dont 22 contre sa propre conférence et 12 contre l'autre conférence. Les quatre premiers de chaque conférence sont qualifiés pour les playoffs, le premier de chaque conférence rencontre le quatrième et le deuxième rencontre le troisième. Les rencontres sont au meilleur des trois matchs pour chaque tour y compris les finales.

Concernant les franchises et les joueuses, un nouveau CBA a été signé cette saison. Chaque équipe peut désormais disposer depuis cette saison de douze joueuses (contre onze auparavant) ce qui va donner plus de latitude aux coachs. Le salary cap est selon les informations que j'ai pu trouver fixé aux alentours de 900 000 dollars avec un salaire minimum autour de 40 000 dollars et de nombreux bonus en fonction des récompenses individuelles et des tours passés en playoffs. Rien à voir donc avec les sommes folles en NBA et apparemment même largement inférieur aux sommes que les joueuses touchent en Russie et en Chine.

Image Laurel J. Richie, commissionner de la WNBA depuis 2011
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 14 mai 2014, 11:32

Jujug, tu saurais nous expliquer la raison pour laquelle la WNBA a cédé au sponsoring sur les jerseys ? Bing, Boost...
Je remarque également que pour la preseason il y a d'autres sponsors.
Jujug, en fait, c'est Quora à lui tout seul.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 14 mai 2014, 12:26

Baz a écrit :Jujug, tu saurais nous expliquer la raison pour laquelle la WNBA a cédé au sponsoring sur les jerseys ? Bing, Boost...
Je remarque également que pour la preseason il y a d'autres sponsors.
Pour des raisons financières évidemment. C'était sous la précédente commissioner. En 2008, les Houston Comets ont disparu et les équipes ont fait passer leur roster de 13 à 11 pour des raisons financières. Il a donc été décidé pour la saison suivante de faire appel à d'autres sources de financement pour financer les équipes car la plupart ne sont pas rentables (encore aujourd'hui malgré le sponsoring). Et la possibilité de sponsoring a été offerte et il me semble que c'est Phoenix avec Lifelock qui s'y est engouffrée en premier. Globalement, la WNBA a toujours été instable. Elle a commencé à 8 équipes puis est passée rapidement à 16. Mais depuis 2002, il y a eu certes deux nouvelles équipes (Sky et Dream) mais surtout trois changements de localisation (Stars, Sun, Schock) et six disparitions d'équipes qui font que le championnat est désormais à douze. Pour l'instant, le modèles économique n'est pas viable même si le nouveau CBA qui fait passer de nouveau les rosters de 11 à 12 tend à prouver qu'il y a un mieux.

Ci dessous, la frise chronologique avec en haut les dates de création des franchises (ou leur déménagement) et en bas les destructions.

Image


La saison dernière les trois rookies très médiatiques (Griner, Delle Donne et Diggins) ont contribué à la popularité de la WNBA mais elle a encore du mal à trouver son public. La preuve, les LA sparks ont du être rachetés car le propriétaire en avait assez de perdre de l'argent. La WNBA n'est pas dans un cercle vertueux financièrement comme la NBA elle doit donc être ingénieuse. A titre d'info le live Pass WNBA est à 15 euros la saison ce qui n'est vraiment pas cher mais montre le handicap en terme de popularité de la ligue. Et sauf erreur, il me semble que toutes les équipes n'ont pas encore de sponsors, il y a donc encore une grosse marge de progression dans ce domaine.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 16 mai 2014, 21:03

La saison commence cette nuit avec cinq matchs au programme. Seules Tulsa et Phoenix ne jouent pas. Début difficile en particulier pour les championnes NCAA en titre de Washington Dolson et Hartley contre les championnes WNBA en titre de Minnesota.
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 16 mai 2014, 21:08

Tu as pris le League Pass, Jujug ?

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 16 mai 2014, 21:20

Baz a écrit :Tu as pris le League Pass, Jujug ?
En fait j'hésite parce qu'il n'est vraiment pas cher. Le problème est qu'une partie de la saison se déroule pendant les vacances ( et je ne peux décemment pas me lever en pleine nuit chez des amis ou dans la famille pour regarder un match :) ). Donc pour l'instant je vais suivre attentivement la saison, voir le niveau de jeu, voir si des équipes m'accrochent plus que d'autres et d'ici deux-trois semaines je prendrai ma décision. Ou avant si j'ai un coup de coeur. ;)

EDIT/ Par ta faute je viens de m'inscrire à l'offre d'essai gratuite jusqu'au 22 mai. :evil: :)
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 16 mai 2014, 23:55

Je vais tester l'offre également, on se soutiendra :)

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 17 mai 2014, 08:10

Baz a écrit :Je vais tester l'offre également, on se soutiendra :)
Sous prétexte que c'est gratuit (je ne vois pas d'autre explication), ils ont mis Dolson sur le banc, c'est moche!
:mrgreen:

Sinon, les favorites (NY, Minnesota, Indiana, Chicago et LA) ont gagné même si Chicago a dû batailler jusqu'au bout contre Indiana.

Le coach des Mystics a aligné un cinq assez improbable selon moi en mettant sur le banc Dolson et Hartley. Ils ne voulaient peut-être pas les baptiser face aux championnes. Par contre la belge Emma Meesseman était titulaire.

A LA, Sandrine Gruda a démarré sur le banc (logique) mais prend quand même 5 rbds pour 6 pts en 20 minutes (à 1/5 au tir). Elle a une chance à jouer au niveau temps de jeu car c'est Parker qui a joué Pivot et quand Gruda rentre Parker se décale poste 4 où elle est sans doute meilleure.

Par contre, Dumerc qui n'était pas là pour cause de playoffs avec Bourges a du souci à se faire. Elle est en concurrence avec Shoni Schimmel la petite star universitaire rookie et celle-ci a joué 30 minutes pour 7 pts/11 passes décisives dès son premier match. Céline Dumerc ne va pas avoir le temps de s'adapter, il faudra être efficace tout de suite si elle veut garder la place de titulaire qui est certainement prévue pour elle. A moins que Schimmel ne soit décalée en 2 et alors là le backcourt pourrait être très performant avec deux joueuses capables de marquer et mener le jeu mais des physiques différents.

EDIT/ suppression d'une information erronée
Modifié en dernier par jujug le 17 mai 2014, 14:32, modifié 1 fois.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 17 mai 2014, 13:56

Player Two : Baz enters the game!
Lynx @ Mystics on track! @-)

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 17 mai 2014, 14:02

Première remarque, le Live Access WNBA est magnifique. C'est fluide, en HD directement, pas de temps de chargement, on a le droit aux présentations d'équipe. Paye ton League Pass NBA ! Le jour et la nuit... pour 15 $ la saison. C'est fou.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 17 mai 2014, 14:48

Baz a écrit :Première remarque, le Live Access WNBA est magnifique. C'est fluide, en HD directement, pas de temps de chargement, on a le droit aux présentations d'équipe. Paye ton League Pass NBA ! Le jour et la nuit... pour 15 $ la saison. C'est fou.
A la décharge de l NBA, le forfait comprend beaucoup moins de match, la SR ne comptant que 34 matchs pour 12 équipes en WNBA contre 82 pour 30 équipes en NBA. Et puis les serveurs doivent être beaucoup moins surchargés.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 17 mai 2014, 15:11

A contrario, vu le budget colossal qu'elle génère, la NBA devrait bénéficier d'un meilleur service avec des serveurs plus puissants et plus à même de contenir le flux. J'ai suffisamment râlé cette année pour mettre, au passage, un petit coup de poing vicieux dans le bide du LP. Du pognon mal dépensé, imho.
Merci la WNBA !

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 17 mai 2014, 15:15

Les cutters d'Augustus sont toujours aussi magiques. Sa capacité à réceptionner les ballons, même gardée par deux adversaires, est sublime. D'autant qu'elle enchaîne les points dans la foulée.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18360

Re: WNBA

Message par jujug » 17 mai 2014, 17:26

Baz a écrit :Les cutters d'Augustus sont toujours aussi magiques. Sa capacité à réceptionner les ballons, même gardée par deux adversaires, est sublime. D'autant qu'elle enchaîne les points dans la foulée.
Elle sur jeu posé et Maya Moore en transition ont fait très mal à Washington même si le match a été plus serré que ne pouvait le laisser supposer le début de rencontre. De l'autre côté, Ivory Latta a été énorme à 3 pts avec un 7/9 et des tirs très loin derrière la ligne (dont un certain nombre sans opposition il est vrai mais il faut quand même les rentrer).

Ce soir, Phoenix et Tulsa entrent en compétition contre Seattle et San Antonio tandis qu'Atlanta rencontre Indiana privé de Tamika Catchings (blessée). L'affiche la plus intéressante semblerait donc être le Sky de Delle Donne contre les Liberty de Tina Charles. Les deux équipes ont gagné leur premier match et c'est un premier vrai test pour chacune d'entre elles.
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Baz

Art Director
Avatar du membre
Bleed Green
Paris
24562

Re: WNBA

Message par Baz » 17 mai 2014, 21:34

Oui d'ailleurs Latta a une forme de tir particulière, on a l'impression qu'elle marque bien le temps de décision avant de shooter mais c'est dedans quasi à chaque fois ! En tous cas elle est vraiment marrante à voir jouer, toujours la pêche !

Image