WNBA

WNBA, WNCAA, Equipe de France...
nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 16 juillet 2020, 11:51

Garcy22 a écrit :
16 juillet 2020, 11:47
nunu a écrit :
16 juillet 2020, 09:23
Mais son vrai combat c'est la reconnaissance de la Maladie de Lyme. Elle se bat depuis des années pour ca. Entre autres choses. Si ca peut faire bouger les choses tant mieux
Elle reconnait elle meme dans sa lettre qu'elle n'a probablement pas fait assez pour la reconnaissance de cette maladie jusqu'à présent et qu'elle veut plus s'investir.

La maladie de Lyme c'est bien celle qui est transmise par les tiques? Chez moi, à la frontiere franco-suisse, les forets ont sont infectées!
Oui c'est ca. Mais elle a fait parler de la Maladie de Lyme dans la presse aux Etats Unis et je l'ai souvent vu en parler. Apres assez ou pas assez, elle a beaucoup de projet (elle écrit des livres pour les gamins, elle a son association contre le Handicap, elle s'occupe de sa soeur)
Washington Mystics-BLMA

mamath1234

Admin - mamath
Avatar du membre
Jazz
13760

Re: WNBA

Message par mamath1234 » 16 juillet 2020, 15:50

Garcy22 a écrit :
16 juillet 2020, 11:47
nunu a écrit :
16 juillet 2020, 09:23
Mais son vrai combat c'est la reconnaissance de la Maladie de Lyme. Elle se bat depuis des années pour ca. Entre autres choses. Si ca peut faire bouger les choses tant mieux
La maladie de Lyme c'est bien celle qui est transmise par les tiques? Chez moi, à la frontiere franco-suisse, les forets ont sont infectées!
Oui, mais la maladie de Lyme qui est reconnue est une maladie qui apparait et disparait dans les semaines qui suivent la piqure. La maladie de lyme dans sa forme chronique est sujet à controverse (et c'est vraiment peu de le dire) et n'est actuellement pas reconnue par les principales organisations publiques de santé et ca s'explique par le fait que tu as des patients qui souffrent et ca c'est une réalité mais la maladie ne dispose pas de tests fiables, a des symptomes très vastes qui peuvent correspondre à beaucoup d'autres pathologies et peut (selon les assos) apparaitre plusieurs années après une piqure.

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
8080

Re: WNBA

Message par Rhea » 16 juillet 2020, 20:14

mamath1234 a écrit :
16 juillet 2020, 15:50
Garcy22 a écrit :
16 juillet 2020, 11:47
nunu a écrit :
16 juillet 2020, 09:23
Mais son vrai combat c'est la reconnaissance de la Maladie de Lyme. Elle se bat depuis des années pour ca. Entre autres choses. Si ca peut faire bouger les choses tant mieux
La maladie de Lyme c'est bien celle qui est transmise par les tiques? Chez moi, à la frontiere franco-suisse, les forets ont sont infectées!
Oui, mais la maladie de Lyme qui est reconnue est une maladie qui apparait et disparait dans les semaines qui suivent la piqure. La maladie de lyme dans sa forme chronique est sujet à controverse (et c'est vraiment peu de le dire) et n'est actuellement pas reconnue par les principales organisations publiques de santé et ca s'explique par le fait que tu as des patients qui souffrent et ca c'est une réalité mais la maladie ne dispose pas de tests fiables, a des symptomes très vastes qui peuvent correspondre à beaucoup d'autres pathologies et peut (selon les assos) apparaitre plusieurs années après une piqure.
C'est pas aussi le cas pour la fibromyalgie ça d'ailleurs?
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

mamath1234

Admin - mamath
Avatar du membre
Jazz
13760

Re: WNBA

Message par mamath1234 » 16 juillet 2020, 20:55

je crois, mais j'ai eu l'occasion de travailler sur la maldie de lyme, donc j'avais lu quelques articles sur le sujet. J'ai pas travaillé sur la fybromyalgie.

Mais ce qui est dur pour ces cas, c'est que les gens sont malades, on sent la douleur dans le témoignage de la joueuse et en leur disant que telle ou telle maladie n'existe pas, elles ont l'impression qu'on nie leur douleur, leur souffrance ce qui est forcément le cas. Dans le cas présent je pense pas que la WNBA nie la douleur de la joueuse, nie son problèmes de santé, elle dit plutôt "la maladie de lyme n'est pas une raison valable pour ne pas jouer de la saison"

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 18 juillet 2020, 09:27

‪UPDATE: Tina Charles announced today that she was granted a medical exemption for extrinsic asthma by an independent panel and will not participate in the 2020 WNBA season.‬
Washington Mystics-BLMA

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 22 juillet 2020, 18:47

Bon ca reprend dans 2-3 jours je crois. Comment vous dire que cette saison elle me fait pas bander plus que ca. Je serai la quand meme parce que la WNBA c'est mon rendez vous de l'été mais bon l'enthousiasme n'y est pas. Alors que normalement je devrais etre excité qu'on défende notre titre mais j'en ai rien a foutre en fait

J'ai meme pas regardé pour prendre le Game Pass.
Washington Mystics-BLMA

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 25 juillet 2020, 22:11

Bon premier match de la saison entre Seattle et New York


Deux infos a retenir (hormis la victoire de Seattle)

-le retour de Breanna Stewart depuis a rupture du tendon d'Achille en Finale de l'El 2019 qui était titulaire et qui termine a 18 points et 8 rebonds en 28 minutes. Ca fait vraiment plaisir de la revoir sur un terrain

'le bapteme du feu de Sabrina Ionescu : 12 points, 4/17 aux tirs, 0/8 a 3 points 4 passes et 6 rebonds. Debut difficile pour la numero 1 de draft
Washington Mystics-BLMA

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8766

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 26 juillet 2020, 07:59

Les Mystics (champions en titre mais avec une equipe B) a mis une rouste au Fever d'Indiana.

A l'Ouest, les LA Sparks a battu le grand rival du Phoenix Mercury
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 26 juillet 2020, 09:09

Garcy22 a écrit :
26 juillet 2020, 07:59
Les Mystics (champions en titre mais avec une equipe B)
Equipe B t'es quand meme sympa, c'est vraiment les coupeuses de citrons, a part Mitchell, Meessemann et Atkins qui vont joué cette année.

Oui du coup on a quand même démonté Indiana 101-76, privé de Erica Wheeler, le Fever me parait quand meme comme tous les ans avoir du mal a démarré sa saison. Mais on va pas les enterrer, l'an dernier on les donnait au fond du classement et finalement elles étaient pas si loin que ca des PO. La Belge Julie Allemand a fait ses débuts en WNBA et a marqué 8 points. Le duo des Mitchell a fait ce qu'il a pu avec 25 points pour Kelsey et 15 pour Tiffany. Pour les Mystics, Myisha Hines-Allen nous sort le match de sa vie avec 25 points et 10 rebonds. 16 points pour Powers et 14 pour Meessemann.


Dans le dernier match, deja une affiche entre deux vieux ennemis : Los Angeles et PHX. LA sans Chiney Ogwumike. Nneka en revanche est présente et l'a fait savoir avec 21 points a 8/8 aux tirs en 23 minutes. 5 autres joueuses sont a 10 points ou plus coté LA qui l'emporte 99-76 sur l'armada de PHX ou ca a croqué gentiment. La palme a la seule Francaise de la saison WNBA, Bria Hartley qui pour son premier match avec le Mercury termine a 2/11 au tirs pur 11 points,16 points a 4/11 pour Taurasi,8 points a 4/10 pour Griner. Diggins fait un bon match a 14 points et 6 passes.
Washington Mystics-BLMA

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8766

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 26 juillet 2020, 17:11

En parlant de Bria Hartley, j'ai lu qu'elle avait le 11e salaire de WNBA. Pas mal pour une frenchie
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2097

Re: WNBA

Message par Chicago_6 » 27 juillet 2020, 01:45

Victoire à l'arrachée du Sky en forme de revanche face aux Aces, je posterais un recap cet après midi, en attendant je vous poste ma preview pour le Chicago Sky, que j'ai publié samedi mais que j'avais oublié de poster ici :

Image

La saison 2019 avait pris fin en eau de boudin, sur un shot improbable (et controversé) d’Hamby dans les derniers instants d’un Aces-Sky dantesque et accroché jusqu’au bout au second tour des Play-Offs, mais le sentiment de tristesse éprouvé ce soir là montre bien le chemin parcouru par cette équipe depuis la prise de pouvoir de James Wade !

Arrivé en novembre 2018, celui qui sera élu Coach Of the Year au terme de son 1er exercice a transformé cette équipe, quasiment la même qui venait de passer 2 saisons difficiles sous Amber Stocks. Changements dans le jeu pour débuter, devenant une équipe Up Tempo et ultra spectaculaire, au détriment d’une défense moins oppressante (quasiment 7pts de plus encaissés par match), mais facilement explicable par le rythme mis en place et les erreurs que ça engendre parfois et la difficulté à revenir défendre en transition.

Mais surtout, James Wade a changé le mental de cette équipe ! Il leur a rendu l’ambition qui semblait avoir disparue, il a réveillé leur esprit de compétition et leur a démontré que si elles faisaient ce qu’il demandait, en suivant ses exigences, elles étaient capables de se sublimer et afficher une détermination et une ambition qu’on n’osait plus imaginer lors de l’ère Amber Stocks ! Maintenant ? Des vétérantes comme Courtney Vandersloot, Cheyenne Parker ou Kahleah Copper, à la star en devenir Diamond DeShields en passant par la Rookie Ruthy Hebard, toutes les joueuses ne parlent plus que d’aller conquérir le titre !

Image

Dés lors, normal pour coach Wade de dire que cette équipe n’a pas de limite, faisant de son motto personnel celui de le Franchise (NoCeiling, le hashtag de l’équipe sur Twitter cette saison). « On n’a pas de limite, car on est le p*tain de ciel (Sky) » clame t’il haut et fort aux entraînements ! Son niveau d’exigence envers ses joueuses, que ce soit Courtney Vandersloot qui s’amuse à établir et améliorer tout les records aux passes décisives de la ligue depuis 3 saisons, ou la Rookie Ruthy Hebard, est une grande partie des succès qu’a connu le Sky en 2019 (bilan de 20-14 et 2 tours de PO). Ainsi, l’ambition de titre affichée par les joueuses (et tempérée par Coach Wade, qui ne place pas d’attentes en terme de parcours en PO mais surtout en terme de combattre l’adversité, peu importe la difficulté) parait légitime alors qu’on était juste heureux de retrouver les PO l’an dernier.

Entre temps une pandémie mondiale est passée par là (et est encore là), obligeant tout les sports (et le monde) à s’arrêter provisoirement. A cette heure ci, les joueuses devraient être en pleine préparation des Jeux Olympiques pour les internationales, au repos pour les autres. Au lieu de ça, les 12 équipes sont réunis à Bradenton en Floride pour y disputer une saison raccourcie à 22 matchs, avec de nombreuses joueuses qui ont du déclarer forfait pour des raisons de santé, comme Tina Charles, Liz Cambage, Natasha Cloud, Renee Montgomery, Jonquel Jones, Kristi Tolliver, Asia Durr ou encore Jessica Breland et la liste est bien plus longue que ça, avec notamment « l’affaire » Elena Delle Donne qui a fait grand bruit !

Dés lors les cartes sont redistribués, les effectifs modifiés, parfois réduits à 10 ou 11 joueuses … Bien difficile de trouver une équipe au dessus du lot dans ces conditions. L’avantage que possède le Sky sur une grande partie de la concurrence, c’est leur vécu collectif. Pendant que d’autres équipes ont pas mal changé leur roster et doivent développer une alchimie de groupe avec beaucoup de nouvelles têtes, le Sky peut compter sur un noyau dur qui a déjà pas mal de vécu commun au compteur : Le groupe Vandersloot, Quigley, Dolson, Parker et Copper évolue ensemble au Sky depuis 2017 tandis que DeShields et Williams sont arrivées l’année suivante ! De plus, le backcourt titulaire Vandersloot et Quigley passe même l’offseason avec Wade en Russie !

Image

Ainsi, il y a eu assez peu de mouvement et donc de joueuses à incorporer dans les systèmes et rotations. Au final les principaux changements ont presque eu lieu dans le staff de coach Wade, avec les départs de Carla Morrow et Bridget Pettis tandis que l’Allemand Olaf Lange et ses 25 ans d’expérience dans le coaching sont arrivé dans l’Illinois. Mais revenons aux joueuses, Azura Stevens devrait être la titulaire du poste 4 et semble s’être très rapidement adaptée, les Rookies Ruthy Hebard et Stella Johnson devront rapidement avoir un impact tandis que Sydney Colson est encore hors de la bulle. Testée positive au COVID il y a plus de 3 semaines, la meneuse en provenance de Las Vegas va mieux et s’entraîne de son côté comme elle peut, mais doit encore être testée négative à 2 reprises avant de pouvoir rejoindre ses partenaires en Floride. Autant dire qu’elle va manquer une bonne partie du début de saison.

En attendant son arrivée, et le temps d’adaptation plus la prise de rythme qui va avec, il ne serait pas étonnant de revoir Gabby Williams assurer quelques séquences à la mène comme ce fût déjà le cas la saison dernière. La Rookie Stella Johnson, quasiment 25 PPG en Université et recrutée juste avant le départ pour la Floride pour remplacer Colson, devra vite s’adapter aux exigences du haut niveau même si selon coach Wade, sa puissance pour une meneuse et son énergie seront de bons atouts. Il est possible aussi que Kahleah Copper, habituelle poste 2, glisse parfois à la mène comme ça aurait été le cas par moment lors des quelques scrimmages que le Sky à joué face à Phoenix, NY et Connecticut cette semaine.

Pas facile d’assurer la mène derrière Vandersloot mais coach Wade donnera les minutes à celle qui sera la plus à même de maintenir le rythme élevé qu’il veut mettre en place et que Slooty gère à merveille. Plus haut Pace de la ligue l’an dernier, 2ème attaque derrière les Championnes Washington, le Sky veut poursuivre sur cette lancée, toujours plus vite, tout le temps.

Conséquences de cette attaque à 100 à l’heure, la défense a parfois du mal à suivre, les paniers en transitions sont souvent nombreux pour l’adversaire, avec un jeu rapide qui engendre du déchet et encore beaucoup de pertes de balle, le péché mignon de cette équipe (encore plus de 14 par matchs l’an dernier), si bien que le Sky était l’équipe qui concédait le plus de shots et encaissaient le plus de points dans sa raquette en 2019 ! Une meilleure protection du cercle sera une donné considérable pour rendre plus crédible la quête du Graal !

Dans cette optique l’arrivée d’Azura Stevens est un bon plus. L’intérieure arrive de Dallas et est présentée comme une Astou Ndour en moins chère, avec sa capacité à shooter de loin et sa grande taille (1m94). Ses aptitudes défensives auront probablement du mal à masquer l’absence de Jantel Lavender, si précieuse l’an dernier mais qui va manquer la saison pour une opération au pied, mais Azura a le potentiel pour surprendre, même si elle aussi a été opéré du pied récemment et a assez peu jouée depuis 1 an 1/2. Son retour en forme et sa capacité à le rester peut faire la différence pour le Sky.

Image

C’est néanmoins collectivement que l’effort défensif doit être plus solide. Si individuellement des joueuses comme Cheyenne Parker (Top 10 de la ligue au contre l’an dernier en sortant du banc), Diamond DeShields, Gabby Williams, Kahleah Copper ou encore Sydney Colson quand elle sera là et à 100%, sont capables de bonnes choses de ce côté du parquet, il faudra un meilleur équilibre de le part de chacune pour être plus efficace. Pas facile à mettre en place et trouver la bonne balance avec une attaque autant portée sur le rythme et la vitesse d’exécution, peut être qu’il faudra faire quelques concessions mais l’équipe doit être capable de franchir un palier défensif pour devenir une vraie équipe crédible à l’obtention de ce titre tant évoqué.

Si le couple VanderQuigs est un pur régal offensivement, c’est moins le cas pour stopper l’attaque adverse et c’est pourquoi l’arrivée de Colson, qui adore presser tout terrain, sera précieuse quand elle pourra jouer. Copper a également cette capacité à gêner la remontée de balle adverse avec une énergie qui semble inépuisable. Leur association en sortie de banc peut être très intéressante, dommage ne pas pouvoir observer ça des le début de la saison.

Ailleurs, le secteur intérieur peut faire le taf sur jeu placé, entre la taille de Dolson, l’énergie de Parker ou de Hebard et le placement de Stevens, mais ça risque de souffrir encore en transition et accorder quelques points faciles à l’adversaire. Encore une fois, c’est le risque avec un jeu autant porté vers l’avant mais on sait aussi que chacune d’elle pourra répondre de l’autre côté. Parker s’écarte de plus en plus, Dolson reste solide en post up et peut aussi dégainer de loin, Stevens est dans un profil similaire tandis qu’Hebard s’est régalée en pick’n’roll à Oregon avec Sabrina Ionescu et combine désormais avec la meilleure meneuse de la ligue, autant dire que ça risque d’être fun à suivre !

Au final, on prend les mêmes et on recommence ? Pas tout à fait si on considère un step up défensif que peuvent apporter les recrues. Mais dans l’ensemble, dans l’attitude, la détermination, le jeu mis en place et la volonté d’aller chercher le trophée, on aura les mêmes ingrédients. Espérons dés lors que les 10 dernières secondes de notre saison seront plus digestes que les 10 dernières secondes de l’an dernier …
GO SKY !
Le Roster : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/staff-effectif/

Le calendrier de la saison : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/calendrier-2020/
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 27 juillet 2020, 11:21

Si il y avait pas eu autant de mouvement dans certaines grosses équipes a la FA et si vous aviez pas des joueuses testées positives au COVID je vous aurais mis dans les favoris pour le titre.
Washington Mystics-BLMA

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2097

Re: WNBA

Message par Chicago_6 » 27 juillet 2020, 13:07

Au final on n'a que Sydney Colson testée positive donc on s'en sort plutôt bien par rapport à d'autres. Après, on mise sur une certaine continuité, après la belle progression de l'an dernier et un noyau dur solide. Pour cette année dans la bulle, ça peut être un plus d'avoir une alchimie collective déjà développée.

Mon récap du match d'hier soir face aux Aces : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/2 ... s-aces-86/
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 27 juillet 2020, 13:10

Chicago_6 a écrit :
27 juillet 2020, 13:07
Au final on n'a que Sydney Colson testée positive
Ya Dolson qui l'a eu aussi je crois
Washington Mystics-BLMA

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2097

Re: WNBA

Message par Chicago_6 » 27 juillet 2020, 13:32

Oui c'est vrai mais je voulais dire au moment de la saison, c'est pour ça que j'ai juste évoqué Colson (qui attend toujours de pouvoir rejoindre la bulle). Dolson (et toute sa famille), ça remonte à fin mars début avril.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

AsapEagle

Hall of Famer
Avatar du membre
20323

Re: WNBA

Message par AsapEagle » 27 juillet 2020, 13:45

Le liberty et Ionescu sont présents ?

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 27 juillet 2020, 13:46

AsapEagle a écrit :
27 juillet 2020, 13:45
Le liberty et Ionescu sont présents ?
Oui elle a croquée sur son premier match, 4 /17 aux tirs et défaite pour NY contre Seattle
Washington Mystics-BLMA

AsapEagle

Hall of Famer
Avatar du membre
20323

Re: WNBA

Message par AsapEagle » 27 juillet 2020, 13:55

merci nunu, faux départ de sa part =((

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8766

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 27 juillet 2020, 15:20

AsapEagle a écrit :
27 juillet 2020, 13:55
merci nunu, faux départ de sa part =((
Elle a arrosé certes (0/8 à 3pts au passage) mais elle a quand meme pris des rebonds et fait des passes. Pas sur qu'elle devienne une grande scoreuse, c'est son coté All around qui est particulierement interessant.

De plus, jouer le Seattle Storm en entrée, ce n'est le plus facile :)))
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
2097

Re: WNBA

Message par Chicago_6 » 27 juillet 2020, 15:53

Tout en étant elle même une Rookie entourée d'autres Rookies et avec un coach Rookie ...
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls (actu, histoire, stats et beaucoup plus) : https://chicagobulls6fr.wordpress.com/

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 27 juillet 2020, 15:58

Et se retrouver pour son premier match WNBA face a Sue Bird c'est pas un cadeau malgré ces 40 ans
Washington Mystics-BLMA

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 28 juillet 2020, 17:35

Kyrie Irving s'est lancé dans une belle initiative : aider les joueuses WNBA absentes de la saison à cause du Covid ou de la lutte sociale à être payées malgré tout.

https://www.basketsession.com/actu/kyri ... ba-565189/
Washington Mystics-BLMA

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 29 juillet 2020, 10:24

Bon alors un point sur les résultats quand meme

- Sylvia Fowles est devenu la meilleure rebondeuse all time de la WNBA, ce qui n'a pas empeche Minnesota de se faire explosé par Seattle 90-66 derrière le double double de Steart (18-10) et les 16 points en 23 minutes de Sue Bird (qui va avoir 40 ans en octobre), 18 points pour Dantas et 15 points et 11 rebonds pour Fowles coté Lynx


-on bat le Sun (sans Jonquel Jones qui a fait l'impasse sur la saison) 94-89 malgré coté Connecticut un énorme match du duo Alyssa Thomas : 28 points-11 rebonds et 3 passes et Dewanna Bonner 29 points, 9 rebonds et 5 passes . Derrière c'est le désert. Pour les Mystics : 27 points pour Aerial Powers, 16 pour Atkins et pour Hines-Allen.

-Chicago bat les Sparks 96-78 avec 6 joueuses a 10 points ou plus (et la 7° joueuse qui a marqué des points est a 9) 21 pour Stevens, 12 pour Parker, double-double pour Vandersloot avec 11 points et 10 passes.
Washington Mystics-BLMA

nunu

MVP
Avatar du membre
15260

Re: WNBA

Message par nunu » 29 juillet 2020, 11:33

Bon je suis faible j'ai pris le league pass. par contre on va encore dire que je gueule mais un league pass a plein tarif quand la saison est amputé d'un tiers de ces matchs, je trouve que c'est un peu de l'abus
Washington Mystics-BLMA

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8766

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 29 juillet 2020, 13:34

Le Seattle Storm, emmené par le duo Bird-Stewart fait un joli debut de saison et se positionne comme une des grosses equipes de la saison!
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith