WNBA

WNBA, WNCAA, Equipe de France...
jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 04 juin 2014, 09:43

Adrhien a écrit :Oui mais franchement la pro a j'essaie souvent de regarder et je trouve ça affreux, sans rythme...
Clairement, la pro A c'est une éducation, je ne dirais pas qu'il faut avoir commencé par elle avant de voir le reste mais presque (enfin moi cela ne s'appelait pas encore pro A à l'époque =(( ). C'est à mon avis difficile de regarder la NBA et de s'adapter à la pro A, à un rythme beaucoup plus lent, un jeu beaucoup plus fermé, à un niveau technique moindre pour la plupart des joueurs. C'est un basket finalement beaucoup plus académique, moins inventif mais qui a ses bons côtés aussi. Après, la chance au basket est justement de pouvoir choisir différents championnats avec différents styles. ;)
Quand au match d'hier soir, c'est dommage elle perd des ballons bêtement mais dans l'ensemble elle a fait de bonnes choses avec un temps de jeu réduit.
Il va falloir qu'elle s'adapte,qu'elle ose,qu'elle pense à elle parce que les autres vont pas l'attendre pour ça...
On voit bien sa volonté de faire jouer les autres, mais peut être un peu trop pour la WNBA, il va falloir qu'elle améliore son jeu sans ballon aussi, car aux States il n'est pas rare de voir les postes 2 ou 3 remonter la balle.
C'est son premier match, elle s'adaptera, mais il va falloir le faire vite parce que la patience n'est guère de mise dans le pays de l'oncle Sam
Je partage exactement cette analyse aussi. Là, elle venait d'arriver, elle a toutes les excuses du monde.Le coach va encore lui donner deux ou trois occasions de montrer son talent en la positionnant en meneur titulaire ou en première remplaçante. Mais si dans ces matchs elle ne prouve rien, elle va se retrouver sur le banc. Ce que je ne souhaite évidemment pas. A noter d'ailleurs, qu'en face, Sandrine Gruda a joué moins de 10 minutes aussi sans tenter aucun tir, c'est son plus petit temps de jeu depuis le début de saison. Cependant, elle semble bien intégrée dans la rotation par contre.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Adrhien

Sophomore
Avatar du membre
Loud City
Paris
814

Re: WNBA

Message par Adrhien » 04 juin 2014, 09:51

Ah mais la pro a je connais bien je suis originaire du sud ouest et j'allais voir Pau Orthez à la grande époque, je regardais les matchs qui à l'époque passé sur france télévision, avec des duels ASVEL/PO épiques, mais je t'avoue avoir laché prise et là je n'arrive pas vraiment à m'y remettre.
Le championnat a évolué, il est truffé de mercenaires, la moitié du roster des équipes change tout les ans, et il n'y a plus de clubs avec de fortes identités....
THUNDER UP!!!!

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 04 juin 2014, 09:57

Adrhien a écrit :Ah mais la pro a je connais bien je suis originaire du sud ouest et j'allais voir Pau Orthez à la grande époque, je regardais les matchs qui à l'époque passé sur france télévision, avec des duels ASVEL/PO épiques, mais je t'avoue avoir laché prise et là je n'arrive pas vraiment à m'y remettre.
Le championnat a évolué, il est truffé de mercenaires, la moitié du roster des équipes change tout les ans, et il n'y a plus de clubs avec de fortes identités....
Ce n'est pas trop le sujet pour en parler mais ce n'est pas bien grave. Je trouve justement que ces dernières saisons il y a justement un retour de certaines "valeurs" si l'on peut appeler cela comme cela. Certes, les américains ne font que passer mais cela a toujours été plus ou moins le cas à part deux-trois exceptions comme Howard Carter ou Skeeter Henry qui sont restés dix ans ou plus. Mais je trouve que les équipes retrouvent un certain caractère, l'aventure de Nanterre l'an dernier a été belle, celle de Limoges cette année l'est aussi, Chalon, Dijon ont trouvé leurs places, l'Asvel construit une belle équipe, Paris et bien c'est Paris, un peu le bazar et Strasbourg est régulier à haut niveau sans trop de réussite. Bref, un championnat indécis agréable à suivre même si du coup les équipes qualifiées sont souvent catastrophiques en Euroleague.

Cela dit, si à la même heure j'ai un match de pro A et un de WNBA à regarder, selon l'enjeu, je ne suis pas sûr de choisir la pro A. ;)
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Adrhien

Sophomore
Avatar du membre
Loud City
Paris
814

Re: WNBA

Message par Adrhien » 04 juin 2014, 10:04

Cela dit, si à la même heure j'ai un match de pro A et un de WNBA à regarder, selon l'enjeu, je ne suis pas sûr de choisir la pro A. ;)
On est bien d'accord...
THUNDER UP!!!!

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 07 juin 2014, 14:52

Première défaite de la saison pour le Lynx face à Seattle. Elles n'étaient pas passées loin de la défaite à plusieurs reprises depuis le début de saison mais avaient toujours réussi à s'en sortir en fin de match, ce qui n'a pas été le cas ici, Tan White ratant largement un panier à trois points d'égalisation dans les dernières secondes du match. A noter qu'aucune joueuse des deux équipes (pourtant talentueuses) n'a dépassé les 13 pts dans ce match assez défensif.

Dans un des autres matchs de la soirée, Elena Delle Donne avec le Sky était opposée à Candace Parker avec les Sparks. Deux des meilleurs joueuses actuelles se sont livrées une belle bataille qui s'est conclue par un score fleuve de 102 à 88 en faveur de Los Angeles grâce à un trio Ogwumike/Parker/Tolliver à 53 pts/14 rbds/11 passes cumulés qui ont résisté collectivement aux 33 pts et 14 rebds d'Elena Delle Donne. Clairement Delle Donne joue excellemment en ce début d'année mais comme la saison dernière (voire pire du fait de nombreuses blessées de l'équipe), tout ou presque tout repose sur elle à Chicago ce qui affaiblit le Sky quand l'opposition est bien organisée comme cette nuit. A noter les 9 pts/6 rbds de Sandrine Gruda pour LA en 17 minutes de jeu.

[youtube]wqIfFQai2LU[/youtube]

Les autres matchs se sont terminés par des victoires d'Indiana qui enchaine sa quatrième victoire consécutive grâce notamment à 20 pts de Marissa Coleman face cette fois-ci à Washington qui n'a pourtant pas démérité 64-61. Enfin, dans le dernier match et sans surprise, Phoenix s'est imposé largement face à Tulsa qui n'a toujours gagné qu'un match cette saison.

Et pour conclure en ce jour anniversaire d'Allen Iverson, un petit crossover version féminine de la rookie de Washington Bria Hartley cette nuit. :)

[youtube]mkcXrVRhd-0[/youtube]
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8485

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 07 juin 2014, 20:36

Quand tu as Sandrine Gruda en back up de Candace Parker au poste 4, tu sais que tu as une sacrée rotation!
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 07 juin 2014, 21:52

Garcy22 a écrit :Quand tu as Sandrine Gruda en back up de Candace Parker au poste 4, tu sais que tu as une sacrée rotation!
C'est clair. Et encore, Parker était plus ou moins blessée à la cheville donc elle a commencé sur le banc comme Gruda. Du coup, Ogwumike et Lavender ont commencé dans la raquette. Clairement, à l'intérieur, les Sparks sont monstrueuses. A l'arrière un peu moins.

Ce soir, deuxième match de Céline Dumerc, en espérant pour elle plus de temps de jeu et surtout une meilleure performance. Cela dit, Atlanta rencontre Chicago, cela ne va pas être facile. Les deux autres matchs opposent Indiana qui reste sur quatre victoires d'affilée à Connecticut et Phoenix à San Antonio, match qui permettra de vérifier que la clim est réparé à l'AT & T center. :)
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8485

Re: WNBA

Message par Garcy22 » 08 juin 2014, 03:49

Les Sparks ont une longue tradition de fortes joueuses intérieures après des années avec la grande Lisa Leslie dans leurs rangs
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 08 juin 2014, 09:26

Il n'y a pas eu match entre Atlanta et Chicago. Elena Delle Donne a été bien défendue et est un peu passée à côté de son match et du coup 97-59 pour Atlanta qui a bien joué collectivement. Céline Dumerc a eu sa chance et l'a saisi. Alignée en grande partie avec Shoni Schimmel à ses côtés elle a joué collectif comme à son habitude en étant la meilleure passeuse de l'équipe (5 passes décisives) et la troisième rebondeuse (6 rebonds), le tout en seulement 20 minutes. Et beaucoup d'engagement en défense où elle s'est notamment pris une solide charge de Jessica Breland (6'3 quand même) pour provoquer le passage en force. Bref, c'est beaucoup plus concluant qu'au premier match même s'il est évident qu'elle va avoir un jeu très atypique en WNBA. Mai si elle peut éviter la concurrence avec Schimmel qui est vraiment solide et jouer plutôt à ses côtés, ce sera une belle paire d'arrières à n'en pas douter.

Image

Dans les autres matchs, Connecticut a interrompu la série de victoires consécutives d'Indiana et Phoenix s'est imposé à San Antonio. Depuis le début de la saison, hors cas particulier de Tulsa (et encore elle n'en sont pas si loin), on peut tout de même dire que le niveau de la ligue est très homogène, tout le monde peut battre tout le monde.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 08 juin 2014, 21:30

Beau buzzer-beater à 3 pts de Kara Lawson après une perte de balle de NY à l'instant dans le match Washington/New-York au Madison square Garden qui permet à Washington de recoller 17-22 à la fin du premier quart-temps après une entame de match simplement catastrophique pour Washington.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 08 juin 2014, 23:47

Finalement, le sursaut du Mystic à la fin du premier quart-temps n'aura été qu'un feu de paille. Malmenées tout le match elles se sont fait battre par New York 64-81 du fait notamment de 21 pts de Cappie Pondexter à 10/11 au tir et d'une grosse domination au rebond.

L'autre match, entre deux prétendantes au titre, LA et Minnesota, malgré un écart final conséquent (85-72) a été beaucoup plus serré et s'est joué dans les toutes dernières minutes. Les Sparks ont lutté jusqu'au bout à l'image de Candace Parker avec 24 pts/11 rbds mais le collectif de Minnesota a encore une fois été le plus fort. Maya Moore a été un peu en dedans avec 12 pts seulement (à 5/17 surtout mais elle a compensé avec 13 rebonds) mais la marque a été assurée par Augustus (26 pts), Whalen (19 pts et 7 passes décisives) et Dantas (15 pts mais aussi 11 rebonds).
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 09 juin 2014, 09:47

Dans un article d'SB Nation concernant les records par Atlanta lors du match face à Chicago (plus grand écart de points à la fin du match pour le club, plus grand nombre de rebonds...), on trouve aussi une petite citation du coach d'Atlanta Michael Cooper à propos du duo Dumerc/Schimmel dont on comprend bien qu'il l'a satisfait sur ce match mais qu'il ne deviendra pas la norme.
Cooper on Celine Dumerc and Shoni Schimmel as a combo:

It was kind of enjoyable because they can both handle the basketball, they are both point guards, so it is kind of fun. If they are both out there, I would like Celine to be more of the point because she is looking to pass a little more, but any given night you will see those combinations out there and it worked well tonight.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 11 juin 2014, 21:54

Une soirée pleine de surprises hier.

Tulsa s'est imposée face à New-York qui fait décidément preuve d'une grande irrégularité. C'est la deuxième victoire de la saison pour le Schock mené par une belle performance de Skylar Diggins (21 pts/7 pds) et de la pivot Courtney Paris (12 pts/16 rbds). En face Tina Charles se démultiplie (25 pts/10 rbds) mais cela n'est pas suffisant.

Phoenix s'est par contre sans surprise imposée à Washington grâce à un jeu collectif huilé. Pour Washington par contre, il y a encore du travail à venir.

[youtube]qiloiTK8oAE[/youtube]

Enfin, Seattle s'est imposée face à une équipe du Sky privée de sa star Elena Delle Donne qui se bat contre un retour de la maladie de Lyme qui lui avait déjà créé beaucoup de difficultés en NCAA.

Dans la conférence Est, après 8-9 matchs, toutes les équipes se tiennent à 2 victoires près maximum, autant dire que c'est indécis. A l'ouest c'est moins dense du fait de la présence de Minnesota en haut et de Tulsa en bas mais l'écart n'est pas non plus insurmontable d'ici la fin de la saison.

Ce soir, un seul match, Seattle/Indiana, deux équipes qui se sont relancés dernièrement après un début calamiteux.
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 12 juin 2014, 07:34

indiana s'est imposée cette nuit face à Seattle, confirmant par là que sa saison était lancéeen étant désormais à égalité en nombre de vitoires avec Chicago et Atlanta les deux premiers de la conférence est.

Sinon,SB nation publie un article surprenant montrant que contre toute attente et alors que la NBA s'ouvre de plus en plus aux étrangers, la WNBA semble se fermer. Elle a commencé comme une ligue très internationale avec peu d'américaines car moins professionnelles à l'époque que les européennes pour aujourd'hui devenir une ligue essentiellement américaine, surtout depuis deux-trois ans. Cela confirmerait l'idée qu'il est plus difficile aujourd'hui pour une européenne de jouer en WNBA qu'il y a dix ou quinze ans.

Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 14 juin 2014, 22:02

Fin de semaine agitée en WNBA. Jeudi, Connecticut a battu Phoenix avant d'aller battre une piteuse équipe de New-York samedi pour se relancer dans la compétition avec désormais trois victoires d'affilée, vendredi la jeune équipe de Washington a battu le leader à l'est Chicago (toujours sans Delle Donne) qui enchaîne sa quatrième défaite consécutive avec un gros 16 pts/11 rbds d'Emma Meesseman décidément indispensable à l'équipe de Washington désormais, Atlanta a battu le leader et champion en titre Minnesota (avec 7 passes de Dumerc) ce qui lui permet de prendre la tête de la conférence est, samedi, Seattle s'est imposé face à San Antonio et Tulsa a gagné sa deuxième rencontre de la saison face à Los Angeles, autant dire que sur ces trois jours toutes les rencontres sont allées à l'encontre des pronostics et bouleversent le classement.

Ce soir, un seul match entre San Antonio et Los Angeles qui viennent toutes les deux d'essuyer un revers.

Et sinon,Arnaud Gelb pour BUSA a encore interviewé une joueuse lors de son passage à Washington en début de semaine: Brittney Griner. Où l'on apprend qu'elle semble avoir moyennement apprécié son expérience chinoise et espère bien jouer en Europe après la saison WNBA.

Extraits
Un mot sur votre expérience en Chine ?

Ma saison avec Zhejiang a été pour le moins intéressante. Il y a eu des hauts et bas parce que cela a été un ajustement difficile sur le plan culturel. J’ai du changer mon mode de vie du tout au tout en arrivant en Chine. Sur le plan du basket, je pense que j’ai progressé même si le niveau de jeu n’est pas aussi élevé qu’en WNBA. Au final, cela a été une expérience intéressante et enrichissante. J’ai gardé beaucoup de bons souvenirs mais ce n’est pas pour tout le monde…

Envisagez-vous de venir jouer en Europe et pourquoi pas en France dans le futur ?

Oui, très certainement. Le jeu est d’un excellent niveau en Europe et les filles sont ravies de pouvoir passer quelques mois de l’année en Europe. J’ai manqué les Jeux Olympiques de Londres sur blessure et je rêve de pouvoir visiter les grandes villes européennes. Est-ce que vous avez une équipe à Paris ?

Pas au plus haut niveau…

Dommage… Mais jouer en Europe est quelque chose que je voudrais faire dans les années à venir. Chaque chose en son temps, toute mon énergie est tournée vers Phoenix pour le moment.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 15 juin 2014, 18:13

Encore une défaite sévère pour les Sparks, la troisième d'affilée, cette fois-ci face à San Antonio, qui les fait passer en dernière position de la conférence Ouest (derrière Tulsa :shock: ). Rien ne va plus à LA qui a dû faire face à la meilleure performance de la saison de Danielle Robinson (24 pts) et à Kayla Mc Bride (20 pts et un +/- de +23 en seulement 23 minutes) qui s'impose suffisamment dans son équipe pour s'affirmer comme une concurrente pour le titre de ROY en fin de saison.

Ce soir, grosse affiche entre les deux leaders de la conférence ouest qui restent toutes les deux sur une de leurs rares défaites de la saison, Phoenix contre Minnesota. Avec un matchup explosif entre autres entre probablement les deux meilleures meneuses américaines, Taurasi et Whalen. Match à 19h00 heure française.

Image Taurasi et Whalen lorsqu'elles jouent ensemble pour team USA.

Parmi les autres matchs, New-York rencontre Connecticut dans un match des mal classés de la conférence est. Connecticut a le vent en poupe en ce moment avec 3 victoires d'affilée mais Laimbeer va se retrouver dans une situation difficile s'il ne sort pas prochainement son équipe de l'ornière dans laquelle elle se trouve actuellement en dernière place de la ligue. Atlanta/Washington et Seattle/Tulsa concluent la soirée.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 15 juin 2014, 19:50

A la mi-temps, Phoenix est en train de passer une correction aux championnes en titre, 50-31. Taurasi est à 16 pts, 7 passes décisives et le Mercury tire à près de 60% de réussite contre seulement 35 pour le Lynx. Du côté de NY/ Connecticut c'est plus serré, 30-25 pour l'instant pour NY alors que la première mi-temps n'est pas terminée.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 15 juin 2014, 21:19

Finalement Phoenix l'a emporté face à Minnesota malgré un beau retour du Lynx durant le dernier quart-temps (80-72). Diana Taurasi finit en double-double (21 pts/11 passes) de même que Candice Dupree (18 pts/10 rebonds). Phoenix est désormais à une seule victoire pour le même nombre de défaites du Lynx.

Dans l'autre match du début de soirée le Sun s'est imposée 76-72 avec ses cinq joueuses majeures en double figure. Le Sun enchaîne sa quatrième victoire consécutive et passe pour la première fois en positif sur la saison (7W/6 L) tandis que NY s'enfonce malgré les efforts de Cappie Pondexter.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 16 juin 2014, 22:18

Pas de match ce soir mais comme depuis le début de saison, Arnaud Gelb a profité de la visite d'une francophone à Washington la semaine dernière pour faire une interview. Et là ce n'est pas la moindre puisqu'il s'agit cette fois de Céline Dumerc.

[youtube]aNfqEnhOXcc[/youtube]
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 18 juin 2014, 21:51

Gros choc ce soir avec la revanche du match Phoenix/Minnnesota. Phoenix s'était imposé dimanche, Minnesota, avec Maya Moore qui a marqué 31 pts lors du dernier match de son équipe, souhaitera se venger à Phoenix
Image
Concernant les résultats des derniers jours, hier, Connecticut a continué son incroyable série de victoires (5 désormais) en s'imposant largement face à Indiana 89-67 avec l'expérimentée Katie Douglas et la rookie Ogwumike à 18 pts chacune. Minnesota a creusé encore un peu plus la tombe de Los Angeles (3W/7L et dernière à l'Ouest) en battant largement les Sparks 94-77. Aujourd'hui, Atlanta s'est imposée pour sa cinquième victoire d'affilée face à Washington grâce aux 27 pts de Mc Coughtry et malgré 15 pts d'Emma Meesseman et 16 de Bria Hartley. Enfin Chicago, toujours privée de Delle Donne s'est imposée face à New York (3W/9L et dernière de la ligue) décidément bien mal en point 105 à 100.

Et pour finir par quelques images qui bougent, les 31 pts de Maya Moore face à Los Angeles

[youtube]HqZuCJJCGgg[/youtube]
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 21 juin 2014, 20:09

En ce jour le plus long de l'année et comme il n'y a pas de match ce soir, un petit point classement alors que toutes les équipes ont désormais disputé au moins un tiers des matchs (ou presque) de la saison.

A l'Est pour commencer aujourd'hui, l'Ouest viendra demain:

Image Atlanta caracole en tête avec un bilan de 9W/3L. L'équipe reste sur six victoires consécutives et si ses performances individuelles ont été en dent de scie Céline Dumerc n'a encore pas connu la défaite en WNBA. L'équipe est tellement en forme qu'elle en profite même pour prendre la première place de la ligue, toute conférences confondues. Si Angel Mc Coughtry joue évidemment un rôle essentiel dans cette première place en étant le leader offensif avec plus de 19 pts par match, le bon début de saison notamment en attaque (elle qui est surtout connue pour sa défense) d'Erika de Souza (16 pts/9 rebonds) est un des atouts maîtres de l'équipe de même que le départ tonitruant de la rookie Shoni Schimmel (meilleure passeuse de l'équipe avec près de 5 passes/Match de moyenne).

Image Indiana est un surprenant second avec 6W/5L. Surprenant non pas au regard de l'histoire, Indiana étant une des équipes de base de la WNBA depuis fort longtemps mais au regard de son début de saison catastrophique marqué par trois défaites d'affilée du fait de l'absence de la star de l'équipe, Tamika Catchings. Depuis, Catchings n'est toujours pas revenue mais une série de quatre victoires est venue contrebalancer les défaites et donner un bilan positif au Fever. Mais il y a plus d'écart entre Indiana et Atlanta qu'entre le Fever et ses poursuivants, la route est donc encore longue pour penser aux playoffs. D'autant plus qu'Indiana est une équipe surprenante: Shavonte Zellous, supposée être le fer de lance de l'équipe fait un début de saison en demi-teinte là où la rookie Natasha Howard, malgré des performances irrégulières, s'affirme commune potentielle star. Et si aucune joueuse ne tire la couverture à elle, l'ensemble du cinq majeur tourne autour des dix points par match, ce qui n'est pas commun, avec en plus la pivot Erlana Larkins sur le rythme d'un double-double points/Rebonds de moyenne.

Image Connecticut est à la troisième place avec un bilan de 7W/6L et tout comme Indiana cela n'est pas dû à son début de saison catastrophique mais plutôt à sa récente série en cours de cinq victoires d'affilée. La rookie Chiney Ogwumike s'affirme désormais comme la leader de l'équipe bien secondée par la vétérante Katie Douglas tandis que les coups d'éclats récents d'Alex Bentley avec trois matchs d'affilée à plus de vingts points ont marqué les esprits.

Image Chicago arrive en quatrième position avec un bilan équilibré (6W/6L) et la particularité de ne jamais avoir été au complet depuis le début de la saison puisque ses deux stars, Delle Donne et Prince n'ont joué qu'un match en commun depuis le coup d'envoi. Si l'absence de Sylvia Fowles la DPOY 2013 était prévue et a bien été palliée par une responsabilisation plus forte dans le jeu de Jessica Breland, que l'absence en début de saison d'Epiphanny Prince n'a pas empêché le Sky de débuter le championnat par cinq victoires de rang, l'absence d'Elena Delle Donne pour maladie est le problème de trop à régler pour Chicago durant cette saison qui les fait dégringoler de la première à la quatrième place de la conférence en quelques semaines. Il faut dire que remplacer la franchise player n'est pas simple malgré toute la bonne volonté et sans Delle Donne, Chicago n'a pas les arguments pour gagner face aux meilleures équipes.

ImageWashington occupe en ce moment la place de premier éliminé avec 5W/8L. Equipe jeune et dont aucune joueuse ne dépasse les 30 minutes de temps de jeu de moyenne, elle a montré des qualités mais aussi une certaine irrégularité qui l'empêche de gagner des matchs serrés en partie notamment parce qu'il lui manque une star à qui donner le ballon dans les moment décisifs. Le roster est en effet très équilibré avec notamment Ivory Latta (11 pts/3 passes décisives) qui peut s'honorer d'être de très peu la meilleure marqueuse et passeuse de l'équipe devant celle qui sera vraisemblablement la future star du roster (et qui a déjà montré qu'elle pouvait occasionnellement être décisive), la rookie Bria Hartley. A l'intérieur, Kia Vaughn et Emma Meesseman offre de vraies solutions même si là encore cela n'est pas toujours suffisant face à certaines équipes solides.

Image New-York avec 3W/10L est la vraie seule déception de la conférence Est. Malgré un recrutement alléchant basé notamment sur la MVP 2012 Tina Charles, l'équipe n'arrive pas à développer du bon et beau basket. Si Tina Charles assure statistiquement son rôle de leader, le coach Bill Laimbeer ne semble pas trouver de solutions pour faire mieux circuler la balle et mettre en valeur les autres joueuses, hormis peut-être Cappie Pondexter, toujours très efficace. Sorti de ce duo, l'équipe manque d'arguments et mérite pour l'instant sa dernière place de la ligue, toute conférence confondues.
Image
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 22 juin 2014, 15:10

La conférence Ouest désormais:

Image Phoenix (9W/3L) vient de prendre la première place de la très relevée conférence Ouest. Avec un effectif complet, le duo Taurasi/Grinner qui a trouvé son rythme de croisière et Candice Dupree en grande forme elles semblent bien parties pour être des candidates très sérieuses au titre si elles ne faiblissent pas.

Image Minnesota (10W/4L) est deuxième, en embuscade. Toujours très solide, l'équipe paraît, avec Atlanta et Phonix, la plus à même de se succéder. Maya Moore a fait un début de saison de MVP (23 pts/8 rbds/3 passes/2 interceptions) et Lyndsay Whalen tout comme Seimone Augustus l'ont plus que bien secondé. Si on ajoute à ces trois joueuses les débuts plus qu'intéressants de la rookie brésilienne Damiris Dantas (7 pts/7 rbds), le Lynx se présente bien armé pour la suite de la saison malgré quelques incidents de parcours contre ses deux challengers principaux (une défaite contre Atlanta et deux contre Phoenix sur les quatre défaites au total du lynx).

Image San Antonio, avec un bilan équilibré (6W/6L), est un surprenant mais solide troisième. Sa réussite vient essentiellement de l'extérieur avec Danielle Robinson comme titulaire indiscutable (avec le plus gros temps de jeu de l'équipe), la rookie Kayla Mc Bride qui fait de bons débuts à l'aile et Jia Perkins en sortie de banc, le tout mené par l'expérimentée Becky Hammon. A l'intérieur, Danielle Adams (future joueuse de Bourges) fait également de bonnes prestations en sortie de banc.

ImageLos Angeles (4W/7L) retrouve ce week-end une place de prétendant aux playoffs après avoir goûté à la dernière place de la conférence dans la semaine. Tout n'est pas rose à Los Angeles qui a subi de trop nombreuses défaites depuis le début de la saison, en particulier depuis le départ de Kristi Tolliver qui participe aux qualifications du championnat d'Europe avec la Slovaquie (avec réussite d'ailleurs car elles sont en passe de se qualifier et qu'elle est la meilleure passeuse de la compétition) et dont on s'aperçoit en son absence qu'elle est en fait un maillon essentiel de l'équipe. Candace Parker assure tout de même le quotidien bien soutenue par Alana Beard et Jantel Lavender en particulier. Nneka Ogwumike est malheureusement un peu en retrait et le réveil de Los Angeles pourrait bien passer par plus d'initiatives de sa part. Quant à Sandrine Gruda, elle sort du banc avec plus ou moins de réussite selon les matchs.

Image Tulsa (4W/7L) est cinquième avec un bilan identique à celui de Los Angeles. Bien meilleure que la saison dernière grâce notamment à Skylar Diggins qui commence à démontrer toutes les qualités entrevues à l'université et forme un duo plus efficace avec l'intérieure Glory Johnson mais aussi grâce à la rookie Odissey Sims, l'équipe de Tulsa n'est plus désormais une victoire assurée pour les équipes qui la rencontre.

ImageSeattle (5W/9L) est dernier de la conférence avec néanmoins plus de victoires (mais aussi plus de défaites bien évidemment) que les deux équipes qui la précèdent. Autant dire que la lutte pour la dernière place en playoffs est et sera sans doute acharnée jusqu'à la fin de la saison. Equipe équilibrée sans réelle star (ou alors en fin de carrière telle Sue Bird), Seattle s'appuie néanmoins sur un secteur intérieur solide avec Crystal Langhorne et Camille Little ainsi que sur Sue Bird et Tanisha Wright à l'extérieur pour se maintenir dans la course aux playoffs.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 22 juin 2014, 21:25

Après la pause d'hier, cinq matchs ce soir.

Tulsa/Chicago vient de se finir en prolongation par la victoire de Tulsa malgré un énorme match pour Chicago du duo Jessica Breland/Epiphany Prince avec 26 pts (à 12/16)/10 rebds/5 passes pour la première et 24 pts/8 passes pour la seconde. Mais en face, 33 pts pour Diggins qui a provoqué beaucoup de fautes (13 lancer-francs) et 22 pour Glory Johnson ont permis à Tulsa de finalement l'emporter 105-99.

Atlanta, premier à l'Est rencontre New-York, dernier actuellement et pour l'instant c'est Atlanta qui mène 16 à 10 avec déjà une passe décisive (et un tir raté) à l'actif de Céline Dumerc.

Dans les autres matchs, San Antonio rencontre Los Angeles, Indiana/Minnesota et Washington/Seattle. Avec dix équipes sur les terrains ce soir, le classement dont je vous ai fait part ce week-end pourrait parfaitement être complètement chamboulé dès demain.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 22 juin 2014, 22:36

58-54 à la fin du troisième quart-temps. Atlanta était mené de 12 pts avant que le coach n'aligne le backcourt Dumerc/Shimmel et le résultat est un retour canon. Par contre, autant Céline Dumerc donne du dynamisme à son équipe quand elle est sur le terrain, autant je ne l'ai jamais vu refuser autant de positions de tir. Du coup, elle ne tire qu'en cas d'urgence, au buzzer ou dans des positions improbables et elle n'est pas en réussite (0/5 sur ce match avec 3 tirs à 3 pts tentés sur 5).

Dans l'autre match, 40-38 à la mi-temps pour San Antonio contre Los Angeles.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

jujug

Greatest
Avatar du membre
18675

Re: WNBA

Message par jujug » 22 juin 2014, 23:30

Première défaite aux Etats-Unis pour Céline Dumerc 85-78 contre New-York qui du coup se relance en battant le leader. Céline Dumerc n'aura pas démérité avec le meilleur +/- de son équipe (et de loin +9) mais malheureusement le retour en fin de troisième quart-temps a été suivi d'un relâchement de l'équipe dans le quatrième qui n'a pas réussi à s'imposer malgré les 33 pts/10 rbds (dont 8 offensifs) de Mc Coughtry. Dans l'équipe vainqueur, Cappie Pondexter avec 23 pts/8 passes est un peu l'héroïne du match alors que la très dynamique Anna Cruz a également joué un rôle non négligeable malgré des stats moins flatteuses (8 pts/4 passes/4 interceptions/7 rebds/5 TO). Elles ont certainement sauvé la place de Bill Laimbeer sur le banc de New York pour quelques temps encore.

Dans l'autre match, une autre coach en danger, celle de Los Angeles, Carol Ross, est toujours sur un siège éjectable malgré la bonne performance de Nneka Ogwumike (24 pts/11 rbds). San Antonio l'emporte 72-69 après un match serré de bout en bout, les deux équipes s'étant tenues à deux points la plupart du match. A San Antonio, la future berruyère Danielle Adams (13 pts/6 rbds) s'est démultipliée en étant la meilleur marqueuse d'une équipe très collective puisque les dix joueuses qui sont entrées sur le terrain ont toutes marqué.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).