Bracketology 24' 2019 & March Madness

NCAA Division I, March Madness, Scouting...
2words

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Belgique
10117

Bracketology 24' 2019 & March Madness

Message par 2words » 18 mars 2019, 15:27

Ca y est, c'est enfin le mois de mars, le retour du soleil, ses premières fleurs, ses carnavals et sa March Madness @-)

La Madness, mais qu'est-ce que c'est donc?

La March Madness est la 4ème et dernière partie de la saison NCAA, la plus élitiste également étant donné que les 3 autres ne servent qu'à se positionner favorablement pour espérer obtenir un pass pour la Big Dance... Bon, ça, c'est la partie officielle... Officieusement, si tu ne fais pas partie du power 6 (ACC, Big 10, Big 12, Big East, SEC et Pac-12), il te reste le tournoi de conférence pour te qualifier grâce au billet automatique offert au vainqueur... Mais bon, je digresse là....

Donc, pour faire simple, il s'agit d'un grand tournoi de 64 équipes (oui, le first four ne compte pas!) triées sur le volet (ou pas), divisé en 4 régions (South, Midwest, West, East) composées d’équipes obtenant une cote de 1 à 16 (appelés SEED) reflétant leur niveau selon le comité de sélection... Bien sur, cette cote peut etre trompeuse, Wofford est 20eme aux ranking mais n'a
qu'un seed #7 alors que Marquette qui choke depuis 2 mois et est ranké #23 a un seed #5

Les vainqueurs de chaque région se retrouve pour finir lors d'un événement gigantesque appelé Final Four, qui se déroule en général dans un stade et non une salle. Il a lieu à Minneapolis cette année et ces matches sont plus suivi que les finals NBA.

Et donc, qui dit Madness, dit également bracket!

Le bracket étant l'exercice de divination ultime, la tentative de prévoir l’entièreté des résultats du tournoi (juste les vainqueurs, on n'est pas maso non plus...).
Vous avez en exemple un bracket que j'ai préparé, mais ne vous y fiez pas trop ^^

Voici donc pour toi, aficionados du collège, amateur de conte de fée, statisticien fou ou simple amoureux du ballon orange, le traditionnel

24" Bracketology Challenge (not brought to you by official team 24")

Les brackets se feront sur le site d'espn, il faudra simplement vous identifiez pour pouvoir le remplir.
http://fantasy.espn.com/tournament-chal ... t/2019/en/

Pour participez, vous devrez ajouter 2 tableaux maximum au groupe 24seconds
Nom du groupe: 24" Bracketology
Mot de passe: Queen James
(c'est le même que l'an passé)
http://fantasy.espn.com/tournament-chal ... ID=3126989

IMPORTANT !
Pour éviter que le classement soit difficile à déchiffrer, merci de :

- choisir un titre clair pour votre bracket (faites surtout en sorte qu'on distingue bien vos brackets si vous en avez deux). On ne vous interdit pas l'originalité ou la fantaisie, mais pensez avant tout à ce que les organisateurs et les autres joueurs puissent suivre l'intégralité du classement sans maux de têtes. Bref, personnalisez intelligemment et de façon explicite les titres de vos brackets pour le confort général de la compétition.

- ajoutez si possible votre pseudo du forum sur le titre de votre bracket si votre pseudo ESPN est différent
, sans quoi il sera très compliqué de comprendre à qui appartient tel ou tel bracket. Là encore ce sera d'une grande aide pour l'organisation.

Vous pouvez modifier les titres de vos brackets en les sélectionnant dans votre liste de brackets persos puis en cliquant sur l'icône paramètres (la petite roue dentée grise).

Merci d'avance pour votre aide !

Attention, une fois le premier match démarré, il sera impossible de modifier votre sélection ou ajouter un nouveau tableau!!


Les derniers vainqueurs :
BRACKETOLOGY CHALLENGE 24" (March Madness)
2018 --> #1 Champion FlyWade 1180 pts / #2 Dav'z 1180 pts / #3 Wallace 1140 pts
2016 --> #1 Champion Sativa 1170 pts / #2 Melkor 1170 pts / #3 GoPacers 1100 pts
2015 --> #1 Champion Fuoriclasse 1420 pts / #2 Baz 1380 pts / #3 DaV'z 1240 pts
2014 --> #1 Champion DaV'Z 850 pts / #2 Illiac 820 pts / #3 Illiac2 770 pts
2013 --> #1 Champion ReDS 1120 pts / #2 thedude 1100 pts / #3 DaV'z 1090 pts

La question que tout le monde se pose, Dav'z réussira-t-il a revenir sur le podium?

Lien utile

http://www.ncaa.com/march-madness-live/scores
http://www.espn.com/mens-college-basketball/scoreboard
Modifié en dernier par 2words le 21 mars 2019, 16:26, modifié 1 fois.
Hinkie's Fan N°2
STAT

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 18 mars 2019, 15:58

Nice job.

Je vais encore finir dans les bas-fonds comme d'hab^^
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

2words

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Belgique
10117

Re: Bracketology 24' 2019

Message par 2words » 18 mars 2019, 16:20

Va voir mon premier brackets, dans le genre bas-fonds xD
Hinkie's Fan N°2
STAT

Sentenza

All Star
5319

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Sentenza » 18 mars 2019, 17:15

je vient de faire le mien, une fois mon bracket fini, ça donne ça pour le final four :


Image

2words

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Belgique
10117

Re: Bracketology 24' 2019

Message par 2words » 18 mars 2019, 17:27

J'ai Kansas State et Auburn out au first round moi, comme quoi ^^
Hinkie's Fan N°2
STAT

Sentenza

All Star
5319

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Sentenza » 18 mars 2019, 17:36

C'est pas la saison que j'ai le plus suivit, donc pas mal au pifomètre :-*

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
28976

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Easy » 18 mars 2019, 18:12

Allez j'ai joué !
BULLS FOR LIFE <3
@eazyland
« les 6èmes hommes » podcast NBA dispo sur twitter/ facebook/ Apple podcast

adums

MVP
Avatar du membre
11333

Re: Bracketology 24' 2019

Message par adums » 18 mars 2019, 18:47

Inscrit et rempli même si j'y connais rien !!!

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
7894

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Garcy22 » 18 mars 2019, 20:58

Ma fille de 4 ans a rempli son bracket et fini avec une finale MSU vs. UNC: j'ai versé une larme de bonheur :)))
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 18 mars 2019, 21:13

Je vous remets ici même les pronos du plus grand des experts en bracketology, un conseil partez dans la direction opposée dans la plupart des cas et vous aurez une chance de remporter le titre suprême de bracketologue :D


Je finirais les 2 régions restantes d'ici demain matin.



WEST REGION

Le #1 Gonzaga attendra patiemment sa victime toute désignée, Fairleigh-Dickinson ou Prairie View. Sinon 99.9% des brackets finiraient déjà au broyeur.

Gonzaga.

Ca se complique fortement avec la bataille 8-9, Syracuse ou Baylor, les 2 équipes ont chacune un joueur majeur bancal, Tyus Battle et Makai Mason. Dans le cas où Battle venait à manquer le match Cuse serait en grand danger, même avec ^^, ça s'annonce serré du c...

50/50 débrouillez-vous.

Ensuite une matchup géniale entre Murray State (Ja Morant) et Marquette (Markus Howard), le lutin de Marquette aura du mal à défendre sur Morant, l’inverse est un peu moins vrai, c’est donc le premier upset que je pronostique dans cette région, malgré le fait que Marquette dispose d'autres shooteurs redoutables que Howard.

Murray State.

Florida State est considéré comme un gros outsider à juste titre vu le parcours des Noles l’an passé, leur rotation est l’une des plus solides du College et devrait étouffer les velléités de Vermont, mais attention à la défense hermétique des Catamounts et la menace offensive de leur go-to guy Anthony Lamb. Mais les Noles disposent de tellement d'athlètes longs...

Florida State.

Buffalo prendra le vainqueur de Saint John’s/Arizona State, Bobby Hurley devrait donc croiser son ancienne équipe mais se fera déboiter par l'un des meilleurs mid-programs, trop solide pour cette équipe inconsistante que sont les Sun Devils à l’image d’un Luguentz Dort. Pareil s'il s'agit de SJ's, pire même.

Buffalo.

Texas Tech peut sembler parfois sur courant alternatif notamment au shooting spécialement aux lancers (72%) mais leur défense s’avérera trop solide et consistante pour le Northern Kentucky du sympathique Drew ‘Big Country’ McDonald.

Texas Tech.

Voilà une opposition intéressante sur le papier, le #7 Nevada face au #10 Florida. Le Wolf Pack s’est montré assez décevant au final pour une telle armada mais n’a concédé que 4 défaites de la saison. Les Gators ont sorti LSU du tournoi de la SEC mais ont concédé trop de défaites en saison (15) pour qu’on puisse sérieusement croire en leurs chances. Les jumeaux Martin ne voudront pas finir leur cursus sur un échec prématuré.

EDIT: il y a la blessure de Jordan Caroline (Nevada) que je n'ai pas pris en compte dans l'équation, à savoir s'il va jouer ou pas. Ce n'est plus la même équipe sans lui.

Nevada.

Montana aurait tout d’un Giant Killer au complet mais en l’absence de son intérieur Jamar Akoh (15.5pts/8.7reb) il sera difficile de contester la qualif’ aux Wolverines de Michigan, trop puissants pour ces Grizzlies.

Michigan

_____________________________________________________


MIDWEST REGION

Les Gaels d’Iona malgré une quatrième participation consécutive à la Madness qu’il faut saluer n’ont pas passé le premier tour les trois fois précédentes, pourquoi cela devrait-il changer face à un North Carolina trop puissamment armé pour envisager le moindre embryon d’un upset.

North Carolina.


Toujours serrées ces confrontations entre seeds 8 et 9, un peu la clé et la réussite d’un bracket, ce Utah State vs Washington ne déroge pas à la règle. Les Aggies auront des arguments à faire valoir avec leur duo in&out Sam Merrill/Neemias Quetta et leur forteresse au rebond (+40/match) mais la défense et la zone 2-3 des Huskies devrait s’avérer un poison mortel pour les mormons, surtout si Matisse Thybulle s’occupe personnellement du ‘cas’ Merrill.

Washington.

La logique voudrait de jouer Auburn, qui en plus possède le momentum d’avoir gagné haut la main son tournoi de conf’ en explosant Tennessee en finale. Mais voilà se présente sur leur chemin une équipe de New Mexico State au profil de tueuse de brackets, forte au rebond et en défense, une rotation dense d’une dizaine de clébards durs au mal dont un seul joueur dépasse les 10pts de moyenne. Des anti-stars absolues qui rêvent à un upset majeur.

New Mexico State.

Avant d’envisager d’éventuelles retrouvailles sympathiques entre Roy Williams et son ancienne équipe de Kansas celle-ci devra d’abord passer l’obstacle Northeastern, une équipe très adroite et dangereuse de loin (près de 39% à 3pts). Seul un déluge de treys pourrait venir à bout d’un KU peu concerné à défendre son périmètre, après tout ce genre de scénario arrive tous les ans à la Madness avec ces équipes qui ont choisi leur poison. On joue à se faire peur ?

Kansas.

Duel pas simple à pronostiquer entre le #6 Iowa State et le #11 Ohio State, le genre à vous pourrir un bracket tellement c’est serré au moins sur le papier. Je donne un léger avantage aux Cyclones, plus de talent individuel prêt à faire la différence et le momentum pour avoir gagné leur tournoi de conf’ de la Big XII.

Iowa State.

Une confrontation entre 2 solides mid-programs, Houston face à Georgia State. Les Cougars n’ont concédé que 3 défaites de leur saison (31-3) mais 2 sur les 6 derniers matchs (UCF et Cincinnati en finale de conf’), une piqûre de rappel. Les Panthers de GSU sont très friables en défense mais savent shooter de loin (près de 39%) et possèdent une star encore trop méconnue, D’Marcus Simonds. Alors méfiance malgré tout.

Houston.

Le #7 Wofford face au #10 Seton Hall, intéressant, deux beaux scoreurs face à face pour résumer, Fletcher Magee vs Myles Powell. Le favori n’est à mon avis pas celui qu’on pense à savoir le mieux classé, les Pirates devraient s’imposer dans le sillage de leur star Myles Powell, un des joueurs les plus clutchs du pays, sa main ne tremblera pas s’il fallait prendre l’ultime shoot de la gagne.

Contre-stat: Wofford est la seconde équipe la plus adroite du College à 3pts, plus de 41% :shock:

Seton Hall.

Kentucky a droit à un tour de chauffe face au petit poucet Abilene Christian, première participation à March Madness pour un programme ressuscité voilà 6 ans et qui ne compte que 11 saisons de College dans son histoire. Next !

Kentucky.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 19 mars 2019, 09:09

EAST REGION


Tour de chauffe pour Duke, que ce soit contre N.C Central ou North Dakota State (Mike Daum aurait mérité de finir face à Zion :pleur4: )

Duke.

VCU vs UCF. Pour les moins avertis Virginia Commonwealth University vs University of Central Florida.

Attention on pourrait assister à un match record niveau du score cumulé, ce sont deux forteresses défensives du College qui vont s’affronter, VCU est classé #7 selon Ken.Pom à l’efficacité défensive ajustée, UCF un peu plus loin (#36) mais ce sont 2 équipes qui encaissent moins de 65 point en moyenne. Ca risque de se jouer sur quelques détails dans une partie très serrée, je conseille donc à ceux qui feront 2 brackets de jouer l’un et l’autre, comme ça pas de jaloux, même si je penche perso pour UCF et les 2,29m du géant sénégalais Tacko Fall, grande figure et pas seulement par la taille, du basket universitaire.

50/50 :D

Les Bulldogs de MSU peuvent souffler le chaud et le froid mais cette équipe est pleine de talent(s), trop sans doute pour envisager un upset de la part de Liberty, malgré le fait concernant cette dernière de compter une victoire sur UCLA dans son résumé (mais est-ce un exploit) et de jouer l’un des tempos les plus lents du College à même de frustrer nombre d’adversaires. Mais ce sera acquis certainement dans la douleur pour MSU.

Mississipi State.


Virginia Tech devrait passer l’obstacle Saint Louis, mais le retour de blessure du meneur des Hokies Justin Robinson risque de conditionner leur parcours dans le tournoi, avec lui c’est une équipe dynamique et confiante, 17-3 au bilan, sans lui une équipe vulnérable qui perd en scoring, créativité et ténacité défensive, seulement 7-5. Aux dernières nouvelles il devrait jouer mais à quel niveau. Les Billikens eux sont chiants à jouer, une équipe au profil assez défensif et forte au rebond mais nulle à 3 points (à peine 31% de réussite).

Virginia Tech.

Que ce soit Belmont avec sa star Dylan Windler ou Temple avec son trio électrique Shizz Alston-Quinton Rose-Nate Pierre-Louis Maryland sera en danger d’un upset, surtout que le vainqueur sera déjà bien entré dans le tournoi après un First Four sans doute très disputé. Un je mets une pièce sur Belmont pour sortir de son match face à Temple, deux je les vois éliminer dans la foulée un Maryland malgré ses stars (Cowan, Fernando, Smith), cette équipe des Terps reste sur 4 échecs sur ses 7 derniers matchs et peut faire preuve d’inconstance et d’indiscipline notamment sur les pertes de balle.

Belmont.

On en arrive à ce LSU/Yale. Je ne suis pas très confiant, Will Wade ne sera à priori pas sur le banc pour coacher les Tigers, c’est un lourd handicap. Surtout que Yale est une équipe assez redoutable, certes elle concède pas mal de points, commet pas mal de turnovers mais elle est emmenée par un joueur encore méconnu du grand public mais très complet, Miye Oni, dont je cesse de vanter les qualités au point que je le vois finir drafté, du moins avoir un avenir en NBA. Les Tigers devraient néanmoins passer et survivre un tour de plus, qui aurait pensé ça quelques semaines auparavant quand tout fonctionnait à merveille dans cette équipe et qu'on imaginait tant de belles choses pour elle.

LSU.

Beau mano à mano à priori entre Louisville et Minnesota, soit l’ancienne équipe du père Rick dont on mesure encore l’influence face à l’actuelle du fils, Richard, dans un Pitino Bowl qui ne veut pas dire son nom. Là aussi difficile de voir une issue claire et un vainqueur définitif dans ce duel, Louisville est une meilleure équipe défensive mais elle est fragile sur les fins de matchs serrées, Minnesota demeure inconstante mais elle a sortie Purdue du tournoi de la Big Ten. Jordan Nwora devrait être le point focal de la rencontre, si les Gophers le neutralisent ils désamorcent une grande partie du pouvoir offensif des Cards, à l’inverse l’ailier nigérian a de grandes chances de qualifier son équipe pour le tour suivant.

Louisville.

Difficile d’imaginer Michigan State se faire éliminer d’entrée mais il y a la jurisprudence Middle Tennessee en 2016, j’en sais quelque chose je dois encore finir de manger quelques brackets comme promis :mrgreen: . Maintenant Bradley est –elle une équipe aussi forte que ne l’était MidTen, pas certain. Mais les Braves ont remporté leur tournoi de conf’ en battant au passage le cendrillon de l’an dernier Loyola-Chicago qui avait été jusqu’au Final Four (tiens tiens), et revenus d’un déficit de 18 points en finale face à Northern Iowa pour valider leur ticket à la Madness. Après 13 ans d’absence à la Madness cette équipe est assez folle pour prolonger le rêve, surtout que les Spartans n’ont pas été épargnés par les blessures cette saison.

Michigan.
Modifié en dernier par PistolPete44 le 19 mars 2019, 10:35, modifié 4 fois.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

mamath1234

Admin - mamath
Avatar du membre
Jazz
13285

Re: Bracketology 24' 2019

Message par mamath1234 » 19 mars 2019, 09:36

J'ai mis Gonzaga comme tout les ans, mais cette année, j'ai une chance d'aller au bout !

Sota

Timberwolves
Avatar du membre
Timberwolves
8902

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Sota » 19 mars 2019, 09:59

J'ai rien suivi et je ne sais pas comment ils se sont qualifiés pour la MM mais .... GO Golden Gophers!!!!
BOOM Shakalaka!! Let's go Wolves, Bucks, Lynx, Golden Gophers and Iowa Wolves!!
WINTER IS COMING!!

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 19 mars 2019, 10:24

SOUTH REGION (pour moi de loin le quart de tableau le plus relevé, le plus dense, le plus indécis).

Tout le monde aura les yeux tournés vers Virginia suite à l’humiliation subie l’an passé face aux Retrievers de Maryland-Baltimore, c’est encore quelque part dans un coin de leurs têtes, on n’efface pas comme ça un tel traumatisme. Mais la troupe de Tony Bennett vit depuis un an pour effacer cette trace douloureuse, l’équipe a encore grandie, le trio Ty Jerome-Kyle Guy-DeAndre Hunter a franchi un cap individuellement, c’est donc une bien meilleure version des Cavaliers qui s’annonce, on peut être certain aussi que la supporting cast (Salt, Diakite, Huff, Key, Clark) a le couteau entre les dents. Gardner-Webb devait être dépecé vivant malgré sans doute un tir de barrage désespéré de loin (plus de 39% à 3pts).

Virginia.

Toujours ces matchs 8-9 qui sont essentiels dans un bracket et qui peuvent faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Ce Ole Miss vs Oklahoma n’échappe pas à la règle, un duel Big XII-SEC des plus âpres sur le papier. Les Rebels ont sweepé Auburn cette saison (2 victoires) mais restent sur un momentum faible (5 défaites sur les 7 derniers matchs). Oklahoma est une équipe plus équilibrée sans Trae Young mais sans génie, elle ne brille dans aucun domaine en particulier mais possède quelques faiblesses (défense, turnovers, 3pts). Les 2 équipes se ressemblent sur pas mal de points statistiques mais sur un match sec Ole Miss a sans doute plus d’arguments offensifs dont 2 game changers que sont Terence Davis et Breein Tyree.

Ole Miss.

Autre matchup pas simple à pronostiquer, dans mon esprit le seed #5 Wisconsin est loin de partir favori face au #12 Oregon, Dana Altman possède un savoir-faire à la Madness et une tonne d’expérience à revendre. Les Ducks restent sur un gros momentum, 8 victoires à la suite et abordent gonflés à bloc le tournoi après avoir remporté celui de la Pac-12 en battant Washington en finale de 20 points. Le freshman Louis King progresse à grand pas en cette fin de saison, le meneur Payton Pritchard affiche sa meilleure forme et Kenny Wooten est redevenu une machine à contrer. En face Wisco est une grosse armada défensive emmené par son go-to guy Ethan Happ mais possède peu de ressources offensives en dehors de son intérieur fétiche, c’est un peu un one-man-gang. Si les Ducks le limitent ils auront accompli une bonne partie du boulot.

Oregon.

UC Irvine a survolé la Big West (15-1, 30-5 au total), c’est un adversaire à ne pas prendre à la légère pour K-State, c’est solide défensivement, ça prend du rebond, ça peut shooter de loin. Les Wildcats devraient s’avérer néanmoins trop solides, ils sont classés #4 à l’efficacité défensive ajustée, un véritable coffre-fort capable de frustrer les meilleurs, mais voilà leur homme de base et leader l’intérieur Dean Wade est actuellement blessé et pas certain de pouvoir démarrer la rencontre. Ca devrait cependant être suffisant même sans lui pour passer.

Kansas State.

Que de beaux duels dans cette région sud, encore un autre avec ce Villanova-Saint Mary’s. Beaucoup seraient tentés d’être aveuglés par le récent upset des Gaels sur Gonzaga mais attention aux hommes de Jay Wright. Quelque part on les sent en mission, non pas pour conserver leur titre, ils savent dans un coin de leur tête que c’est quasi impossible, par contre ils seront présents pour vendre chèrement leur peau et faire honneur à leur rang. A votre propre péril de parier contre eux sur ce match.

Villanova.

On peut toujours jouer à se faire peur se dire que cette équipe d’Old Dominion est dangereuse, qu’elle compte dans son résumé des victoires sur Syracuse ou VCU, qu’elle a été le bourreau du Western Kentucky du freshman Charles Bassey (3 victoires en 3 matchs), qu’elle concède peu de points (à peine plus de 60 en moyenne), mais en face Purdue est d’un autre calibre si chacun joue sa partition à commencer par sa petite dynamo Carsen Edwards.

Purdue.

Un duel en miroir, d’un côté Cincy et son slow tempo (338ème tempo NCAA !), de l’autre une équipe d’Iowa plutôt tout feu tout flamme en attaque mais très poreuse niveau défensif. Que croyez-vous qu’il arrive dans ces cas-là, comme dans la fable la défense va manger tout crû l’attaque adverse et la frustrer au maximum, et dans ce registre les hommes de Mick Cronin possèdent un savoir-faire hors norme, c’est même la marque de fabrique de la fac.

Cincinnati.

Je ne dirais pas que Tennessee va se brosser les dents avec Colgate mais les Vols doivent avoir les crocs qui rayent le parquet après l’humiliation reçue par Auburn en finale du tournoi de la SEC. Colgate va bien tenter de fourbir ses armes par le tir extérieur notamment, cette équipe compte quelques fines gâchettes, mais Tennessee devrait appuyer à l’intérieur de la raquette où Grant Williams a prévu de faire un récital.

Tennessee.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

spicygsw

All Star
Avatar du membre
Dub Nation
7051

Re: Bracketology 24' 2019

Message par spicygsw » 19 mars 2019, 11:43

Sota a écrit :
19 mars 2019, 09:59
J'ai rien suivi et je ne sais pas comment ils se sont qualifiés pour la MM mais .... GO Golden Gophers!!!!
Un peu à l'arrache mais les Gophers ont été très solides à domicile comme souvent, la Williams Arena est une petite forteresse un peu sous-estimée, et ils ont pris au passage quelques victoires clés pour être tranquilles face au comité de sélection.

Malheureusement je pense que ça ne passera pas face à Louisville et sa très grosse défense =((

laidou94

Rookie
Windy City
185

Re: Bracketology 24' 2019

Message par laidou94 » 19 mars 2019, 15:53

C'est fait Laidou94 :)

Sota

Timberwolves
Avatar du membre
Timberwolves
8902

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Sota » 19 mars 2019, 16:15

spicygsw a écrit :
19 mars 2019, 11:43
Sota a écrit :
19 mars 2019, 09:59
J'ai rien suivi et je ne sais pas comment ils se sont qualifiés pour la MM mais .... GO Golden Gophers!!!!
Un peu à l'arrache mais les Gophers ont été très solides à domicile comme souvent, la Williams Arena est une petite forteresse un peu sous-estimée, et ils ont pris au passage quelques victoires clés pour être tranquilles face au comité de sélection.

Malheureusement je pense que ça ne passera pas face à Louisville et sa très grosse défense =((
Ok merci Spicy
BOOM Shakalaka!! Let's go Wolves, Bucks, Lynx, Golden Gophers and Iowa Wolves!!
WINTER IS COMING!!

ymerej 95

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
86

Re: Bracketology 24' 2019

Message par ymerej 95 » 20 mars 2019, 08:42

Allez moi aussi j'ai fait mes brackets mais j'y crois pas trop =((
"si tu vois un raton laveur, c'est pas la mascotte"

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 20 mars 2019, 09:05

Grosse news si elle se confirme, et ça peut influer (ou pas) sur vos brackets, Dean Wade serait douteux non pas pour le prochain match mais pour l'ensemble du tournoi si jamais Kansas State projetait d'aller loin, et ils en ont les moyens. Mais là un tel forfait amoindrit considérablement cette équipe qui a une étiquette de gros outsider au complet.

Sans leur intérieur capable de prendre des rebonds, stretcher en attaque, ressortir les ballons de la raquette, sans compter son expérience et son influence sur l'équipe, la tâche s'annonce un poil compliquée. Ca rappelle furieusement la situation de l'an dernier ce qui n'avait pas empêché les Wildcats d'aller jusqu'en Elite 8. Mais bon je ne sais pas si l'histoire peut repasser deux fois les plats comme on dit.

Pour rappel K-State c'est #4 à l'efficacité défensive ajustée selon Ken.Pom et l'un des tempos les plus lents du College (#342 NCAA, autant dire que seule une poignée d'équipes accordent encore moins de possessions, dont Virginia ^^), c'est hyper chiant à jouer, c'est chirurgical et méthodique, ça force des turnovers, bref une horreur.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

2words

Night Driver
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Belgique
10117

Re: Bracketology 24' 2019

Message par 2words » 20 mars 2019, 10:25

Ils étaient déjà vu perdant par pas mal de monde, cette nouvelle ne fait que confirmer les doutes
Hinkie's Fan N°2
STAT

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 20 mars 2019, 10:36

Je ne sais pas qui sont ces "pas mal de monde" mais donner K-State perdant comme ça d'un claquement de doigt sachant combien cette équipe est chiante à jouer sur un match couperet ça confine un peu à l'inconscience. Ils peuvent matcher n'importe qui dans un bon jour, en défense on le sait mais si les tirs se mettent à rentrer en attaque ils deviennent carrément dangereux voir parfois injouables.

Maintenant si on parle d'aller au Final Four sans doute qu'on peut les donner "perdant" surtout sans D.Wade, mais faudra se les taper en chemin (best case: Virginia?^^) :)
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

Gugur

Modérateur
Avatar du membre
Windy City
4492

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Gugur » 20 mars 2019, 15:42

Done pour moi aussi^^ Cette année je sors mes Spartans rapidement, la blessure de Ward leur est trop préjudiciable, déjà que celle de Langford l'était aussi. J'aime beaucoup Tillman mais ca va devenir chaud pour MSU qui avait pour objectif d'offrir un titre de Big 10 aux vets.
TwentyFour Podcast : https://youtu.be/nVpmLtekcn8

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13221

Re: Bracketology 24' 2019

Message par PistolPete44 » 20 mars 2019, 15:53

Kyle Ahrens s'est blessé à la cheville récemment, il est aussi incertain il me semble, c'est quand même un joueur de rotation pour Izzo et un bon "blue collar". Ca commence à faire beaucoup cette saison pour les Spartans.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
7894

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Garcy22 » 20 mars 2019, 16:49

Nick Ward est revenu et a joué le tournoi Big10. Par contre pour Ahrens, sa blessure en finale contre Michigan ne sent pas bon...
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Petrovic

Rôle-Player
Avatar du membre
Dub Nation
1521

Re: Bracketology 24' 2019

Message par Petrovic » 20 mars 2019, 19:57

Fait aussi pour moi (drazefor3), je sens la catastrophe vu mon sens du pronostic....