[24" BASKET LEAGUE] Discussions

Forum des Fantasy Leagues NBA (Yahoo!, ESPN, BasketUSA)
Woj_24

Rookie
Avatar du membre
104

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Woj_24 » 14 août 2019, 12:01

Vous l'avez peut-être remarqué, nous proposons désormais des interviews. Celles-ci arriveront de temps à autre, lorsque toute notre rédaction parviendra à trouver deux ou trois questions qui soient un minimum pertinentes.

Quatre sont déjà parues ; en attendant la prochaine vague, vous pouvez les relire ici :

- Interview avec : marmite, GM des Dallas Mavericks https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 12#p911112
- Interview avec : Xarphios, GM des Denver Nuggets https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 34#p911134
- Interview avec : kcnarf, GM des Los Angeles Lakers https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 60#p911160
- Interview avec : Alexis, GM des San Antonio Spurs https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 67#p911167
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
13498

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 14 août 2019, 21:06

Top ;) peu de temps en ce moment pour commenter mais je prends plaisir à lire !
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1399

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 16 août 2019, 16:56

Don't forget your autoprono ! :)

Et toujours tops les ITW marmiton, c'est cool !

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6414

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 16 août 2019, 18:24

Cette année pour les autopronos je check même pas mon calendrier, un coup je mets 2, un coup 3. C'est cool le tanking...
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6414

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Daiv » 18 août 2019, 12:48

C'est moi ou Seb a un afflux sanguin au niveau des attributs virils quand il parle du pick du Jazz ?
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

marmite

Celtics
Avatar du membre
12861

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 18 août 2019, 14:03

Tu veux dire au niveau des poils aux épaules ?

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
13498

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 18 août 2019, 21:12

SylvesterTemple a écrit :
13 août 2019, 16:31
7 matchs à venir, tous à domicile. Voilà que commence à payer notre début de calendrier extrêmement compliqué. La première rencontre face aux Kings aura son importance, tout comme la suivante face aux Aces, et celle face aux Suns quelques jours pour tard, mais le reste du programme devrait être abordable (Raptors, Nets, Blazers, et Hornets). Avec 3 joueurs (Allen, Camby, et MWP) dans le top20 à la moyenne de minutes jouées par match, il a été expressément demandé à coach Kersey de reposer les troupes, notamment Allen (37.4min - 7ème). Trent out pour un mois, Kemp prendra sa place dans le cinq de départ et Horry prendra son relais en sortie de banc lors que celui-ci se reposera ou jouera pivot.
6-1, avec pour seule défaite la rencontre face aux Raptors et de seulement 6points. Le tout en reposant Ray Allen (23.7min sur cette vague), de très bonne augure pour la suite. Pas de nouveau blessé à déplorer qui plus est. 3ème meilleur bilan NBA, Milwaukee est à 1.5 matchs de la première place de la division.. mais aussi de la Conférence... Et même de la NBA, les trois meilleurs bilans se situant tous dans la Midwest Division.


Bilan de la vague :
- Victoire face aux Kings (+58) : 42-14 en faveur des Bucks dans le premier quart-temps, rideau. Seuls deux Kings atteignent les 5rbds ou les 10pts, alors que Milwaukee déroule.

- Victoire face aux Aces (+30) : frappe offensive phénoménale (63,5% de réussite et 31asts sur 47 paniers marqués), Milwaukee s'impose facilement malgré une adresse à 3pts douteuse (4/13). De quoi reposer les troupes, comme lors du match précédent et comme espéré par coach Ramsay.

- Défaite face aux Raptors (-6) : si l'ancien Buck Tim Thomas performe (18pts et 10rbds en 28min), la palme du meilleur joueur de la rencontre revient à l'inusable Damon Stoudemire, qui aura pris le match à son compte avec pas moins de 28 tirs en 35min. Auteurs d'un incroyable 19/34 à 3pts, les Raptors mettent la main sur un succès de choix face à des Bucks médusés. Williams prend logiquement l'eau (9pts à 4/12 aux tirs) face à Stoudemire, mais gageons que l'équipe aurait toutefois pu l'emporter si le coach n'avait pas été prié de mettre ses troupes au repos. En attestent les 29min (pour 26pts) de Ray Allen et MWP (12pts et 9rbds).

- Victoire face aux Suns (+36) : 9 Bucks à 9pts ou plus, soit la totalité du roster et une grosse défense (18tos et 40% de réussite aux tirs pour Phoenix), voilà de quoi assurer un succès de choix face à l'une des équipes les plus en formes du moment et récemment renforcés par l'arrivée de l'ancienne gloire de Milwaukee, Glenn Robinson. Jack Ramsay en profite une nouvelle fois pour reposer ses joueurs (52,5% des minutes disponibles ce soir-là, ce qui a le don de ravir le GM de l'équipe.

- Victoire face aux Nets (+21) : Camby noircit la feuille (9pts, 9rbds, 7asts, 7blks) mais est dans le dur offensivement (3/14 aux tirs) et c'est Kemp qui doit prendre le relais, et il le fait avec brio (17pts, 12rbds, 3asts, 2stls, et 2blks, en 35min). Chez les New-yorkais, l'ancien du club, Vin Baker, state (15pts, 9rbds, 3asts, 1stl, 3blks), mais le reste de l'effectif est trop juste, même lorsque les titulaires de Milwaukee sont sur le banc. Limitée à 25min environ, la traction arrière de Milwaukee assiste à la victoire de leurs coéquipiers avec fierté.

- Victoire face aux Trailblazers (+32) : Porland truste les bas fonds de la ligue et Milwaukee assure une victoire facile et prévisible, surtout à domicile.

- Victoire face aux Hornets (+19) : Closs, qui avait du laissé sa place à Milwaukee dans l'échange pour Camby, fait son match (9pts, 10rbds, 5blks, en 27min), mais Camby le domine logiquement (19pts, 14rbds, 6blks, en 34min). MWP noircit le boxscore (10pts, 8rds, 6asts, en 25min), Allen tire à vue (29pts en 25min), et, derrière, toute l'équipe déroule alors que Charlotte continue sa remontée dans la draft preview.
Quelques statistiques collectives :
- 11ème meilleure attaque (Offensive Efficiency - 107.1pts)
- Meilleure défense (Defensive Efficiency - 96.3pts)
- 11ème meilleure équipe au Effective FG% (51.2%)
- 5ème meilleure équipe au Rebound % (51.8%)
- 12ème meilleure équipe au Turnover % (15.6%)
- 4ème meilleure équipe au Block % (7.5%)
- 2ème meilleure équipe au Steal % (10.1%)
- 9ème meilleure équipe au 3P% (37.9%)
- 10ème meilleure équipe aux Points Per Shot (1.25pps)
- 11ème meilleure équipe au Adjusted FG% (51.2%)
Et individuelles :
- Ray Allen (27.4pts - 1er) dans les top scoreurs
- Marcus Camby (11.5rbds - 3ème) dans les top rebondeurs
- Jason Williams (6.4asts - 9ème), et Eric Snow (4.7asts - 25ème) dans les top passeurs
- Eric Snow (1.7asts - 20ème) dans les top intercepteurs
- Marcus Camby (4.0blks - 1er) dans les top contreurs
- Personne dans les tops pourcentages aux tirs
- Ray Allen (43.9% - 11ème) dans les top scoreurs extérieurs

Plus que 2 Bucks dans le top 25 des minutes par match (Allen et Camby, 35.9min) mais aucun dans le top 10. Les choix de coach Ramsay semblent porter leurs fruits. 8 matchs planifiés sur la prochaine vague, dont 6 à l'extérieur. Les rencontres face aux Warriors et au Heat devraient se transposer en victoires, de même que celles face au Magic et au Jazz, mais la confrontation face aux Sonics entre deux pourrait venir interrompre sur cercle vertueux. Ensuite, le roadtrip débuté au Jazz passera par les Lakers, les Kings, et les Nets. De quoi ne pas se reposer sur ses lauriers et faire face à l'adversité. Malgré tout, coach Ramsay aura de nouveau pour consigne de limiter les temps de jeu de ses ouailles et l'équipe fera toujours sans Trent, blessé encore une petite quinzaine.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
104

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Woj_24 » 19 août 2019, 11:49

Woj_24 a écrit :
14 août 2019, 12:01
Vous l'avez peut-être remarqué, nous proposons désormais des interviews. Celles-ci arriveront de temps à autre, lorsque toute notre rédaction parviendra à trouver deux ou trois questions qui soient un minimum pertinentes.

Quatre sont déjà parues ; en attendant la prochaine vague, vous pouvez les relire ici :

- Interview avec : marmite, GM des Dallas Mavericks https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 12#p911112
- Interview avec : Xarphios, GM des Denver Nuggets https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 34#p911134
- Interview avec : kcnarf, GM des Los Angeles Lakers https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 60#p911160
- Interview avec : Alexis, GM des San Antonio Spurs https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 67#p911167
- Interview avec : Daiv, GM du Orlando Magic https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 91#p911591
- Interview avec : Lumi, futur GM des Denver Nuggets https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 92#p911592
- Interview avec : sebduth, GM des Seattle Supersonics https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 75#p911775
- Interview avec : KekeDeluxe - a.k.a Lil'Keke, athlète-rappeur et GM des Sacramento Kings https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 01#p911901
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

sebduth

Franchise Player
Avatar du membre
SuperSonics
2125

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par sebduth » 19 août 2019, 15:22

Daiv a écrit :
18 août 2019, 12:48
C'est moi ou Seb a un afflux sanguin au niveau des attributs virils quand il parle du pick du Jazz ?

Même pas :-o

Alexis

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1399

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Alexis » 20 août 2019, 22:17

Désolé UDS, tu cumules mon pauvre vieux ! Pas cool pour le big ben, j'espère que t'arriveras à faire rebondir ton roster, grant puis Wallace..

Un détroit soleil

Rôle-Player
Bad Boys Pistons
1301

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Un détroit soleil » 21 août 2019, 09:32

Alexis a écrit :
20 août 2019, 22:17
Désolé UDS, tu cumules mon pauvre vieux ! Pas cool pour le big ben, j'espère que t'arriveras à faire rebondir ton roster, grant puis Wallace..
Merci pour le soutient. Je t'enverrais prochainement une demande de trade, tu as juste à l'accepter et tes espoirs seront réalité.
Ca tient qu'à toi.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
13498

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 24 août 2019, 14:06

SylvesterTemple a écrit :
18 août 2019, 21:12
Plus que 2 Bucks dans le top 25 des minutes par match (Allen et Camby, 35.9min) mais aucun dans le top 10. Les choix de coach Ramsay semblent porter leurs fruits. 8 matchs planifiés sur la prochaine vague, dont 6 à l'extérieur. Les rencontres face aux Warriors et au Heat devraient se transposer en victoires, de même que celles face au Magic et au Jazz, mais la confrontation face aux Sonics entre deux pourrait venir interrompre sur cercle vertueux. Ensuite, le roadtrip débuté au Jazz passera par les Lakers, les Kings, et les Nets. De quoi ne pas se reposer sur ses lauriers et faire face à l'adversité. Malgré tout, coach Ramsay aura de nouveau pour consigne de limiter les temps de jeu de ses ouailles et l'équipe fera toujours sans Trent, blessé encore une petite quinzaine.
8-0, le tout avec l'essentiel de l'effectif limité à 25min de temps de jeu. Milwaukee en est à 12 victoires de suite dans ses conditions et n'est désormais plus distancée par les Spurs et Nuggets que de 0.5 match dans la course au meilleur bilan NBA. Aucune blessure à déplorer, au contraire, puisque l'on enregistre le retour de Gary Trent dans la rotation. Tous les feux sont au vert à moins d'un mois des Playoffs.


Bilan de la vague :
- Victoire face aux Warriors (+5) : dominateurs aux rebonds (+21 prises), les Bucks ont malgré tout du s'employer dans le dernier quart pour empêcher un retour des locaux, vainqueurs du dernier quart par 7pts. Si Camby est le seul titulaire habituel à ne pas voir son temps de jeu limité sur ce match, c'est parce qu'il est trop dominant (18pts, 19rbds, 5blks en 39min) et essentiel au succès. Alors que Kemp, le vétéran aguerri (14pts et 9rbds mais 4/12 aux tirs) souffre face à Kirilenko, le jeune lion, le reste de l'équipe suit plutôt l'exemple de Camby et assure, à l'image des 21pts d'Allen en 24min, des 18pts de Robinson en sortie de banc, ou encore du presque triple-double de Snow (9pts, 8rbds, 7asts en 28min), lui aussi en sortie de banc.

- Victoire face au Heat (+9) : Kemp essaye de se rappeler au bon souvenir de son ancienne franchise avec 22pts et 8rbds, mais ce n'est pas sans mal en défense, face au rookie le plus en vue de cette année et en course pour le ROY, Amar'e Stoudemire, auteur de 27pts, dont 14 lancers francs). Dans le même registre, Camby aussi (13pts, 4rbds, 2asts, 3stls, et 4blks) se démène face à un jeune au dent longue, Okur (13pts et 11rbds en 25min). Bref, Allen atteint la barre des 30 pions et Milwaukee ressort vainqueur de son combat face à l'une des équipes qui est plus attirée vers la draft que les Playoffs.

- Victoire face aux Sonics (+19) : après un cinglant 29-13 au retour des vestiaires, les Bucks n'auront plus eu à batailler longtemps pour la victoire, les Sonics baissant les armes. Auteurs d'une défense de fer (16stls sur les 19tos adverses), les Bucks s'adjugent une victoire de choix face à l'un des contenders les plus sérieux de cette année, et ce malgré la présence d'un ancin Buck dans le camp d'en face, Sam Cassell, qui n'était pas venu pour rigoler (19pts, 10asts, 6rbds, en 25min). L'homme du match n'est autre que Ray Allen avec ses 30pts (et 9rbds) en 27min, bien aidé malgré tout par un Camby omniprésent (15pts, 13rbds, 5asts, 2stls, et 3blks).

- Victoire face au Magic (+20) : +27 dans le premier quart, orgie offensive pour Milwaukee, et un match plié d'entrée entre Milwaukee, en course pour le meilleur bilan NBA, et Orlando, en course pour le pire bilan NBA. Dans ce match pour du beurre, les stars font le show pour contenter les spectateurs, et c'était bien là tout l'enjeu de la rencontre : Camby s'amuse (34pts, 16rbds, 4asts, 2stls, et 4blks), Allen aussi (26pts en 26min), et Penny n'est évidemment pas en reste (33pts, 5rbds, 4asts, 4stls, et 2blks).

- Victoire face au Jazz (+18) : dans une salle qui sonnait creux (6548 spectateurs sur 19911 possibles), Milwaukee joue le diesel (-7 dans le premier quart puis +13, +4, et +8 dans les suivants) et remporte la victoire, derrière les 23pts de Kemp en 32min. En face, le meilleur joueur est encore un ancien Buck, comme cela semble être régulièrement le cas (Hudson, avec 22pts).

- Victoire face aux Lakers (+45) : privés de Carter, les Angelinos prennent l'eau et c'est peu de le dire. Milwaukee domine toutes les catégories statistiques, et Ray Allen plante 27pts en 20min. Next.

- Victoire face aux Kings (+18) : toujours sans leur pivot titulaire, les Kings n'avaient pas beaucoup d'espoir de l'emporter, même à domicile. Finley porte l'équipe sur ses épaules (24pts) et Barry le seconde au mieux (7pts, 6rbds, 5asts, 6stls), mais, en face, ça déroule, à l'image d'un Camby qui soigne ses statistique (15pts, 16rbds, 4asts, 5stls, 3blks).

- Victoire face aux Nets (+8) : les temps de jeu sont limités côtés Bucks, mais cela ne les empêchera pas de l'emporter, à l'extérieur, et dans les ultimes minutes (+9 dans le dernier quart). L'ancien Buck, Vi Baker performe (17pts, 16rbds, 6asts, 3blks en 43min), mais son adversaire est de taille : Marcus Camby, en course pour un troisième trophée de DPOY (12pts, 16rbds, 2asts, 2stls, et 5blks en 35min). Quand, en plus, Ray Allen aka Jesus, marche sur l'eau (37pts à 10/11 aux tirs), rien ne peut arrêter l'équipe du Wisconsin. Van Excel, l'ancien des Knicks, aura bien essayé (22pts, 5rbds, 10asts, en 39min), mais en vain.
Quelques statistiques collectives :
- Pas d'informations
Et individuelles :
- Pas d'informations

Dernier de mois de compétition en approche, et, ensuite, les choses sérieuses débuteront. Trent de retour, Kemp va repasser sur le banc et la majorité de l'équipe va continuer à être ménagée, comme depuis plus d'un mois désormais. Les fans espèrent logiquement que leur équipe saura accrocher le lead, mais, management des minutes oblige, leur souhait ne devrait pas être exhaussé, l'intégralité du coaching staff préférant préserver les joueurs pour les Playoffs. 9 matchs restants pour cette saison donc, mais seulement 2 à l'extérieur, face aux Spurs et aux Mavericks après avoir accueilli les Sonics. Ensuite, 6 matchs de suite à la maison pour ravir les supporters : Bulls, Jazz, Hawks, Pelicans, Wizards, Aces. Espérons que la série de 12 victoires consécutives de l'équipe ne s'arrête pas de si tôt.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

marmite

Celtics
Avatar du membre
12861

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 24 août 2019, 14:11

Je pense qu'il y a un problème de copier-coller :D

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Wade County
23403

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par DaV'z » 24 août 2019, 14:16

Annonce Commish :

Grace à des calculs savants, et devant les nombreuses protestations que les méthodes de Mr Hinkie ont provoqués, je suis en mesure de vous annoncer qu'avec un proratas du nombres de victoires Kobe avec Philadelphia, les Sixers auraient du finir avec un bilan de 14 victoires... Je vais donc mettre un sondage en place, sur le forum. La solution que je peux proposer, c'est tout simplement de swaper les deux picks d'Orlando et Philadelphia. De cette maniere, Orlando disposerait du plus de chance d'avoir le first pick, tandis que Philadelphie reculerait d'une place au niveau des petites boules dans la lottery... Donc à vos votes. Vous avez jusqu'à la fin du weekend.
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
7618

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Rhea » 24 août 2019, 14:51

Possible d'avoir d'autres options de vote ? Genre "contre mais souhaite une autre sanction" ou "pour mais avec une sanction en plus"? Je pense que ça permettrait de mieux rendre compte de chaque sensibilité :merci:
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Wade County
23403

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par DaV'z » 24 août 2019, 14:53

J'hesitais à rajouter "Pour, mais seulement si Rhea arrete de casser les couilles du commish" :D
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
7618

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Rhea » 24 août 2019, 14:55

T'inquiètes pas pour ça, t'auras plus très longtemps à attendre :merci:
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

DaV'z

Expert
Avatar du membre
Wade County
23403

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par DaV'z » 24 août 2019, 14:59

C'est surtout plus moi que ça va concerné...#teaser :)
Commish en chef de la ligue 24seconds : viewtopic.php?f=33&t=2467

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
7618

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Rhea » 24 août 2019, 15:05

Alors c'est encore plus ridicule, désolé. (Et je le dis en toute amitié) :)
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

marmite

Celtics
Avatar du membre
12861

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 24 août 2019, 15:30

Perso j'ai voté NSP car la proposition que tu fais n'est pas explicite, DaV'z. Mais ça ne veut pas dire que je m'en fous, j'aimerais juste une sanction plus lourde. Et je trouve que la proposition d'UDS est la bonne :

"dwade a tanke comme un sanguin avec une méthode dégueu. la seul truc qui me satisferais ce serait de le slider jusqu au 4e spot et qu'il laisse le top 3. Bosh est une excellent joueur et vu sa perf ce serait le joueur qu'il mériterait. mais en aucun cas je ne souhaite le voir attraper Lebron, Wade ou Anthony"

marmite

Celtics
Avatar du membre
12861

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 24 août 2019, 16:00

Ou sinon, je propose qu'on mette en place un trade de Kobe ?

dumarsetçarepart

Sophomore
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
935

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par dumarsetçarepart » 24 août 2019, 16:33

Moi j'ai voté pour car vu le contexte c'est le plus juste. Le benchage de.Kobe n'est pas dans l'esprit du jeu.
Sinon la proposition d'uds est intéressante aussi. Également, je pense qu'il n'est pas facile de se positionner aujourd'hui sur cette question dans le sens où ça atteint de telles proportions.
Pour ma part j'ai toujours été très défavorable à toute forme de tanking et j'ai systématiquement refusé tout envoi de tdd dans les dicussions d'échange de joueurs avec dwAde pour pas alimenter le système (d'ailleurs aucune n'a abouti). Maintenant pour moi il y a une nécessité de se pencher sur la question du tanking car à la différence de la réalité on connaît à peu près le niveau des joueurs qui arrivent alors que dans la réalité qd une équipe tanke il y a beaucoup plus d'incertitude (et par conséquent le système perd le peu de vertu qu'il lui reste )

marmite

Celtics
Avatar du membre
12861

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par marmite » 24 août 2019, 17:59

Alexis : "14W c'est avec Loren Woods meneur la projection. Donc je lui filerai bien 21/22W, et encore c'est sans compter le fait que dwade s'en branle de foutre l'avenir de la simu en péril juste pour son propre intérêt malgré X demandes (polies, impolies, discussions de démissions de GM dont moi, and co), donc s'il évite un kick ou un replacement en fin de lottery ce sera pas mal !"

Un détroit soleil

Rôle-Player
Bad Boys Pistons
1301

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par Un détroit soleil » 24 août 2019, 18:43

dumarsetçarepart a écrit :
24 août 2019, 16:33
Moi j'ai voté pour car vu le contexte c'est le plus juste. Le benchage de.Kobe n'est pas dans l'esprit du jeu.
Sinon la proposition d'uds est intéressante aussi. Également, je pense qu'il n'est pas facile de se positionner aujourd'hui sur cette question dans le sens où ça atteint de telles proportions.
Pour ma part j'ai toujours été très défavorable à toute forme de tanking et j'ai systématiquement refusé tout envoi de tdd dans les dicussions d'échange de joueurs avec dwAde pour pas alimenter le système (d'ailleurs aucune n'a abouti). Maintenant pour moi il y a une nécessité de se pencher sur la question du tanking car à la différence de la réalité on connaît à peu près le niveau des joueurs qui arrivent alors que dans la réalité qd une équipe tanke il y a beaucoup plus d'incertitude (et par conséquent le système perd le peu de vertu qu'il lui reste )
C'est un excellent point que tu soulignes ici.
Une équipe comme les Suns a travers des sélections de Alex Len, Dragan Bender ou Marquise Chriss irl a été puni. Ici dans cette simu cela ne peut pas arriver car on connait le niveau des joueurs. Donc oui je suis partisan d'instaurer certaines règles vu que la morale ne semble pas suffire à nombre de personnes ici (et pas seulement Dwade).

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
13498

Re: [24" BASKET LEAGUE] Discussions

Message par SylvesterTemple » 25 août 2019, 00:54

SylvesterTemple a écrit :
24 août 2019, 14:06
Dernier de mois de compétition en approche, et, ensuite, les choses sérieuses débuteront. Trent de retour, Kemp va repasser sur le banc et la majorité de l'équipe va continuer à être ménagée, comme depuis plus d'un mois désormais. Les fans espèrent logiquement que leur équipe saura accrocher le lead, mais, management des minutes oblige, leur souhait ne devrait pas être exhaussé, l'intégralité du coaching staff préférant préserver les joueurs pour les Playoffs. 9 matchs restants pour cette saison donc, mais seulement 2 à l'extérieur, face aux Spurs et aux Mavericks après avoir accueilli les Sonics. Ensuite, 6 matchs de suite à la maison pour ravir les supporters : Bulls, Jazz, Hawks, Pelicans, Wizards, Aces. Espérons que la série de 12 victoires consécutives de l'équipe ne s'arrête pas de si tôt.
8-1, voilà qui clôture une excellente saison régulière, permettant ainsi à SylvesterTemple, le GM de l'équipe, et Jack Ramsay, le Head Coach, de battre leur record personnel de victoires sur une saison (de 59 à 64). Sans la (large) défaite à Dallas, la franchise aurait pu terminer la saison sur une série de 20 victoires d'affilée, c'est dommage ! Le roster ayant eu un maximum de repos, il n'existe pas un seul fan de l'équipe qui ne soit pas satisfait à l'approche du moment fatidique : les playoffs.


Bilan de la vague :
- Victoire face aux Sonics (+20) : le cinq majeur de l'équipe ne joue que 50% du temps et laisse le soin aux remplaçants de faire le travail avec des nets ratings bien meilleurs que les leurs. Rarement aussi adroits derrière l'arc cette saison (10/17 à 3pts), mais rarement aussi dispendieux avec le ballon (20tos), les Bucks se la jouent collectifs (9 joueurs à 8pts ou plus sur 10 possibles) et les 14 blocks de la paire d'intérieurs adverses ne suffira pas à les arrêter. Lafrentz, auteur de 25pts, 4rbds, et 9blks, est élu homme du match dans la défaite des siens.

- Victoire face aux Spurs (+3) : malgré leur run final (+6 dans le dernier quart), les éperons échouent à un cheveu de la victoire. Il faut dire que Allen était dans un grand soir (29pts, 11rbds, 7asts) et avait décidé de jouer plus que prévu après quelques semaines à avoir des fourmies dans les jambes sur le banc (38min alors qu'il n'avait pas dépassé les 35 depuis plus d'un mois). Ches les texans, qui évoluent à domicile, le seul joueur à surnager sort du banc et n'est autre que Joel Przbylla (8rbds et 6blks en 22min), qui semble avoir à cœur de prouve à sa franchise qu'elle a eu raison de le faire venir l'été passé.

- Défaite face aux Mavericks (-29) : dernier match en déplacement de la saison pour les Bucks, mais déculottée malvenue. Les temps de jeu sont limités, certes (114min sur 240 disponibles pour le 5 majeur), mais la manière n'y est pas et l'équipe s'incline dans chaque quart-temps. Laxistes en défense (56.7% de réussite aux tirs pour Dallas) et coupables d'un manque d'envie flagrant aux rebonds (+13 prises pour l'adversaire), les Bucks subissent la loi de l'ancien ROY, Shawn Marion, auteur de 24pts et 8rbds en 29min, et de sa troupe de lieutenants (8 autres joueurs à 8pts ou plus). A noter, en 24min, Camby n'aura pris qu'un seul rebond sur cette rencontre. Copie à revoir.

- Victoire face aux Bulls (+27) : malgré le ménagement des stars (pas plus de 24min pour le starting five), et un temps de jeu maximum de 27min, les Bucks s'allouent une victoire de prestige face à l'une des équipes les plus compétitives de la côte Est. Si le pivot all-star adverse sort ses stats (12pts, 10rbds, et 4blks, en 3min), il n'est pour autant pas capable d'arrêter l'hémoragie et son +/- de -18 en est la preuve, alors que son vis-àv-s, Marcus Camby, passe à un rien du five-by-five (8pts, 5rbds, 5asts, 4stls, et 4blks, en 23min). Un seul joueur ) moins de 8pts à Milwaukee, et c'est Kemp, en sortie de banc, qui s'octroire la récompense de MVP du match avec 28pts en 27min. Décidement, le jeu rapide des Bulls aura une nouvelle fois bien servi aux Bucks cette saison (22stls sur 31tos) qui terminent la saison à 2 victoires pour 0 défaite face à Chicago.

- Victoire face au Jazz (+42) : avec cette très large victoire, les Bucks offrent à leur coach et à leur GM leur record en carrière (60 victoires), avec encore 4 rencontres à jouer cette saison. Milwaukee est en fête. Camby et Kemp tapent les 10rbds en 23 et 25min de jeu, Snow les 10asts en 29min, et le meilleur joueur d'Utah est encore l'ancien Buck Troy Hudson avec 18pts en 32min. Avec seulement 20min de jeu au compteur, Allen s'empare néanmoins du trophée de meilleur joueur de la rencontre (15pts, 5rbds, et 6asts).

- Victoire face aux Hawks (+18) : Milwaukee shoote mieux (44.4% de réussite pour les Bucks contre 37.5% pour les Hawks), sélectionnent mieux ses tirs (6/14 à 3pts contre 6/23), et prend plus soin du ballon (14tos contre 20), voilà les raisons d'une victoire évidente sur le papier et qui permet à l'équipe d'atteindre les 61 victoires cette saison.

- Victoire face aux Pelicans (+25) : 44 à 18 en faveur des Bucks après 12min de jeu, le match aura été vite plié. Malgré tout, cela aura suffit à Allen pour se dégourdir les jambes (27pts, 4rbds, et 4asts, en 24min) , bien alimenté par Williams (10asts en 23min) alors qu'en face, on se dirige valeureusement tout droit vers la draft, qui pourrait apporter un nouveau soutien au jeune duo Parker-Boozer.

- Victoire face aux Wizards (+22) : comme face à NOLA, on veut en finir vite car tout Milwaukee a déjà la tête aux Playoffs où l'on espère avoir l'avantage du terrain sur toutes les séries. Résultat, +18 après un quart-temps. Bibby jouera tout de même la bagatelle de 41min, pour 16pts et 9asts (mais 7tos), le coach adverse espérant accrocher le second spot à l'Est, mais cela ne fut donc pas suffisant alors que le premier rideau défensif des Bucks est trop puissant (16stls sur les 17tos de Washington) et que leur grinta en offense régale (32asts sur 44 paniers).

- Victoire face aux Aces (+23) : pour le dernier match de la saison, on fait durer le suspens et ce n'est qu'au retour des vestiaires (3ème quart-temps remporté 37 à 15) que les Bucks s'adjugent leur dernière victoire de la saison, la 64ème, et à domicile. Avec ses 23pts en 21min, Allen est évidemment l'homme fort de cette rencontre malgré les efforts du duo d'extérieurs adverses (8/27 aux tirs pour le duo Kittles/Jefferson).
Quelques statistiques collectives :
- 9ème meilleure attaque (Offensive Efficiency - 108.0pts)
- Meilleure défense (Defensive Efficiency - 95.7pts)
- 12ème meilleure équipe au Effective FG% (51.5%)
- 3ème meilleure équipe au Rebound % (52.5%)
- 12ème meilleure équipe au Turnover % (15.6%)
- 5ème meilleure équipe au Block % (7.6%)
- Meilleure équipe au Steal % (10.7%)
- 9ème meilleure équipe au 3P% (38.4%)
- 7ème meilleure équipe aux Points Per Shot (1.26pps)
- 12ème meilleure équipe au Adjusted FG% (51.5%)
Et individuelles :
- Ray Allen (26.5pts - 2ème) dans les top scoreurs
- Marcus Camby (11.0rbds - 3ème) dans les top rebondeurs
- Jason Williams (6.1asts - 9ème), et Eric Snow (4.8asts - 22ème) dans les top passeurs
- Eric Snow (1.8stls - 12ème) dans les top intercepteurs
- Marcus Camby (3.9blks - 1er) dans les top contreurs
- Ray Allen (52.0% - 24ème) dans les tops pourcentages aux tirs
- Ray Allen (45.8% - 6ème) dans les top scoreurs extérieurs

Forts de leurs 64 victoires cette saison, les Bucks arrivent en Playoffs boostés et reposés (un seul Buck dans le top 25 des minutes jouées par rencontres - Camby, 34.5min). Certains de disposer de l'avantage du terrain jusqu'au Finals, il leur faudra pourtant faire preuve d'une grande clarté d'esprit et éviter le trop-plein de confiance et, pour cela, ils peuvent compter sur leur coach et leur GM pour leur montrer la voie. L'un comme l'autre n'ayant en effet atteint les Conference Finals qu'une seule fois en carrière malgré de gros effectifs à leur disposition. En face, se présentent des Lakers new-look, orphelins de Shaq, Brandon, et Marshall, mais dont le rookie Yao Ming à l'intérieur, et surtout l'incroyable Vince Carter à l'extérieur, sont devenus les figures de proue.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)