[24" BASKET LEAGUE] Publications

Forum des Fantasy Leagues NBA (Yahoo!, ESPN, BasketUSA)

Votre top 3 des pires annonces de la saison ?

Sylvestre : murphy et mwp devant mélo, crawford, et stoudemire ds les all nba teams
3
7%
Uds: Tony Allen All Star+AllDefensive team, & Tmac All Star. Non comptabilisée : Gasol All Star
9
21%
Bobonne: celtics 1 er de conf avec 6 wins d'écart sur le deuxième, et Mélo MVP
2
5%
Fredo : Aucun Hornets récompensé ou nominé cette SR
3
7%
Hugo : Brook Lopez ROY
4
9%
Daiv: Deron Williams all star
1
2%
Sativa : Tyson Chandler jouera au minimum 75 matchs
3
7%
Row : Mo Williams all star
0
Aucun vote
Kcnarf : Jeff Foster meilleur rebondeur de la ligue, Danny Granger AllStar. Non comptabilisée : première saison sous les 50% pour Los Angeles
0
Aucun vote
Pop : Lewis all star
10
23%
Marmite : Nelson All-star, Wolves hors PO. Non comptabilisées : All stars KMart et Carter
0
Aucun vote
Doc : package Kevin Love: ROY en 20/8 minimum, plus de deux fois joueurs de la semaine, all rookie first team, MVP du rookie game
0
Aucun vote
Keke : LaMarcus MVP des GMs ou du log
3
7%
Maloj: RW ROY en minimum 20 5 5
0
Aucun vote
Mike : Lebron mvp, Jrich all star
2
5%
Alexaille : Spurs champions de division, et dirk en all team
1
2%
Galdosh: Rockets top 2 de div et top5 de Conf
2
5%
Lumi : 50w mini, Meilleur bilan que les Suns ! Non comptabilisée : 2 all stars
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 43

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14453

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 19 octobre 2020, 19:45

Rotation de Pré-saison


Si malgré le fait de désactiver les blessures et de la faire durer tout le mois de Novembre je continue a avoir des rotations avec des titulaires à 24 minutes ou moins, je vais supprimer la pré-saison une bonne fois pour toute pour les prochaines saisons.

Juicy

Sophomore
Avatar du membre
Nets
937

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 19 octobre 2020, 21:28

Wojbomb !

Tremblement de terre ce soir dans le New Jersey, le nouveau GM de la franchise ayant décidé de se faire remarquer en cette toute fin de Free Agency. Mike Bibby quitte la franchise des Nets et évoluera la saison prochaine chez les Cavaliers aux côtés d’un certain Tim Duncan. Les tweets à répétition d’Adrian Wojnarowski ne laissent aucune place au doute.

Les Nets envoient Mike Bibby + Carlos Arroyo + Hamed Haddadi
Les Cavs envoient Caron Butler, Steve Francis, Baron Davis, Jerryd Bayless, first round Cavs 2010 et second round Cavs 2009

Image

Le septuple All-Star quitte donc la franchise après seulement un an au sein de cet effectif. Une saison réussie sur le plan personnel. Mike Bibby rêve toujours d’un premier titre NBA et a estimé qu’il avait plus de chances d’y parvenir dans l’Ohio plutôt qu’en restant dans ce nouveau projet des Nets. Selon certaines sources internes, le GM des Nets serait soulagé de la mise en place de ce deal. Depuis sa prise de fonction des rumeurs circulent sur son acharnement à trouver un deal pour son meneur. La contrepartie ne fera pas forcément rêver les foules, mais il récupère un très bon joueur de devoir en la personne de Caron Butler (et qui connait déjà la maison, quoique ce n’est plus vraiment la même ?), un first round qui pourrait s’avérer être une bonne pioche avec le vieillissement inévitable de l’effectif des Cavs, mais surtout du cap space pour les prochaines saisons. Juicy était inquiet de la trop grosse place que pourrait prendre Bibby dans son cap. Il estimait que cette augmentation n’était pas en adéquation avec l’évolution de son âge. Il tranche donc dans le projet de son prédecesseur et se sépare donc d’un contrat qui aurait pu devenir problématique dans le futur. C’est pourquoi cette décision était inévitable.

La tête d’affiche de ce nouveau projet se nomme donc Al Jefferson. Le jeune pivot ayant tout juste signé un contrat max durant l’intersaison, priorité absolue du nouveau GM. Big Al ne cesse de progresser depuis son arrivée dans la ligue. D’après des sources, ce dernier aurait énormément travaillé son jeu offensif dos au panier et il serait dorénavant quasi-inarrêtable. A voir les stratégies mise en place, mais les fans des Nets doivent s’attendre à une baisse du tempo pour mettre Al dans les meilleures dispositions. Adieu Bibby, à toi Big Al !

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
3142

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 19 octobre 2020, 23:50

Nouvelle saison à San Antonio !

Et ça y est, la saison NBA 2008-09 démarre déjà.

De ce côté ci du Texas, les derniers playoffs ont vu l'équipe locale effectuer un nouveau très joli parcours : une série au couteau gagnée lors du game Seven face à la montante franchise des Timberwolves, malheureusement amputés de Jameer Nelson lors des derniers matchs. Une série à sens unique face à une autre équipe montante de la Conférence Ouest, les Suns de Millsap, Lowry & Jujug ; à sens unique avec un sweep, mais des matchs accrochés. Et pour le 3ème titre de Conférence Ouest en une dizaine d'années, les Spurs ont réalisé l'upset, si tant est que battre Golden State en playoffs puisse encore être considéré comme un upset, avec des blessures de Kirilenko & Nowitzki, et un Brand diminué. Un match 7 à nouveau.
Ce joli parcours avec une nouvelle bannière accrochée au plafond ne verra pas ce dernier s'orner de la plus belle qui soit ; 2005 restera une saison de plus au moins seule, accompagnée seulement des titres de conférence 2004, 2005 & 2007, et de 4 bannières de division. Sans la star allemande, la marche était trop grande pour les Spurs et les Charlotte Hornets ont pu réciter leur basketball et s'adjuger leur premier titre de champion NBA, un très joli vainqueur qui ne souhaite que réaliser le back-to-back.

La loterie n'a pas vu de changement pour le pick 11 de la franchise texane, obtenu lors de l'échange avec Jélani McCoy, qui coûta peut-être, avec le deal conjoint de Tim Thomas vs Paul Pierce & Francisco Garcia, le titre du back-to-back pour la franchise, qui a préféré préparer l'avenir tout en modifiant l'équipe du titre. Un mal pour un bien, ou l'inverse, le FO local ne le sait pas encore.

La draft ensuite, a vu débarquer Danilo Gallinari, l'ailier italien au potentiel offensif intriguant, puis Mario Chalmers, jeune meneur NBA déjà prêt pour les grandes joutes & obtenu contre un first rounder futur ainsi que le pick 21 du Orlando Magic.

La Free Agency fut aussi calme que rapidement exécuté. Ben Gordon signé sur 3 ans garantis au salaire maximum, Jamaal Tinsley & Traylor de retour dans la franchise, et Josh Smith signé pour apporter une certaine densité physique.

Enfin, à l'aube de la nouvelle saison, les Training Camps ont amené quelques éléments de réponses à la franchise.

Dirk Nowitzki, le meilleur joueur de la franchise, semble revigoré et prêt à disputer une saison de très, très haut niveau. San Antonio risque d'avoir besoin d'un Dirk de gala car Manu Ginobili, son fidèle lieutenant, a perdu une partie de son 1er pas qui lui permettait de faire des différences et l'accès au cercle, et Jamaal Tinsley accuse lui également le poids de l'âge, avec un rôle de 6th man taillé maintenant sur mesure.

Si Anderson Varejao a également sorti le bleu de chauffe pour épauler Dirk Nowitzki et affronter armés les meilleures raquettes adverses, Ben Gordon est encore sous le coup de son contrat maximum signé ; moins de punch offensif, moins de tranchant que l'année passée, avec la baisse de volume attendue de l'Argentin, il faudra effectivement un Dirk Nowitzki au meilleur de sa forme pour espérer décrocher une nouvelle bannière, tant attendue.

Chez les jeunes, un développement discret mais linéaire pour chacun des petits nouveaux ; Spencer Hawes affûte son shoot extérieur, Brandan Wright son shoot dans le périmètre, Danilo Gallinari a pu travailler sur son drive, Mario Chalmers sa défense sur l'homme, lui qui est attendu en tant que partenaire de backcourt titulaire au côté de Ben Gordon, et C.J Watson a accompagné Hawes pour les banderilles extérieures.

Avec un début de saison corsé comportant 23 déplacements pour 15 matchs @Home, les Spurs auront forts à faire pour aller décrocher un 5ème titre de division :
- les Rockets voisins avec le phénomène Kevin Durant, et son très solide supporting cast (Kaman, Calderon, Shawn Marion, R.Lopez, Perkins, Turkoglu, Randy Foye ou Speedy Gonzalez Claxton), vont être un sérieux concurrent, bien qu'une qualification en playoffs serait déjà une réussite supplémentaire par rapport à l'année passée.
- Les Nuggets également, avec un retour au premier plan attendu et son duo phénoménal Rudy Gay - Chris Bosh. Autour du duo, Monta Ellis, Rajon Rond ou encore Andrew Bogut auront à coeur d'aller cravacher pour leur premier titre honorifique.
- Il ne faudra certainement pas écarter non plus les Timberloups de Minnewolves, avec un duo là encore Kevin Martin - Jameer Nelson qui fera des étincelles, et un supp cast fourni avec le winner dans l'âme Jélani McCoy, Danny Granger, Raja Bell, le besogneux Malik Allen ou encore le jeune mais déjà prêt Courtney Lee.
- 5ème prétendant crédible au sein de la division, les Pelicans, qualifiés aisément pour les playoffs l'année passée autour d'ici encore un duo Tony Parker - Andre Iguodala qui n'en finit plus de surprendre. Avec Carlos Boozer, Malik Rose, Joe Johnson & le meneur de poche Nate Robinson, la franchise de la Nouvelle Orléans apparaît en retrait mais n'est pas à l'abri de faire une très jolie surprise.

Comme on le voit, si les Mavericks de Ridnour ou le Thunder de Westbrook semblent hors course, la lutte pour le titre de division sera cette année un combat acharné entre 4, voire 5 franchises. Un seed 2 et une bannière honorifique attendront le vainqueur, qui devra plus tenir de la tortue que du lièvre dans un sprint de 82 matchs de long.

Au-delà de cette course, l'objectif reste bien évidemment et uniquement le titre NBA pour le Front Office des Spurs ; mais au vu de la concurrence toujours plus féroce au sein d'une conférence Ouest de tous les dangers, l'objectif ultime tient plus du phare qui éclaire le chemin qu'un pari gagné d'avance.

Bonne saison à tous, et bon combat aux franchises de la Midwest !


marmite

Celtics
Avatar du membre
15394

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 20 octobre 2020, 11:33

RECAP DES DERNIÈRES DRAFTS ET BOOSTS


Draft 2003 :
1 Sonics - LeBron James
2 Magic - Dwyane Wade
3 Pelicans - Carmelo Anthony
4 Sixers - Chris Bosh
5 Mavericks - Luke Ridnour
6 Magic - Josh Howard
7 Warriors - Leandro Barbosa
8 Warriors - Kirk Hinrich
9 Heat - Chris Kaman
10 Blazers - Matt Barnes
11 Heat - David West
12 Jazz - Kyle Korver
13 Heat - TJ Ford
14 Hawks - Zaza Pachulia
15 Warriors - Mo Williams
16 Hornets - Dahntay Jones
17 Blazers - Boris Diaw
18 Blazers - Steve Blake
19 Jazz - Matt Carroll
20 Pistons - Willie Green
21 Hornets - Kendrick Perkins
22 Bulls - Travis Outlaw
23 Knicks - Mike Pietrus
24 Spurs - Raul Lopez
25 Pistons - Udonis Haslem
26 Blazers - Keith Bogans
Draft 2004 :
1 - Hornets : Kevin Martin
2 - Pelicans : Andre Iguodala
3 - Warriors : Dwight Howard
4 - Celtics : Devin Harris
5 - Heat : Al Jefferson
6 - Pelicans : Josh Smith
7 - Heat : Luol Deng
8 - Magic : Jameer Nelson
9 - Heat : Delonte West
10 - Cavaliers : JR Smith
11 - Mavericks : Trevor Ariza
12 - Rockets : Emeka Okafor
13 - Spurs : Ben Gordon
14 - Hornets : Anderson Varejao
15 - Cavaliers : Carlos Delfino
16 - Pistons : Tony Allen
17 - Hawks : Sacha Vujacic
18 - Suns : Nick Collison
19 - Warriors : Andris Biedrins
20 - Nuggets : Matt Bonner
21 - Pacers : Andres Nocioni
22 - Spurs : Shaun Livingston
23 - Bucks : Dorell Wright
24 - Sonics : Beno Udrih
25 - Suns : Sebastian Telfair
26 - Hornets : Kris Humphries
Seconds tours boostés :
Nuggets : James Thomas
Pistons : Josh Childress
Hornets : Damien Wilkins
Draft 2005 :

Premier tour :
1 Hornets - Chris Paul
2 Rockets - Jose Calderon
3 Hornets - Andrew Bynum
4 Nets - Deron Williams
5 Jazz - Danny Granger
6 Nuggets - Andrew Bogut
7 Heat - CJ Miles
8 Nuggets - Monta Ellis
9 Blazers - Lou Williams
10 Blazers - Francisco Garcia
11 Jazz - Raymond Felton
12 Warriors - Gerald Green
13 Rockets - Jarrett Jack
14 Suns - David Lee
15 Rockets - Charlie Villanueva
16 Bucks - Marvin Williams
17 Cavaliers - Channing Frye
18 Lakers - Andray Blatche
19 Jazz - Nate Robinson
20 Celtics - Amir Johnson
21 Sixers - Alan Anderson
22 Rockets - Sarunas Jasikevicius
23 Jazz - Hakim Warrick
24 Jazz - Ronny Turiaf
25 Blazers - Chuck Hayes
26 Blazers - Linas Kleiza
Seconds tours boostés :
Sonics : Sasha Pavlovic
Suns : John Lucas
Nets : Rashad McCants
Draft 2006 :
1 Nuggets - Rudy Gay
2 Kings - LaMarcus Aldridge
3 Suns - Paul Millsap
4 Jazz - Brandon Roy
5 Suns - Kyle Lowry
6 Nuggets - Rajon Rondo
7 Rockets - PJ Tucker
8 Cavaliers - Thabo Sefolosha
9 Rockets - Randy Foye
10 Pacers - JJ Redick
11 Blazers - Ersan Ilyasova
12 Nuggets - JJ Barea
13 Jazz - Ronnie Brewer
14 Hornets - Jordan Farmar
15 Rockets - Steve Novak
16 Nuggets - Andrea Bargnani
17 Kings - Tyrus Thomas
18 Cavaliers - Rodney Carney
19 Lakers - Josh Boone
20 Bulls - Chris Quinn
21 Pelicans - Renaldo Balkman
22 Sonics - Leon Powe
23 Bulls - Shelden Williams
24 Suns - Shannon Brown
25 Suns - Ryan Hollins
26 Pacers - Patrick O'Bryant
Seconds tours boostés :
Pacers : Daniel Gibson
Lakers : Craig Smith
Mavericks : Adam Morrison
Draft 2007 :
1 Rockets - Kevin Durant
2 Nuggets - Mike Conley
3 Bucks - Marc Gasol
4 Hornets - Al Horford
5 Blazers - Joakim Noah
6 Thunder - Jeff Green
7 Wizards - Luis Scola
8 Pacers - Greg Oden
9 Kings - Wilson Chandler
10 Bucks - Thaddeus Young
11 Pacers - Ramon Sessions
12 Spurs - Spencer Hawes
13 Suns - Corey Brewer
14 Spurs - CJ Watson
12 Suns - Marcin Gortat
16 Bucks - Rudy Fernandez
17 Pelicans - Tiago Splitter
18 Knicks - Nick Young
19 Knicks - Carl Landry
20 Bucks - Marco Belinelli
21 Lakers - Jared Dudley
22 Kings - Arron Afflalo
23 Bucks - Rodney Stuckey
24 Rockets - Brandan Wright
25 Magic - Aaron Brooks
26 Wolves - Ian Mahinmi
27 Pacers - Kelenna Azubuike
28 Bucks - Josh McRoberts
Seconds tours boostés :
Bucks : Andre Owens
Suns : N/A
Nuggets : Dominic McGuire
Draft 2008 :
1- Blazers : Kevin Love
2- Thunder : Russell Westbrook
3- Bucks : Derrick Rose
4- Wizards : Serge Ibaka
5- Knicks : Brook Lopez
6- Knicks : Nicolas Batum
7- Bucks : Eric Gordon
8- Heat : DeAndre Jordan
9- Kings : Roy Hibbert
10- Pistons : Nikola Pekovic
11- Spurs : Danilo Galinari
12- Mavericks ==> Spurs : Mario Chalmers
13- Raptors : Goran Dragic
14- Nets : OJ Mayo
15- Hornets ==> Wolves : Courtney Lee
16- Bucks : George Hill
17- Timberwolves : DJ Augustin
18- Nuggets : Ryan Anderson
19- Heat : JaVale McGee
20- Sixers : Michael Beasley
21- Spurs ==> Mavericks : Anthony Morrow
22- Sixers : Robin Lopez
23- Bucks : Luc Richard Mbah A Moute
24- Suns : Omer Asik
25- Nuggets : Will Bynum
26- Wizards : Cartier Martin
27- Mavericks : Anthony Randolph
28- Nets : Hamed Haddadi
Seconds tours boostés :
Hornets : Jason Thompson
Lakers : Mareese Speights
Heat : Brandon Rush
Modifié en dernier par marmite le 23 octobre 2020, 13:01, modifié 2 fois.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15968

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 20 octobre 2020, 11:56

Image

Un vieux jeune et deux jeunes vieux à Milwaukee !


Depuis toujours soucieux de la culture inculquée dans le vestiaire des Bucks et de l’image de la franchise dans le pays, SylvesterTemple continue de suivre de montrer à toute ligue qu’être un Buck est plus qu’un simple travail. Pour les plus méritants, c’est un véritable honneur et un lien gravé à jamais dans les briques blanches de Milwaukee.


Metta World Peace, ancien de la maison, fait son retour !

Image


Après Troy Murphy il y a quelques jours, c’est Metta World Peace qui fait son retour à Milwaukee. Si son coéquipier avait été drafté par Milwaukee mais échangé une année plus tard (contre le double DPOY Marcus Camby), MWP, lui, aura suivi un chemin différent. Initialement sélectionné par les Denver Nuggets, en septième position de la draft de 1999, World Peace était encore un diamant brut lorsqu’il fut transféré à Milwaukee quelques mois plus tard, le 16 Janvier 2000. Mis en confiance par le staff local, World Peace ne lâcha plus jamais le spot de titulaire qu’on lui avait offert dans le Wisconsin et travailla d’arrache-pied, chaque été, pour devenir encore plus fort. Un monstre de travail. Récompensé d’un All-Defensive Second Team en 2004, c’est surtout son transfert aux Nets, à l’été 2005, deux ans après s’être vu offert un contrat max par le Front Office des Bucks, qui fut l’ultime étape pour l’ailier qui gagna alors ses galons de Franchise Player. En prime, trois sélections All-Star consécutives (de 2005 à 2007), une sélection en All-League Team (3rd en 2005), et deux nouvelles sélections en All-Defensive Teams (1ère en 2005 et 2nde en 2006).
A 28 ans, en plein prime, World Peace revient à Milwaukee avec l’envie de retrouver les sommets avec sa franchise de cœur. Les dernières années ne furent pas facile du côté des Bucks, SylvesterTemple transférant ses meilleurs joueurs, Ray Allen et Metta World Peace en premier lieu, pour leur offrir une chance d’être compétitifs ailleurs pendant que la franchise faisait table rase pour se renouveler mais, enfin, tous les éléments sont réunis pour permettre à la franchise de reprendre sa route vers le succès.
Evidemment titulaire, MWP prendra le poste d’ailier à plein temps, reléguant Jeff Green, encore trop jeune et tendre pour jouer dans une équipe compétitive, sur le banc.

En échange, les Bucks auront consentis à envoyer aux Nets, depuis déménagés à Miami et devenus le Heat, leur 16ème choix de la draft 20088 (George Hill) ainsi que le premier tour de draft 2009 des Rockets.


Glenn Robinson et Vin Baker, encore !

Image


Pas de surprise pour Glenn Robinson et Vin Baker qui rempilent à Milwaukee afin de jouer le rôle de vétéran. A respectivement 35 et 36 ans, les deux anciennes gloires de la franchise ne devraient probablement que très peu fouler le parquet cette saison mais, comme l’an passé et la précédente, c’est surtout dans leur manière d’accompagner les jeunes et de distiller leur formidable expérience (14 saisons NBA chacun) qu’ils seront attendus. L’an dernier déjà, les jeunes pousses de la franchise s’étaient dit ravies de pouvoir compter sur deux piliers de la franchise et anciennes gloires de la ligue. Cette saison, ce cocktail détonnant de jeunesse, représentée par Rose, Gasol, et Gordon notamment, et d’expérience, sera l’une des clefs du succès de la franchise. Fini de jouer la draft, objectif Playoffs cette saison. L’avantage du terrain pourrait même être à portée si tout fonctionne pour le mieux. A chaque joeuur de jouer sa partition de la meilleure des manière, SylvesterTemple croit beaucoup en chacun d’entre eux.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15968

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 20 octobre 2020, 11:57

Bilan de l'inter-saison chez les Bucks


Image


Les fortes progressions :


Marc Gasol (+90)
Parmi les meilleures progressions de sa classe de draft l’an passé, Gasol franchit une nouvelle étape en devenant meilleure progression de la ligue cet été. S’il avait déjà bien préparé son arrivée dans la grande ligue l’an passé sur le plan physique, il s’est cette fois attelé au plan technique, via notamment un extraordinaire travail de placement aux rebonds (+17 DRB et +11 ORB), en défense (+15 PSD, +7 BLK, et +4 STL), et d’attaque du cercle (+13 INS). Pas en reste sur les autres facettes de son jeu (+7 3PT, +3 HND, et +3 FTS), Gasol aura également pris grand soin de son corps cette intersaison (+5 STR, +4 QKN, et +4 JMP). En fait, il n’y a guère que le cardio qui en aura légèrement pâti (-6 STA) mais aucune inquiétude évidemment après un tel été. Doublé par Joachim Noah et Al Horford l’an passé dans la course aux Rookies Teams, Gasol aura travaillé d’arrache-pied pour montrer à toute la ligue ce qu’il a dans le vendre et c’est tout Milwaukee qui en salive déjà !

Josh McRoberts (+40)
Le coaching staff des Bucks lui a accordé sa confiance toute la saison durant avec, au final quasiment une vingtaine de minutes glânées par rencontre, et c’est peu dire que le jeune homme leur aura bien rendu. S’il aura encore fort à faire pour s’imposer durablement en NBA, il en est conscient et semble fournir les efforts adéquats. Au programme de l’été, renforcement des basiques, tout simplement : défense (+9 PSD, +6 BLK, et +5 DRB) et attaque (+7 ORB et +6 INS). Un peu de maniement de balle (+3 HND) et de verticalité supplémentaire (+5 JMP) et le tour était joué. Attention cela dit à la précision aux lancers francs (-5 FTS), il ne s’agirait pas de réussir à les provoquer pour ne pas les convertir.

Ersan Ilyasova (+29)
Débarqué jeune et frêle dans la plus grande ligue du monde, le poste 3/4 turc n’en finit plus de progresser et les efforts commencent à payer. Sophomore l’an passé, Ilyasova aura également bénéficié de la confiance de son staff, dans la continuité de ce qu’il montrait déjà Portland, jouant la saison dernière la bagatelle de 84 matchs, son transfert en cours d’année l’ayant fait jouer plus que les 82 matchs prévus dans le calendrier de chaque équipe. Meilleur attaquant (+8 JPS et +4 INS), meilleur défenseur (+5 BLK, +4 DRB, et +3 PSD), et meilleur balle en main (+4 HND), Ilyasova démontre étés après étés qu’il faudra compter sur lui dans le futur. Un avenir comme véritable homme de devoir sur un banc de champions lui semble réservé.

Troy Murphy (+21)
En progression pérpétuelle depuis sa draft +181), Murphy retrouvera cette saison l’équipe qui l’avait sélectionné et mis sous les feux des projecteurs pendant une saison complète avant de l’envoyer aux Raptors en échange du double DPOY (devenu quadruple DPOY depuis à Milwaukee), Marcus Camby. Stretch-four, voir même stretch-five, qui n’aura pas manqué de marquer l’évolution de la ligue, Murphy revient à Milwaukee en homme accompli prêt à faire revivre ses plus belles heures à la franchise. Presque vétéran du haut de ses 28 ans dans ce jeune roster, Murphy aura profité de son été pour faire un maximum de séances vidéo et booster son QI basket (+8 ORB, +6 HND, +6 PSD, et +3 BLK), délaissant peu des secteurs moins nécessaires à son jeu (+3 FTS et -3 PRD). Sur le plan physique, on peut dire que Murphy prend soin de se maintenir (+4 JMP et +4 STR) malgré la trentaine approchant (-3 QKN et -3 STA).

Metta World Peace (+11)
Diamant brut à sa draft, World Peace s’est rapidement imposé en NBA à force de travail acharné depuis son arrivée aux Bucks à peine quelques mois après sa draft. D’abord considéré comme un défenseur hors-pair, MWP n’a pas fini d’étonner en se muant peu à peu en véritable option au scoring, derrière Ray Allen à Milwaukee puis carrément première option pendant deux ans à New Jersey. De retour dans le Wisconsin, MWP semble être un homme nouveau et son travail estival l’aura démontré. Bête féroce en défense sur l’homme (+13 PRD) et attaquant en perpétuelle recherche du mieux (+7 INS, +7 FTS, +6 3PT, et +5 JPS), l’ailier de 28 ans a fait le choix fort de laisser de côté son sens de l’interception (-14 STL) au profit de son timing au contre (+7 BLK). Légère régression également sur ses instincts aux rebonds (-4 PRD) et sa défense au poste (-3 PSD). De même, s’il a bossé le cardio (+7 STA), c’était au détriment de son explosivité (+16 JMP et -3 STR). Metta World Peace est un phénomène à part dans cette ligue et cet été ne fait que contribuer à son histoire loin d’être des plus communes.





Les faibles progressions :

Jarrett Jack (+6)
A 25 ans et avec la draft du jeune prodige Derrick Rose à Milwaukee, l’heure n’est plus aux espoirs de titulaire solide pour Jack mais il lui faudra malgré tout continuer à travailler sans relâche s’il veut perdurer sur les bancs de la ligue, notamment aux Bucks. Quelques progrès à signaler derrière l’arc (+3 3PT), en défense (+3 PRD), et aux rebonds (+3 DRB) mais, malheureusement pour lui, le coaching staff aura jugé insatisfaisant son travail estival sur les basiques du meneur gestionnaire (-4 PAS et -2 HND). Recalé ? Non, mais à lui de redresser la barre.





Les stagnations :

Jeff Green (0)
Clairement déboussolé l’an passé lors de son passage de la NCAA à la NBA, Green avait travaillé dans son coin mais pas de manière optimale. Cette année, son coach personnel l’aura conforté dans son besoin de travailler la technique plutôt que le physique (-6 JMP et -5 STA) et c’est plutôt de bonne augure mis à part aux lancers francs (-14 FTS) où l’alerte est réelle. S’attachant à développer sa palette offensive (+7 JPS et +5 3PT), de même que son maniement de balle (+3 HND), et ses capacités défensives (+3 PRD et +2 BLK), Green aura par ailleurs gagné en vitesse (+3 QKN) cet été. Des choix tranchés qui, éspérons-le, payeront malgré l’arrivée de MWP sur le spot d’ailier titulaire reléguant Green sur le banc. Le mot d’ordre est clair le concernant : travaille dur et tu trouveras ta place à Milwaukee, aucun doute.

Rudy Fernandez (-1)
Obligé de débuter sur le banc la saison dernière et de partager son temps de jeu avec le duo Belinelli-Green sur les postes 2 et 3, Fernandez aura tout de même cumuler 28min de temps de jeu moyen pour 82 matchs joués. Malgré tout, le jeune espagnol, au contraire de son compatriote, Marc Gasol, ne semble pas avoir tellement mis la main à la pâte cet été. Ses quelques progrès comme au jumpshot (+5 JPS) étant à relativiser avec sa relative oisiveté sur d’autres secteurs (-3 DRB et -3 PSD), et même sur le plan physique (-4 QKN). Attendu comme titulaire cette saison au poste 2 malgré la draft d’Eric Gordon, gros potentiel, Fernandez devra rassurer, et vite, s’il veut se maintenir dans le cinq.





Les faibles baisses :

/





Les fortes baisses :

Glenn Robinson (-28)
A 35 ans, bien tassés qui plus est avec ses 14 saisons NBA au compteur, Robinson n’est plus à Milwaukee pour ses incroyables capacités de scoreur mais pour son expérience. Pas étonnant donc de le voir accuser le coup lors du training camp.

Charlie Villanueva (-35)
La tuile de l’été. Ni plus ni moins. Cela dit, la faute n’en revient certainement pas uniquement au joueur qui pensait débarquer à Milwaukee comme titulaire mais aura vu, entre temps, débarquer un poids lourd sur le poste, l’obligeant à ne plus espérer ses minutes qu’en sortie de banc, comme à Denver avec Chris Bosh. En perte de confiance offensivement (-14 JPS, -7 3PT, -5 INS, et -3 FTS), Villanueva en perd même son basket (-5 HND) et ses instincts naturels d’intérieur (-6 ORB, -5 DRB, et -3 BLK). Pour sauver la mise, quelques séances vidéos bénéfiques à la défense du jeune homme (+3 PRD, +3 STL, et +2 PRD) ainsi que de la course (+4 STA) mais que l’été fut décevant… Cela dit, on continue de croire en lui dans les bureaux de Milwaukee et il ne sera absolument pas étonnant de le voir revenir sur le devant de la scène s’il fournit le travail en conséquences pour y parvenir.

Vin Baker (-59)
Comme Glenn Robinson, Vin Baker n’aura pas été signé pour fouler longtemps le parquet cette saison, mais plutôt pour apporter toute son expérience aux jeunes pousses de Milwaukee. Si ses capacités posent de plus en plus question, c’est normal et Baker n’exercice guère plus que comme assistant ou presque dans la franchise.





Image

Les rookies :

Derrick Rose (+40)
Attendu comme le Messie à Milwaukee, Rose semble être le parfait tenant de Marc Gasol, l’autre rookie prodige des Bucks. Si Gasol est un joueur très collectif aux excellents fondamentaux défensifs, Rose est, lui, un talent offensif individuel qui saura porter une équipe sur ses épaules. Le Ying et le Yang en quelque sorte. Véritable bourreau de travail, Rose aura passé l’essentiel de son été dans un gymnase, ce qui n’est pas pour déplaire au Front Office il va sans dire ! Déjà monstrueux physiquement avec un mariage parfait entre vitesse, verticalité, et robustesse, Rose repousse encore ses limites (+12 JMP, +10 STR, et +7 QKN) en plus de progression dans sa finition près du cercle (+10 INS). Suite aux recommandations du coaching staff, Rose a par ailleurs fait le choix de travailler également sur son tir extérieur (+3 3PT) plutôt que sur son tir à mi-distance (-7 JPS). Pas avare d’efforts, il n’aura également pas manqué de travailler sa vision de jeu (+5 PAS), sa défense (+4 PRD), et même son placement sur le rebond défensif (+3 PRD). Attention cependant à ne pas vouloir aller trop vite en oubliant de prendre soin du ballon (-3 HND), le pêché mignon de notre rookie prodige.

Eric Gordon (+7)
Autre rookie phare de cette cuvée pour SylvesterTemple et ses Bucks, Eric Gordon, SG au profil de shooteur longue distance. Longue distance, mais pas que, comme le démontre son gros travail estival sur son tir à mi-distance (+14 JPS). Shooteur, mais pas que, comme le démontrent ses progrès en gestion de balle (+5 HND et +4 PAS) et en défense (+5 PRD et +3 BLK). Attention cela dit à ne pas négliger son avantage physique (-9 JMP et -7 STA) ainsi que sa finition au cercle (-4 INS) et son tir extérieur donc (-3 3PT). Amené à jouer SG/PG en sortie de banc cette saison mais avec de grosses minutes à la clef, Gordon sera un élément clef du côté des Bucks et il ne lui sera certainement pas inutile de savoir que tout son staff compte beaucoup sur lui.

Luc Mbah A Moute (-6)
Joueur de l’ombre, la force de Mbah A Moute réside dans sa capacité à faire le sale boulot sans que personne ne s’en aperçoive. Selectionné en fin de draft par les Bucks, le jeune camerounais sait qu’il devra patienter et beaucoup travailler pour pouvoir faire son trou dans la rotation mais la porte est ouverte. Cet été, il aura accès son travail sur l’aspect physique (+8 STR, +5 STA, et +2 JMP) et, étonnement, les actions défensives qui font les highlights (+6 STL et +4 BLK) mais délaissé les fondamentaux (-7 FTS, -5 PSD, -5 PRD, -et 4 DRB). Si sa baisse de régime au tir extérieur (-3 3PT) est négligeable puisqu’il n’est pas homme à s’attarder si loin du panier en attaque, sa baisse de vitesse (-3 QKN) est un peu plus gênante bien que pas du tout préoccupante.




Image

Ceux qui sont partis cette saison ou cet été :

Thaddeus Young (+38)
Encore en nette amélioration près du cercle (+8 INS) après déjà un bel été 2007, Young continue également à parfaire ses bonnes dispositions aux rebonds (+6 ORB et +5 DRB), en défense (+6 BLK et +5 PSD), au shoot (+3 3PT et +3 FTS), et sur le plan physique (+5 STR et +5 STA). Ses petites régressions dans sa capacité à intercepter le ballon (-4 STL) et en vitesse (-5 QKN) ne sont rien d’autres que des choix. Un grand avenir l’attend, SylvesterTemple en était déjà persuadé lors de sa draft à Milwaukee, et ne semble pas prêt de changer d’avis.

Marco Belinelli (+38)
Le GM de Milwaukee a-t-il eu raison de préférer l’espagnol, Rudy Fernandez, à l’italien, Marco Belinelli ? Rien n’est encore certain mais force est de constater que Belinelli a mis les bouchées doubles cet été contrairement à l’an passé. Shooter, il adore ça, et ça se ressent logiquement ici (+10 3PT, +6 JPS, et +5 INS). En progrès également dans sa gestion de la gonfle (+7 HND), en défense (+4 STL et +3 PRD), ainsi qu’aux rebonds (+3 DRB), Belinelli a, en plus, travailler sur sa latéralité (+7 QKN) cet été, pour le plus grand bonheur du GM des Nuggets qui lui pardonnera sans doute aisément ses petits égarements aux lancers (-8 FTS) et sa perte de verticalité (-3 JMP).

Amir Johnson (+29)
Envoyé à Portland en échange d’Ersan Ilyasova, lui aussi poste 4 mais aux qualités bien différentes, Johnson a semblé retrouver des couleurs cet été pour son retour aux Celtics et malgré une année maigre dans l’Oregon. En nets progrès en défense (+10 DRB et +6 PSD) et pas en reste en attaque (+5 FTS, +3 INS, et +3 JPS), Johnson a quelque peu perdu en force pure (-4 STR) mais gagné en cardio (+7 STA). A Boston, il aura peut-être un coup à jouer derrière Carmelo Anthony mais il faudra faire vite car, dans un an, ce sera l’heure de la Free Agency pour le jeune homme de seulement 21 ans.

Rodney Stuckey (+24)
Combo guard de devoir, Stuckey sait tout faire sur un terrain, même s’il ne deviendra probablement jamais élite nulle part. Attaque (+7 INS), défense (+7 STL), gestion du tempo (+5 PAS et +3 HND), tout y est passé cet été. Seul bémôl, la priorisation du cardio (+10 STA) sur l’explosivité (-9 QKN), mal venu pour un PG/SG. S’il continue à se montrer aussi travailleur aux Raptors, aux côtés de Thad Young notamment, nul doute qu’il marquera des points pour son avenir en NBA.

Josh Childress (+1)
Oublié au fond du banc à Milwaukee l’an passé, ne jouant pas une seule rencontre alors qu’il avait déjà manque la moitié de la saison précédente, Childress risque de ne pas beaucoup plus séduire le Front Office canadien après un été tout à fait anodin. Des progrès à droite (+8 PSD, +5 JPS , +4 INS, +3 FTS, et +3 HND), des errements à gauche (-6 STL, et -4 ORB) sur le plan technique, idem sur le plan physique (-7 QK et -5 STA mais +4 JMP). Rien de bien intéressant à se mettre sous la dent pour un Childress qui risque de quitter la ligue sous peu s’il ne montre pas de meilleures dispositions.

Andrew Bynum (-14)
Pas encore majeur lors de son inscription à la draft, Bynum, on peut le dire aujourd’hui, a sauté beaucoup trop d’étapes et n’est plus désigné désormais que comme un véritable bust malgré à peine 21 bougies soufflées. S’il sauve les meubles sur les basiques de chez basiques (+7 FTS et +4 JPS), Bynum s’effondre partout ailleurs (-9 BLK, -8 DRB, -5 INS, et -4 PSD. Son avenir en NBA semble scellé, direction le reste du Monde avec un peu de chance.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 20 octobre 2020, 14:59

Image
Tremblement de terre à Los Angeles : selon nos informations, Vince Carter est sur le point d'être transféré.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15968

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 20 octobre 2020, 15:55

Image

Un mélange de jeunes super talentueux et de joueurs affirmés à l’assaut des Playoffs ! Objectif : avantage du terrain.


Pour cette nouvelle saison 2008/2009, le starting five de Milwaukee sera composé de :
Derrick Rose – Rudy Fernandez – Metta World Peace – Troy Murphy - Marc Gasol.

On ne s’en cache pas dans le Front Office des Bucks, l’objectif, cette saison, c’est clairement de viser le plus haut possible. Alors, oui, le duo de FP Rose-Gasol est encore jeune, mais laissons-nous prendre au jeu à rêver de l’avantage du terrain en Playoffs. Plus raisonnablement, on pourrait se contenter de dire que Milwaukee vise les joutes finales. Seulement, à l’Est, avec autant de talent et dans un effectif renforcé par les confirmés MWP et Murphy, c’est presque le minimum syndical si tant est qu’aucune blessure ne vienne contrarier les plans de la franchise. Par ailleurs, les ambitions de SylvesterTemple, le GM, et de Jessie Hillman, la propriétaire, vont bien au-delà de simples qualifications en Playoffs pour l’avenir de la franchise alors autant d’ors et déjà inculquer un véritable esprit de compétition à cette équipe qui ne manque pas de talent et aspire à être désigner comme contender d’ici peu.



En attaque :

Sur le plan tactique, même si les choses sont beaucoup plus compliquées et travaillées que cela en réalité, on pourrait résumer le plan de jeu à celui-ci : Derrick Rose à l’attaque, le reste à 3pts !
Avec ses capacités physiques extraordinaires et son attrait bien connu pour les pénétrations et acrobaties toutes plus vertigineuses que les autres, Rose sera en effet dans les meilleures dispositions à Milwaukee puisque personne ne viendra lui boucher la raquette. Gasol est très mobile pour un intérieur mais sait aussi s’écarter du panier, ses coupes dans le dos du défenseur et ses écrans retard, conjugués aux belles capacités de cut et de shoot extérieur du duo Murphy-MWP, ouvriront énormément d’options pour Rose. A leurs côtés, Fernandez, lui, n’aura qu’à faire ce qu’il fait de mieux : bouger, perdre son défenseur, se démarquer, et trouver des shoots ouverts derrière l’arc.
Simple comme bonjour ? Oui et non, la mise en application étant aussi synonyme de nombreuses variantes de systèmes qu’il faudra mémoriser pour huiler la machine. Rose en fer de lance offensif donc, soutenu par un lieutenant de luxe en la personne de World Peace, et avec une armada de joueurs mobiles autour.

Parlant d’armada, n’oublions pas de mentionner les apports d’Eric Gordon depuis le banc, lui qui prendra une trentaine de minutes sur les postes 1 et 2 et secondera véritablement Rose à la création, mais également Green et Mbah A Moute dans un rôle de couteau suisse, Villanueva et Ilyasova les stretch-four, et enfin McRoberts au relais de Gasol à l’intérieur.



En défense :

Défensivement, Gasol sera la tour de contrôle et bénéficiera évidemment des énormes capacités de World Peace sur les extérieurs. MWP sera donc au centre du projet de Milwaukee finalement, lui qui endossera le rôle de super lieutenant en attaque comme en défense. Pour compléter ce duo, on pourra également compter sur Fernandez à l’arrière, dont le potentiel en la matière ne demande qu’à être exploité, et Murphy à l’intérieur, solide comme un roc avec ses 2m11 et 125kgs mais pour autant extrêmement mobile.

Sur le banc, Green et Mbah A Moute joueront le même rôle qu’en attaque, celui d’homme à tout faire, alors que Gordon et McRoberts useront de leurs bonnes prédispositions pour faire fructifier leur potentiel bien connu en défense sur l’homme pour l’un, et en aide pour l’autre.



Image
Le nouveau cinq majeur de Milwaukee (jerseys non-contractuels).
Image
Le nouveau cinq remplaçant de Milwaukee (jerseys non-contractuels).
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

marmite

Celtics
Avatar du membre
15394

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 20 octobre 2020, 18:03

L'actu du loup


Image

Grosse surprise aujourd'hui puisque les Wolves ont annoncé la venue de Vince Carter. Huit fois All-Star, quatre fois All-League First Team, deux fois champion et une fois élu meilleur scoreur de la ligue, Carter viendra apporter tout son talent, son expérience et sa détermination à l'équipe du Minnesota.

Lors de sa conférence de presse, marmite s'est exprimé. Morceaux choisis :
Pour nous, c'est une façon de step up. C'est vrai que ce n'est pas le poste où on avait le plus de besoins, mais un talent comme Vince ne se refuse pas. On a montré ces dernières années qu'on avait cette envie de step up, et désormais on se retrouve avec Carter au zénith de sa carrière, et une possibilité dans deux ans de rebattre les cartes qui nous a bien plu.
Il y a une ambiance de course à l'armement à l'Ouest qui fait forcément réfléchir. Je ne dis pas que ce trade nous place au-dessus de la mêlée, mais dès que Kevin Martin est arrivé chez nous, on avait envie que sa venue ait du sens. C'est pour ça qu'on est allés chercher Jelani McCoy, Raja Bell l'an dernier, pour ça aussi qu'on fait venir Courtney Lee à la draft, qu'on prolonge Jameer Nelson... Encore une fois, je ne dis pas qu'on se classe désormais dans la caste des contenders indiscutables, mais les fenêtres de tir sont courtes dans cette ligue et le fait que l'équipe conserve sa flexibilité à moyen terme m'a convaincu de tenter ce coup. Qui sait ? Peut-être qu'en 2011 nous serons une destination très attrayante pour les FA. Ou peut-être que nous prendrons la décision de tanker après quelques belles campagnes.
On a eu des discussions avec les Cavs et le Jazz pour Tim Duncan et Al Harrington, qui auraient bien pu nous être utiles, mais quand on a vu Cleveland prendre Bibby et qu'on a rediscuté avec le GM de Utah, on a compris que ce serait compliqué à mettre en œuvre. Avec les Lakers, tout s'est fait rapidement et ce fut un plaisir. De leur côté, je pense que leur franchise peut être soulagée d'avoir trouvé un projet attrayant comme point de chute pour Carter.
Évidemment, faire venir un joueur de ce calibre a un prix : Raja Bell, Danny Granger et le premier tour de draft 2009 des Sixers sont donc envoyés aux Lakers. Du côté des Angelenos, Eduardo Najera fait également le voyage avec Carter et viendra apporter un profil différent tout en dureté dans la raquette.
Pour ne parler que de l'aspect business, la venue de Raja était la première pierre d'un pont vers ce genre de move : permettre à l'équipe de passer un cap tout en profitant des un an et demi de contrat qui lui restaient. C'est en quelque sorte pareil pour Vince.
Faire le choix de laisser partir Danny n'a pas été facile. On avait prévu tout pour lui offrir le contrat max à l'été prochain, mais on avait un peu de mal à trouver son rôle. Et puis quand je repense à quelle a pu être la valeur d'un Michael Redd sur le marché il n'y a pas si longtemps, je n'avais pas envie de ce genre de problèmes au cas où on ne trouvait pas le bon équilibre. Pour l'avoir testée, la cote de Danny n'était déjà pas formidable et je doute clairement que cela serait allé en s'améliorant avec un salaire quadruplé.
La cote du pick 2009 des Sixers n'est également pas flamboyante, puisque les analystes le placent volontiers dans la deuxième partie de tableau des mock drafts.
Enfin, un Raja Bell vieillissant à ce prix n'avait aux yeux des dirigeants plus réellement sa place dans l'équipe avec la venue de Courtney Lee.

Il ne faut pas cependant faire croire à nos lecteurs qu'il s'agit d'un steal : Granger est un joueur tout à fait méritant et qui a encore un beau nombre d'années de scoring à offrir, Bell reste quant à lui très solide et la draft 2009 s'annonce comme une très belle draft.

Les premiers retours des observateurs de cette ligue semblent d'ailleurs plutôt mitigés sur ce transfert côté Wolves, estimant notamment que cela ne répond pas à leurs besoins et ne changera pas grand-chose aux prévisions de leur niveau.

Finalement comme toujours dans les transactions de cette ligue, l'important est que chaque partie y trouve son compte.

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
2603

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 20 octobre 2020, 19:06

Dallas NBA News
Au revoir Eddie !
Image

Après des négociations très rapide, les GMs des Cavs et des Mavs se sont mis d'accord sur ce deal :
Eddie House + Jamario Moon VS Samuel Dalembert + 2nd Tdd 2011.
Ce trade a pour but de rééquilibrer l'effectif tout en rajeunissant l'équipe.

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14453

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 20 octobre 2020, 19:26

Comme pour la PS je simule tout le mois de novembre ... il faut avoir 15 joueurs max dans le roster ! Donc dites moi qui cut si vous en avez plus ! Voilà !

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
2603

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 20 octobre 2020, 19:52

NBA Power Ranking 2008-2009


Image

1 - Boston Celtics : Boston, après SA l’an passé trône au sommet de ce power ranking en grande partie grâce à cette intersaison très réussie de la part du GM des Verts, en obtenant Jerome James et Vujacic, deux très bons renforts auquels s’ajoutent Wright et Hunter en provenance des Blazers en échange de Tim Thomas. Le 5 Harris Jamal Vujacic Melo James shoote et défend, et le banc est composé de bons joueurs à la différence de l’an passé avec notamment Bell et Wright ou la doublette Hunter McClintock.

2 – Charlotte Hornets : Les champions en titre sont toujours placés très haut dans ce classement. Et pour cause ils repartent avec le même effectif que l’an passé à un joli renfort de Luis Scola en provenance des Wolves (tiens tiens encore eux) près. Le GM aurait déjà déclaré vouloir responsabiliser Jason Thompson, PF pour lequel les Hornets sont montés à la draft. Un transfert en vue sur le poste 4 ?

3 – Golden State Warriors : Le malheureux finaliste de l’ouest aura réalisé une intersaison calme lui aussi. Ce n’est pas faute de propositions car on a eu vent de tractations autour de Luke Ridnour le meneur All Nba de Dallas (il est dispo messieurs). Mais finalement le GM aura fait le choix de pérenniser sur ce groupe composé d’une raquette effrayante, d’un meneur qui continue d’apprendre à vitesse grand V et de deux arrières shooteurs pour compléter le 5. Peut-être la dernière saison de Ray à très haut niveau ?

4 – SA Spurs : Sûrement l’équipe la plus régulière au haut niveau depuis quelques années, encore une finale l’an passé, elle se renforce et se rajeunit continuellement. Mario Chalmers arrive en échange du pick 21 qui donnera Morrow et du pick 2011 des Spurs qui est un pari qui pourrait s’avérer payant mais tout de même plutôt un late pick à priori. L’ossature Tinsley Gino Gordon Dirk Varejao est donc toujours là mais Hawes et Chalmers auront leur carte à jouer pour s’imposer ainsi que l’inconnue du premier tour de cette draft, Danilo Galinnari qui aura attiré beaucoup de recruteurs mais à qui son profil atypique aura fait défaut.

5 – Houston Rockets
 : Le gros pari de la rédaction c’est celui de voir les Rockets aussi haut après leur très décevante saison qui les verra culminer à seulement 35 victoires… Mais l’effectif me semble cohérent avec une année de plus dans les pattes des jeunes et l’ajout de l’expérience de Shawn Marion. Raul Lopez Thomas Claxton et Biedrins viennent renforcer un banc en cas de blessures et Kevin Durant est un FP comme on en fait peu malgré son jeune âge.

6 – Chicago Bulls : La première année pleine du trio Jet Josh Dwight sera évidemment à suivre. La transition de l’ère Brand semble s’effectuer sans soucis et malgré de nombreuses rumeurs de transfert Terry reste le FP de ces taureaux. Pour accompagner ce trio, James Jones et Strickland sont toujours là, et Matt Carroll est venu renforcer le banc chicagoan. Du reste le banc semble extrémement faible et à la moindre blessure pourrait être fatale.

7 – Minnesota Timberwolves
 : Les loups sortent de la premère qualifications en POs de leur histoire dans le sillage d’un duo Martin Nelson injouable, le premier étant même sélectionné dans la 1st Team de la confédération des GMs. DJ Augustin se rajoute en backup de Jameer à la draft et en fin d’intersaison, un trade est annoncé, envoyant Bell Granger et un tour de draft à Holywood en échange du toujours très fort Vince Carter. L’équipe paraît donc armé pour aller jouer les premières places à l’ouest, à condition d’obtenir un poste 4 digne de ce nom en cours de saison car l’échange de Scola pour Lee les en a dépourvu…

8 – Phoenix Suns : Après une très belle saison ponctuée d’une 3e place à l’ouest ; Encore une intersaison calme en Arizona avec la prolongation de Nick Collison pour un salaire raisonnable. À suivre l'année 3 du projet Lowry-Millsap pour essayer d’amener l’équipe encore plus loin en Playoffs. Peut-être l’heure de l’affirmation d’un des deux compères de la draft 2006 en tant que vrai FP offensif ?

9 – Milwaukee Bucks
 : Les daims auront réalisés une très belle intersaison avec tout d’abord la draft de Rose et de Gordon (enfoiré) et par la suite les trades pour faire venir Troy Murphy et Metta World Peace les deux anciens de la maison. Le 5 devrait donc ressembler à Rose Fernandez MWP Murphy Gasol avec notamment Gordon et Green sur le banc.

10 - Cleveland Cavaliers : Après une désillusion l’an passé la faute notamment à la blessure de Chandler en début de saison qui fera manquer aux Cavs les Playoffs, le GM a decidé de démarcher pour trouver un meneur digne de ce nom, Ridnour paraîtra vite inaccessible pour la franchise de l’Ohio, la solution se nomme Mike Bibby qui arrive en échange de Caron Butler et d’un tour de draft. Autour d’un trio Bibby Duncan Tyson très solide, Dunleavy Murray et le duo nouveau venu de Dallas House/Moon apporteront leur expérience. Si ce groupe est très armé dans les 8 premiers joueurs de la rotation, le relatif manque de profondeur pourrait être fatal si (quand ?) Tyson ou un autre en arrive à se blesser.

11 – Philadelphie Sixers : Le groupe ne change quasiment pas année après année… Excepté la grosse perte de Jerome James vers un rival de conférence qui coûtera cher… Remplacer par le vieillisant Erick Dampier poste pour poste, c’est tout de même un downgrade qui pourrait être fatal pour les Sixers, pourrait seulement car l’est est toujours désespérement faible, les POs seront donc assurés sans soucis avec un duo Kobe RJ toujours au top.

12 – Denver Nuggets : Après une satisfaisante 6e place l’an passé, les Nuggets devraient être capable de rééditer cette performance avec les ajouts de Stephen Jackson et Ryan Anderson ainsi que Bellineli en échange de Villanueva, le meilleur ami de KG. L’ossature Rondo Gay Bosh est toujours très impressionante mais la faiblesse relative des postes 2 et 5 empêche les Nuggets de figurer plus haut dans ce classement.

13 - Sacramento Kings : Equipe sensation du début de saison l’an dernier mais bénéficiant d’un calendrier favorable couplé à la blessure de Mike Pietrus, le souffle est vite retombé pour les Kings. Cet été, la direction a choisi de miser sur Redd en envoyant 2 tours de draft afin de l’utiliser en tant que premier scoreur extérieur aux côtés d’un Duhon plus organisateur que marqueur boulimique. LMA a beaucoup travaillé sur sa défense et Hibbert le nouveau drafté sera là pour compenser ses errements de ce côté. Un groupe taillé pour les POs mais il y en a plus de 8 dans cet ouest donc ça ne serait pas une surprise de les voir hors playoffs.

14 – Orlando Magic : La saison dernière Paul Pierce et sa bande auront réussis à atteindre le second tour de PO, le GM a donc décidé de tenter de renforcer cette équipe afin de pouvoir viser plus haut encore. C’est ainsi que Deron Williams et Rashad McCants seront débusqués en échange de picks. La perte de Arenas n’est pas vraiment une déception car attendue, la direction n’ayant pas désiré mettre un contrat max pour tenter de le conserver, à l’inverse Okafor prolonge son bail chez Dysney pour encore 4 ans. Suffisant pour rester une solide équipe de l’est sans aucun doute, mais pour plus nous avons quelques doutes à la rédaction.

15 – Seattle Supersonics : Une saison de transition vient de s’écouler à Seattle, mais ce n’est peut-être pas seulement l’affaire d’une année étant donné la faiblesse de l’effectif autour du Chosen One. Udrih Prince J-Rich ou encore Gazduric sont des belles pièces mais c’est trop limité au scoring est faible à l’intérieur et à la mène pour éspérer plus que cette 8e place mitigée. Malgré ces défauts les Sonics possèdent un des joueurs les plus dominants de la ligue avec LeBron James ce qui suffira à les emmener en PO sauf blessure ou trade.

16 – NOLA : L’an passé l’équipe a réalisé une surprenante très belle saison avec une belle 5e place malgré une défaite au premier tour en face des Lakers mieux armés. Le duo TP Iguodala semble prendre le flambeau de Boozer et Joe Johnson qui semble accuser le coup depuis le changement de coach. Néanmoins ce classement place l’équipe Néo-Orlanaise hors des Playoffs en partie à cause de son attentisme pendant que toutes les autres équipes ont, à défaut de se renforcer significativement, se sont au moins comblées leurs manque à l’aide de la Free Agency.

17 – Detroit Pistons : Première saison en 11 ans dans laquelle la post-season a eu lieu sans Detroit et son GM, UDS, pour faire en sorte que cette saison ne se reproduise pas, le GM a ramené Pau Gasol de Dallas en échange d’une contrepartie plus que correcte pour les deux parties. Cette FA verra aussi les prolongations de Allen et McGrady et la signature de SAR et Adonal Foyle, en PO selon la rédaction, mais tout juste à cause d’un Billups viellisant qui d’après certaines sources arrive en chaise roulante aux entrainements.

18 – Los Angeles Lakers : La franchise de Lakers n’est pas à enterrer et à placer tout de suite dans la case des tankeurs après le transfert de leur star historique, les arrivées de Bell et Granger permettent de rester compétitif à court terme. Le 5 Ford Bell Granger Blatche Foster reste de bonne facture et le banc correct. Maintenant la question réside dans le fait que les cadres restent ou soient tradés à leur tour pour achever le passage à une reconstruction.

19 – Utah Jazz : Saison un peu floue qui s’annonce à Utah qui s’est séparé de son co-FP et de son 6e homme en échange de tours de draft mais ne semble pas vouloir tanker malgré la saison dernière sans playoffs. Le départ de Redd permettra peut-être l’éclosion de B-Roy et Felton offensivement. Malgré certaines rumeurs envoyant Harrington dans le Minnesota il reste à Utah afin de porter son équipe en attaque.

20 – Portland Trail Blazers : L’intersaison parfaite pour la franchise de l’Oregon, à la draft, le choi x de Love se révèle être unaninemement le bon choix chez les observateurs, puis Tim Thomas qui arrive en échange de Wright Hunter et un swap de picks. A la FA les renforts de Boykins et du vieillisant Eddie Jones seront enregistrés, une équipe qui a de quoi faire saliver avec une ossature Miles Thomas Love Noah, mais le problème réside dans le manque de meneurs où faute de mieux, la franchise devrait faire starter Lou Williams, plutôt un arrière scoreur dans l’âme. Trop court pour les POs donc.

21 – Nets : Situation assez floue dans le New Jersey avec un trade du FP arrivé seulement l’été dernier, et le changement de GM. Reste certains cadres à l’image de Al Jefferson propulsé en FP d’après les dires du nouveau GM et Rip Hamilton en première option extérieure. En seule arrivée, celle d’Adam Morrison sous la forme d’un contrat en 2+1. Cette équipe devrait rester assez compétitive, mais encore une fois tout va dépendre de la volonté de reconstruction intégrale ou non.

22 – Indiana Pacers : Les Pacers ont encore défrayés la chronique en échangeant leur premier tour 2011 en échange de Jermaine O’Neal, dans la rayon déception il y a aussi le départ de Sacha Vujacic vers Boston, à l’inverse Nocioni sera conservé pour être le deuxième scoreur au relais de Mo Williams le FP de l’équipe. Greg Oden continue à se développer, au contraire de Lafrentz qui semble accuser le coup du poids des années. Trop léger aux postes 2 et 4 pour réellement viser les POs.

23 – Dallas Mavericks : La franchise texane a définitivement tourné la page du temps où elle pouvait jouer les premiers rôles à l’ouest, avec le trade de Pau Gasol vers Detroit et celui d’Eddie House vers Cleveland. Luke Ridnour a lui exprimé le souhait de rester pour être le visage de la franchise. Anthony Morrow et Anthony Randolph, les deux rookies seront developpés et la franchise n’a plus qu’a prier pour que les picks qu’elle a récupéré soit des choix hauts placés.

24 – Toronto Raptors
 : La fin d’un cycle avec le départ du FP historique Troy Murphy, vers sa franchise initiale les Milwaukee Bucks, en échange Young fera partie intégrante du projet des dinos cette année. Une équipe qui a du matos en défense mais horriblement faible en attaque, avec seulement Hinrich et Pavlovic pour essayer de mettre quelques points.

25 – Washington Wizards : Les Wizards n’ont pas étés chanceux au tirage en bénéficiant du 4e choix seulement, ils semblent donc partir sur une saison de tanking de plus, malgré la signature de Gilbert Arenas, l’enfant du pays, il ne semble pas suffisant pour accrocher mieux que cette faible 12e place de la conférence.

26 - Oklahoma City Thunder : Après l’échec retentissant de l’été dernier, le Thunder a récupéré un prodige nommé Westbrook, néanmoins ce dernier semble loin d’être prêt d’emmener son équipe au sommet, même avec les renforts de Camby Jr et Deng, l’an prochain avec un nouveau bon rookie par contre...

27 – New York Knicks : Le tanking de l’an dernier avait fonctionné de manière mitigée avec un choix qui n’a permis de sélectionner que Brook Lopez, cette année semble être placée sous le signe des profondeurs du classement à nouveau. O’Neal et Jax ont faits leur valise en échange de picks.

28 – Heat : Et enfin en bon dernier de ce power ranking ce sont les anciens Nets et nouvellement nommés Miami Heat qui trônent, et c’est le cas de le dire tant cet équipe est composée de joueurs de merde ! Blague à part très peu de joueurs semblent avoir un niveau titulaire dans l’équipe, aucun en fait… Smith est un bon scoreur, Humphries un joueur complet, mais tout deux sont limités.

marmite

Celtics
Avatar du membre
15394

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 20 octobre 2020, 19:58

Dans un trade qui aura eu pour seul mérite de permettre le passage d'un télégraphe au web, les Wolves envoient Daequan Cook aux Bulls en échange de Yi Jianlian et du second tour 2011 de Chicago.

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2554

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 20 octobre 2020, 21:30

Carter jété aux loups
Image

Alors que les bookmakers s'apprêtaient, confiant.e.s, à miser sur une nouvelle belle saison autour des 50W pour des Lakers après les retours très médiatisés de Shaquille O'Neal et Donyell Marshall, il aura suffi d'une phrase pour que tout bascule rapidement.
"Cette saison, on va montrer qu'on est des hommes, des vrais".
En prononçant ces mots, Vince Carter ne s'attendait peut-être pas à ce qui allait suivre. C'est une militante féministe, Alicia Cophin, qui lançait dès le lendemain un appel à manifester contre le sexisme et à exiger des excuses de l'octuple All-Star. Dans la foulée, des mouvements LGBT se joignaient à l'appel, leurs militant.e.s se déclarant choqué.e.s au point d'envisager de demander aux fans de tourner le dos au terrain pendant les matchs. Hier, maillots et casquettes floqué.e.s du numero 33 étaient incendié.e.s devant la salle.
On apprend aujourd'hui que Vince Carter est envoyé dans le Minnesota, ainsi qu'Eduardo Najera, qui l'avait soutenu devant la presse, en échange de Danny Granger, Raja Bell et du 1st 2009 des Sixers. Si la sanction peut sembler cruelle, elle a permis d'apaiser les tensions, alors qu'Hollywood semblait déjà prête à se mobiliser.

LE 5 de départ cette saison devrait donc être : Ford - Bell - Granger - Blatche - Foster
DLGM 6 : James Harden - Marcus Smart - Otto Porter Jr - John Collins - Steven Adams + Kurucs, Morant, Baynes, MPJ, Matthews

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
111

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 21 octobre 2020, 16:24

AUTOPRONO - OCTOBRE/NOVEMBRE
 
Image
-> https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil <-

On est reparti pour un tour ! Toujours pas de changements dans le fonctionnement, on ne change pas une équipe qui gagne ! Vous pouvez toujours prendre de l'avance en votant pour les futurs mois via le site (onglet "Votes").

Pour ce premier mois de compétitions les matchs d'octobre et novembre sont à inclure dans votre pronostic !

Lien direct pour les mois d'octobre et novembre ici

Deadline le vendredi 23 octobre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 25 octobre 2020, 19:55

Image
Les Knicks mettent la main sur un pick très convoité en échange de Dwyane Wade. Kevin Garnett devrait de son côté être coupé.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

V@l

All Star
76ers Liberty Baller
6716

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 25 octobre 2020, 23:30

Trade Warriors-Knicks

Image


Les Warriors envoient Ray Allen (21.4M) le TDD1 d'OKC 2010, et les TDD2 Warriors 2010-11 aux Knicks, qui eux envoient Dwayne Wade (15.2M) et Thabo Sofolosha (2.4M) à Golden state.

Image

Golden State remercie Ray Allen pour son investissement et son professionnalisme, mais la franchise a choisit de tenter le maximum possible pour gagner un titre dans les deux années à venir, tout en faisant des économies sur ces deux années, qui nous permettront encore de nous renforcer si besoin.

Wade et Sefolosha sont encore jeunes, mais déjà matures, tout en ayant encore un grand potentiel, et nous pensons qu'ils remplaceront parfaitement Ray.

Image

Quand au pick OKC il a toujours été la pour négocier l'arrivée d'un jeune joueur de qualité, ce qui est le cas de Thabo Sefolosha que nous suivions dès son arrivée dans la ligue, aux Cleveland Cavs, et qui en deux ans a déjà su superbement développer une partie de son immense potentiel défensif.

Nous visons le titre et il nous faut des joueurs prêts pour cela, et jouer ca à la loterie de la draft 2010 était un risque que nous voulions tout de même éviter, surtout si nous pouvions recruter un joueur de qualité tel que Thabo.

Nous remercions le GM des Knicks, avec qui nous avons toujours d'excellentes relations, et qui a su comprendre et accepter nos demandes, notre envie et besoin de recruter Sefolosha qui à la base n'etait pas trop transferable.

Si le trade de Ray et les TDD2 ,etait acté avec l'arrivée de Dwayne Wade, par souci économique et envie de rajeunir le poste 2 avec un joueur en qui nous croyons encore, le trade de Sefolosha se fit en 2eme partie en fin de compte, contre le pick OKC, et ce pour notre plus grand bonheur.

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
111

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 28 octobre 2020, 11:49

AUTOPRONO - DECEMBRE
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : NYK, HOU, UTA
1pt : MIA, NJ, TOR, DAL, GSW, LAL, OKC, POR, SAC

Lien direct pour le mois de décembre ici

Deadline le vendredi 30 octobre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15968

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 29 octobre 2020, 11:51

LES ANNONCES D'AVANT-SAISON

Image


Devant le succès retentissant des annonces de l'année passée, la rédaction du Sylexis Magazine n'avait d'autre choix que de tenter le back-to-back. Et quel succès ! 15 GMs participants l'an dernier, 19 cette année ! Road To 23 next year ? The sky is the limite.
Ne faisons pas durer le suspens plus longtemps, voici la liste des nommés, classés par ordre de taille de biroute et par Conférence. La plus grosse et poilue en première, la plus propre et safe en dernière.



EASTERN CONFERENCE : 8 franchises

Image


MILWAUKEE BUCKS : "Melo, Crawford, et Stoudemire vont renifler les fesses de Murphy et MWP dans les All-NBA Teams."
Il avait déjà fait fort l'an passé en annonçant Jeff Green dans le top 20 des scoreurs les plus prolifiques et s'était ramassé une belle gamelle. Pas vacciné pour autant, SylvesterTemple remet ça cette année en annonçant ses deux meilleurs joueurs, tout juste revenus dans le Wisconsin, devant les multriple All-Stars celtes et Stoudemire dans les All-NBA Teams. Ca sent quand même très fort la soupe à la grimace en fin de saison !

DETROIT PISTONS : "Mes gars sûrs, Allen et TMac, seront au All-Star Game et Gasol les y accompagnera même !"
Lui non plus n'esst pas avare de déclarations choc, mais lui aussi risque fort de se ramasser méchamment. UDS, le GM des Pistons, aurait-il oublié que son Allen se prénommait Tony et non pas Ray ? La question se pose, de même que pour Pau Gasol d'ailleurs qui est déjà dans l'ombre de son petit frère, Marc, débarqué aux Bucks l'an passé. Quant à T-Mac, elles sont loin ses années à Vancouver et Vegas, nostalgie quand tu vous tiens ! Bref, encore un peu et il annonçait aussi Chauncey Billups dans la liste. Remarquez, en basket-fauteuil, y'a moyen !

BOSTON CELTICS : "Nique la ligue, Boston 1er de Conf avec 6 victoires d'avance easy sur mon dauphin, en même temps c'est trop facile avec Melo MVP dans ma team !"
Deux bien belles annonces pour le lutin du Massachussets qui semble avoir besoin de gonfler un peu la poitrine face à son rival Hornet et son Stoudemire, pour faire le plein de confiance avant le début de saison. Quel effet cela aura-t-il sur ses Celtics ? Plein de confiance et machine huilée ou trop de pression et machiné pétée ?!

CHARLOTTE HORNETS : "La saison régulière c'est un truc de naze. Je laisse Boboniche à ses fantasmes. Moi mes gars n'ont pas besoin de jouer 30min pour gagner, je parie même qu'aucun d'entre eux ne sera dans les récompenses de fin de saison !"
On pourrait croire qu'il joue les petits zizis mais quenini ! Fredonadlo, le GM de Charlotte, profitait simplement d'un passage discordien pour tâcler son premier rival à l'Est. Champions l'an dernier, les abeilles partiront avec un avantage psychologique certain cette saison mais entre le frôle floppeur CP3 et le traîte Amar'e, attention aux mauvaises surprises !

NEW YORK KNICKS : "Brook va révolutionner le poste de pivot, vous n'allez pas en croire vos yeux. Je ne serais même pas loin de penser qu'il sera le ROY le plus légitime de tous les temps !
Pas couillue cette annonce ? Bah si, mais à l'Est on aime le challenge. Pas comme les petites kekettes de l'Ouest. Avec deux bagues aux doigts, Hugo peut se permettre ce genre de frasque et le public du MSG ne demande surement que ça. Les strass et les paillettes, ça le connait à NY mais attention, ça peut vite finir en eau de boudin s'il commence à dire n'importe quoi !

ORLANDO MAGIC : "Amar'e est un batard et D-Will sera All-Star, et ça rime en plus !"
Doit-on vraiment épiloguer ? Non, Amar'e semble vraiment être un batard !

CLEVELAND CAVALIERS : "Injury Prone ? Ca veut dire quoi ? Rien du tout Monsieur. Tyson va jouer au moins 75matchs cette saison, minimum, et même 85 si je le trade au bon moment !"
44 matchs l'an passé, 58 deux ans plus tôt, 34 la précédente, ça commence à faire beaucoup de matchs manqués pour un joueur qui n'a que 7 saisons dans les pates ! Avec lui, c'est pile ou face. Espérons pour Sativa, le GM des Cavs, que ça tombera sur pile cette année car ce n'est certainement pas le géant Haddadi qui saura prendre l'intérim correctement. A moins que cette annonce choc n'ait eu qu'un seul intérêt, celui de valoriser son pivot pour mieux le vendre ? Ce ne serait pas étonnant, mais, malgré tout, Chandler est encore là. Déprimé, morose, sur une seule jambe, mais encore là !

INDIANA PACERS : "Oden est un Babar et Mo Williams sera un All-Star, ça rime en plus !"
L'autre Dupont a aussi eu droit à sa petite annonce mais n'y donnons pas plus d'intérêt qu'elle n'en a, on se fait royalement chier dans l'Indiana ! Et, ça aussi, ça rime !





WESTERN CONFERENCE : 11 franchises


Image


LOS ANGELES LAKERS : "Impossible de faire de l'écriture intuitive à l'oral mais sachez que Foster sera le meilleur rebondeur de la ligue cette saison et que Dranger sera étoilé !"
Ca pronostiquait aussi la première saison enver du club à moins 50% de victoires mais, ça, on s'en fiche ! Granger étoilé ? Mouais, Kcnarf I, au carré, ou the Third, on ne sait plus trop devait certainement être encore bourré lors de cette annonce. Il a vu les étoiles sur le sol Hollywoodien et il s'est fait un délire. Quant à Foster, plus de chances de le retrouver dans la fosse commune avant l'heure que dans les top rebondeurs. Trop yeuv le type !

DALLAS MAVERICKS : "Si si, Lewis sera All-Star. J'en veux 12 picks et deux tickets cantine !"
Comme d'hab', quand faut survendre, on trouve Pop au micro ! A lui non plus nous n'allons pas donner plus de crédit en nous arrêtons là. Rashard est trop reuch (et nul). "Ouais mais 43ppg et 4.35TS%" ? Tais-toi va !

MINNESOTA TIMBERWOLVES : "Aouuu, Nelson eh bah il sera au ASG, KMart et Carter aussi d'ailleurs, même si vos petits loups ne vont pas en PO ! Aouuuh, définition de ces acronymes, ouuhhhh le mot compliqué, dans le prochain fascicule du concon magazine !"
Marmite, le GM des Mavericks, devrait clairement arrêter son régime Disney-Whiskey, ça ne donne rien de bon ! Vous imaginez sérieusement 3 All-Stars mais pas de Playoffs ? Bah non, il aura juste pas de All-Stars si ça se trouve. Ou juste l'incroyable Nelson, pépite révélée dans notre très cher Wisconsin d'amour ! Il n'aurait donc pas tort sur sa non-accession aux Playoffs mais, avec une raquette Jean-Michel Martin / Jean-Martin Michel, normal nous direz-vous !

PORTLAND TRAILBLAZERS : "Les calculs sont pas bons Kévin, tu me dois 20pts et 8rbds, deux sélections comme joueur de la semaine, une All-Rookie First Team, et un MVP du Rookie Game !"
C'est la caca c'est la caca, c'est la castatrophe !Eh bah non, c'est la Kéké, c'est la Kéké, c'est la Kévin Love ! Le bougre est capable de tout ça mais, avec autant de paris combinés, la côte est quand même balaize dans l'Oregon ! Souhaitons au Doc' un peu de réussite, il n'en a jamais eu trop depuis son arrivée à la tête des Blazers !

SACRAMENTO KINGS : "Wesh LMA, renifle un peu de cam' et ensuite tu raffles le MVP !"
Cojones de taille moyenne ici. Pas si petites car LMA est encore très jeune, mais pas ouf non plus car LMA semble être un monstre stastistique. Ne lui manquent que des victoires, ça viendra peut-être un jour. En attendant, on veut bien savoir ce que sniffe Kéké, le GM de l'équipe, parce que si c'est ça qu'il partage avec son FP, ça semble marcher ! Kevin Garnett en aurait bien eu besoin fut un temps.

OKLAHOMA CITY THUNDER : "Vous êtes bien sur le répondeur de Maloj, celui-ci est disponible mais ne vous répondra pas, laissez un message après le bip 20pts, 5rbds, 5asts de Westbrook."
Dans le désert d'OKC, faire une telle annonce c'est comme parier pouvoir trouver le commish' sur un site porno. C'est d'une évidence absolue ou presque, petite kekette power !

SEATTLE SUPERSONICS : "Ne jamais sous-estimer le coeur d'un champion, LeBron sera MVP cette saison et fera de J-Rich un All-Star."
Ne jamais sous-estimer, ne jamais sous-estimer, mais bon.. A un moment, faut bien se résigner ! Il n'est plus champion depuis belle lurette le père Mike. C'est même à peine s'il est en Playoffs ! Et puis comme c'est le désert dans cette équipe autrefois blindée par les kilogs de Dampier et LaFrentz, ce n'est pas si incroyable que de parier sur un LeBron MVP. En revanche, pour J-Rich le grand snobbé de la draft 2001, on repassera sinon Pop va se couper une couille !

SAN ANTONIO SPURS : "Je pense que si je fais ce deal en parallélépipède triangle à 12 côtés, je peux être de nouveau champions avec mes Spurs, surtout avec un Dirk retrouvé qui fera les All-NBA Teams !"
On s'y ai repris à plusieurs fois pour l'écrire, oui, le mot parallélépipède. La spécialité texane quand il s'agit de monter des deals qui font se dresser les derniers cheveux du commish et se dresser les poils de Jujug. Bref, c'est improbable, mais Dirk semble maintenir son physique de babar donc une sélection en All-NBA Team ne serait pas ouf. Quant aux Spurs champions, lui y croit, tant mieux pour lui ! Il a fait mentir les pronostiques l'an dernier en éliminant val et sa superteam dont une partie a fini à l'infirmerie. Rééditera-t-il cette performance cette saison ? Rien n'est moins sûr, Dirk et Gino ne peuvent plus autant donner de coups de pupute qu'avant leur âge grandissant !

HOUSTON ROCKETS : "J'ai analysé les courbes statistiques et les chiffres sont clairs : je serai top 2 de ma division et top 5 de Conférence cette année."
Plus plat comme annonce on ne fait pas. C'est peut-être la courbe statistiques de son péni qu'il devrait analyser l'ami texan ! Next !

DENVER NUGGETS : "Je vais déboite les Suns et taper les 50w cette saison."
Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip, alerte à l'annonce nulle ! Pourtant, avec Rondo le maestro du puissance 4, Lumi devrait savoir qu'il faut viser haut pour atteindre les sommets (et aligner 4 jetons !). Fais-nous plaisir, repasse l'an prochain avec tes balls, elles sont restées entre les dreadlocks de Bosh !

GOLDEN STATE WARRIORS : "Mon Kiri d'amour sera élu DPOY pour la 4ème fois cette année."
Ouf, c'était la dernière annonce ! On commençait vraiment à se faire chier et là c'est le ponpon sur la Garonne ! Val, le GM local, aurait au moins pu s'annonçait passant le premier tour des Playoffs pour la deuxième fois de sa carrière, il y aurait déjà eu plus de suspens !




LES AUTRES ANNONCES : 8 franchises
Image


Uds: Rockets hors PO
Sylvestre: Kings top 4 avec LMA mvp
Kcnarf: Mike Bibby moins de 50 matchs cette saison
Marmite : Spurs pas premiers de leur div et < 50w
Row : . les spurs se font peter au 1er tour des PO
Fredo : OKC sous la barre des 18 Wins
Alexis: mid-west best division




Nota Bene : les prévisions sont réelles, les propos sont romancés.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 30 octobre 2020, 13:07

Image
Quasiment aucun élément n'a filtré aux abords du Bradley Center, mais il y a selon nos sources une grosse activité ce matin chez les Bucks qui s'apprêtent à donner une conférence de presse très importante. On suppose la finalisation d'un transfert très important.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14453

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 30 octobre 2020, 14:03

Couac Informatique !



Je vais la faire simple :
- Mon dossier de MP pour les rotations était plein.
- J'ai fait le ménage.
- J'ai supprimé tous les MP de la première page au lieu de supprimer ceux de la dernière page
- Résultats, j'ai plus les rotations que vous m'avez envoyé !


Je sais que j'en avais traité certaines mais dans le doute ... Renvoyez moi vos rotations !!!

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 30 octobre 2020, 19:14

Image
Ça bouge au Jazz ! Al Harrington va apparemment faire ses valises. Il ne sera pas le seul toutefois du Jazz à quitter l'Utah, puisqu'il se murmure que Raymond Felton accompagné d'un pick des Kings devrait partir en direction des Spurs.
Selon nos sources, aux Wolves ce serait Jelani McCoy qui devrait être transféré au 15 décembre.
Aux Rockets, Kaman et Calderon se seraient vu signifier leur départ imminent.
Chez les Mavericks, plusieurs signes laissent à croire que Jamaal Magloire devrait partir.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

galdosh

All Star
Avatar du membre
5989

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par galdosh » 30 octobre 2020, 19:47

Image
Salut c'est Alf !

Marion faisait le taf mais ce n'était pas suffisant, les Rockets manquait de force offensive. Rhéa nous a apporté hier ce dont nous rêvions depuis quelques temps : un 4 de haut niveau.

Harrington rejoint les rockets
Calderon, Kaman, le pick rockets 2010 vont au Jazz

La rotation PG va être plus que moyenne (Claxton cette année, on sait pas qui ensuite) mais tout le reste de la rota devrait être lock sur 3 ans :
Lopez-Owens-KD-AL-Perkins
Claxton - Foye - Marion - Marion - Biedrins

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 31 octobre 2020, 17:29

Image
Derrick Rose devrait être transféré aux Spurs.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
199

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 31 octobre 2020, 18:32

Image
Alors que la conférence de presse du GM des Bucks devrait bientôt être annoncée, les derniers échos laissent penser que la franchise a totalement abandonné son projet de reconstruction patiente et axée sur les jeunes. Une grosse arrivée dont on parle en coulisses ne laisse pas le moindre doute dans la bouche des cadres du front office de Milwaukee : cette franchise jouera le titre dès cette année.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.