[24" BASKET LEAGUE] Publications

Forum des Fantasy Leagues NBA (Yahoo!, ESPN, BasketUSA)

Quelle place à la draft pour les Expansions Teams ?

Hors Top 3 mais on laisse faire la lottery.
6
19%
Place fixe 6 et 7
13
42%
Place fixe 10 et 11
8
26%
Place fixe 15 et 16
0
Aucun vote
A la fin du premier tour
4
13%
 
Nombre total de votes : 31

marmite

Celtics
14750

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 19 septembre 2020, 15:38

P'tit Loup, le magazine qui dit tout sur tout !

Image



Is anything possible?

Voilà quel sera le slogan des Wolves pour cette campagne de playoffs, ça veut dire "est-ce que y a moyen de faire un truc ou quoi mdr".

Notre super équipe locale affrontera les Spurs, anciens champions de la ligue. C'est trop la classe hihihi.
Les deux équipes se sont affrontées quatre fois durant la saison pour deux victoires chacune, et on sait que le GM de San Antonio fait limite caca dans son froc comme quand on était en CM1, trop la honte !

Évidemment que c'est l'équipe à San Antonio qu'est favorite dans ce duel mais bon, nous on est sûrs que c'est pas joué d'avance !

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 20 septembre 2020, 12:48

Fin de saison : Les streaks continuent ! (SA Spurs)
10e qualifications en PO, 8e saison à 50w+, 3e titre de division... avant une 9e qualification en demifinale de conférence ?


Les saisons se suivent à San Antonio, les joueurs changent, les rosters évoluent, mais certaines choses elles, ne changent pas : les fans viennent toujours voir leurs troupes à l'Alamodome (les discussions pour aller jouer à l'A T&T Center étant au point mort, requête refusée par la Ligue), Alexis est toujours le General Manager de la franchise, et les Spurs se qualifient en Playoffs. 10e saison de suite, ticket validé cette année avec le 2ème seed de la conférence Ouest.

Une autre série continue son chemin : 8e saison d'affilée à 50 victoires et +. Avec 55 wins, le total se situe à la 5/6ème place du run en cours, qui varie de 52 victoires à 69.

Enfin, une dernière grande série est-elle en danger ? Les 8 saisons dernières ont vu les Spurs passer sans encombre le 1er round des Playoffs et arriver au stade des demifinales de la conférence Ouest. Cela avait démarré par l'Upset réalisé sur la franchise des Bucks, où Glenn Robinson avait eu à coeur de mettre à terre la franchise qui venait de le brader et sa bande (de Ray Allen à Kevin Garnett, en passant par Dikembe Mutombo & le très jeune Metta World Peace). Une 9ème qualifications à la suite à ce stade des PO est possible, mais il faudra pour cela battre la jolie franchise des Loups du Minnesota, et c'est très loin d'être gagné d'avance (Preview à venir).

Une série plus modeste : 3ème titre de division d'affilée pour un 4ème au total en 11 saisons. Cela s'est, comme souvent, jouer à peu avec des Pelicans qui ont craqué sur le dernier rush avec la perte de Joe Johnson pour blessure. Le dernier titre de division pour la Midwest non glané par les Spurs, l'a été par les Mavericks d'un certain... Marmite, avec 70 victoires lors d'une saison fantastique.

Le joueur présent depuis les débuts, ou presque : Dirk Nowitzki, débarqué lors de la saison 00-01, est le baromètre et le point commun de la quasi totalité des séries en cours : 8e qualif en PO, 8e saison à 50W+, 3e titre de division (4/4 en tout) & 7 qualifications en demifinale de conférence (la première était pour la bande à Glenn Robinson, Lamar Odom, Andre Miller). Il aura eu comme coéquipiers majeurs Allen Iverson, Manu Ginobili ainsi que Paul Pierce, et une floppée de role players (certains corrects, d'autres d'excellents sub-lieutenants) : Andre Miller, Lamar Odom, Jamal Crawford (ah, si seulement =(( ), Ricky Davis, Joel Pryzbilla, Gerald Wallace, Cuttino Mobley, Kenny Anderson, Stephen Jackson, Zydrunas Ilgauskas... et bien sûr Jelani McCoy, Tim Thomas, Jamaal Tinsley, Ben Gordon, Scott Padgett, Shaun Livingston, Vladimir Stepania, Charlie Bell, Kendrick Perkins, Anderson Varejao, Francisco Garcia, jusqu'aux rookies actuels et à venir.
8 saisons victorieuses (il a amené la franchise au second round des PO pour la première fois de l'histoire de la franchise dès son arrivée, et elle ne l'aura pas quitté depuis) et un joueur qui entame maintenant son déclin (nombre de shoots près du cercle divisé par 2 en 2 saisons, compensé fort heureusement par une amélioration globale des %, notamment sur des longs two). Un sacré parcours pour le futur HOF et bien évidemment qui aura l'honneur du 1er maillot retiré par les Spurs : une culture de la victoire, voilà ce que Dirk aura amené au sein de la franchise. Rien d'autre !


L'identité de la franchise : La longévité au plus haut niveau est la pierre angulaire de la franchise, c'est son ADN. Il se murmure qu'un des assistants GM est en communication avec une réalité parallèle, où la franchise des Spurs est également de ce bois et a poussé la compétitivité très, très... très loin :

Encore très loin du compte !
22 qualifications en playoffs d'affilée, (!!!) 20 saisons à 50W et + (de 50 à 67 wins), 5 titres NBA, 13 titres de division sur 22

Pour bientôt ?
4 titres de division d'affilée

Egalé ou battu.
8 qualifications en demifinale de conférence d'affilée (égalé), 3 qualifications en finales de conférence d'affilée (battu, 4)

Les spécificités différentes de chaque league biaisent bien évidemment ces objectifs : les joueurs connaissent de rapides défaillances une fois la barre des 30 ans franchie, cela complexifie toute tentative de longévité et des fenêtres plus courtes pour chercher le titre, et les titres de divisions sont disputés à plus nombreux dans notre ligue ; mais le plus faible nombre de franchises réduit le nombre de prétendants au titre NBA et facilite les apparitions dans des stades avancés de playoffs.
Certaines marques ne pourront ainsi être égalées quand d'autres auront été franchies plus simplement que ça ne l'aurait dû, mais un objectif du FO est simplement de s'approcher au plus près possible des hauts standards posés par son alter ego lointain. Une bataille entre éperons, pour se tirer vers le haut !

Ces attentes ne peuvent servir de guide au quotidien sans se vautrer immanquablement dans l'échec, et c'est bien évidemment une compétitivité acharnée du court terme qui prime et primera toujours : pour ce faire, les Spurs affrontent les Timberwolves au round 1 des Playoffs. Preview à venir d'une série qui s'annonce... bouillante !

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 20 septembre 2020, 18:03

Preview de la série San Antonio (2) - Minnesota (7)
Tempête dans la Midwest...

Image

Cette série ne ressemble pas à un 1er tour classique entre un second et un septième de conférence. Si les Spurs ont accroché cette place au forceps face à des Pelicans vaillants mais amputés de Joe Johnson, les joueurs ont également accroché le 2ème bilan de la conférence juste devant les Suns (55wins vs 54wins), et le 3ème bilan NBA exaequo avec Boston. Malgré tout, il n'y a que 3 victoires d'écart avec le seed 5 (52wins, Pelicans), ce qui permet de relativiser quelque peu ce seed.
Minnesota de son côté a connu plusieurs chamboulements durant la saison, avec les arrivées de Jélani McCoy, Raja Bell, Luis Scola, ainsi que de Rodney Carney, Maurice Evans. Depuis le 1er deal, la franchise affiche un bilan de 35 victoires pour 23 défaites, soit un taux de victoires de 60%, ce qui les placerait juste en dessous des Pelicans dans la hiérarchie, dans un peloton 2-6 extrêmement homogène.

C'est ainsi une série bien plus équilibrée et indécise que ce que les bilans laissent entendre, et ce pour le plus grand bonheur des fans de basket ! C'est parti pour la mesure des forces en présence.

Les meneurs
Jamaal Tinsley : 11pts, 6passes, 4rbds, 2stl 2 to en 30min. 51% ts
Jameer Nelson : 14pts, 8passes, 4rbds, 2stl 2to en 34min. 57% ts

Pour le duel des Ja, le meneur de Minnesota (aouuuuuuu) semble plus efficace offensivement (a/to, scoring) sur un volume abattu légèrement supérieur. Ce sont dans tous les cas 2 meneurs complets, mais l'avantage va du côté des Wolves, la défense de Tinsley sur Nelson étant un des multiples duels intéressants de la série.

Avantage Minnesota

Les extérieurs
Ben Gordon & Manu Ginobili : 36pts, 9rebonds, 8passes, 3stl 4TO en 60min. 59% ts
Kevin Martin & Raja Bell : 41pts, 8.5rebonds, 6.5passes, 2stl 5TO en 64min. 63.5% ts

A nouveau un affrontement équilibré, avec 2 très forts duos. Celui de Minnesota est très très fort pour scorer, très adroit, celui des Spurs un peu plus complet et propre dans le jeu. Raja Bell & Manu Ginobili auront un bel effort défensif à fournir sur Ben Gordon & Kevin Martin, et nous ne doutons pas qu'ils vont instaurer un gros combat. Cette fois-ci un léger avantage pour Minnesota dans un combat malgré tout équilibré.

Léger avantage Minnesota

Les intérieurs
Dirk Nowitzki & Anderson Varejao : 32.5pts, 16rbds, 4.5passes, 1.5stl 2blk 4TO en 55min. 61% ts
Luis Scola & Jelani McCoy : 23pts, 16rbds, 3.5passes, 1stl 3blk 3.5TO en 55min. 53.5ts

Pas de match sur l'affrontement des secteurs intérieurs sur le plan offensif, 10pts 1passes pour un temps de jeu équivalent, et un gap d'efficacité scoring. A voir le choix du coaching staff, avec la possible entrée en tant que titulaire de Danny Granger, ce qui affaiblirait néanmoins le banc.

Avantage San Antonio

Les bancs
Watson - Bell - Stackhouse - Traylor - Hawes
La tuile côté Spur avec la blessure de Travis Outlaw pour le 1er tour des playoffs. Jerry Stackhouse, l'illustre, va fouler les parquets NBA pour la 1ère fois de la saison, et à quel moment ! Deux rookies, un vétéran fatigué, le petit 3&d Charlie Bell et le défenseur Robert Traylor, le 5 des remplaçants texans n'est ainsi pas très impressionnant sur le papier. Néanmoins, il y a du hustle et du talent offensif autant que de l'expérience. 35 points combinés par game, et une flemme de compter le reste.

Solomon - Mau Evans - Carney - Granger - M. Allen
Un banc à 2 vitesses du côté des jeunes loups, avec une raquette aussi forte que des postes 1 à 3 faibles. 45 points en cumulé, dont 35 pour le secteur intérieur.

Une des clés de cet affrontement entre les bancs va être la capacité du secteur fort des Wolves à prendre le dessus sur Traylor et Hawes, et de l'autre côté la capacité de Watson et Bell à prendre le dessus sur leurs vis à vis direct : jusqu'à quels points ? Minnesota possède néanmoins une force de frappe trop puissante en la personne de Danny Granger.

Avantage Minnesota

Les coachs
Alexis le Texan d'un côté, Marmite the frog de l'autre. Le premier est un coach établi dans la ligue depuis maintenant 11 saisons, le second est moins expérimenté mais l'est suffisament malgré tout pour ne pas perdre le duel sur ce point. Tous deux ont été capables d'excellents bilans de saison régulière, avec l'ascendant pris par Marmite en Saison Régulière lors de sa dernière saison en tant que Head Coach des Mavericks. En playoffs en revanche, 1-0 pour Alexis qui avait réalisé un petit exploit en sortant ces mêmes Mavericks malgré les absences de Dirk Nowitzki & Stephen Jackson. Si l'un est champion NBA, l'autre n'a pas eu les mêmes possibilités offertes sur le terrain et il est impossible de départager ces coachs, qui auront su faire évoluer leurs styles de jeux lors de leurs diverses expériences.

Egalité

L'entente, l'esprit d'équipe
9 des 10 joueurs prévus sur le terrain côté Spurs ont réalisé toute la saison ensemble, et se cotoyaient dès les training camps. Les leaders de l'équipe (Tinsley, Nowitzki, Gordon, Ginobili) sont (pour certains, très) expérimentés et habitués à jouer ensemble. Les automatismes dans le 5 majeur avec les intégrations de Ben Gordon parmi les titulaires, et l'arrivée de Varejao, ont pu se travailler durant l'été et toute la saison. Malgré tout, 2 intégrations dans les titulaires, et un banc totalement nouveau, avec Traylor arrivé en Décembre.

Du côté des Timberwolves, seuls 4 joueurs sur les 10 ont pu passer la totalité de la saison ensemble. 3 titulaires et 3 remplaçants sont ainsi arrivés entre Décembre et Janvier, et si le bilan depuis montre que l'équipe sait jouer et gagner ensemble, nul doute que ce type de petit détail peut compter dans la confrontation. Néanmoins, si le roster a été totalement chamboulé durant la saison, les arrivées n'ont pas été effectué à la trade deadline de février et cela permet d'avoir un groupe avec déjà un certain vécu.

Léger avantage San Antonio

Les clés de la série
Les 2 équipes jouent très vite (2e & 6e), mais la ressemblance s'arrête à peu près là. Les Wolves possèdent une meilleure attaque (6e vs 10e) mais a contrario une bien moins bonne défense (23e vs 5e). Là où les Spurs artillent beaucoup plus à 3 points (27 shoots tentés vs 21), les Timberwolves shootent beaucoup et mieux à 2pts (21 shoots vs 16).

La clé principale de la série se situera en défense pour les Wolves, en attaque pour les Spurs ; si le duel de l'autre côté du terrain promet d'être apre et rugueux, la facilité des Spurs à aller scorer, ou la capacité des loups à élever leur niveau défensif et poser des problèmes à l'attaque texane, donnera l'issue de la série. Si les éperons scorent sur commande il sera compliqué pour les Wolves d'espérer accrocher + de 2 matchs sur des exploits offensifs de Martin et Granger. En revanche, si les Wolves ferment les issues et élèvent leur intensité défensive, réaliser l'upset ne sera qu'à un pas !

Saison régulière
3 - 2 Wolves
Aucun match disputé (21pts le plus petit écart, 45pts le plus grand), et chaque équipe a remporté brillamment ses matchs à domicile, donnant une importance certaine au HCA dans cette série. Malgré tout, les 3 matchs disputés depuis les transferts côté Wolves l'ont tous été à domicile pour Minnesota, avec 3 grosses pilules distribuées à San Antonio.

Le verdict
Une chose est sure, nous allons miser sur la côte à 1.30 : Série qui se disputera en 6 matchs ou +.
Bien malin celui qui pourra prédire l'issue de cette série indécise. Si les anciens champions texans (4 des 5 titulaires ont soulevé le Larry O'Brien trophy il y a 2 ans) ont le Home Court Advantage et partent légèrement favoris pour les bookmakers, le 6ème homme de l'époque Jelani McCoy est dans le camp d'en face, et avait déjà éliminé à lui tout seul les Spurs l'année passée. :mrgreen: De plus, jamais une équipe aussi forte ces 9 dernières saisons ne s'est dressée sur le chemin des Spurs dès le 1er round, exception faite de la bande à Ray Allen, Mutombo, Garnett dans la fin des années 90's.

L'état des lieux des troupes donne un avantage à Minnesota dans la série du côté du talent, mais leur défense et l'absence de HCA peuvent être des obstacles trop grands pour cette équipe. Ce qui est sur dans cette série, c'est que cela va galoper et qu'on va se régaler : aura-t-on cependant blowout sur blowout comme durant la saison régulière ? Nous pensons que le HCA fera la différence sur le game 7, mais une victoire en 6 ou 7 est possible de part et d'autre.

San Antonio 4-3

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
191

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 20 septembre 2020, 19:19

Image
Les Timberwolves chercheraient à trade up dans la draft et seraient prêts à mettre Danny Granger ainsi que leur pick de cette même draft.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 20 septembre 2020, 21:27

Alexis a écrit :
07 août 2020, 22:49
LES ANNONCES D'AVANT-SAISON

Image

On y est, on y est ! La terrible saison NBA 2007-08 s'avance à grands pas, même si pour l'instant un flou administratif ne permet pas de connaître la date exacte de la reprise officielle. Néanmoins cela est imminent, et plusieurs franchises vont démarrer le couteau entre les dents et avec des objectifs clairs, définis et affichés). QUINZE franchises sur 28, QUINZE annonces pour la saison 07-08, rankées par degré de difficulté. Sans plus tarder, voici ce qui vous attend pour la saison à venir.


EASTERN CONFERENCE : 5 franchises

Image

- NEW JERSEY NETS : "La East conf c'est ma chose, cette année c'est top 4"
Couillu, la prise des risque est là côté NJ. L'équipe amenée par Metta World Peace, D-Will & le fantasque J.R Smith a réussi à attirer cet été l'intérieur sérieux Dan Gadzuric et mise sur la continuité d'un groupe habitué à jouer ensemble pour réussir son coup. Un remake de 2000-01 à venir ?


- DETROIT PISTONS : "Tony Allen va dominer la league en defense, et lead les Pistons en playoffs"
All-NBA Defensive Team pour Tony Allen, Detroit qui accroche les Playoffs. Il est vrai que renforcé de T-Mac les Pistons ont de quoi tirer leur épingle du jeu, mais la Free Agency cauchemardesque nécessitera peut-être des ajustements durant la saison pour choper le spot qualificatif. Quand à Tony, il a les atouts pour énerver l'attaquant d'en face. De là à grimper en all-defensive ? (Annonce recalée car limite à 2 : T-Mac All-Star)

- MILWAUKEE BUCKS : "Jeff va dominer dès le début : top 20 scoreur, devant Marc Gasol !"
Certes, il aura de l'espace pour scorer, même si le roster est doublé voire triplé sur chaque poste. Néanmoins, il ne semble pas encore avoir une facilité folle pour aller au cercle, se créer son tir, shooter comme son prédecesseur au poste Kyle Korver : la marche est-elle trop haute ?

- ORLANDO MAGIC : "Ahahahaha ces bouseux de Cleveland ??? Derrière mon fion !! PROUT !!
Image
Que voilà une annonce croustillante, tant on sait la relation saine et positive entre les GM de ces 2 franchises. A Orlando on annonce, Cleveland et sa raquette verra le popotin de Paul Pierce, Gilbert Arenas & Lamar Odom une fois la saison terminée. Costaud !

Et la palme de l'annonce WTF est décernée à...
- INDIANA PACERS : "Le pick Pacers 08 sera top 5 de draft !"

Eh oui, on parie contre sa propre équipe aux Pacers :mrgreen: La confiance n'est peut-être pas au top dans leurs troupes, la faute à une FA compliquée notamment, mais le trio Mo Williams - Nocioni - Lafrentz a du basket plein les mains. Esseulés peut-être, mais dans la East Conf, allez savoir...


WESTERN CONFERENCE : 10 franchises


Image



To be continued.

-

Nota Bene : les prévisions sont réelles, les propos sont romancés.
Annonces de début de saison : le Grand Verdict !

Et ça y est, la saison régulière est finie et on peut maintenant en savoir plus : Qui a un talent divinatoire ? Qui ne voit pas mieux qu'une taupe en plein jour ?

Tout d'abord, un petit rappel : pour se planter, il fallait déjà essayer, et ça a été le cas pour 15 des 28 GMs de la ligue. Pour cela déjà, bravo à tous !

Ensuite, je garde le même classement que la 1ère fois. D'abord la conférence Est, puis West, et à chaque fois au sein de la conférence, le prono est ranké par difficulté.



EASTERN CONFERENCE : 5 franchises

Image

- NEW JERSEY NETS : "La East conf c'est ma chose, cette année c'est top 4"
Raté de peu !
Très ambitieux en début de saison, le GM Shoot on you avait ses raisons de l'être, et force est de constater qu'il avait raison, et... presque réussi son pari. 5ème à une victoire du top 4, alors qu'il aura trusté ce top 4 tout au long de la saison et coiffé sur le gong par les Sixers, 4ème meilleur différentiel de sa conférence, les Nets en avaient l'étoffe mais aura manqué de peu sa cible. Très belle saison réalisée par la franchise dans tous les cas !

- DETROIT PISTONS : "Tony Allen va dominer la league en defense, et lead les Pistons en playoffs" (Et aussi, Tmac All Star, mais annonce recalée car limite à 2)
Ici, c'est immense chou blanc !
Pas de All Defensive Team pour Tony Allen malgré une jolie 9ème place au classement des steals, et pour ce qui est de la qualif en PO, UDS vit sa première désillusion depuis son arrivée dans la ligue ! 10ème de la conférence mais à 7 victoires de la qualification, et surtout jamais dans le coup tout au long de la saison, Undétroitsoleil aura donc fait un beau tir groupé à côté de la cible avec ces 2 pronos. T-Mac non sélectionné pour le match des étoiles, cela n'aurait pas permis d'attraper la mire non plus. A retenter l'année prochaine !

- MILWAUKEE BUCKS : "Jeff va dominer dès le début : top 20 scoreur, devant Marc Gasol !"
Echec et mat
Image
Allez là c'est bon, mon prono il est bien installé !
C'est peu dire que le prono est raté. MWP, comme un symbole c'est lui qui clôt le top 20 des scoreurs avec 20,6pts par match. Alors certes, Jeff Green fait mieux que Marc Gasol (11,1pts par game) mais n'est que 3e ex aequo au sein de sa franchise malgré le plus gros temps de jeu de l'équipe, avec 12.7pts par match. Derrière Belinelli, Thadd Young et à égalité avec Rudy Fernandez. "Jeff, tu m'as trahi !" aurait-on entendu dans un seul hurlement autour du Greek Freak Palace.

- ORLANDO MAGIC : "Ahahahaha ces bouseux de Cleveland ??? Derrière mon fion !! PROUT !!
BINGO !
Le risque pris n'était pas immense, certes, mais il existait néanmoins. Les Cavs disposaient d'une raquette intriguante malgré tout, et la blessure de la moitié de l'équipe (cad Tyson Chandler) était trop. 3e meilleur de la conférence contre 4e plus mauvais, 17 victoires d'écart, le prono est réussi haut la main !

- INDIANA PACERS : "Le pick Pacers 08 sera top 5 de draft !"[/b]
Caramba, encore raté
Rowlegion sentait le coup venir, et la saison galère sans son pick, sans son Jax, mais que nenni. Pas tant que ça. Il aura mené, d'assez loin cependant, le groupe de chasse au seed 8, et finira 9e de sa conférence à 5 victoires du seed 8. Pas si mal, et donc un pick 9 envoyé au Magic d'Orlando.

Avec le bon prono du seul Daiv, auteur du pari le moins risqué de la bande, cela ne fait pas lourd pour la Conférence Est. Mention pour Shoot, pour qui ça s'est joué à un cheveu, avec pourtant un objectif très élevé ! Allez, on passera à la Conférence Ouest plus tard.

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 20 septembre 2020, 23:10

Alexis a écrit :
09 août 2020, 23:00
Alexis a écrit :
07 août 2020, 22:49
LES ANNONCES D'AVANT-SAISON

On y est, on y est ! La terrible saison NBA 2007-08 s'avance à grands pas, même si pour l'instant un flou administratif ne permet pas de connaître la date exacte de la reprise officielle. Néanmoins cela est imminent, et plusieurs franchises vont démarrer le couteau entre les dents et avec des objectifs clairs, définis et affichés). QUINZE franchises sur 28, QUINZE annonces pour la saison 07-08, rankées par degré de difficulté. Sans plus tarder, voici ce qui vous attend pour la saison à venir.
LES ANNONCES D'AVANT-SAISON
Suite et fin : Western Conference

Image

Depuis les annonces de 5 franchises de la conférence Est pour la saison qui démarre, nous avons appris les dates de reprise NBA : Mardi 11 Aout, toutes les franchises seront sur le pont pour un tour de chauffe et les matchs d'avant-saison. Il est ainsi temps de boucler la fin des annonces, et vous allez le voir... certains n'ont pas froid aux yeux, ni aux fesses, ni à une quelconque partie de leurs corps ! Let's go, on a essayé de trier ça du plus osé au plus locked.


WESTERN CONFERENCE : 10 franchises


- OKLAHOMA CITY : "Pour notre 1ère saison NBA dans cette conférence que vous appelez "jungle" :lol: ? 5 équipes dans le rétro, minimum ! Et on parle que de notre conférence."
A moitié fou, à un tiers bourré ou à un sixième devin ? Ce qui est sûr c'est que le F.O du Thunder ne manque pas d'ambition, n'a pas peur de les afficher ni d'être à contre-courant, au contraire. Au pire 9ème, au mieux en playoffs, l'équipe amenée par Josh Howard & Kyle Korver va avoir fort à faire pour la première saison NBA de la franchise, mais les jeux sont ouverts. Il va falloir doubler Blazers, Kings, Suns, Nuggets et Wolves pour atteindre l'objectif. Et n'oublions pas que les GMs de Houston & Cleveland ont misé chacun une testicule dans l'histoire. Ca vaut pas un petit cri d'encouragement pour OKC tout ça ?



- UTAH JAZZ : "Lebron derrière moi, le Jazz dans la cinquantaine !"
Eh oui, la franchise d'Utah voit grand et dans une conférence Ouest toujours plus dense, atteindre les 50 W ne sera pas aisé. Mais la bande à Harrington, Brandon Roy, Michael Redd & Raymond Felton ont de sérieux atouts pour y parvenir. De là à finir la saison devant l'équipe de Lebron ? Pas impossible au vu de l'intersaison pas complètement réussie à Seattle, mais ils n'ont pas les faveurs des pronos. Bonne chance !



- DALLAS MAVERICKS : "Moquez-vous, mais Ridnour sera all-star et les Mavs locked top6, c'est annoncé"
Comment un joueur sortant d'une saison à 12pts et 6passes peut à ce point faire des émules à Dallas ? Le FO des Mavs parie probablement sur l'espace libéré par le départ de Ray Allen dans le backcourt, et sur l'endurance de marathonien de son meneur. Pari non impossible mais qui a fait quelques remous dans le milieu NBA. Malgré le départ de sa star, la franchise se voit top 6 dans une conférence Ouest très dense. Attention aux Rockets, Nuggets, Wolves qui poussent fort dans la division pour grapiller des places !



- SAN ANTONIO SPURS : "J'vous roule dessus en SR, j'vous roule dessus en PO !"
1st bilan NBA en SR, champion en fin de saison. On manque rarement d'assurance et de confiance dans la franchise texane, mais cette année elles sont à leur maximum. Le roster est talentueux mais se sortir de l'enfer de l'ouest pour atteindre cette double ambition sera très compliqué, et certains manques (jeunesse, cohésion) peuvent être létaux à la franchise. Gare aux blessures !



- MINNESOTA TIMBERWOLVES : "Dépucelage pour la franchise : cette année, c'est PO assuré !"
Renforcé par Kevin Martin mais délaissé par Chris Kaman, l'équipe de Granger et Nelson a du pain sur la planche dans une division et une conférence folle (on l'avait déjà dit je crois ? Pas grave, ça valait le coup !). Le banc semble également très timoré et la franchise qui sort d'une saison en position de 23e/26e ne part pas avec les faveurs des pronostics. Des rumeurs de deal au 15.12 pourraient venir donner les moyens aux annonces de la franchise ?



- DENVER NUGGETS : "Rajon Rondo règnera sur le royaume des passeurs."
Top 5 du classement des passeurs pour sa première campagne NBA, le jeune sophomore de 21ans a d'indéniables atouts pour rafler le Steve Nash Trophy : 7 passes l'an passé en tout juste 29minutes à 40% AST%, il a l'endurance d'un chameau, un nouveau partenaire élite sur le terrain pour cueillir ses offrandes (Chris Bosh) et une équipe qui bataillera sur la majorité de ses matchs, lui permettant d'engranger un maximum de minutes. Candidat idéal, mais encore jeune et la ligue n'est pas dépeuplée de bons passeurs.



- HOUSTON ROCKETS : "Nous serons à 4 victoires au maximum du Jazz."
Rien d'irréalisable dans cette annonce, qui est intervenue avant les trainings camps d'une franchise que beaucoup estimaient trop jeune pour accéder aux PO dans ce côté là de la ligue. Nul doute que les playoffs sont l'objectif, et suivre le train du Utah Jazz n'est pas impensable. Il ne faudra pas perdre de temps malgré tout !



- SEATTLE SUPERSONICS : "Lebron MVP, Raja Bell All-star."
Encore une fois un pari assez prudent, mais qui n'est pas tout cuit. Avec une intersaison pas franchement réussie, voir Lebron et Bell stater plus que jamais est une évidence. Malgré tout, Lebron James ne joue que 29' de temps de jeu depuis l'arrivée du nouveau staff : cela devrait changer, et la physionomie des matchs de Seattle, habitués à survoler les débats, devrait également favoriser une montée de ses minutes. Le principal obstacle à écarter pour Lebron et Raja vers la voie tracée par le FO sera le même : une concurrence féroce et rude, prête à combattre. Cela serait le premier MVP pour Lebron et la première nomination au match des étoiles pour Raja Bell : un juste retour des choses ?



- PORTLAND TRAILBLAZERS : "3 pivots équivalents dans le top de la draft ? Mon Joakim va tous les pulvériser !
1st rookie team pour Joakim Noah, telle est l'annonce du FO des Blazers. La concurrence, si l'on écarte fort logiquement Greg Oden, Thiago Splitter, Spencer Hawes et consorts, se nomme principalement Al Horford et Marc Gasol. L'intérieur des frelons arrive rookie dans une team qui joue la gagne, sera peut être décalé en PF et ne devrait pas gêner le duo franco-espagnol qui nous attend. Deux franchises assez pauvres en fort talent : avantage Marc Gasol, un peu plus prêt pour scorer, plus endurant également, mais Joakim Noah peut profiter de son avantage au rebond pour prendre le dessus. A vos marques, prêts...



- SACRAMENTO KINGS : "C'est qui ces noobs qui débarquent en terrain conquis ? OKC derrière SAC, for life !"
Et avec une équipe assez complète amenée par Lamarcus Aldridge, Chris Duhon, Mike Pietrus et une palanquée de role players ou de jeunes sympathiques, on comprend pourquoi Sacramento annonce cela. Ils ont les faveurs des pronostics, et une côte à 1.05 qui gagne ça rapporte plus qu'une côte à 15 qui foire. Malin le Kéké !


Et les annonces plus générales ?
- Du côté de Detroit, on voit Orlando hors des PO dans la conférence Est, ainsi qu'une franchise parmi les 3 qui suivent : Mavericks, Warriors, Rockets. Les deux prévisions sont réalisables mais possèdent de belles côtes. Detroistradamus en action ?



- Enfin, 2 sons de cloches non opposés mais qui concernent la franchise de Golden State, autrice de beaucoup de mouvements depuis le nouvel échec au premier tour des Playoffs : il se murmure que le FO du Jazz, son bourreau récent, mise enfin sur une présence au second tour de GSW, quand le FO des Mavericks ne croit pas franchement en une saison brillante de leur nouveau meneur à tout faire : Mike Conley, 8pts, 4 passes, 53TS, grand max. A lui de le faire mentir !


Nota Bene : les prévisions sont réelles, les propos sont romancés.

On pourra dire ce qu'on veut, mais même au jeu des annonces, la conférence ouest est plus présente. @-) ::d

Récap des annonces :
- NJ : Top 4 East Conf
- Pistons : Tony Allen all-defensive team, Pistons en PO (t-mac all-star également)
- Bucks : Jeff Green top 20 scoring (devant M.Gasol)
- Magic : Magic > Cleveland
- Pacers : 1st08 Pacers bottom 5

- OKC : au pire 9e de conférence
- Utah : Utah > Seattle, 50W en fin de saison
- Mavericks : Ridnour All-Star, Mavs top6 West conf
- Spurs : 1st SR, champion NBA
- Timberwolves : Playoff time !
- Nuggets : Rondo meilleur passeur NBA
- Rockets : Rockets + 4 wins >= Jazz
- Supersonics : Lebron MVP, Bell All-star
- Trailblazers : Joakim Noah 1st-rookie team
- Kings : SAC > OKC

Hors champ mais tout de même :
- Pistons : Magic hors des PO, et soit Warriors soit Mavericks soit Rockets hors des PO
- Mavericks : Conley cette SR, c'est max 8pts 4passes 53TS
- Jazz : Warriors en demi de conf NBA au minimum
Annonces de début de saison : le Grand Verdict !
(suite et fin)

Et ça y est, la saison régulière est finie et on peut maintenant en savoir plus : Qui a un talent divinatoire ? Qui ne voit pas mieux qu'une taupe en plein jour ?

Tout d'abord, un petit rappel : pour se planter, il fallait déjà essayer, et ça a été le cas pour 15 des 28 GMs de la ligue. Pour cela déjà, bravo à tous !

Ensuite, je garde le même classement que la 1ère fois. La conférence Est c'est fait, maintenant place à l'West, et à chaque fois au sein de la conférence, le prono est ranké par difficulté.


WESTERN CONFERENCE : 10 franchises
- OKLAHOMA CITY : "Pour notre 1ère saison NBA dans cette conférence que vous appelez "jungle" :lol: ? 5 équipes dans le rétro, minimum ! Et on parle que de notre conférence."
Allo l'Oklahoma, we have a problem !
Image
C'était le prono le plus ambitieux de l'Ouest, et on va pas se mentir : c'en est aussi le plus beau crash. Maloj a tenté gros et cela aura foiré. Devant un départ très moyen, des blessures en cascade, le Front Office du Thunder a paniqué et a tradé Josh Howard contre un seul de ses 2 firsts lachés pour l'avoir, et le first lointain de Chicago. Avec 12 victoires et le pire bilan de la ligue, il aura manqué pas moins de 30 victoires à la franchise pour mettre 5 teams dans le rétroviseur. Peut-être davantage de réussite l'an prochain dans l'annonce !

- UTAH JAZZ : "Lebron derrière moi, le Jazz dans la cinquantaine !"
Dans le rouge !
Cette double annonce était péchue et se soldera également par un 0/2. In extremis cependant pour la 1ère annonce, tant le Jazz aura devancé les Sonics tout au long de la saison ou presque... jusqu'à la dernière quinzaine et une streak de 5 wins pour la bande à Lebron, malgré tout trop court pour les playoffs. Quant aux 50 victoires, le Jazz finit pile à l'équilibre à 41 et n'aura pas semblé être en mesure d'atteindre cette barre tout au long de la saison. Dur de faire des annonces péchues et de tomber juste, mais cela n'était pas si loin !

- DALLAS MAVERICKS : "Moquez-vous, mais Ridnour sera all-star et les Mavs locked top6, c'est annoncé"
Pas mal, 1/2 !
Accueilli avec des moqueries, la phrase du GM Pop quant à son protégé Luke Ridnour était finalement largement bonne. Carrément propulsé titulaire pour son 1er ASG, Ridnour aura bouclé une saison de haut standing à 18pts et 9 passes, certes en 36 minutes. Au poste de meneur, c'est bien plus qu'il n'en fallait !
En revanche, le top6 est resté fermé depuis les deals de la franchise, qui l'ont vu glisser hors des Playoffs et finalement y retourner lors du dernier mois. A seulement 3 victoires des Nuggets (6e), la seconde annonce est ratée de peu et incombe aux deals pour préparer l'avenir qu'a validé le FO des Mavericks.

- SAN ANTONIO SPURS : "J'vous roule dessus en SR, j'vous roule dessus en PO !"
Un fail de + !
Décidément, le grand bal des annonces ressemblerait presque à un carnaval, tant les annonces tombent à côté. Confiant en son équipe, le GM des Spurs pensait sa franchise favorite mais c'était sans compter la baisse de niveau de sa star allemande, le niveau de jeu des Hornets avec l'intégration du pourtant rookie Al Horford et la construction de la team du Thunder de Golden State. 3ème bilan de SR, cela semble proche de l'objectif mais 12 victoires sépare la franchise des Hornets, leaders NBA, et les Spurs n'ont jamais été en mesure d'atteindre leur objectif. L'important c'est les playoffs et cette seconde annonce peut rattraper la 1ère, mais en l'état c'est un nouveau chou blanc !

- MINNESOTA TIMBERWOLVES : "Dépucelage pour la franchise : cette année, c'est PO assuré !"
BINGO !
1ère annonce totalement réussie pour la Conférence Ouest, bien sûr le niveau de l'annonce n'est pas à la hauteur des précédentes mais cette fois-ci, cela tombe juste. 7ème avec 2 victoires d'avance sur le 9ème, au combat toute la saison durant, c'est peu dire que cela s'est joué à peu, mais c'est dans la poche. La concurrence était rude, et Minnesota décroche la 1ère qualification en Playoffs de son histoire ! Bravo Grenouilla !

- DENVER NUGGETS : "Rajon Rondo règnera sur le royaume des passeurs."
BINGO again !
Les fans des Celtics, pourtant actuellement gérés par un fan des Lakers, créent un momentum dans la Conférence Ouest. Avec 9,2 assists en 30 petites minutes, Rajon aura survolé le classement des passeurs cette saison, et il est probable qu'on le revoit rapidement tout en haut de ce classement... Le successeur de Steve Nash en tant que roi du leader assists ? C'est bien possible. Rajon n'aura été inquiété qu'en toute fin de saison par Luke Ridnour et ses 8.7 assists par game sur un temps de jeu bien plus conséquent. Annonce in the pocket !

- HOUSTON ROCKETS : "Nous serons à 4 victoires au maximum du Jazz."
C'est un pile, c'est un poil !
Avec 37 victoires contre 41 pour le Jazz, Galdosh a réussi son pari et a matché cette attente de début de saison. Nul doute que le GM voyait le duo plus haut dans la conférence, les deux franchises ayant connu pas mal de déconvenues cette saison.

- SEATTLE SUPERSONICS : "Lebron MVP, Raja Bell All-star."
0/2
Avec un roster plutôt court, cette double annonce était plutôt probable et finalement cela fera un zéro pointé. Avec 27pts, 7.5rebonds, 6 passes et 2 stl, nul doute que Lebron aurait été un très sérieux concurrent à Elton Brand pour le trophée de MVP si seulement la franchise avait mieux figuré au classement. Seulement voilà, une saison en eau de boudin qui se termine à la 9ème place à... 0 victoire de la 8ème, comme un symbole. Impossible dans ces conditions de voir Lebron soulever le MVP. Bell quant à lui a été tradé en cours de saison pour préparer le futur, et n'aura pas été sélectionné pour le match des étoiles avec une saison à 15 points de moyenne du côté du Minnesota.

- PORTLAND TRAILBLAZERS : "3 pivots équivalents dans le top de la draft ? Mon Joakim va tous les pulvériser !
Chou blanc
En début de saison, Marc Gasol & Joakim Noah étaient pressentis pour se battre pour les all rookies teams, avec un Al Horford qui ne devrait pas stater tant que cela dans une franchise remplie de talents quand les deux autres rookies jouaient dans une franchise sans ambition. Quelle erreur ! Avec 11 points et 8 rebonds de moyenne, Horford a mis la main sur la 1st rookie team, laissant Jooks être sélectionné pour la 2nde (8pts 8rebonds).

- SACRAMENTO KINGS : "C'est qui ces noobs qui débarquent en terrain conquis ? OKC derrière SAC, for life !"
Vous êtes reçu, sire !
Cette annonce n'était pas bien risquée, mais elle a également le mérite de viser juste. Avec le pire bilan de la ligue pour le Thunder, Sacramento avait de quoi voir venir pour figurer devant, et avec 24 victoires de + l'annonce aura été brillament suivie d'acte.

Et les annonces plus générales ?
- Du côté de Detroit, on voit Orlando hors des PO dans la conférence Est, ainsi qu'une franchise parmi les 3 qui suivent : Mavericks, Warriors, Rockets. Les deux prévisions sont réalisables mais possèdent de belles côtes. Detroistradamus en action ?
Fifty Fifty
Sur les 4 franchises citées, 2 belles plantades pour notre UDS national mais 1 annonce réussie sur 2. Les Rockets finissent bien la saison hors des PO, sans jamais n'avoir pu vraiment se hisser dans le bon wagon, et les Mavericks ont réussi à accrocher ce seed 8 in extremis. En revanche, les Warriors ont mené la conférence du début à la fin et le Magic était qualifié 2 mois avant la fin de la saison ou presque.

- Enfin, 2 sons de cloches non opposés mais qui concernent la franchise de Golden State, autrice de beaucoup de mouvements depuis le nouvel échec au premier tour des Playoffs : il se murmure que le FO du Jazz, son bourreau récent, mise enfin sur une présence au second tour de GSW, quand le FO des Mavericks ne croit pas franchement en une saison brillante de leur nouveau meneur à tout faire : Mike Conley, 8pts, 4 passes, 53TS, grand max. A lui de le faire mentir !
Wait & see !
Si Pop était un petit peu sévère sur son annonce, Mike Conley n'aura pas pleinement fait taire le GM des Sonics. Avec 9pts 5passes 54TS, le meneur des Warriors aura fait mieux que ce qui était prédit, mais vraiment sans excès.
Quand à l'accès au second round des playoffs pour Golden State, nous y croirons quand cela arrivera. La franchise des Mavericks amputée de Ray Allen, Shawn Marion et Sasha Vujavic ne semble pas taillée pour sortir le leader de la conférence, mais la jurisprudence est de mise.


Dans cette conférence, bravo à Marmite qui détient l'annonce validée la - sûre avant la saison et qui atteint les playoffs comme annoncé, ainsi qu'à Lumi & son Rondo, Galdosh & les Kings et leurs viseurs braqués sur le Jazz & le Thunder, ainsi qu'à Pop, placé.

Il y aura eu plus de caguades que de bon prono, mais à viser la lune on atterit dans les étoiles. Bravo à tous ceux qui se sont totalement vautré après avoir fait des annonces bien relevées, si cela passait c'était du génie.

A la saison prochaine, peut-être !

KekeDeluxe

Franchise Player
Avatar du membre
Rip City
2262

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 22 septembre 2020, 17:30

Image

Bilan 2007-08
Après l'espoir, les vacances en avril...

by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
de gauche à droite, Mickaël Pietrus, Arron Afflalo (bandeau rouge), Chris Duhon et LaMarcus Aldridge

C'est en Martinique, dans la villa familiale de Ronny Turiaf, que les Kings nous reçoivent, 'ti punch à la main et tripes-ti-nain en digestion. Avec une autre spécialité locale à la main, le GM Lil'Keke semble être content de sa saison, ou complétement foncedé, ou les deux.
"36 wins, c'est pas énorme, mais c'est pas ça qui compte. On est une vraie famille mec, tu voies ces gars, eh ben, c'est le sang, mes fréros, tout simplement.".

Bilan collectif

On ne tirera pas que ces bénis oui-oui de Bisounours de Keke de ce voyage au soleil mais force est de constater que, si 36 wins, c'est effectivement pas si pire au regard des prévisions de l'été dernier, dès l'instant où la moitié d'entre elles ont été acquises dans les 32 premiers matchs, on est en droit d'être sacrément déçus. à 18-14 le soir du réveillon, les Kings sont au coude à coude avec ces équipes jeunes qui semblent plus qu'eux sur le point de franchir un cap (Suns, Nuggets, Wolves...) mais ce sont largement effondré sur les deux tiers restants de la saison.

A qui la faute ? Sans doute un calendrier en trompe l’œil qui a donné de faux espoirs, puis une réussite à 3pts qui est rentré dans le rang et aussi la blessure de Mickaël Pietrus pour 1 mois et demi dont la 2nd unit a beaucoup souffert. On a voulu les voir trop beaux à l'hiver, tout simplement.

Au final, l'équipe aura mis en place sur la saison, un jeu assez productif en attaque mais peu efficient, n'utilisant que trop peu le tir de loin et le drive-n-kick pour un jeu au poste ou des isos apportant de nombreux lancers et limitant les pertes de balles. Côté défense, si on peut noter une belle protection du cercle et une plutôt bonne efficacité aux rebonds, les défenses des extérieurs adverses et notamment des shooters a laissé à désirer. En générant peu d'interceptions, les Kings ont également peu amené de points faciles et fast-break.

Bilans individuels

Côté individuel, on peut qu'être satisfait de la saison de la majorité des joueurs.
LaMarcus Aldrige continue sa progression a une vitesse qui le place déjà dans les tops joueurs de la ligue, il est un danger permanent en attaque, prend de nombreux rebonds et est un bon défenseur en aide pour son pivot.
Chris Duhon a franchi un cap cette année. Passeur sûr et shooteur d'exception (45% derrière l'arc), il compense ses points faibles (peu de pénétrations et une défense limitée par sa taille) et s'impose comme un meneur titulaire crédible dans la ligue.
Primoz Brezec a lui aussi montré sa meilleur saison en carrière. Malgré un début maladroit sous l'arceau, il a rectifié la mire et a affiché des progrès défensifs (contres, rebonds) comme offensifs (passes). A 29 ans, avant d'entrer dans sa dernière année de contrat, il sera intéressant d'observer s'il s'agit de son plafond.

Image
Primoz a le violet dans la peau

Mickael Pietrus a tellement manqué pendant sa blessure qu'il est difficile de ne pas reconnaître son apport. Capable de se fondre dans le collectif sous l'aspect 3&D comme d'être le puncheur de sortie de banc, son apport 2-way est sensible. Même si de plus grandes responsabilités lui font perdre un peu d'efficacité au tir, Sacramento a semble-t-il signer, certes cher, un role player parfait, adaptable dans le 5 majeur comme en 6ème homme.

On en attendait pas grand chose, mais Matt Carroll, débarqué en fin de free agency pour un an et pour boucher les trous, a rendu une copie très propre. Bon shooteur, provoquant des fautes et actifs en défense malgré ses bras de poulets, il a été la meilleur pub de lui-même. Il n'est clairement pas l'avenir au poste 2 d'une équipe ambitieuse.
Chacun dans leurs styles, Arron Afflalo et Tyrus Thomas ont confirmé ce que l'on présentait sur eux. L'un est nul en défense, l'autre est inexistant en attaque. Mais l'un a été très actif et productif au shoot et l'autre a été le défenseur le plus impactant et polyvalent de la franchise cette année.
Enfin, difficile de faire des reproches à Dan Dickau sur sa saison. Limité mais besogneux, le clerc de notaire a parfois eu des soirs fastes comme ses 27 points sur les Raptors. Mais il reste un attaquant limité, un passeur convable et un défenseur au physique limité.

Pour Ronny Turiaf, c'est plus décevant. Le pivot ne semble pas progresser comme espéré. Et s'il reste appliqué en défense, il n'offre pas d'avantage particulier et sa maladresse offensive est assez pénalisante quand on la couple avec celle de son compère de second unit.
Enfin Wilson Chandler a progressé mais est parti de bien loin. Très peu efficace, irrégulier et sujet à de nombreuses erreurs, il continue d'afficher un beau potentiel et des réelles capacités physiques. Le joueur qu'il deviendra reste assez incertain.

Quant aux quelques matchs et garbage time de Roger Mason, Desmond Penigar, Jacque Vaughn et Mohamed Sene, on en pense pas grand chose. D'ailleurs, si le shooteur Mason a réussi une feuille de tir intéressante, le front-office a confirmé ne pas souhaiter lever son option sur lui l'année prochaine.

Des perspectives de mieux ?


Avec un pick projeté autour de la 8ème place est près de 20M$ de capspace, les Kings vont avoir le moyen de se renforcer cet été. Reste à définir les besoins et les priorités mais aussi à sonder les opportunités.

Défendre mieux les ailes ? Avoir une vraie seconde option offensive amenant plus de shoots, de vitesse et de drive ? Trouver un poste 2 titulaire durable ? Renforcer le banc dans son ensemble ? Envisager un level up sur les postes 1, 3 et/ou 5 ? Les chantiers sont nombreux et finalement, autour de L-Train, tout est envisageable.

La draft ne devrait pas amener sauf surprise de réelle options offensives mais peut néanmoins proposer un spécialiste efficace ou un renforcement. Que ce soit parmi les très jeunes pivots athlétiques (Jordan, Ibaka, Brook Lopez, Hibbert, McGee, Asik...), les forwards et arrières polyvalents (Batum, Galinari, Beasley, Gordon, Lee...) ou les meneurs (Rose et Westbrook semblent inatteignables mais Dragic, Hill ou Chalmers ont-ils des ceiling supérieurs à Duhon ?). Seul Kevin Love, poste 4 naturel, semble peu compatible avec LMA mais en dehors de lui, tout est possible.

Quant à la free agency, il faudra prendre des risques pour espérer un step-up car la franchise attire peu sur son seul nom... Quitte à aller chercher des noms sur le marché des transferts ?

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings renoncent à la Team Option de Roger Mason

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15631

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 23 septembre 2020, 09:02

Résultats du sondage express pré-Playoffs :

WEST CONFERENCE



1.png
2.png
3.png
4.png




Merci aux 18 votants 8-}
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15631

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 23 septembre 2020, 09:03

Résultats du sondage express pré-Playoffs :

EAST CONFERENCE



5.png
6.png
7.png
8.png




Merci aux 18 votants 8-}
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
104

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 23 septembre 2020, 16:16

24" AWARDS
 
 
La saison régulière terminé, les playoffs entamé, il est grand temps de découvrir les lauréats des différents trophées ! Cette année, vous avez été 17 à voter, soit 3 de moins que la saison passée (malgré l'expansion de la ligue de 26 à 28...).
Pour les GMOY et COY, une nomination à la première place correspondait à 3pts, 2pts pour une seconde place, et 1pt pour une troisième place.
De la même façon, pour les All-Teams, une première place était synonyme de 2pts, et une seconde place rapportait 1pt.
 
Sans plus attendre voici les résultats :

Image

Détails des résultats :
GMOY
GMPremière placeDeuxième placeTroisième placeTotal
V@l141044
Fredonaldo21210
Daiv0328
Marmite0328
Lumi0317
Kcnarf0226
Alexis0124
jujug0113
LA_Bonne0113
2words0102
Gugur0102
DaV'z0011
hgiv130011
Maloj0011
COY
GMPremière placeDeuxième placeTroisième placeTotal
jujug93134
Fredonaldo34219
Daiv15215
Gugur1138
Kcnarf1116
Marmite1105
V@l1003
POPJH130113
Shoot-on-you0113
LA_Bonne0033
KJ70011
Lumi0011
Tikette0011
MVP
Amare Stoudemire (12pts)
Elton Brand (5pts)
ROY
Kevin Durant (17pts)
DPOY
Andreï Kirilenko (16pts)
Rajon Rondo (1pt)
6MOY
Craig Smith (4pts)
Ricky Davis, Shareef Abdur-Rahim (3pts)
DeSagana Diop, Antoine Walker, Keyon Dooling, Desmond Mason, Jason Richardson, Bonzi Wells (1pt)
All-Teams
1st Team
Jason Terry (13pts)
Jamal Crawford (11pts)
Carmelo Anthony (14pts)
Amare Stoudemire (24pts)
Elton Brand (30pt)

2nd Team
Chris Paul (11pts)
Kevin Martin (10pts)
LeBron James (5pts)
LaMarcus Aldridge (3pts)
Dwight Howard (8pts)

Ont reçu des votes
Michael Redd, Andrei Kirilenko, Jerome James, Pau Gasol (2pts)
Mo Williams, Al Horford (1pt)
Merci à tous d'avoir participé, et à l'année prochaine (peut-être) !

marmite

Celtics
14750

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 23 septembre 2020, 16:45

NBA 24" Awards, from 2001 to...
GMOY :
07-08 : Val. 2. Fredonaldo. 3. Daiv / Marmite.
06-07 : Fredonaldo. 2. Val. 3. Rhea
05-06 : Noiretblanc. 2. Pop. 3. Daiv
04-05 : Dumarsetçarepart. 2. Marmite. 3. V@l
03-04 : 2Words, Alexis, Hgiv, Maloj, SylvesterTemple, V@l
02-03 : Hgiv. 2. Alexis. 3. SylvesterTemple
01-02 : Shootonyou. 2. Xarphios. 3. Kekedeluxe

COY :
07-08 : jujug. 2. Fredonaldo. 3. Daiv
06-07 : Shoot-on-you. 2. 2words. 3. MikeCorleone
05-06 : Alexis. 2. Fredonaldo. 3. Daiv
04-05 : Marmite. 2. Undétroitsoleil. 3. Alexis
03-04 : Undétroitsoleil. 2. 2Words. 3. Galdosh / V@l / Hgiv
02-03 : Kekedeluxe. 2. Marmite. 3. Xarphios

MVP :
07-08 : Amare Stoudemire. 2. Elton Brand
06-07 : Elton Brand. (unanime)
05-06 : Dirk Nowitzki. 2. Ray Allen / Kobe Bryant / Elton Brand
04-05 : Dirk Nowitzki. 2. Elton Brand. 3. Ray Allen / Pau Gasol / Vince Carter
03-04 : Elton Brand. 2. Dirk Nowitzki. 3. Mike Bibby / Ray Allen
02-03 : Ray Allen. 2. Mike Bibby / Tim Duncan

MIP :
03-04 : Dirk Nowitzki. 2. Joe Johnson / Elton Brand / Antawn Jamison
02-03 : Pau Gasol. 2. Jerome Williams. 3. Jamal Crawford / Dirk Nowitzki / Al Harrington / Michael Redd / Mike Bibby / Loren Woods

ROY :
07-08 : Kevin Durant. (unanime)
06-07 : LaMarcus Aldridge. 2. Brandon Roy
05-06 : Chris Paul. 2. Jose Calderon
04-05 : Kevin Martin. 2. Dwight Howard / Ben Gordon
03-04 : Lebron James. 2. Dwyane Wade
02-03 : Amare Stoudemire. 2. Manu Ginobili

DPOY :
07-08 : Andreï Kirilenko. 2. Rajon Rondo.
06-07 : Andreï Kirilenko. 2. Jerome James. 3. Marcus Camby / LeBron James
05-06 : Jerome James. 2. Andreï Kirilenko / Marcus Camby
04-05 : Marcus Camby. 2. Erick Dampier / Elton Brand
03-04 : Marcus Camby. 2. Tim Duncan / Elton Brand
02-03 : Marcus Camby. 2. Eddie Jones. 3. Ben Wallace / Tim Duncan / Erick Dampier / Jerome Williams

6MOY :
07-08 : Craig Smith. 2. Ricky Davis / Shareef Abdur-Rahim. 3. DeSagana Diop / Antoine Walker / Keyon Dooling / Desmond Mason / Jason Richardson / Bonzi Wells.
06-07 : Ben Gordon. 2. Rashard Lewis. 3. Andres Nocioni / Shareef Abdur-Rahim.
05-06 : Carlos Boozer. 2. Al Harrington. 3. Ben Gordon.
04-05 : Al Harrington. 2. Steve Francis / Kevin Martin
03-04 : Peja Stojakovic. 2. Steve Francis. 3. Jamal Crawford / Zydrunas Ilgauskas / Antawn Jamison
02-03 : Antonio Daniels. 2. Bryon Russel. 3. Stephon Marbury

ALL TEAMS:
FIRST :
07-08 : Terry - Crawford - Anthony - Stoudemire - Brand
06-07 : Terry - Carter - James - Duncan - Brand
05-06 : Iverson - Allen - Kirilenko - Nowitzki - Brand

SECOND :
07-08 : Paul - Martin - James - Aldridge - Howard
06-07 : Bibby - Allen - Kirilenko - Nowitzki - Stoudemire
05-06 : Terry - Bryant - James - Duncan - Stoudemire

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 23 septembre 2020, 21:18

Dépêche AFP - Traylor disponible à San Antonio ?


Une dépêche vient tout juste de tomber du côté du Texas. Si une franchise est intéressée pour s'assurer les services de Robert Traylor pour la saison à venir (8Millions de dollars pour la saison à venir, contrat expirant), qui est un très correct intérieur défensif (élite en steal/block, bon au rebond), la franchise de San Antonio est ouverte à la discussion et n'en demande vraiment pas grand chose.

A noter qu'il faut boucler le deal avant la fin des Playoffs obligatoirement car la saison de Traylor est en team option, et les Spurs ne la lèveront pas sans deal (d'où la faible contrepartie attendue), avec l'objectif ultérieur de resigner l'intérieur durant la FA si l'occasion se présente. Contact par MP pour plus d'infos.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15631

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 24 septembre 2020, 11:30

Image



Belinelli et Fernandez All-Rookie 1st Team, Young All-Rookie 2nd Team, Gasol snobbé !






Marco Belinelli : 16.1pts, 3.4rbds, 2.2asts, 1.6tos, 0.8stl, 0.1blk, en 31.2min
Deuxième meilleur marqueur chez les rookies, derrière Kevin Durant (25.0pts) qui aura été unanimement élu Rookie Of The Year, sans surprise, Belinelli a parfaitement répondu aux attentes de son coaching staff pour cette première année NBA. Malgré un déjà très bon pourcentage à 3pts (38.3% sur 5.9 tentatives par match), l'italien possède encore une grosse marge de progression dans l'exercice. Des progrès intéressants ont été constatés tout au long de l'année concernant sa vision du jeu, augmentant (+0.6asts) son nombre de passes depuis la mi-saison sans pour autant avoir plus de déchets dans son jeu. Avec un record en carrière à 36pts, 14rbds gobés lors de l'avant dernier match de la saison, et pas moins de 8 matchs à plus de 10 tirs à 3pts tentés (record à 15) sur la saison, on peut dire que Belinelli ne manque pas d'envie ni de talent !
De quoi lui permettre de fanfaronner dans la presse italienne ? Assurément.

Image


Rudy Fernandez : 12.7pts, 3.2rbds, 2.5asts, 1.3to, 1.3stls, 0.1blk, en 28.0min
Alors qu'il avait du partagé son temps de jeu avec Belinelli et Jeff Green sur le début de saison, l'espagnol aura profité de la blessure de ce dernier en fin de saison pour se montrer. 25 match comme titulaire à la clef et un record en carrière aux points marqués face à Detroit en fin de saison (30pts). Two-way player en devenir, le profil de Fernandez a de quoi faire saliver son GM en vue des saisons à venir ! Autre fait notable, son nombre de tirs à 3pts tentés qui représente déjà quasiment 50% de ses tickets shoots. Lui aussi, comme Belinelli, devrait énormément profiter de l'arrivée d'un Franchise Player offensif dans cette équipe.
Une belle sélection et une superbe mariée, elle est pas belle la vie ?

Image


Thaddeus Young : 13.2pts, 6.7rbds, 1.4asts, 2.1tos, 1.1stls, 0.3blk, en 31.7min
Troisième meilleur marqueur de sa cuvée de draft, derrière Durant et Belinelli donc, et juste devant Fernandez (4 Bucks dans le top 5), Young n'aura pas manqué le coche malgré son très jeune âge (19 ans). Très régulier avec ses 60 matchs, sur 77 joués, à au moins 10pts marqués, Young suscite énormément d'espoirs à Milwaukee. Trèsbon pour attaquer le cercle (6.3 tentatives par match pour 55.9% de réussite), Young est également capable de s'écarter du panier même s'il doit encore trouver la mire (4 jumpshots pour 31% de réussite et 2 3ts pour 29% de réussite). Sélectionné devant Belinelli et Fernandez lors de la dernière draft, Youngtermine All-Rookie 2nd Team, devancé dans la All-Rookie 1st Team par Carl Landry des Knicks (12.6pts et 5.4rbds en 23.7min). Une sélection pas volée pour l'américain qui peut désormais profiter de son été pour se détendre et qui, personne n'en doute, reviendra le couteau entre les dents en Septembre,, pour le Training Camp.
En attendant, on profite des vacances pour faire des soirées déguisées chez les Young !

Image


Marc Gasol : 11.1pts, 8.7rbds, 3.1asts, 2.0tos, 0.5stls, 1.1blk, en 30.8min
Après son match à 25pts et 20rbds face aux Bulls en fin de saison, on aurait pu pensé que Gasol marquerait les esprits et que le panel de votants lui allouerait suffisamment de voix pour terminer dans l'une des deux All-Rookie Teams. Malheureusement, Al Horford (11.0pts, 7.9rbds, 3.1asts, en 27.2min) et Joakim Noah (8.0pts, 8.1rbds, 4.5asts, en 31.6min) lui auront été préférés. Si le premier ne souffre que de peu de contestation vu les résultats collectifs de son équipe (meilleur bilan NBA), encore que son faible nombre de titularisations (37) aurait pu jouer, c'est en revanche plus délicat pour le second, Noah : moins scoreur, moins rebondeur, mais simplement meilleur passeur et à peine meilleur contreur. Clairement une injustice du point de vue du Front Office de Milwaukee qui s'est insurgé de la nouvelle. Du côté de Gasol, troisième pick de la dernière draft, on aura certainement à cœur de prouver quelque chose la saison prochaine. Quoiqu'il en soit, son potentiel reste hors norme et son coach s'est montré particulièrement satisfait de l'amélioration de son pourcentage (de 59% à 63% entre le All-star break et la fin de saison) tout du long de l'année. Qu'il profite bien de ses vacances, la saison prochaine il aura fort à faire pour montrer qu'il vaut mieux que les deux pivots qui lui ont été préférés et que, lui, fera partie de l'élite.

Image
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Lakers
2549

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 24 septembre 2020, 18:24

[center]LA chaud pour les PO[/center]

A Los Angeles, la direction ne recule devant rien pour gagner les faveurs d'une resim du commish. La saison régulière a conduit les Lakers à une très honorable 4ème place à l'Ouest, avec une équipe qui semble plus cohérente autour de Vince Carter, notamment grâce à la doublette Camby/Foster mais aussi un pur meneur avec TJ Ford. Les PO battent déjà leur plein et on peut être un peu déçu du 2-1 actuel, tant le game 3 perdu sur le fil peut laisser quelques regrets. Mais les dirigeantes Angelinas ne laissent rien au hasard dans leur ultime tentative de conquête du titre suprême.
Image

Image


Image

Image
DLGM 6 : James Harden - Marcus Smart - Otto Porter Jr - John Collins - Steven Adams + Kurucs, Morant, Baynes, MPJ, Matthews

V@l

All Star
76ers Liberty Baller
6427

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 26 septembre 2020, 10:48

Golden State, les récompenses pleuvent sur la baie !

Image

MVP, DPOY, GMOY, All Fisrt Team, meilleur saison réguliere de la franchise, n'en jetez plus la coupe est pleine !

Tout d'abord avec 65 victoires et 17 défaites, la franchise a battu son record en SR, qui était de 59 l'an dernier. Et ainsi remporté son 1er titre de la division Pacific, en plus de la conférence Ouest en régulière.

Elton Brand remporte son 4e titre de MVP de saison réguliere, et est nommé dans la All-League 1st Team de la saison., également pour la 4e fois

Andrei Kirilenko son 3e titre de défenseur de l'année et est nommé dans la All-League Third Team. Les 2 stars de la franchise sont aussi nommés dans la All-Defense 1st Team.

Mike Conley réussit sa saison rookie en étant nominé dans la All-Rookie 2nd Team. Félicitations a eux tous.

Et le titre de GMOY pour Val, son 2e après le trophée de 2003. Et pour aller avec ca la franchise vient de passer le 1er tour des PO pour la 1ere fois de son histoire, autant dire que quoi qu'il arrive, la saison restera une grande réussite pour les fans.

Une franchise qui ne devrait pas etre très active prochainement, tout le monde étant sous contrat, et n'ayant plus de picks de drafts pour les deux années à venir.

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Red Rockets
14424

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 29 septembre 2020, 08:55

Une page se tourne.


Image


Image



Comme la plus part le savent déjà, DaV'z a décidé de jeter l'éponge et de nous abandonner lâchement ( :D ), par manque de temps et de motivation devant son incompétence à faire quoi que ce soit de bien avec son Heat !

Un gros merci a lui pour avoir été l'initiateur de cette simulation. Pour beaucoup c'était la première, et pas mal d'entre nous en ont rejoint/créé par la suite. Donc encore merci pour l'idée, le temps investi, et les solides bases que tu as su posé et qui rend cette simulation si particulière par rapport aux autres !!

Bon courage pour la suite vu que tes passages sur le forum se font de plus en plus rare, profites bien de ta descendance, et courage pour continuer a vivre au Havre !! :D

(Et reste sobre malgré les résultats du Heat IRL)

Thank you DaV'z !!

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Red Rockets
14424

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 29 septembre 2020, 09:16

Quelques infos sur la suite des événements.

Phase de recrutement

DaV'z nous quitte, ce qui laisse au moins une franchise libre de tout GM. Il se peut que d'autres franchises se libèreny d'ici une saison ou deux.

Donc je sais que c'est de plus en plus dur, mais c'est le moment de réactiviter vos réseaux pour trouver du monde ! Au boulot les feignasses !!


Gestion des Franchises sans GM

J'ai une idée de comment les gérer en attendant de voir si on trouve repreneur ou pas sans que personne se sente trop "niquer" genre avec des FA qui vont forcément changer de teams sans que personne ait pu libérer de cap avant etc ... je communiquerais dessus dès que je trouverais un peu de temps. Et ça serait mis dans le topic infos.


Les "Re-simu, ce fléau ...

Pareil dès que j'aurais du temps je compléterai le topic info avec une partie concernant les "Re-simu".




En gros pour l'instant rien, mais promis je bosse. :d

marmite

Celtics
14750

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 29 septembre 2020, 11:39

P'tit Loup, le magazine qui dit tout sur tout !

Image



Raaaaaaaaaaaaaaaaaaahouuuuuuu ! Assoyez-vous bien les z'amis, ouvrez une tablette de Galak et un Doowap parce qu'on a une mauvaise nouvelle : les Wolves ont été éliminés des playoffs par le vilain Alexis des Spurs !

Nos courageux loups se sont battus jusqu'au bout (c'est trop la classe) mais ont perdu 3-4 contre les affreux Texans de l'Allemand qui a une choucroute sur la tête ! Comme si qu'ils avaient une chance de gagner le titre, pff...

En fait ce qu'il y a eu c'est que Jameer Nelson s'est blessé à la pommette et a dû manquer une partie de la série. Kevin Martin il a fait ce qu'est-ce qu'il a pu mais ça n'a pas suffi, trop snif.

Mais bon après vu d'où partaient les Wolves il ne faudra pas baisser les yeux cet été et à la rentrée quand vos copains se moqueront, parce qu'ils ont montré qu'avec un recrutement sympa ils pourraient viser mieux l'an prochain.

On vous donne rendez-vous après la draft normalement.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
191

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 29 septembre 2020, 12:14

Image
Actuellement en playoffs et en mission pour le titre, les Hornets sont cependant en train de préparer l'avenir et rechercheraient activement à mettre la main sur un second tour de cette année en échange de Jordan Farmar.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Lakers
2549

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 29 septembre 2020, 13:29

En route pour le titre
Image
Au terme d'un game 7 gagné avec une défense de fer, les Lakers retrouvent enfin, après 5 années d'échecs successifs, le goût doux et parfumé d'un second tour de PO. Il est temps maintenant de défier les Warriors, impressionnants en saison régulière. Pourtant, aucune crainte ne semble les atteindre.
Dennis Rodman a écrit :Les Warriors ont une culture, travaillée avec patience depuis des années : la culture de la loose. On peut dire en cela qu'ils sont un peu les héritiers des défunts Clippers. Et comme les finales de conf pourraient nous opposer aux Suns, les champions de l'ajustement en PO, je pense qu'on va retrouver les Finals cette année
Pamela Anderson a écrit :Elton Brand ? Je ne vois pas pourquoi on aurait peur de lui. Un pivot plus petit que nos arrières ? Sérieusement ?
Vince Carter a écrit :Je crois avoir déjà affronté les Warriors en PO. Et ça nous avait plutôt bien réussi, comme à tout le monde, il faut bien le reconnaître. J'aurai grand plaisir à retrouver Ray Allen, nos carrières ont souvent évolué en parallèle, sauf que j'ai 2 bagues de plus que lui.
Marcus Camby a écrit :Je sens que je vais manger du nain, mais comme je suis sympa, j'en laisserai un peu à Jeff
Kcnarf Sr a écrit :Je suis allé parler aux dirigeantes, autour d'un verre. Nous avons eu une longue conversation sur la manière d'aborder les PO, je crois qu'elles ont compris l'essentiel.
Jessica Alba a écrit :Je viens de rien, je n’ai eu aucune éducation spéciale, j’ai tout appris sur le tas, et oser me poser en femme intelligente m’a pris des années. A tel point que, maintenant, j’ai parfois honte de dire que je suis aussi actrice ! Mais je suis douée, regardez, je peux dire "les Warriors, les Spurs et les Suns me font très peur", et vous pourriez y croire.
Leandro Barbosa a écrit :J'ai joué presque 1 an au Jazz, je les connais bien. Si même eux ont pu le faire ...
Stephon Marbury a écrit :C'est la première fois que je passe un tour de PO, même si je n'y suis pas pour grand chose. J'en profite pour avoir une pensée pour Tracy. J'ai le sentiment que cette saison, tous les astres sont alignés pour conquérir le titre : Warriors, Suns, les Celtics, et hop je file à Pékin avec une bague.
Image
DLGM 6 : James Harden - Marcus Smart - Otto Porter Jr - John Collins - Steven Adams + Kurucs, Morant, Baynes, MPJ, Matthews

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Lakers
2549

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 03 octobre 2020, 15:15

Bonjour tristesse
Image
Méconnaissable, Pamela Anderson n'a pas souhaité s'exprimer après l'élimination de la bande à Carter par Elton Brand et Andrei Kirilenko.
L'heure est désormais à la réflexion et à l'introspection. Il se murmure qu'après 12 saisons (aucune sous les 50%) excitantes, les Lakers pourraient se résigner à entamer une véritable reconstruction.
Si Vince Carter souhaite évoluer dans une franchise qui joue le titre, il sera difficile de lui trouver une porte de sortie en raison de son contrat imposant (mais mérité). Le cas de TJ Ford sera lui aussi étudié, mais lui aussi est doté d'un assez gros contrat.
Avec les pivots Marcus Camby et Jeff Foster, les négociations pour une éventuelle prolongation ont fini par échouer, les deux hommes se montrant trop gourmands. Ils devraient partir ou resigner un an au minimum.
Steph Marbury est lui aussi sur le départ, plusieurs clubs chinois seraient intéressés.
Craig Smith sort d'une très jolie saison sophomore, il pourrait être conservé mais LA n'a pas les Birds.
Pour DerMarr Johnson, Leandro Barbosa et Larry Hughes, leurs contrats modestes pourraient faciliter un départ vers des franchises qui souhaitent entourer leurs stars à moindre coût.
Comme on le sait, cela fait plusieurs saisons que la rumeur d'une reconstruction court à Los Angeles, sans que les faits ne viennent jamais la confirmer. Il reste donc tout à fait possible que les Lakers repartent peu ou prou avec le même effectif et tentent de surprendre les gros en PO. Loin d'être ridicules face aux redoutables Warriors, des envies de revanche, peut-être, les habitent.
Image
DLGM 6 : James Harden - Marcus Smart - Otto Porter Jr - John Collins - Steven Adams + Kurucs, Morant, Baynes, MPJ, Matthews

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2990

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 05 octobre 2020, 00:08

Les picks 11 & 21 disponibles
Annonce rapide du côté de San Antonio. Les picks 11 & 21 de la draft 2008, qui brille par sa profondeur, sont disponibles en trade up / trade down / voire trade out.

Sont disponibles également, séparément ou en sus, C.J Watson, Charlie Bell & Travis Outlaw (gratuit).

Tous les autres joueurs sont intransférables, et porteront la tunique texane pour la saison NBA 2008-2009.

Shoot-on-you

Franchise Player
Avatar du membre
2098

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Shoot-on-you » 05 octobre 2020, 11:03

Flash info : RIfifi entre Miami et New Jersey



A la suite du départ du GM historique Dav'z, les dirigeants de Miami recherchait un nouveau GM plutôt d'expérience afin de faire redorer l'image d'équipe en difficulté depuis plusieurs saisons.

Aux Nets, le propriétaire des Nets ne voulait plus de Shoot-on-you, après des choix de GM controversés ces dernières saisons. Mais les joueurs des Nets ne voulait pas quitter leur GM qui a pour réputation de tirer le meilleur d'un effectif limité.

Une solution a donc été trouvé entre Miami et New Jersey.
Les ex-Nets (BR et tour de draft des Ex-Nets) et le GM Shoot-on-you vont à Miami.
Les ex-Heat (BR et tour de draft des Ex-Heat) vont à New Jersey.
Un nouveau GM du nom de Juicy viendra apporter sa passion et un renouveau aux Nets.

Tikette transférera les franchises.
Modifié en dernier par Shoot-on-you le 05 octobre 2020, 12:03, modifié 1 fois.

LA_Bonne

Lakers
Avatar du membre
Lakers
4181

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par LA_Bonne » 05 octobre 2020, 11:37

Boston Celtics News

Les celtics mettent sur le marché Joel Przybilla ( contre un first futur qu'importe la team ), Glen Davis ( gratuit ), leur pick 26, le first 2010 et 2011 ( contre du renfort : priorité SF - PF - C ou up à la draft ).

Jamal Crawford n'est pas intouchable.

Harris devrait rester sauf offre qu'on ne peut pas refuser.

Carmelo Intransférable.
'' I didn't appreciate Shaq until I played with Dwight "- Kobe Bryant :amen2:

Shoot-on-you

Franchise Player
Avatar du membre
2098

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Shoot-on-you » 05 octobre 2020, 12:43

Heat (Ex-Nets) Trading Block

Changements prévues pour les New-Heat. Du jeune et du tour de draft est attendue.

Metta World Peace (3 fois all-star sur les 3 dernières saisons) proposé en S&T
Deron Williams proposé en trade.
Rashad McCants proposé en trade.
Shane Battier proposé en trade.

D-Will, McCants et Battier ne seront pas bien difficile à venir chercher. Pour MWP, je serai + gourmand.

Seul J.R Smith (FA pour l'instant) n'est pas proposé et devrait prolonger et continuer son aventure sauf excellente offre. Mes 1er tour 09 et 10 sont intransférables.